guillau06

Mak 127 vs 100ED pour la lune

Recommended Posts

Bonjour a tous,

 

Je cherche un instrument pour mettre sur une petite AZ4 a sortir vite fait sur le balcon pour regarder la lune, et aussi pour l’emmener sous un bon ciel l’été et faire un peu de ciel profond.

Je me suis arrêter sur deux instruments, a savoir un Mak 127 et une 100ED (j'ai déjà eu une 80ed et j'ai une TS65Q, donc je veux un diamètre de minimum 100mm)

 

Je pense que le Mak sera plus performant en lunaire (?) , mais il a une mise en température assez longue finalement (1h ?)  et en CP sont FD assez élevé n'est pas optimal.

La 100ED me semble peut être plus polyvalente (?) mais cela reste un 100mm , certes sans obstruction, mais par rapport un un Mak 127, ça  vaut quoi ?

 

Ensuite , niveau encombrement il est clair que le Mak127 et devant ^_^

 

Voilà, donc j'hésite , j'attends vos avis, celles et ceux qui ont pu comparé l'un est l'autre.

 

Merci :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

j'opterais pour le mak 127.

compact, pas cher , facile de rajouter une barlow sans avoir une ribambelle de tube allonge comme sur la lunette.

par contre risque de shifting et de buée => PO motorisé , pare buée et résistance chauffante

 

après pour le CP tu peux le faire en visuel assisté. j'ai été très étonné du résultat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis certain que la 100 Ed sera devant le mak pour le lunaire/planétaire + possibilités "grand champ".

Maintenant elle nécessite une plus "grosse" monture, est plus coûteuse et plus encombrante...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos avis ( différents )  :D

 

il y a 55 minutes, aubriot a dit :

j'opterais pour le mak 127.

compact, pas cher , facile de rajouter une barlow sans avoir une ribambelle de tube allonge comme sur la lunette.

 

C'est vrais qu'il est moins cher, mais je peux avoir une 100ed pour 100euro de plus que le mak 127 neuf.

Niveau compacité , c'est clair que le 127 prend l’avantage

 

il y a 55 minutes, aubriot a dit :

PO motorisé

 

Vraiment pas indispensable pour du visuel rapide je trouve.

 

il y a 55 minutes, aubriot a dit :

après pour le CP tu peux le faire en visuel assisté.

 

Sans façon xD j'ai déjà un setup photo avec tout pleins de fils partout et un ordi, je veux vraiment remettre l’œil derrière l'oculaire ^_^

 

il y a 18 minutes, babar001 a dit :

Je suis certain que la 100 Ed sera devant le mak pour le lunaire/planétaire + possibilités "grand champ".

 

Intéressant ! Sur que pour le CP c'est mieux, mais avec un Mak a température , il doit se défendre comparé a une 100mm sur la lune ?

 

il y a 18 minutes, babar001 a dit :

Maintenant elle nécessite une plus "grosse" monture, est plus coûteuse et plus encombrante...

 

J'ai une AZ4 , elle porte dans les 6kg , la 100ed fait 3kg, avec tout,  les colliers etc...on doit être a 4kg , en plus j'ai un trépied Vixen en bois vraiment stable, je pense que ça passe.

Edited by guillau06

Share this post


Link to post
Share on other sites

si ce n'est que pour du visuel le PO motorisé sera inutile. la molette suffit

de bon oculaire ortho et un RC  et tu vas te faire plaisir.

 

j'ai une lunette de 106mm et un 250mm Mak.

je préfère largement le mak pour sa facilité d'utilisation, le rendu même si j'ai un peu de shifting.

après 100mm c’est un peu petit à mon gout

Edited by aubriot

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gaffe au ballant avec la 100ED sur AZ4, c'est pas une 80ED.

Tiens c'est curieux ces retours de supériorité du Mak 127 sur la 100ED. Je ne connais pas le Mak mais vues les perfs de la 100 ça m'étonne si on prend en compte l'obstruction. Et sans parler des vues grand champ que permet la lulu dans la Voie lactée

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Il y a 2 heures, guillau06 a dit :

Je cherche un instrument pour mettre sur une petite AZ4 a sortir vite fait sur le balcon pour regarder la lune,

Avantage à la 100ed sous réserve du pb énoncé par etoilesdesecrins, car le mak nécessite quand même une acclimatation  plus importante que la 100ed.

Ensuite,

Il y a 2 heures, guillau06 a dit :

et aussi pour l’emmener sous un bon ciel l’été et faire un peu de ciel profond.

Si le bon ciel d'été nécessite de tout mettre dans un sac à dos et crapahuter quelques kms, alors le mak est avantagé (bien que peu optimisé pour le cp), mais il faut alors changer monture et trépied pour du plus compact et léger. Si le lieu est accessible en voiture, la lunette sera plus interessante.

 

C'est un avis personnel.

 

Edited by guilaume

Share this post


Link to post
Share on other sites

Choix difficile et les avis sont très différents :)

Je vais donc m'abstenir mais perso . . . je prendrais le MAK127 ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Difficile... J'ai eu une lunette Genesis il y a longtemps et plusieurs maks 127, mais jamais en même temps. Dans mon souvenir, la lunette était meilleure, surtout en CP. Il faudrait pouvoir faire le comparo le même soir sur des cibles variées. Au niveau tarif en revanche, il est plus que sûr que le mak en donne bien plus ! Je veux dire que la lunette a intérêt à être haut de gamme pour faire le poids...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien sûr, le fabricant de la 100 ED importe (neuve, elle est donc chère) mais s'il est bon alors sans hésitation aucune : la lunette ! 

Un amateur de Lune :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, aubriot a dit :

et un 250mm Mak.

C'est quoi ton Mak 250 ?

Il doit être vachement lourd quand même ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, etoilesdesecrins a dit :

Gaffe au ballant avec la 100ED sur AZ4, c'est pas une 80ED.

 

Oui, a prendre en compte effectivement! Elle est assez longue cette lunette.

 

il y a 25 minutes, guilaume a dit :

Si le bon ciel d'été nécessite de tout mettre dans un sac à dos et crapahuter quelques kms, alors le mak est avantagé (bien que peu optimisé pour le cp), mais il faut alors changer monture et trépied pour du plus compact et léger. Si le lieu est accessible en voiture, la lunette sera plus interessante.

 

 

Non non la voiture sera a coté.

 

il y a 16 minutes, ALAING a dit :

Je vais donc m'abstenir mais perso . . . je prendrais le MAK127

 

xD tu dis ça juste pour me faire hésiter encore plus toi :D

 

il y a 7 minutes, Kaptain a dit :

Au niveau tarif en revanche, il est plus que sûr que le mak en donne bien plus ! Je veux dire que la lunette a intérêt à être haut de gamme pour faire le poids...

 

Oui tarif en neuf c'est sur que le mak l'emporte, mais la lunette est d'occasion, donc le prix n'est pas a prendre en compte.

 

il y a 1 minute, ndesprez a dit :

le fabricant de la 100 ED importe

 

Oui après c'est pas une Taka, juste une SW, mais elle a bonne réputation, et puis ce sera un instrument d’appoint , sorties occasionnels :) 

 

 

il y a 18 minutes, Kaptain a dit :

Il faudrait pouvoir faire le comparo le même soir sur des cibles variées.

 

Tout a fait, mais ça c'est dans l'idéal :)

 

 

Pour l'instant j'ai une préférence pour la 100mm , mais j'aime bien le mak 127 aussi.

Si j'avais le budget j'aurais pris le M603 dans les PA :x Et dire que j'en ai vu un a 400€ une fois....

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, etoilesdesecrins said:

Je ne connais pas le Mak mais vues les perfs de la 100 ça m'étonne si on prend en compte l'obstruction. Et sans parler des vues grand champ que permet la lulu dans la Voie lactée

 

Quel est ton raisonnement ? L'obstruction d'un Mak-Cassegrain est négligeable, de l'ordre de 33% (42mm).

Cela nous fait donc une ouverture effective de 119.5mm.

 

Reste à prendre en compte le Strehl et la transmission, qui doivent être sensiblement les mêmes (beaucoup de lentilles dans une lunette apochromatique). Une estimation conservatrice serait la luminosité d'une lunette de 110mm, tout en gardant la résolution d'un 127mm.

 

Rajoutons aussi le facteur coût, poids, encombrement, la faible focale de la lunette, et la balance penche clairement du côté Mak selon moi.

Bémol en ciel profond en faveur de la lunette, avec un oculaire de 32mm, on peut avoir 1.1° de champ, il y a donc quelques Messiers inaccessibles, en particulier M45 et M31. Mais avec un chercheur 9x50 ou une paire de jumelle, on s'en sort.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas simple ton histoire...Ca dépend ce que tu privilégies...

Sur la compacité le Mak sur le reste ca se vaut à peu près.

Pour le rapport qualité/prix le mak

Ta focale sera plus courte sur la lunette avec les avantages inconvénients que tu connais...

Moi je botte en touche ...

 

Edited by assurtourix

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'ai déjà choisi : 100 ED (mais le Mak est une bonne alternative)... pour tout un tas de raisons.

 

Citation

L'obstruction d'un Mak-Cassegrain est négligeable, de l'ordre de 33% (42mm).

 

33% négligeable? ça commence a avoir de l'effet sur le contraste non?

 

Citation

Reste à prendre en compte le Strehl et la transmission, qui doivent être sensiblement les mêmes (beaucoup de lentilles dans une lunette apochromatique).

 

Une 100 ED, en doublet, c'est deux lentilles (un Crown/un Flint) pas pire que l'épaisseur d'un ménisque d'une part et d'autre part le faisceau lumineux dans un Mak est replié alors que direct dans une Lunette, j'ai pu comparer un Mak 127 et une 100 ED, la Lunette est toujours plus lumineuse et contrastée à grossissement équivalent.

Pour le Strehl, si Lunette de qualité, elle sera devant le Mak (0.79 au mieux avec 33% d'obstruction), Star Testing Astronomical Telescopes à la page 198.

Après sur la Lune, la différence sera moins flagrante c'est certain, mais pour le reste...

Edited by zirkel 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est amusant, je me suis posé la même question il y a un an, avec le même type de problématique que toi avant d'opter en début d'année pour la 100ed. Je ne connais pas le Mak. Mais le temps de mis en température plus long de ce dernier a pesé beaucoup dans la balance. Je cherchais en instrument pour du visuel (Lune principalement) facile à sortir et rapidement exploitable ( très pratique quand le temps est incertain), entre ma 66 ed qui manque un peu de diamètre et mon newton de 250 plutôt encombrant (là il faut être sûr de sa soirée 🙂). Après plusieurs mois d'utilisation, j'avoue qu'elle répond parfaitement à mon cahier des charges 🙂.

Pascal

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a un mak127 dans les annonces. 
Des fois un achat d'occasion et un test sur quelques semaines permet d'avancer de façon pragmatique :D 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans hésiter le Mak 127mm. D'abord, ce petit télescope est une tuerie. D'autre part la mise en température de ce type d'ouverture importe peu, il est déjà utilisable pendant la mise en tempé.

Encore en plus il est ridiculement petit mais très costaud avec son rapport d'ouverture élevé, tu as donc rapidement un grossissement confortable avec un oculaire lambda.

En imagerie il est redoutable, capable de bouffer des plus gros.

Enfin bref faut pas mésestimer cette petite bête.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, spectrahm a dit :

Quel est ton raisonnement ? L'obstruction d'un Mak-Cassegrain est négligeable, de l'ordre de 33% (42mm).

Cela nous fait donc une ouverture effective de 119.5mm.

 

Du point de vue contraste: 127 - 42 = 85 c-à-d que le mak à le contraste d'un instrument de 85mm non obstrué.

Maintenant en résolution "absolue" sur des étoiles doubles par exemple le diamètre est en faveur du mak à qualité identique de la chaîne optique.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et merci pour vos interventions qui sont intéressantes :)

Finalement ce n'est pas un choix facile, et les avis sont partagés! Les deux formules optique on leurs avantages et inconvénients.

 

Si on résume:

 

Les avantages du Mak 127 :

 

Léger

Compact

Diamètre (par rapport a 100mm)

Excellent en lunaire

Pas cher

Passe sans problème sur mon AZ4

 

Inconvénients du Mak 127:

 

Long a mettre en température

Focale importante pour le CP

Obstruction  (par rapport a la lunette)

 

Les avantages de la 100ED:

 

Assez légère

Polyvalente

Excellente en CP

Pratiquement pas de mise en température

 

Inconvénients de la 100ED:

 

Looongue! (difficile pour l'az4 ?)

Cher (en neuf)

Diamètre plus petit (toujours comparé a un 127)

 

 

Si vous en voyez d'autres hésitez pas :)

 

(Le Mak 127 d'occas dans les PA est pas prendre sur place!)

 

Merci.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, guillau06 a dit :

Long a mettre en température

je ne vois pas pourquoi un mak 127 serait plus long à mettre en température qu'une lunette de 100mm . tous les deux sont des tubes fermés .O.o

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, babar001 said:

 

Du point de vue contraste: 127 - 42 = 85 c-à-d que le mak à le contraste d'un instrument de 85mm non obstrué.

 

Je suis sceptique quant à ta formule, tu as des références ? Je ne vois pas comment  on peut directement soustraire des diamètres alors que le calcul se fait sur des rapports d'aires, et qu'il n'y a pas de proportionnalité entre transmission du contraste et obstruction (c'est une courbe, pas une droite).

Si je m'en tiens uniquement aux rapports d'aire, une différence de 33% d'aire entraîne ici une réduction équivalente de 6% de diamètre, soit environ 120mm, on est loin de cet étrange Deff=D-d que l'on peut  parfois lire ici et là.

 

Quelle est l'unité de mesure du contraste, et comment le mesure-t-on concrètement, pour ôter tout biais d'interprétation causé par le prix de l'instrument et l'éventuel attachement émotionnel que son propriétaire lui porte ? Il me semble qu'il s'agit des courbes de modulation de transfert (MTF), et que la perte commence à être visible en visuel au delà de 33% d'obstruction ou un Strehl inférieur à 0.8, la perte de contraste sur le Mak-Cassegrain est donc théoriquement autour de la limite discernable pour un observateur lambda.

 

Un 127mm est tout de même 2.25x plus lumineux qu'un instrument de 85mm (et 65% plus résolvant), j'ai beaucoup de mal à imaginer que leurs contrastes puissent être analogues. Si un(e) expert(e) en optique peut apporter un éclairage ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas d'expérience avec une lunette 100 ED, je ne peux donc pas comparer le rendu à l'oculaire, par contre je peux confirmer les propos de Valère. En visuel, il donne des images excellentes des planètes et de la Lune. J'ai déjà poussé le mien jusqu'à 2,6 D sans que l'image soit particulièrement dégueu, même avec un peu de turbulence ! Quand je l'ai ressorti il y a deux étés, après 8 ou 10 années d'inactivité, j'ai de suite trouvé que c'était un tube surprenant, dès les premières images de Jupiter super ciselée à faible ou moyen G (75x). Je ne m'y attendais pas vraiment ! En plus des autres avantages cités par Valère.

 

Encore une fois, je ne sais pas ce que vaut la lunette en face, mais pour le Mak aucun doute, si ton choix se porte sur lui tu n'en seras pas déçu !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, spectrahm a dit :

Je suis sceptique quant à ta formule, tu as des références ? Je ne vois pas comment  on peut directement soustraire des diamètres alors que le calcul se fait sur des rapports d'aires, et qu'il n'y a pas de proportionnalité entre transmission du contraste et obstruction (c'est une courbe, pas une droite).

Si je m'en tiens uniquement aux rapports d'aire, une différence de 33% d'aire entraîne ici une réduction équivalente de 6% de diamètre, soit environ 120mm, on est loin de cet étrange Deff=D-d que l'on peut  parfois lire ici et là.

 

Voir, entre autre, le livre d'Anfré van der Elst "Guide du matériel d'observation de l'astronome"

L'obstruction joue comme une aberration (sphéricité? je ne me souviens plus bien) .

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Blink
      Bonjour à tous,
      Quelqu’un peut peut-être m’aider à comprendre la différence entre deux instruments proches, de même marque, mais avec un écart de prix de 1000€
       
      TS Optic 100 F5.8   2650€
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/lunettes-astronomiques/astrographes/lunette-ts-imaging-star-100mm-f-5-8_detail
       
      TS Optic 102 F 5.1   1635€
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/lunettes-astronomiques/astrographes/lunette-ts-imaging-star-102mm-f-5-1_detail
       
      Si j’ai bien compris, sur la première lunette, le correcteur est placé de façon optimale dès qu’on fait la mise au point. Pour la seconde (moins chère), il faut adapter le back focus, ce qui représente une bonne prise de tête quand on n’est pas habitué… Peut être la qualité de l’objectif et du porte-oculaire fait aussi la différence…?
       
      Merci pour vos avis !
      Bonnes nuits
    • By fljb67
       
      Bonjour ou bonsoir.
       
      - Optique concernée : Maksutov 127/1500 de chez Sky-Watcher.
       
       
      J'ai testé cette bestiole avec une caméra ZWO 294 MC ( 4144 x 2822 ; pixels de 4.63 micro mètres ) sur la Lune.
       
      Bref :  j'ai été - positivement - étonné  que la Lune "entre" aussi facilement ( car le champ théorique avec 1500 mm de focale était vraiment "limite" d'après les calculs avec f = 1500 mm ).
       
       
      Après une prise de vue "full frame", le diamètre de la Lune est de ~ 2600 pixels ) :
       

      (  Etant une burne niveau traitement "planétaire", c'est un "one shot" ... donc désolé pour la qualité de l'image ).
       
       
      Sachant qu'au moment de cette prise de vue ( 09/11/2019 ), la Lune avait un diamètre apparent de 1790,1 " :
       
      Cela donne un échantillonnage :  E = 1790,1/2600 ~ 0,6885 "/pixels.
       
       
      Du coup, avec la formule E ~ 206,3 x p/f   ( avec E en "/pixels ; p = largeur des pixels en micro mètres ; f = focale en mm ), cela donne :
       
      f ~ p / ( E/206,3 ) ~ 1387 mm ... au lieu des 1500 mm annoncés. ( donc ~ 7,5 % de moins ).
       
       
      Donc : si le miroir a bien 127 mm de diamètre, cela correspondrait à un rapport f/D de ~ 10,9 au lieu de ~ 11,8.  ( ce qui ferait une "luminosité" photographique ~ 17 % supérieure ).
       
       
      Voilà : c'était pour info. ^^
       
       
    • By AstroSylv1
      Salut tous, suite à une occasion, suis allé voir à deux reprises une vieille Manent de 1930-1935 près de chez moi... elle était hyper bien conservée, couverte de taches de gras, de crottes de mouche, d’huile (peut-être pour la protéger de corrosion éventuelle), de poussière, mais un fort potentiel de « belle lunette » une fois sa toilette faite. Pour faire court, voilà le résultat, une mécanique exceptionnelle. Nettoyage uniquement avec une microfibre humide, zéro produit, je le souligne parce que c’est bluffant de voir la peinture qui a toujours son vernis d’origine, le laiton si brillant après 90 ans, et sa mécanique toujours précise... Pour les optiques, idem. Mais elle a deux trois trucs à réparer : il manque 2 vis au chercheur, la base en bois est fendue, le réticule du chercheur est détendu, l’optique mérite d’être nettoyée en profondeur, et je dois me trouver un adaptateur coulant 27mm —> 31,75mm. Hélioscope en accessoire avec 2 oculaires et un filtre variable, tout est opérationnel !




















    • By Hyphene
      Bonjour à tous,
       
      Tout est dans le titre ! Enfin presque... J'ai besoin d'un petit coup de main. Je souhaite faire construire un dobson de 508mm par un artisan à l'étranger. Je dois donc commander les miroirs au préalable et lui envoyer. Mais je suis une tache en calcul et je ne suis pas sur d'avoir bien compris l'effet du paracor sur la taille du miroir secondaire.
       
      En clair: Quelle taille de miroir secondaire choisir pour un primaire de 508mm à 3,7 avec un paracor type 2 ?
      Si vous avez des conseils diverses et variés n'hésitez pas !
      Merci d'avance!
    • By christian viladrich
      Salut à tous,
       
      Vu la longueur de certains posts, l'ennui semble être en train de saisir certains Astrosurfiens :-)
       
      Aussi, je vous propose un article sur l'influence des micro-mouvements de l’œil sur la résolution. C'est un point que j'avais un peu effleuré dans le bouquin Astronomie Solaire au sujet de la détection de la granulation dans de petits instruments.
      Attention, c'est technique et en plus en anglais :
      http://jov.arvojournals.org/article.aspx?articleid=2599741
       
      A noter que ce type d'étude est réalisée avec des techniques d'optiques adaptatives.
       
      Bonne lecture !
       
       
  • Images