fredo38

Diamètre, des gros, des petits... A chacun son astro

Recommended Posts

Il y a 1 heure, frank-astro a dit :

Bien regarder le ratio plaisir/emmerdement :D

 

Ya un Copyright là :D

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bonjour à tous,

débutant depuis pas mal de temps, je suis d'accord avec Kaptain. Pour faire du planétaire, lunaire, étoiles doubles et amas, vive le Mak 180. Sur HEQ5 ça reste très transportable et pas besoin de mettre des fortunes dans des oculaires haut de gamme. 

La colimation ne bouge pas et on reste à une fraction du prix d'une lunette haut de gamme.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

pas besoin de mettre des fortunes dans des oculaires haut de gamme. 

La colimation ne bouge pas et on reste à une fraction du prix d'une lunette haut de gamme.

 

et on se lasse beaucoup plus vite... ¬¬

 

Combien ai-je vu d'astronomes dans le club que je fréquente depuis 20 ans, observer dans des ciels pourris, avec des instruments qu'ils ne savent pas régler et avec des oculaires médiocres.

Un temps, la passion les tient en éveil.

Et puis, un jour, on ne les revoit plus.

D'autres parfois, très vites essoufflés par des observations mal renouvelées, se lancent dans l'astrophotographie. Et là, une nouvelle passion commence, bien plus longue et bien plus profonde. Car on peut progresser toute la vie et s'améliorer à l'infini. Avec toujours accessibles, de meilleurs images et de meilleurs photographes ; des technologies de traitement d'images toujours améliorées et toujours améliorables...

 

Le visuel ils n'en font plus, passant leur vie derrière un écran.

Ils ont solutionné le problème à leur façon...

 

Edited by JD
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, mustagh a dit :

Que pensez-vous de celui-ci (prix identique, poids idem, un peu plus de diamètre..) face au Mak 180 ?

si tu lis l'anglais....

https://www.cloudynights.com/topic/647095-gso-6inch-f12-classical-cassegrain-it%E2%80%99s-a-winner/

Le 200 doit-être du même niveau, très bon. Je n'ai pas vu de 250mm, ni au-dessus en diamètre car tous en F/D8. Mais quand ils vont sortir en F/D 12, cela risque de faire mal si ils sont à lambda/4 tube complet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Diamètre, des gros, des petits... A chacun son astro

 

Au final, le titre résume bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, JD a dit :

Le visuel ils n'en font plus, passant leur vie derrière un écran

et persso j adorreeee çççaaaa..........

 

A chacun son astro .....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, fanfan69 a dit :

Bonjour à tous,

débutant depuis pas mal de temps, je suis d'accord avec Kaptain. Pour faire du planétaire, lunaire, étoiles doubles et amas, vive le Mak 180. Sur HEQ5 ça reste très transportable et pas besoin de mettre des fortunes dans des oculaires haut de gamme. 

La colimation ne bouge pas et on reste à une fraction du prix d'une lunette haut de gamme.

Oui et non ! 

Des instruments j'en ai plusieurs.. Une achro de 127mm (qui est très très sympa soit dit en passant !!) une petite Éd, un dob 300mm... Une autre petite achro de 100/1350 une vraie tige celle la 😂(plutôt sympa également !! 😊😊) 

Mais avec tout ce petit bazar, même si c'est super (surtout les lulu 😊) et bien on s'en lasse ! 

Cet été au rap19 j'ai eu l'occasion de mettre l'œil dans un 300 d'artisan... Sans commentaire !! C'était whaou !! Et pourtant c'etait le même diamètre que le mien ! On le sent quand c'est fin, c'est infime comme sensation, mais c'est la ! 

Et je suis persuadé que cet effet sera là avec une lunette haut de gamme ! 

Pour ce j'ai commencé à faire un peu de vide, en voulant finalement moins mais mieux 😊

 

Fred 😊

 

Edited by fredo38
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, fredo38 a dit :

en voulant finalement moins mais mieux 😊

Tu es dans la bonne voie :-)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cet été au rap19 j'ai eu l'occasion de mettre l'œil dans un 300 d'artisan... Sans commentaire !! C'était whaou !!

J'en suis bien persuadé.

Mais encore faut il avoir le ciel qui va avec, ce qui semble être ton cas!

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, fanfan69 a dit :

J'en suis bien persuadé.

Mais encore faut il avoir le ciel qui va avec, ce qui semble être ton cas!

Oui je suis d'accord, comme dit plus haut c'est  mon cas ! 

 

Fred 😊

Edited by fredo38

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi à 25 kms de Lyon, le ciel n'est pas terrible. J'avais un dob 14", je l'ai revendu. Donc mak en planétaire et peut être un jour une petite lulu si je décide de me lancer dans la photo CP. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arf la photo pour moi c'est compliqué, Peut être un peu de planétaire, ça en revanche ça pourrait m'intéresser ! 

Le mak (j'en ai pas) pourrait être intéressant dans cette voie là, même un petit, et pour le coup j'ai jamais eu trop l'occasion d'observer avec 😊

 

Fred

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour ma part, effectivement chaque instrument aura son plaisir ou son objet à voir...en prenant de l age, sortir le 400 nécessite une re-calibration de mes vertèbres ...mais effectivement, son accès au CP est sans commune mesure, par rapports aux lunettes , qui ont l avantage d offrir un piqué que le miroir ne donne pas...(WO 110, AR152 achro ) après le c9 et le c8  m'apportent aussi bcp grâce à leur focale, mais sensibles aux turbu !

mais pour revenir à ta question, j ai tenté l expérience cet été, et acheté un set up nomade, pour les vacances, marre d'aller à la montagne sans télescope !

donc , un mak 127 et une AZGTI dans le coffre.(et 4 enfants..)

chacun aura son mot à dire, mais voici notre ressenti à mais ma femme, mes enfants et moi même ..... plus de frustrations qu’autre chose.

j ai donc revendu au retour et me concentre dorénavant sur mon matériel dispo , sachant qu'il me sera difficile de descendre en gamme de diamètre maintenant.

j ai eu pendant de nombreuses années un 300 , pour basculer sur un 400 il y a quelques mois, pour mon utilisation et à mon niveau, je pense que ça n était pas justifié plus que ça , un 400 c est quasi  2 fois le poids du 300.(ES fait moins lourd et c est tant mieux !)

je me concentre plus sur la photo maintenant avec la FSQ 85, ou ES 102 ça m occupera pendant les vacances, et pas la peine de racheter un setup.

en conclusion, je comprends ton ami qui finalement s'il ne monte pas , ne descend pas de taille non plus, mais change  de gamme...

donc,  mef à la frustration !

-_-

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/10/2019 à 13:18, frank-astro a dit :

Bien regarder le ratio plaisir/emmerdement :D

 

Oui, mais... à rapport constant (on va dire positif), je préfère gros-emmerdements/gros-plaisir que petits-emmerdements/petits-plaisirs (comprenez diamètre notamment). Ceci dit,  on change ptet avec l'âge mais depuis 20 ans c'est tel quel me concernant.^_^

  • Like 1
  • Love 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, yapo a dit :

je préfère gros-emmerdements/gros-plaisir que petits-emmerdements/petits-plaisirs

Hé bé ça ce tiens aussi !! C'est même bien pensé... 

Je dirais même que pour le visuel, ou le dessin, finalement ça reste assez simple,en revanche les astrophotographes en nomades n'hésitent pas à déplacer des grosses quantités de matériel ! 

Qui a dit que l'astro ce n'était pas du sport ! 

 

Fred 😊

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qd on perd la motivation pour l'observation à cause du rapport emmerdement/plaisir car le matériel devient trop lourd pour un ciel pollué dont on a déjà fait le tour, on peut changer d'angle d'attaque.

- observer en groupe/ dans un club, à plusieurs on connait plus d'objets.

- si c'est trop lourd c'est peut etre parce que c'est mal pensé, pensé pour être fabriqué pas pour être utilisé, ....regardez du coté des dob compacts !!

- changer de ciel .  On verra toujours plus pdt 2 nuits au sommet de la caldera à LaPalma que pdt 10ans au fond de son jardin de banlieue. de plus une belle lunette + monture pour observer le ciel orange dans son jardin coute le prix d'un petit dobson de voyage + 2 voyages de 1 semaine sous le ciel des Canaries... mais c'est un choix.

 

Yannick 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Idéalement, je voudrais un excellent télescope de 1 m monté en équatorial sous une coupole, dans un endroit dénué de toute pollution lumineuse. Mais la réalité est parfois très amère! ;)

 

Si le gros télescope est lourd, il va être contraignant à transporter et sera du coup peu utilisé. Et pour donner des images à la hauteur de son diamètre, il va falloir une bonne qualité optique et une excellente qualité mécanique (plus le diamètre augmente moins c'est évident), une bonne maitrise, et un bon ciel.

 

J'utilise principalement des lunettes de diamètre modeste. Certes, c'est bien insuffisant pour résoudre les amas globulaires ou voir les bras spiraux des galaxies, mais il y a déjà de quoi faire. M51 montre 2 petites boules floues noyées dans un grand champ d'étoiles. Certains diraient qu'il n'y a aucun intérêt puisqu'on ne voit pas les bras spiraux. Mais ce n'est pas moins bien ni mieux, c'est juste différent. Il faut déjà en vouloir pour exploiter à fond une lunette de 80 mm, il y a de quoi faire. Ce genre d'instrument est sans prise de tête, toujours prêt à observer car facile à transporter et à mettre en œuvre, et très rapidement mis en température.

 

 

  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ajoute mon petit grain de sel...

La lecture de ce fil montre que son titre est bien choisi: à chacun son astro. Il est clair qu'en effet  les pratiques sont assez diverses, mais on y reconnaît partout la même curiosité fondamentale qui pousse sans cesse à de nouvelles découvertes, à aller plus loin. Mais les pistes nombreuses, aussi nombreuses peut-être que le nombre d'astrams ! xD

Un plus gros tube est seulement une de ces pistes.

 

Pour ma part, comme ma motivation principale est de découvrir les merveilles cachées du ciel, je fais de la photo. Parce que cela me permet de décupler les capacités de mon matériel. Dans mon modeste TN200, j'ai du mal à deviner les bras de M101 par exemple, et il y a deux jours, j'ai seulement soupçonné ou reniflé la présence de Pacman dans mon oculaire: ce n'était même pas une tache grise. La photo me permet de l'admirer là où seul un tube de 500 ou même bien plus serait nécessaire pour m'offrir le même spectacle à l'oculaire. L'astrophoto est certes plus complexe que la visu, mais, pour ma part en tous cas, mettre en œuvre un gros tromblon le serait tout autant. Alors ouais, un beau RC de 4 ou 500 c'est tentant, mais je vais attendre d'avoir exploré les objets à ma portée, qui sont bien plus nombreux en photo qu'en visu à matériel équivalent. J'en ai pour des années ! :)

 

Bon ciel à tous !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, Pyrophorus a dit :

Alors ouais, un beau RC de 4 ou 500 c'est tentant, mais je vais attendre d'avoir exploré les objets à ma portée, qui sont bien plus nombreux en photo qu'en visu à matériel équivalent. J'en ai pour des années ! :)

Ça c'est un discours que j'aime bien, une argumentation simple et juste tout en évitant de mettre en opposition deux techniques radicalement opposées ! 

L'astronomie amateur a cette chance de proposer des activités variées ou tout le monde pourra trouvé chaussure à son pied ! 

On a les fondus des lulu, les defenceurs des achro, les amoureux du photon, et on a les "pixeleux" 

Une chose est certaine plus le temps passé et plus j'aime l'astronomie et plus encore j'aime les passionnés (ées) qui la pratique ! 

Merci et encore merci pour toutes vos interventions c'est un vrai bonheur ! 

 

Fredo🥰

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa de lire tous vos avis !

 

Moi je touche à tout, ce qui me fruste quelques fois c'est de ne pas pouvoir tout faire ; pour une nuit ou un séjour je dois faire des choix. Quand tu trimballes le matos photo, y a plus trop de place pour le reste. Ca te pompe aussi l'énergie...

 

L'énergie c'est important je trouve, avec l'age on apprend à être raisonnable pour que ça reste un plaisir. Peut-être je dis exactement ce qui a été dit plus haut, sous les termes "emmerdement", "lourd"...

 

J'ai une lunette 115mm qui fait plus de photo que de visuel, un 300mm sur table équatoriale. Me manque un 500~600mm mais ça me fait peur, le prix, le poids...

 

Je rejoins l'avis de ceux qui ont évoqué les copains astros, pour moi c'est sans doute ce qui prime, même devant le ciel. Sans les copains je n'aurais pas la même motivation...

 

Vincent

Edited by Daube-sonne

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est effectivement intéressant de lire tous ces avis. ET de voir que les avis peuvent aussi diverger (verger B|).

De mon côté, même si j'aime aller au club tous les 15 jours car on s'éclate bien, j'avoue que d'être tout seul dans mon petit observatoire à observer ou photographier les étoiles, rien que pour moi même tout seul, personnellement, ben je préfère... Je dirais égoïstement '"enfin tranquille". Tu fais ce que tu veux, comme tu en as envie et personne de dira quoi que ce soit.

Ça sent la consultation chez le  psy... :)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
14 minutes ago, frank-astro said:

Ça sent la consultation chez le  psy... :)

T'en fais pas, on est tous plus ou moins à mettre dans le même sac. Les gens qui ne sont pas contaminés par le virus te diront tous qu'il faut avoir un pet au casque pour s'installer sur une chaise longue avec de grosses jumelles et regarder en l'air sans même une bouteille à portée de main. Si encore c'était pour compter les avions, les satellites ou lorgner des filles à poil, on comprendrait. Et je ne parle pas de ceux qui vont camper au milieu de  nulle part, passent leurs journées à dormir et leurs nuits à se geler les noix.

  • Like 1
  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

On voit pas mal d'amateurs, après une course effrénée aux diamètres (difficile d'y échapper) revenir avec le temps et l'expérience à un diamètre de 130 mm style une lunette APO et qui leurs semblent, être l'instrument idéal ;-)

Edited by jm-fluo
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout a été dit ...On voit bien que les motivations sont souvent très différentes.

Comme je suis un amateur assez dilettante et contemplatif (parfois un petit dessin pour garder le souvenir d'une observation intéressante à mes yeux) une lulu de diamètre moyen me suffi ...Surtout qu'elle sera souvent exploité au mieux car moins sensible la turbulence....quoi que ...Ce soir par exemple  : Saturne remuait bien et n'offrait pas d’intérêt..ne parlons pas de Jupi qui est dans les choux maintenant et le ciel laiteux ne m'aurais pas permis de voir d'objets faibles.. Donc un petit tour sur Astrosurf avant de faire dodo.

HP

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now