fredo38

Diamètre, des gros, des petits... A chacun son astro

Recommended Posts

29 minutes ago, fredo38 said:

Punaise de la philo passionnante !!!! c'est presque une blague !!!! :D:D

 

Le genre de truc, qui fini par rien dire, et qui pour rien dire à besoin de 2000 mots, et à la sortie ??? Et bien à la sortie rien n'a bougé !! 🤣🤣🤣🤣🤣

 

Mais ce n'est pas de la philosophie, c'est simplement de ne pas oublier que nos perceptions immédiates  ne sont pas le réel. (et que d'ailleurs, elles sont propres à chacun). Regarder à travers un télescope, ce n'est déjà plus "réel" dans ce sens là, et c'est bien avec des arguments de ce genre que d'aucuns affirment avec aplomb que la terre est plate.

Et dire qu'on n'est pas sensibles aux mêmes choses, pas motivé par les mêmes recherches, n'est pas affirmer que nos points de vue sont inconciliables. C'est confondre émotionnel et rationnel.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Il y a 2 heures, foldedol a dit :

La photo (fut elle prise en 30 secondes le soir même) ne me procure aucune émotion

 

Moi oui, mais c'est une émotion sur le plan esthétique, comme en regardant un joli tableau d'art figuratif (par exemple...) ou une jolie photo d'un torrent dans un paysage d'automne...

 

Mais le visuel, du fait du "direct", provoque un autre état, auquel je suis encore plus sensible pour le coup. C'est plus intimiste, existentiel. Je rejoins l'analyse de David sur toute la ligne !

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'astro, c'est comme l'amour, et la recherche du partenaire idéal pour le partager.....bon, j'ai des courses à faire....:D

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, STF8LZOS6 said:

Aucun ne prévaut sur l'autre....

 

Euh quand même à la fin de gros éclate le petit hein :)

Nous avons fait une séance cet été au T620 de St Véran sur des NP avec Simon (Alsvrast), ça décollait les rétines quand même !

 

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Pyrophorus a dit :

Mais ce n'est pas de la philosophie, c'est simplement de ne pas oublier que nos perceptions immédiates  ne sont pas le réel. (et que d'ailleurs, elles sont propres à chacun). Regarder à travers un télescope, ce n'est déjà plus "réel" dans ce sens là, et c'est bien avec des arguments de ce genre que d'aucuns affirment avec aplomb que la terre est plate.

Et dire qu'on n'est pas sensibles aux mêmes choses, pas motivé par les mêmes recherches, n'est pas affirmer que nos points de vue sont inconciliables. C'est confondre émotionnel et rationnel.

Curieux tout de même de vouloir absolument rationaliser, interpréter, et ce même jusqu'aux perceptions et définitions des autres ! si ça ce n'est pas de la philosophie  😂😂😂

Qu'on le pense ok, mais qu'on me dise avec certitude que mes perceptions ne sont pas réelles etc etc.... et que en plus, on m'explique avec des arguments tout tordus, que regarder dans un télescope n'est pas réel et que rien n'est vrai !!!!!!  D'une part je n'y crois pas une seconde, et d'autre part ce n'est pas le genre de question que je me pause quand je fais de l'astro, ou quoi que ce soit d'autre d'ailleurs, et ce encore moins quand on insiste  !!!! 

Le sujet évoqué ici, celui de départ est la pratique de chacun, le diamètre ou l'instrument qu'il affectionne et pourquoi, ou même encore s'il pratique la photo plutôt que le visuel ou l'inverse !

Mais partir sur un délire de perception du réel, de terre plate ou ronde et d'affirmer que ce que je vois ou ressent n'est pas réel ou je ne sais quoi, sans vouloir te froisser c'est un peu Hors sujet complet (te fâche pas désolé 😉)

 

fred 

Edited by fredo38

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, chonum a dit :

Euh quand même à la fin de gros éclate le petit hein

On n'en doute pas , sauf que, si le guss à coté de toi, au même moment avec sa petite/grosse lulu, et sa camera, et te met sous le nez une image prise 30mm avant, plus détaillée et plus belle, avec plus d'étoiles sur l'image,  tu dis quoi HEIN? 

OK, Ok, comme tu veux avoir le dernier mot, tu mets la même caméra sur le 620mm....:D et en moins de temps que tu le dis, tu éclates le petit. 

Edited by STF8LZOS6
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, STF8LZOS6 a dit :

On n'en doute pas , sauf que, si le guss à coté de toi, au même moment avec sa petite/grosse lulu, et sa camera, et te met sous le nez une image prise 30mm avant, plus détaillée et plus belle, avec plus d'étoiles sur l'image,  tu dis quoi HEIN? 

 

Qu'objectivement, l'image montre certes plus d'informations mais ne procure pas la même émotion. T'auras toujours des gens qui préféreront aller au stade de foot, même mal placés, au fond des gradins, avec un gros baraqué qui te bouche la vue, avec en prime le risque de te prendre un bourre pif à la sortie, alors qu'objectivement tu aurais bien mieux vu ton match à la télé installé peinanrd dans ton canapé. Pourtant, ils y retournent... vas comprendre... Faire du visuel dans un télescope, c'est du même ordre... ;)

  • Like 4
  • Thanks 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, DVernet a dit :

Faire du visuel dans un télescope, c'est du même ordre...

Bien d’accord avec toi ! 
pour faire de la photo et du visuel, le plaisir n’est pas le même !

en visuel, je trouves qu’en effet il y a une émotion que je ne retrouve pas en photo. Ou du moins l’émotion vient à la fin du traitement.

C’est pas pareil quoi ! (Oui ça fait avancer la discussion) 

Les deux sont complémentaires pour moi. 
d’un côté l’immédiateté de l’émotion, de l’autre l’attente de l’emotion  ! 
 

c’est clair ce que je raconte non ?

 

j’ai un c8 que j’utilise en visuel et photo pour le planetaire et les petites nébuleuses. 
et un 80 Ed pour la photo grand champ (je ne l’ai pas encore essayé en visuel)

un vrai plaisir 

Edited by Cédric Z
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, STF8LZOS6 a dit :

et une "émotivité" réduite de l'utilisateur.

 

Pourquoi elle devrait être réduite? On cause bien d'un loisir, une passion ici non?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Cédric Z a dit :

en visuel, je trouves qu’en effet il y a une émotion que je ne retrouve pas en photo. Ou du moins l’émotion vient à la fin du traitement.

Je suis assez d'accord avec toi, en astro je ne fais que du visuel, mais je suis aussi passionné de photos, et le fait d'avoir réussi une bonne photo fait plaisir aussi ;-)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

"

il y a 9 minutes, DVernet a dit :

Pourquoi elle devrait être réduite?

réduite" est mal choisi effectivement et ne traduit pas ma pensée. Alors je dirai émotivité "moins exacerbée". Cela me parait plus juste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, jm-fluo a dit :

Je suis assez d'accord avec toi, en astro je ne fais que du visuel, mais je suis aussi passionné de photos, et le fait d'avoir réussi une bonne photo fait plaisir aussi ;-)

Tu fais de la photo ou tu n'en fais pas. Faut savoir jm-fluo, le recordman d'un post d’anthologie. Tu en fais un peu et cela te passionne, et c'est tout à ton honneur. Et bien fais s'en plus, et tu verras l'astronomie autrement, ou différemment peut-être, et avec les instruments dont tu disposes, et ils sont de qualités du peu que j'en sais. Il est vrai que quand c'est le cas, on réfléchi à deux fois avant de passer au diamètre supérieur avec la logistique qui va avec.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, STF8LZOS6 a dit :

Alors je dirai émotivité "moins exacerbée". Cela me parait plus juste.

 

Ben non ça ne change rien... Faire du visuel procure une émotion a pas mal de gens ici, et il faudrait la réfréner pour que tu puisse avoir raison, que dans tous les cas, l'imagerie c'est forcément mieux? Pour certains ça l'es, pour d'autres c'est l'inverse, ou complémentaire. On est de l'ordre du gout et des couleurs.

Dans un cadre professionnel, tu as raison, d'ailleurs les 8 m du VLT n'ont pas de sortie visuel, et il est pas prévu d'en mettre sur l'EELT (Bien que secrètement je le regrette...) ;)

Mais dans le cadre de la pratique d'une passion, les choses sont bien différentes. On est là pour se faire plaisir. D'ailleurs tu peux facilement faire fondre un astrophysicien pur et dur qui n'as jamais vu le ciel de ses yeux, et qui a priori n'en vois pas l’intérêt, simplement en lui montrant Saturne frétillant au gré de la turbulence dans un C8 ;)

Edited by DVernet
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois qu'il vaut mieux en rester là, mon cher David. J'ai pris sur le net cette citation qui traduit assez ma pensée.


Il n'y a pas de raison sans passion, et il ne devrait pas y avoir de passion sans raison.

PHILOSOPHIE MAG N°15 - Novembre 2007 - Edgar Morin.

 

Ce sera ma conclusion en ce qui me concerne. Bonne soirée.

 

claude

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi des gens qui aiment prendre des photos dans la vie et d'autres pas. Ceux qui font peu de photo (c'est mon cas - je préfère les souvenirs) sont forcément moins enclin à faire de la photo astro...

Edited by JD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, JD a dit :

c'est mon cas - je préfère les souvenir

Exactement.

C'est en substance ce que je souhaitais exprimer.

 

Le photographe se place par définition à côté du monde. Il image.

Il n'est pas dans la pure expérience du présent.

 

Du moins il peut l'être. Mais on ne peut pas dire que c'est la même expérience. 

Edited by foldedol
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, STF8LZOS6 a dit :

Tu fais de la photo ou tu n'en fais pas. Faut savoir jm-fluo, le recordman d'un post d’anthologie.

Merci de me appeler ce post ;-)

Je fais de la photos astro? oui je ne peux pas dire le contraire, mais en mode classique, soit avec mes objectifs, soit au foyer, c'est plus simple pour moi ;-). Avec mon boitier Canon EOS 10D et mon 80/200 f/20,8L ou avec la Per-Vixen 102/920 Fluo au foyer et sans post-traitement. Ancienne école ;-)

Je préfère regarder les belles images réalisées avec talent par les amateurs d'AS :-) 

 

Voici quelques exemples

NB : je suis passer au boitier Canon EOS 5D II depuis et je n'ai pas encore fait de photos astro avec. Je vais tester le "live-view"

J'ai été publié une fois dans le CE de décembre 1988 pour une photo (avec le Film KODAK Technical Pan 2415) de Mars avec ma Perl-vixen 83/910. Une autre époque ou j'avais mon labo photo dans le grenier de la maison de mes parents.

 

 

13h55 -1 - copie.jpg

1-chapelet intégrale  - copie.jpg

Pleine lune 310316 - copie.png

Edited by jm-fluo
  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est marrant de toujours vouloir opposer visuel et photographie sur ce forum. Et surtout les commentaires "moi c'est mieux car j'ai le plus d'émotion". Il y en a qui préfèrent le visuel et détestent la photo, d'autres préfèrent la photo tout en ne voulant pas faire de visuel, et d'autres qui aiment les 2 (avec plus ou moins d'intensité). Pourquoi le opposer ? Pourquoi le visuel ne serait le seul à pouvoir avoir une émotion alors que le photographe ne serait qu'à coté ? 

Il me semble normal que chacun trouve ses émotions dans le domaine qu'il affectionne comme le visuel ou le dessin ou encore la photo et son traitement final. Et il est normal que chacun préfère avoir ses émotions au moment ou il le souhaite ? non ? 

Et surtout, l'intérêt du sujet : petits et gros tubes, "à chacun son astro" ! A chacun son astro.

Le visuel va vouloir un gros diamètre pour lui procurer encore plus d'émotions (mais peut-être des emmerdes pour trimballer le truc)

Le photographe va vouloir un gros diamètre pour avoir plus de lumière et aller chercher des petits objets (et peut-être des emmerdes pour faire fonctionner tout ça) 

Et d'autres se contenteront du matos qu'ils ont parce qu'il leur plait ou qu'il est transportable... ou qu'ils n'ont pas les moyens (ou la possibilité) d'avoir plus gros.

Et alors ? quel est le problème ? Pourquoi l'un des deux aurait l'exclusivité du diamètre et/ou de l'émotion ?

D'ailleurs, pourquoi si qqun avait une émotion en regardant un truc, cela devrait obligatoirement être une émotion que tout le monde partagerait ? 

Je peux comprendre qu'un visuel se foute complètement d'une photo ou qu'un photographe n'éprouve aucune émotion en faisant du visuel. Ce sont 2 extrêmes bien sur, mais dans ces 2 cas, on n'a pas à décréter que l'un des 2 est le champion de l'émotion...  

Edited by Philippe Bernhard
  • Like 4
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Philippe Bernhard a dit :

dans ces 2 cas, on n'a pas à décréter que l'un des 2 est le champion de l'émotion...  

bien résumé je trouve !

perso j’aime les deux sans vraiment avoir de préférence. C’est deux choses différentes. 
Et on n’a pas parlé de l’astrodessin ! (Au passage chapeau à eux ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, STF8LZOS6 said:

OK, Ok, comme tu veux avoir le dernier mot, tu mets la même caméra sur le 620mm....:D et en moins de temps que tu le dis, tu éclates le petit. 

 

cqfd :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce ne sont  pas les mêmes "algorithmes" qui travaillent en visuel et en photo. 
J'ai passé une semaine de plaisir à Valdrôme avec mon Stargate de 450, sacré compagnon. il pèse le même poids que moi, son installation est physique, il est plus grand que moi. j'ai apprécié l'escabeau pour me caler et apprendre à regarder, à mettre en route des "algorithmes organiques" dont je ne connaissais même pas l'existence, que m'ont fait découvrir les habitués de l'oeil que sont les Dobsoniens...
Je dirais en blaguant ce sont mes tripes qui observent. Dans ces moments là il se met en place une intimité particulière entre  le télescope et le corps et j'ai compris pourquoi certains dessinent :D

 

Quand je fais de l'astrophoto, (Vixen 200/800 et Quattro 250P)  il n'y a plus rien à voir, c'est ma partie intellect qui travaille qui détermine la mise en œuvre d'algorithmes numériques les uns derrière les autres. qui analyse, les résultats, les comparaisons chiffrées, la manipulation des couleurs selon le moment,...
Un autre monde fascinant aussi, mais finalement plus rude, plus dur et parfois plus ingrat

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voir arriver la première brute d'un nouvel objet me procure (ait) une grande émotion. Comme voir un nouvel objet en visuel dans un gros truc.

Sauf que la seconde est quand même souvent décevante, le syndrome de la tâche grise !

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Cédric Z a dit :

Et on n’a pas parlé de l’astrodessin ! (Au passage chapeau à eux ! 

C'est la synthèse des deux plaisirs, immédiat ET différé !

Le photon t'émotionne en direct lors de son recueil orgasmique par la rétine et ton dessin abouti te gonfle de fierté si il est un vrai digne témoignage de cet acte d'amour... Et en plus, tu peux te remémorer l'acte a posteriori encore et encore… :x

  • Love 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now