Alexandre EGON

Réglage backlash et compensation de température

Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

Je possède un PO Moonlite et une motorisation de la même marque  installés sur une TSA 120 depuis quelques mois.

J'en suis content, mais je n'ai pas encore utilisé les fonctions de gestion du backlash et de la compensation de la température. J'aimerais améliorer ma mise au point mais je me perds dans toutes ces données techniques et je ne sais par où commencer..

J'utilise Prism v10, en tant normal je fais une focalisation automatique (belle courbe en U avec 17 itérations) et c'est callé pour la soirée, mais comment paramétrer la gestion du backlash ou les écarts liés à la différence de température? Comment procède-t-on? J'ai cherché sur le net mais je n'ai presque rien trouvé et je patauge dans la mélasse..

Si quelqu'un a déjà vu un post à ce sujet ou si vous aviez quelques infos à partager.. je suis preneur ;) 

Alexandre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

je m’intéresse a ton post pour les mêmes raisons .

concernant ta question " les écarts liés à la différence de température?" , j'ai cru comprendre qu'il faut effectuer des essais sur une soirée en réalisant une focalisation pour chaque décalages de températures (tous les 1°C) . tu obtiens une courbe qui te donnera la valeur à mettre  pour compenser ce décalage. c'est ainsi que je l'ai compris

Edited by aubriot
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

Les deux sujets doivent être traités à part :

 

Pour le backlash, une série (10 ou 20) de mise au point successives au zenith et tu verras si ton point de focus dérive et si tu as besoin de backlash. Le nombre de pas de correction doit être renseigné dans la fenêtre de configuration du focuser avant connexion. Une fois fait vérifie bien que la compensation du backlash se fait en mouvement rentrant et non l’inverse.
 

pour la compensation de température il faut déterminer la pente de la correction nécessaire. Évidemment il faut un capteur de température ascom qui envoie la donnée à prism. Un soir de nuit moyenne tu peux laisser ta lunette en observation automatique et tu fais des focus toutes les demie heures. La donne température  est dans les entêtes des images. Ensuite tu traces ta courbe et tu détermines le nombre de pas de correction par degré nécessaires.


Évidemment il faut commencer par maitriser le backlash.

 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un outils hyper efficace et qui m’a fait connaître parfaitement la dérive de mon instrument : CCDinspector 

soft simple qui analyse les images chargées en quelques secondes. 

Tu pourras y constater la variation de FWHM, mais pour moi le plus précis sera la courbure de champs et le tilt. 

J’en ai déduit sur ma lunette une dérive de 20u par °C.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, tom a dit :

Les deux sujets doivent être traités à part

Merci pour ton aide Tom, encore une fois.. ;)  très bonne idée de pointer le zénith en faisant des essais de MAP,  t'as raison vaut mieux s'occuper du backlash avant la gestion de compensation de la température.. j'ai un capteur qui est reconnu par Prism donc ça devrait le faire, j'ai bien noté tes explications et quand le paramétrage du backlash sera fait, je m'attèlerai à cette pente de correction..!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By dudugaz
      Lien Astro-Physics : https://www.astro-physics.com/92f665
      Lien Optique et Vision  : http://www.ovision.com/AstroPhysics_92Stowaway.html
    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Hier soir, et après plus de deux mois sans sortir mon télescope, j'ai décidé de monter dans mon coin habituel. Le début de séance s'est super bien passé : humidité tombée vers 18h30 et début des photos vers 19h00. Et fin vers 21h00 lors de l'arrivée des nuages.
       
      Sur mes bruts, j'ai découvert plein d'objets bizarres (astéroïdes, comètes ou autres...). Pouvez-vous m'aider à les identifier svp.
       
      La première image est une brute sans que j'y ai découvert quoi que ce soit. Les autres ont toutes une flèche indiquant l'objet ou l'erreur de des photons sur le capteur. J'ai juste besoin d'aide pour savoir ce que c'est tout ça. C'est la première fois que je vois tout ça sur mes brutes Chaque photo est une prise de 45s à 85mm à 800 ISO avec mon 450D non défiltré.
       

       



       

       

       

       

       

       

       

       

       
      Merci d'avance pour votre aide
       
      Bon dimanche et bon ciel
       
      XavS
       
       
    • By Etacentauri
      Toujours, le même filtre...et je ne comprends pas cette fois-ci les nébuleuse sont bien rouges.
      La photo est cropée,  car j’avais des sapins en dessous mais bien sûr en empilant, ils sont flous. 
      Bon ciel à tous 
       

    • By Etacentauri
      Bonjour ,
      Encore un fond de disque de dur.
      Mai 2019 en Sologne avec un tamron 17- 50 mm F2,8. J’ai voulu essayer le filtre NISI.
      Bon le suivi n’est pas terrible, mon alignement polaire laissait à désirer et la sky adventurer dans ce cas, n’apprécie pas trop. 
      Bon ciel à tous 

    • By dob250
      Explication et premier Test de cette caméra
       
      J'ai donc fais le choix d'acheter en fait une camera SVBONY SV305 basé sur le capteur sony IMX290 polyvalent en capture planétaire, VA ( la marque SVBONY ça fait peur non  )
      Pourquoi ce choix:
       
      1. je voulais une caméra pas trop chère et après avoir vu ce qui peut être fait en VA  et la possibilité sur sharpcap de stacker en live, j'avais déjà ciblé les capteurs correspondant IMX224 , IMX290 (échantillonage simple compte tenu de mon matériel) et IMX 385 (trop chère!)
       
      2. Le prix, je voulais faire des photos mais pour l'instant pas trop investir mais je dois vérifier si je ne vais pas abandonner faute d'envie et/ou de temps
       
      3. Achat sur Zazazone avec possibilité de la renvoyer si je ne suis pas satisfait !! Je l'ai déjà avec des montreut à fait correct (youtube par exemple)
       
      4. Pas de besoin de port ST4
       
      5. La ZWO ASI 120 ne fait pas de VA (sauf modif) !!
       
      Il est clair qu'à la revente ce n'est pas une bonne affaire à moins d'essai très concluant ! 
      La caméra: 
      Elle est fournie avec un raccord 1.25" et d'une bague pour permettre d'ajouter directement un objectif comme pour les ZWO
       
      Alors que vaut cette caméra ?
      Le capteur est connu c'est du très bon (un peu plus de bruit que la imx224), reste le soft, en fait une fois installer le driver, elle et reconnue avec sharpcap PARFAIT  
       
      Par contre c'est en USB 2   bien sûr il fallait bien une différence importante, une autre différence c'est qu'il n'y pas de port ST4 : pas d'autoguidage possible!! (correction c'est possible suite sur forum en face) 
       
      Condition du premier test, caméra tenue manuellement devant un ancien chercheur (ou plutôt ce qu'il en reste)
       
      le PC: c' est mon ancien potable gamer Lenovo Y50-70 
       
      Core I7 4710 HQ 2,5 GHZ
       
      RAM 16 GO
       
      carte graphique : GTX860M
       
      C'est ici qu'il me faut votre contrôle
       
      Donc les pros de la capture: les FPS versus définition obtenus sont relevés vec une vitesse d’exposition réglée en auto et cela  influe beaucoup sur les FPS !!
       
      Les résultats (à valider)
       
      En planétaire le nombre de FPS et primordiale, pour avoir de bon résultat il faut travailler en RAW 8 car en RAW12 les FPS chutent vraiment trop, d'après ce que j'ai vu cela n'a pas d'importance en planétaire (à confirmer !!)
       
      En RAW 8 donc
       
      en  1920X1080 : 21,5 FPS
       
      en 1280X1024 : 34,4 FPS
       
      en 800X608 : 98 FPS (enfin des FPS pour du planétaire)
       
      en 640X480 : 130,4 FPS 
       
      en 320X240: 130,7 FPS (max en usb2 !) 
       
      A titre de comparaison en RAW12
       
      en  1920X1080 : 10,3 FPS
       
      en 1280X1024 : 14,3  FPS
       
      en 1024X768 : 22,3FPS (enfin des FPS pour du planétaire)
       
      en 800X608 : 33,8 FPS
       
      en 640X480 : 43,5 FPS 
       
       
      En l'état cette caméra me paraît être un bon rapport qualité prix sans possibilité d'être au top en planétaire. 
       
      Reste à faire
       
      Un vrai test en planétaire (lune Venus et autre)
       
      Pour le ciel profond il faudra attendre la livraison de ma plateforme équatoriale en mai (Sud Dobson )
       
      A vos commentaires, ce test est-il valable sinon quels sont les conditions pour qu'il le soit ?
       
      Bon ciel à tous
  • Images