Alexandre EGON

Réglage backlash et compensation de température

Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

Je possède un PO Moonlite et une motorisation de la même marque  installés sur une TSA 120 depuis quelques mois.

J'en suis content, mais je n'ai pas encore utilisé les fonctions de gestion du backlash et de la compensation de la température. J'aimerais améliorer ma mise au point mais je me perds dans toutes ces données techniques et je ne sais par où commencer..

J'utilise Prism v10, en tant normal je fais une focalisation automatique (belle courbe en U avec 17 itérations) et c'est callé pour la soirée, mais comment paramétrer la gestion du backlash ou les écarts liés à la différence de température? Comment procède-t-on? J'ai cherché sur le net mais je n'ai presque rien trouvé et je patauge dans la mélasse..

Si quelqu'un a déjà vu un post à ce sujet ou si vous aviez quelques infos à partager.. je suis preneur ;) 

Alexandre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

je m’intéresse a ton post pour les mêmes raisons .

concernant ta question " les écarts liés à la différence de température?" , j'ai cru comprendre qu'il faut effectuer des essais sur une soirée en réalisant une focalisation pour chaque décalages de températures (tous les 1°C) . tu obtiens une courbe qui te donnera la valeur à mettre  pour compenser ce décalage. c'est ainsi que je l'ai compris

Edited by aubriot
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

Les deux sujets doivent être traités à part :

 

Pour le backlash, une série (10 ou 20) de mise au point successives au zenith et tu verras si ton point de focus dérive et si tu as besoin de backlash. Le nombre de pas de correction doit être renseigné dans la fenêtre de configuration du focuser avant connexion. Une fois fait vérifie bien que la compensation du backlash se fait en mouvement rentrant et non l’inverse.
 

pour la compensation de température il faut déterminer la pente de la correction nécessaire. Évidemment il faut un capteur de température ascom qui envoie la donnée à prism. Un soir de nuit moyenne tu peux laisser ta lunette en observation automatique et tu fais des focus toutes les demie heures. La donne température  est dans les entêtes des images. Ensuite tu traces ta courbe et tu détermines le nombre de pas de correction par degré nécessaires.


Évidemment il faut commencer par maitriser le backlash.

 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un outils hyper efficace et qui m’a fait connaître parfaitement la dérive de mon instrument : CCDinspector 

soft simple qui analyse les images chargées en quelques secondes. 

Tu pourras y constater la variation de FWHM, mais pour moi le plus précis sera la courbure de champs et le tilt. 

J’en ai déduit sur ma lunette une dérive de 20u par °C.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, tom a dit :

Les deux sujets doivent être traités à part

Merci pour ton aide Tom, encore une fois.. ;)  très bonne idée de pointer le zénith en faisant des essais de MAP,  t'as raison vaut mieux s'occuper du backlash avant la gestion de compensation de la température.. j'ai un capteur qui est reconnu par Prism donc ça devrait le faire, j'ai bien noté tes explications et quand le paramétrage du backlash sera fait, je m'attèlerai à cette pente de correction..!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Philippoïde
      Bonjour
      J'ai un Newton "maison" (en gros 200/1000) et je fais un peu de photo de ciel profond. J'en ai marre de voir les étoiles s'étirer vers les bords du champ et j'envisage l'achat d'un correcteur de coma. Vu ma faible production je ne souhaite pas m'orienter vers du haut de gamme.
      Y a-t-il de grosses différences entre les principaux correcteurs abordables :
      - baader MPCC
      - Sky Watcher
      - Kepler (GSO ?)
       
      Merci pour vos conseils et/ou retours d'expériences
      Glob
    • By Etacentauri
      Ciel d’Andalousie janvier 2019. C’était il y a juste un an pour rêver un peu... sous mon ciel désespérément maussade.
      Nikon d7000, tamron 17-50 1 pose de 25sec.

    • By Lensed Star
      Bonjour
       
      J'ai commencé à progressivement upgradé mon setup pour l'astrophoto.
      J'ai donc installé une config autoguidage pour ma NEQ5 et mon 150/750 : Caméra Touptek 1200KMB sur Orion mini guider 50/175
       
      Après m'être fait la main sur le mode simulateur avec PHD2, j'ai tout installé en conditions réelles en visant une cible facile pour commencer, soit la classique M42.
      J'ai perdu une grosse demi heure car je ne comprenais pas pourquoi aucune étoile n'apparaissait dans mon champ. J'ai lancé la construction d'une bibliothèque de Dark mais rien... jusqu'à je me rende compte que j'avais laissé le capuchon devant le capteur CMOS ! Au moins j'en ai bien rigolé et ça me servira de leçon pour la prochaine fois.
       
      Au final un temps d’exposition total relativement court puisque mes soucis techniques et le vent qui se levait ont écourté cette session de test.
      C'est en essayant et en se trompant qu'on apprend, il n'y a pas de doute.
      J'ai aussi repéré que mon prochain achat serait un moteur de mise au point pour le PO. Comme il me reste 400g de marge sur le poids max en astro photo, ça devrait passer. Ensuite j'envisage le passage en monture plus costaud et une lunette ED entre 60 et 80 de diamètre bien mon 150PDS s'en sorte plutôt bien (je le collimate à chaque sortie).
       
      Je me suis aussi aperçu d'une défocalisation probablement liée à l'évolution de la température donc j'ai dû rejeter pas mal de prise sur la fin. On avoisine 40 minutes de poses totale avec poses unitaire de 90 secondes et d'autre de 5-10 secondes pour le coeur de M42.
      40 DO, pas de Flat (faudra aussi investir dans un écran à Flat...).
      Il y a un peu de bruit mais bon on fera mieux la prochaine fois.
      Température entre +3 et -2° selon l'heure.
      1600 Iso (je pensais être à 800 pourtant...).
      1000D Astrodon - NEQ5 correcteur Coma, filtre CLS (bien efficace)
       

       
    • By tresabern
      bonjour à tous
      j'ai pris ngc 2244 avec ma lunette Vixen Ed114 sony 7s défiltré. et là je suis très surpris car il ya des marques noires un peu partout et cela se produit sur chaque photo. es à cause du tratement pourtant je suis pas à pas ce que dis moulod Siril 11
      si quelqu'un peux me dire de quoi cela provient je lui serait très reconnaissant. j'ai bien nettoyé la vitre du sony ! je ne comprends pas. 
      15 poses de 8 secondes 3200 iso
      bon ciel et merci

  • Images