• 0
Phil49

Configuration astrophoto

Question

Bonjour à tous,

 

Suite à ma replongée dans l'astronomie, j'ai pu effectuer des observations en fin d'été avec mon tube SkyWatcher 200/1000 et ma nouvelle monture AZ-EQ6 GT.

 

J'ai passé beaucoup de temps à maîtriser la MES, je pense avoir bien compris le principe.

 

J'ai pu, en début octobre, avant que le tunnel de dépressions ne nous couvre de pluies et de ciels gris (merci quand même pour la nature qui en avait grand besoin !) faire une séance de photos, M13, mon premier objet que j'ai pu découvrir en visuel et qui me servait aussi d'étalon pour mon Goto après MES, et ma fois, après un gros travail de prise en main avec Siril et l'aide de certains astrams j'ai pu obtenir un résultat pas trop mal compte tenu des conditions !

 

Hélas, mauvaise nouvelle pour moi, en voulant tenter une sortie de mon tube en mi-octobre pour une nouvelle séance photos, le dernier week-end où il devait faire beau (en fait après 15/20mn  de MES les nuages ont anéanti tout espoir), je me suis rendu compte qu'une tâche était apparue sur le miroir principal et avait progressé depuis que je l'avais aperçue en fin Août !

 

J'ai découvert au passage, en cherchant une boutique astronomie sur internet, une entreprise (Natura Ouest) qui travaille étroitement avec une association d'astronomie de ma ville (Angers 49) et qui va démonter complètement, et analyser au microscope le dit miroir pour me donner un avis.

 

Le coût d'un bon miroir étant non négligeable, j'ai décidé de peut-être profiter de l'occasion pour renouveler mon tube.

 

Parallèlement, j'avais commencé une liste d'achats sur le site de Pierro-Astro pour compléter mon équipement.

 

La météo peu clémente aura au moins eu l'avantage de découvrir diverses techniques (lucky imaging, Lacerta MGEN, puis ASIair, puis l'OAG, etc) et après d'abondantes lectures, je pense arrêter ma liste aux choix suivants :

 

- Tube : SkyWatcher 250/1000 (en attente examen tube actuel)

- camera autoguidage : ZWO ASi 290 MC

- camera imaging : Zwo ASI 183 Pro, mais pour le moment mon D7000 (APS-C non défiltré), le prix me fait reporter cet achat à l'année prochaine je pense...

- autoguidage : boitier ASIair + SkySafari (ma tablette en Wifi sera le substitut du portable, j'ai été totalement bluffé par le concept ASiair, son nomadisme et sa prise en main intuitive et efficace)

- autoguidage (suite) : j'avais acheté cet été un chercheur TS Vario 1060 avec réticule rétroéclairé et retour 45°, mais je me dis que l'OAG serait une bonne chose, je pense donc ajouter le Zwo OAG pour le fixer au porte-oculaire par contre, avec la camera d'autoguidage dessus, l'APN à l'arrière en attendant la ASI 183 !

 Mais pour le moment avec l'APN à sa place... Mais je me pose justement des questions sur tout ce petit monde au bout du porte-oculaire...

- Correcteur de coma : en cours de réflexion, encore un budget lourd de plus ou moins 250/300 euros, qui va dépendre du tube final si j'opte pour le 250/1000 avec un F/D de 4 ! Skywatcher pour Newton F/4 ?

- Filtre antipollution : j'hésite entre un Optolong L-Pro conseillé par l'association et le filtre IDAS LPS-D2 sur Pierro-Astro, mais cette fois placé après l'OAG et plus tard un autre au niveau oculaire 2" pour le visuel

- Filtre IR-Cut : sera probablement nécessaire en plus d'autres par la suite...

- Masque de Bahtinov : j'ai trop galéré cet été avec la MAP sur mon APS !

- Alimentation : ah, bah là, grosse réflexion : actuellement j'utilise un "vieux" booster de Norauto, le 900 qui me permet de tenir pendant les 2 ou 3 heures dont j'avais besoin, mais avec le matériel cité au-dessus, c'est a minima trois connexions nécessaires et il faut ajouter la connectique qui est un vrai casse-tête entre les prises allume cigare, les classiques...

 

Ma question est : cette configuration vous semble t'elle cohérente pour de l'astrophoto en ciel profond essentiellement, je verrai plus tard pour le planétaire.

 

Un mot sur le site : j'ai pu tout l'été profiter de mon jardin dans un lotissement à 10 km d'Angers, mais ensuite, j'ai eu droit à deux magnifiques lampadaires LED à 50 m a gauche et à droite de mon télescope que j’avais planqué derrière une haie qui protégeait partiellement  !  :-(

J'ai pu trouver un autre spot en discutant avec une personne qui possède des champs cette fois-ci hors de toute lumière urbaine à 10km plus loin en plein en rase campagne.

 

Merci d'avance pour vos conseils avant achat...

 

Bien amicalement,

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites

37 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

salut....
t'as gagné au loto? :DxD

Perso j'attendrais les "retours" sur le primaire... au besoin refaire l'aluminure 
les caméras + l'autoguidage tu devrais déjà avoir de quoi t'amuser pendant quelques années avec un 200/1000... 

le 250/1000 est plus "rapide" mais tu vas rencontrer d'autres soucis avec un tube aussi gros sur une EQ6 . 
donc chaque chose en son temps ;) 

pour le filtre le IDAS a d'excellents retours,mais ne faisant plus que du RVB avec une monochrome,je pourrais pas t'en dire plus avec une 183 ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0

1000 de focale avec des pixels de 2,4 µm (ASI183) ça donne un échantillonnage serré qui peut être délicat à tenir en SHO (0.49"/pix) avec un Newton offrant de la prise au vent même si il est léger. Ça va pas passer toutes les nuits...

Edited by Jean-Marc_M

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour à tous les deux,

 

Xavier, non, hélas, j'aurais bien amé, j'aurais eu moins à me torturer l'esprit pour savoir comment financer au plus près tout ce petit monde !

 

Quand on fait le total, hormis un ou deux  articles, le montant n'est pas si élevé que cela, en tout cas moins qu'un bon oculaire...

 

Le plus onéreux c'est toujours la "verroterie" (humour) et les capteurs...

 

Pour les filtres, oui, je vais voir avec l'entreprise Natura Ouest, ce sont eux qui m'ont parlé de l'Optolong et j'avais posé la question à Pierro Astro pour les IDAS.

 

Quant au tube, Jean-Marc, je ne comprends pas pourquoi il serait plus sensible au vent que le 200/1000 qui est encore plus léger et donc encore plus sensible !?

Certes, on a 50% de lumière en plus et un gain qui oblige à plus de précision je suppose, mais je pense que c'est de cela que tu veux parler, car à vent égal, cela devrait en partie compenser ?

 

A moins d'avoir un vent d e 50 à 70km/h, dans ce cas, j'éviterai de sortir...

 

Peux tu me donner plus de détails sur ce que tu entends par ta dernière phrase ?

Quand tu parles de "SHO" tu parles des filtre S, H et O je suppose, il sont je présume très opaques et cela diminue considérablement la luminosité et augmente donc proportionnellement la durée de pose ?

 

Comment les utilises tu, devant les éventuels correcteur de coma, OAG, camera ou APN, ou juste devant l'APN, ensemble, séparément ?

 

C'est là que je connais un peu moins les effets de ceux-ci, et c'est néanmoins important pour le résultat final.

 

Lesquels sont véritablement indispensables au début ?

 

Je disais IR-Cut et antipollution devant la camera dans certains usages, planétaires, je crois, mais il y a surement d'autres cas...

 

Bien amicalement,

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

un tube de 250 ça a pas la meme prise au vent qu'un 200.... 

c'est pas la priorité je trouve :D

la ASI 1600 comme te disait J-M ça va faire serré en echantillonnage avec du SHO ( si tu prends un capteur mono ) 

si tu la prends en couleur,le filtre IDAS est tres bien  ;) 

pense au correcteur le GPU est top! 


 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour Xavier,

 

C'est probablement vrai pour la priorité si le miroir n'est pas trop H.S, sachant, comme je le disais, que l'entreprise m'a indiqué qu'en cas de changement, hors les basiques GSO, c'est mini 300/350 euros pour un miroir de 200mm...

 

Donc certes, un 250/1000 on est aux environs de 700 euros chez Pierro Astro, c'est plus un calcul d'investissement à moyen/long terme...

 

Il y a encore le coup de feutre noir s'il s'agit bien d'une attaque de la couche d'aluminure et que cela reste circonscrit, comme ils me l'expliquaient...

 

Pour en revenir à la camera, oulah, 1600, non, là oui c'est le loto qu'il faut, même si dans l'absolu il n'y a "que" 300 ou 400 euros de plus...

 

Une ASI 183 et couleur, est ce qu'il y a de plus abordable pour moi en refroidi en l'état actuel de mes finances, et encore, pas pour cette année !

 

Pour le correcteur de coma, bah justement, tout dépend du retour du tube !

 

Si on reste sur le 200/1000 un correcteur de coma SkyWatcher pour Newton comme celui-ci devrait faire l'affaire !?

 

Sinon pour le 250/1000, celui-ci devrait également faire l'affaire ?

 

Dans ce cas, tu me confirmes qu'il est peut-être plus judicieux de placer un antipollution en 2'' au correcteur de coma en visuel, et un 1 1/4 devant la camera ou l'APN en mode imagerie ?

 

Quand Jean-Marc parlait de "SHO" vous incluez le filtre anti-pollution dans le lot ou il est en plus ?

 

Bien amicalement,

 

Philippe

 

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 37 minutes, Phil49 a dit :

l'entreprise m'a indiqué qu'en cas de changement, hors les basiques GSO, c'est mini 300/350 euros pour un miroir de 200mm..

heu..... 240 euros 

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p1662_GSO-parabolic-Newtonian-primary-mirror-8--diameter-f-5.html

 

;) 

 

 

a voir peut etre meme moins si tu refais l'aluminure.... a voir avec mirrosphère ou skyvision par exemple! 

 

il y a 39 minutes, Phil49 a dit :

Sinon pour le 250/1000, celui-ci devrait également faire l'affaire ?

 

c'est le GPU version SW ;) 
 

 

il y a 40 minutes, Phil49 a dit :

Quand Jean-Marc parlait de "SHO" vous incluez le filtre anti-pollution dans le lot ou il est en plus ?


non pas besoin de filtre anti pollution avec du SHO ....mais faut une caméra a capteur mono pour ce genre de filtres ... c'est largement conseillé! 

 

 

il y a 41 minutes, Phil49 a dit :

Dans ce cas, tu me confirmes qu'il est peut-être plus judicieux de placer un antipollution en 2'' au correcteur de coma en visuel, et un 1 1/4 devant la camera ou l'APN en mode imagerie ?


tu peux tres bien mettre un filtre en T2 genre IDAS..... 
tu peux aussi (plus tard) installer une tourelle à filtre .... ça marche tres bien et tout est pilotable , donc tu automatise un max tes prises de vue ;) 

pour moi le plus important c'est de regarder du coté du tube ... après faut voir le correcteur et la caméra ... 
Mais passe a un système refroidie ... ;) 


 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Xavier,

 

Tout d'abord, merci de prendre le temps de m'éclairer ! ;-)

 

Pour le miroir, la boite dont je parle, Natura Ouest est l'une des 4 ou 5 dernières en France à fabriquer des télescopes su commande, par conséquent, ils placent la barre un peu plus haut concernant la rigueur des critères pour l'optique !

 

Alors, certes, cela vaut ce que cela vaut, mais d'après les explications de la personne avec qui j'ai longuement échangé en remettant mon tube, GSO serait l'équivalent de ce que disons un oculaire Omegon à 45 euros serait face à un Nagler concernant l'homogénéité de leur production, la planéité du miroir et la qualité du traitement !

 

Entendons nous bien, pour eux, pas besoin de mettre 1 000 euros bien sûr, mais un miroir qui tient la route ce n'est pas du GSO...

Je ne remettrai pas en doute cette explication n'étant pas opticien, mais cela me semble cohérent...

 

Maintenant, on pourrait me rétorquer, avec raison, que je ne suis qu'un débutant et que par conséquent, je ne verrai peut-être pas la différence à mon niveau d'usage, c'est également vrai ! ;-)

 

Bref, attendons...

 

Pour le correcteur de coma, oui, je savais, j'ai vu qu'il est fabriqué sur la même conception de Pal Gyulai, mais badgé selon le fabricant !?

Je suppose que Skywatcher, ou toute autre marque, la qualité est proche ?

 

Pour en revenir aux filtres, ta phrase m'interpelle (dans le bon sens du terme) :

 

Il y a 6 heures, xavier2 a dit :

non pas besoin de filtre anti pollution avec du SHO ....mais faut une caméra a capteur mono pour ce genre de filtres ... c'est largement conseillé! 

 

Est-ce à dire que si l'on opte pour une camera couleurs, impossibilité d'utiliser ces filtres car la camera est supposée dès lors tirer le maximum de ses possibilités "couleur" quelle que soit la longueur d'onde observée et que seule une mono pourra exploiter de par son monochromatisme les couleurs primaires avec les filtres mentionnés ?

Cela veut-il dire que ceux qui dans ce cas ont une roue à filtres font une pose Rouge avec filtre S, une pose Rouge avec filtre S, une pose Rouge avec filtre O et rebelote pour les autres couleurs ?

 

Tu ne m’avais pas répondu sur ce point si tu me permets de te relancer : les filtres SHO dans votre esprit et d'après ce que j'ai lu sont bien des filtres pour des longueurs d'ondes précises, plus ou moins larges au niveau de leur bande, mais PAS des filtres antipollution ?

 

Il faut bien le rajouter à un endroit je présume si l'on est concerné, que ce soit après l'OAG, sur une roue à filtres ou devant la camera ou l'APN ?

 

Pour la camera refroidie,  c'est en lisant plusieurs explications sur l'ASI 183 vs l'ASI 1600 que j'ai pu constater que contrairement à l'usage habituel, elle pouvait être utilisée en ciel profond mais avec quelques petits bémols et que comparée à une ASI 1600 elle tenait relativement bien la route...

 

Mais encore une fois, il n'y a pas pléthore de cameras refroidies proches de la barre des 1000 euros max, et qui plus est... Zwo, puisque usage souhaité du boitier ASIair, il n'est compatible QUE avec des cameras... Zwo ! :-(

 

Pour l'occase, faut pas rêver, cela ne se trouve pas à la pelle, et les rares qui passent sont de toute façon dans les mêmes prix qu'une ASI 183 neuve...

 

Bien amicalement,

 

Philippe

 

 

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je n'avais pas compris qu'à terme tu voulais une ASI183 couleur, on oublie donc ce que j'ai mis sur le SHO. Quoi que...

 

Si tu superposes les courbes de transmission des filtres SII, Ha et OIII (SHO) avec ce que voit ton capteur couleur, tu t’apercevras que l'efficacité du truc est faible puisque chaque filtre restreindra la lumière sur une partie des photosites seulement. Le Ha dans le rouge uniquement, donc 1/4 seulement des photosites de ton capteur est utilisé puisque filtré aussi par la matrice de Bayer... Je te laisse voir ce qu'il en est pour le SII et le OIII.

 

Un graphe de pollution lumineuse typique est ici (le graphe gris) : http://www.avex-asso.org/forum/viewtopic.php?t=3919

PL.png.2e36898d9b897226f20bdcfb4f99dfaf.png

 

Le filtre Ha filtre la PL avec sa bande passante étroite placée ailleurs que sur les pics de PL courante, pareil pour SII et OIII. Au bémol près que ça ne fonctionne plus avec cette saloperie d'éclairage LED qui émet sur tout le spectre. Je n'ai pas encore testé mais ça finira bien par me tomber dessus vu que le fléau tend à se généraliser...

Les filtres SHO sur caméras mono permettent d'imager les nébuleuses en zone de PL élevée et même les nuits de pleine Lune. Ça sera moins bon que sous un ciel noir mais ça permet de s'amuser très correctement depuis un jardin urbain.

Ha.png.4ae09534bf432a61e6a6d0d749a1ddc3.png

 

Depuis quelques temps, des filtres duo/tri et même quad narrowband sont arrivés pour les capteurs couleurs. Je ne sais pas ce que ça donne puisque pas concerné. Tu trouveras facilement des images faites avec sur le net. Ils coûtent juste un poil cher... Ici par exemple : https://www.optique-pro.fr/filtres-uhc/filtre-opt-triad-tri-band-narrowband-filter-2-/p,60959

 

Il y a 3 heures, Phil49 a dit :

Pour la camera refroidie,  c'est en lisant plusieurs explications sur l'ASI 183 vs l'ASI 1600 que j'ai pu constater que contrairement à l'usage habituel, elle pouvait être utilisée en ciel profond mais avec quelques petits bémols et que comparée à une ASI 1600 elle tenait relativement bien la route...

Le CP est même la vocation principale de ces deux caméras, ZWO les classe d'ailleurs dans "Deep Sky Objects Cooled caméras". Elles donnent toutes les deux d'excellents résultats en lunaire aussi. Pour avoir accidentellement les deux (pour quelques temps encore), je te confirme que la 183 tient relativement bien la route... :)

 

Edited by Jean-Marc_M

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Jean Marc,

 

Merci pour ces explications détaillées et les illustrations très didactiques ! ;-)

 

Donc, si j'ai bien compris, lorsque tu parlais de SHO dans ta première réponse, tu es bien obligé de faire ce que je demandais dans mon post précédent, c'est à dire utiliser une roue à filtres, avoir ces 3 filtres et faire un cliché avec chacun pour chacune des 3 couleurs !!!!??

 

De même, ce que je demandais à Xavier : ces filtres sont inopérants sur une camera couleur comme la 183 et on ne peut utiliser que d'autres filtres ?

 

Dès lors, est-ce qu'un filtre comme l'Optolong L-Pro que me conseillait Natura Ouest ou un IDAS LPS D2 comme celui dont je parlais peuvent faire la même chose ?

 

D'ailleurs si on se fie au descriptif sur le site de Pierro-Astro il semble indiquer pour ce dernier que : "Cette version est optimisée pour les ciels pollués par les lampadaires à LED..."...

 

Je suis concerné, car dans mon jardin, depuis cet été ce sont bien deux de ces horreurs (d'un point  de vue astronomique s'entend) qui m'entourent...

 

Pour le filtre tri bandes, waouh, délire le prix !!!

 

Pour en revenir aux cameras oui, j'ai lu le même fil de discussion où tu participais et qui traitait tout particulièrement de la 183... ;-)

 

C'est de là que je me suis mis à suivre les explicitations et que je me suis dit que cela pourrait être un choix intéressant !

 

Il reste aussi l'ASI 294 MC Pro qui est un poil plus cher et qui pourrait correspondre à mes critères je pense, et du coup les pixels sont pus destinés à du CP...

 

Bien amicalement,

 

Philippe

 

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Il faut effectivement une roue à filtres devant la caméra, c'est le plus simple. Avec une caméra monochrome, c'est le cas pour tous les filtres, LRVB, SHO et éventuellement CLS. Ce sont les 8 filtres de ma RAF. Grosso modo, il faut faire une série de poses en luminance (L ou Ha) et une série pour la couleur (RVB ou SII/OIII). Puis prétraiter/traiter/mixer tout ça avec un logiciel qui va bien (Siril, Iris/PS, Pix...)

Avec une caméra couleur, je ne vois pas l'intérêt d'avoir une RAF et des filtres LRVB-SHO. Les filtres à utiliser seraient plutôt un anti pollution lumineuse et éventuellement un duo/tri/quadi narrowband et ils peuvent se visser directement sur le nez de la caméra suivant le besoin. Je ne connais pas les filtres Optolong L-Pro ou IDAS LPS D2, je m’abstiendrai donc de tout commentaire sur leur efficacité, notamment sur les éclairages LED.

 

J'ai vu l'ASI 294 MC Pro à l’œuvre cet été sur la nébuleuse de l'Iris, diablement efficace cette petite caméra. Les nuages de poussières était là et ressortaient bien en environ une heure de pose cumulée, mais c'était sous un ciel bien noir...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Jean-Marc,

 

C'est donc bien ce que j'avais compris pour tous les points.

 

Pour la roue à filtres, maintenant que tu me confirmes ces points c'est évident, encore que, on pourrait imaginer en utiliser une pour un nombre plus limité, par exemple un filtre antipollution, un IR-Cut dans certains cas et pourquoi pas un opaque pour les darks comme certains le font d'après ce que j'ai pu lire, mais économiquement, pas sûr effectivement que ce soit rentable...

 

Pour les filtres IDAS et Optolong je verrai, ce sont deux références de base pour mon choix.

 

Pour l'ASI 294 MC Pro, pas surprenant c'est d'ailleurs celle que l'on voit dans la plupart des vidéos Youtube sur l'astrophotographie de nos confrères américains... avec la 1600...

 

Merci pour toutes ces ces précisions

 

Bien amicalement,

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

 

Il y a 11 heures, Phil49 a dit :

GSO serait l'équivalent de ce que disons un oculaire Omegon à 45 euros serait face à un Nagler

As-tu déjà mis un œil dans un GSO ? Moi jamais dans une Taka, mais dans un GSO oui… Comparaison similaire à l'Omégon et au Nagler :D Ne nous fions pas trop aux slogans commerciaux… Le GSO me permet de voir pas mal de choses déjà :o

 

Il faut comparer ce qui est comparable… Déjà je peux te dire que le 250 "envoie" beaucoup plus que le 200 mais la prise au vent va pas être la même, l'encombrement n'est pas le même, il est "un peu plus" volumineux. 

 

Bonne soirée,

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour Franck,

 

Je me doutais que ce point allait faire réagir, tant mieux d'ailleurs, car je n'ai qu'un son de cloche ! ;-)

 

La boite qui me donnait les explications n'est pas une boite de marketing, bien loin de là, après avoir discuté pendant près de 3 heures avec cette personne qui intervient également au sein de l'association astronomie où il est également membre, son discours était à l'opposée du discours formaté marketing !

 

Je dirais même qu'il était contre les systèmes d'automatisation à outrance, j'entends par là les systèmes tels que le nouveau Zwo EAF (qui pourtant me plait bien), les lasers de collimation (comme beaucoup il préfère le bon vieux Chechire,perso c'est un laser que j'utilise...) , les soit-disant optiques ultra haute qualité de certaines lunettes qui finissent avec une sale note car ne tenant pas leurs promesses, les Dobson qui en mettent plein la vue à des prix disons... Aliexpress, etc...

 

Venant du monde de la photo, c'est le même principe, on a vu et on verra encore passer des optiques "haut de gamme" affublées de défauts non pas rédhibitoires, mais qui remettent en cause la légitimité de leur prix, et on voit aussi des optiques qui se disent haut de gamme par leurs performances théoriques à des prix au ras des pâquerettes et qui sont de vrais culs de bouteille...

 

Encore une fois,  bien loin de moi l'idée de porter un jugement, je n'ai pas le bagage technique en optique ni les moyens de tester par moi-même la planéité d'un miroir, l'épaisseur, la porosité,  le lambda, la parabolisation, et la tenue dans le temps de la couche réflective, mais je me dis qu'une entreprise qui conçoit, monte des télescopes sur demande,  et revend également des articles en astronomie dont SkyWatcher, qui refuse d'en revendre d'autres parce qu'après tests (c'est leur façon de faire, pour ajouter ou non un nouvel article à leur catalogue) ils ne tiennent pas leurs promesses (et là je ne parle pas du miroir GSO), ce ne peut pas être une boutique qui n'est là que pour le chiffre d'affaires...

 

Si d'autres personnes ont des arguments factuels, je les écouterai, je ne me fie pour l'instant qu'aux seuls arguments exposés dont je dispose...

 

Pour être objectif, il faut aussi se dire que si les miroirs étaient vraiment si nuls (ce que la personne ne m'a à aucun moment dit), la boite n'existerait plus ou du moins, son image aurait pris un sacré coup remettant en cause sa crédibilité auprès de la plupart des connaisseurs...

 

Pas blanc ni noir mais peut-être gris ! ;-)

 

Mais d'ici là, j'attends avec impatience le verdict ! ;-)

 

Pour le 250/1000 là par contre, vous êtes tous presque unanimes !

 

Étonnant de ce dire qu'il y ait autant de différence entre deux télescopes qui sur le papier sont relativement proches en termes d'encombrement !

 

Je me serais attendu à cette mise en garde pour un diamètre bien plus conséquent, pour les tubes du type 250/1250 ou plus en longueur et poids !

 

Merci pour ton retour ! :-)

 

Bien amicalement,

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 30 minutes, Phil49 a dit :

Pour le 250/1000 là par contre, vous êtes tous presque unanimes !

Étonnant de ce dire qu'il y ait autant de différence entre deux télescopes qui sur le papier sont relativement proches en termes d'encombrement !

Je me serais attendu à cette mise en garde pour un diamètre bien plus conséquent, pour les tubes du type 250/1250 ou plus en longueur et poids !

C'est l'échantillonnage du setup qui amène la contrainte. Avec une 183 et 1000 mm de focale tu es à 0.49"/pixel, délicat. Le même instrument et un Canon 6D par exemple (pixels de 6,5 µm) tu es à 1.34"/pixel, nettement plus confortable..

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour Jean-Marc,

 

Il va falloir que je creuse cette notion "d'échantillonnage" qui ne me parle pas vraiment j'avoue pour le moment !

 

Je vais chercher sur le Net mais, à tout hasard, tu as des sources qui abordent "simplement", dans un premier temps,  cette notion ?

 

Je commence toujours par une explication simple et ensuite je creuse, si c'est hyper technique dès le départ cela me semble rébarbatif et quand je vois certaines discussions, on finit par ne plus savoir quel était le point de départ...

Pourtant je suis une éponge, car ma passion c'est comprendre, aller au fonds des choses selon mes capacités intellectuelles !

Encore une fois QI moyen, je ne suis pas un thésard, et aller jusqu'au bout des choses a ses limites aussi quand même, l'essentiel pour moi étant d'avoir bien compris les tenants et les aboutissants et comprendre les implications, surtout si j'ai des choix à faire ! ;-)

 

Bien amicalement,

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

L'échantillonnage est la fraction angulaire de ciel vue par un pixel, e = 206 * taille du pixel (en µm) / focale (en mm) pour un résultat en arc.seconde/pixel.

Plus le nombre est petit, plus tu as "zoomé". Plus c'est zoomé, plus le suivi doit être précis sous peine de flou.

C'est la qualité de ton ciel qui décide de ce que tu pourras faire (le seeing). Inutile de descendre bas en échantillonnage si ton ciel est turbulent ou si ta monture n'a pas la précision de suivi.

Je te laisse creuser, tu vas trouver une foultitude de posts et sites la dessus :)

 

Et un peu de lecture gracieusement offerte par Astrosurf

asm71 [Choisir son matériel d’astro].pdf

Edited by Jean-Marc_M

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Jean-Marc,

 

Merci, je vais creuser avec ta doc  et ce que je trouverai sur le Net, mais c'est déjà un très bon début ! ;-)

 

Bien amicalement,

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 03/11/2019 à 10:28, Phil49 a dit :

Pour le 250/1000 là par contre, vous êtes tous presque unanimes !

 

Étonnant de ce dire qu'il y ait autant de différence entre deux télescopes qui sur le papier sont relativement proches en termes d'encombrement !

 

Je me serais attendu à cette mise en garde pour un diamètre bien plus conséquent, pour les tubes du type 250/1250 ou plus en longueur et poids !

Oui, étonnant de se dire qu'entre un 200 et un 250 il y a un monde, et pourtant en terme de volume c'est vrai ! Tout ça pour 5 malheureux cm de plus de primaire… J'te dis pas si tu rajoutes encore 5 cm O.o 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour Franck,

 

Oui, et pour le moment je n'ai toujours pas récupéré mon tube, pas de nouvelles, je vais être obligé de relancer la boite...

 

Ça devient long...

 

Enfin, je en sais pas si en France, depuis de semaines quelqu’un a pu faire des observations et/ou photos !!

Pluie, pluie, pluie et nuages !

 

Je n'avais jamais porté autant d'attention à la météo sous cet angle !

 

je suis motard, je sors même quand il pleut enfin un peu moins maintenant car habillé en costume,mais là, purée, pas un seule ouverture...

 

Est-ce- que tu utilises ton télescope en hiver, du moins quand les températures sont négatives !?

 

Est ce que cela ne joue pas avec l’humidité au niveau de la condensation et au niveau de l'électronique ?

 

Je vois sur le Facebook de Zwo que je suis en ce moment sur le boitier ASIair des gens au Canada avec leur setup dans la neige, donc à des températures sous le zéro, mais l'humidité doit être un peu moins importante, mais pas nulle forcément...

 

Bien amicalement,

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, Phil49 a dit :

Pluie, pluie, pluie et nuages !

Pffffffffff, obligé de se coltiner "Danse avec les stars" à la téloche en ce moment xD Chez moi, dans le sept-sept, c'est le défilé ininterrompu des perturbations depuis trois semaines, encore qu'il n'a pas plu depuis deux jours : miracle !!!

 

Il y a 2 heures, Phil49 a dit :

Est-ce- que tu utilises ton télescope en hiver, du moins quand les températures sont négatives !?

Oui, le dob ! Le genre de truc que tu sors quelques temps avant (mise en T°)  et rentre en quelques minutes quand ça commence vraiment à cailler… Pour l'humidité et la condensation, je pense que les résistances chauffantes doivent jouer leur rôle sur les instruments à base d'électronique (comme l'AZEQ6 ;)) mais connais pas...

 

Il y a 2 heures, Phil49 a dit :

Je vois sur le Facebook de Zwo que je suis en ce moment sur le boitier ASIair des gens au Canada

Pas compris ??? désolé...

 

Bonne soirée,

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 16 minutes, Franck_77 a dit :

encore qu'il n'a pas plu depuis deux jours

Rectification : il est 22h47 et… il pleut ! >:(

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour Franck,

 

En parlant des résistances chauffantes, il semble que cela soit surtout nécessaire sur les Dobson et Celestron, mais je ne sais pas si c'est indispensable sur Newton ? 

 

Et si oui, cela se place où? 

 

Vers l'arrière près du miroir primaire? 

 

Sinon, pour le Canada, je parlais de personnes qui témoignent sur l'usage du boîtier Zwo ASIair sur ce compte dédié créé par Zwo.

 

Et parmi ces témoignages et questions il y a des personnes du monde entier dont le Canada! 

 

Un gars expliquait que grâce au Wifi et au boîtier ASIair il n'avait plus à être dehors ou presque par dss temperatures polaires car il avait aussi je crois installé le nouveau boîtier de mise au point assistée  (un moteur très fin en gros, piloté par le boitier Zwo).

Or à cette époque on est bien loin du 10 degrés chez nous!  ;-)

 

J'en profite pur te demander : qu'utilises tu pour alimenter ton petit monde ?

 

J'avoue que j'ai prévu d'acheter de boîtier Zwo car c'est une vraie révolution à bien des égards, même si bien entendu, rien n'étant parfait dans ce monde, il y a certainement des petits bémols comme pour tout, mais côté alimentation cela permet d'enlever une source gourmande ! 

 

Bien amicalement 

 

Philippe 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 12 minutes, Phil49 a dit :

Dobson et Celestron, mais je ne sais pas si c'est indispensable sur Newton ?

un dobson est un newton! 

les SC ont une lame de schmidt... C'est elle qui va prendre de la buée. 
Sur un newton au pire c'est le secondaire.... 

J'habite un coin bien humide certaines nuits... Jamais eu aucun soucis! 

il suffit juste de laisser sécher le matin avant de couvrir ou de ranger. 

Quand à "'l'alim" ... J'ai une batterie voiture 12V 70A.... 
J'alimente: monture/CCD/PC et resistance chauffante ( quand j'utilise ma lulu ou pour la lunette guide) 
Aucun soucis meme par -5° ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 32 minutes, xavier2 a dit :
il y a 49 minutes, Phil49 a dit :

Dobson et Celestron, mais je ne sais pas si c'est indispensable sur Newton ?

un dobson est un newton! 

 

Bonjour Xavier,

 

Tu as raison, j'avoue que dans mon esprit, Newton = tube droit fermé avec un primaire à un bout et un secondaire à l'autre !

Merci pour cette précision car pour moi le Dobson était une formule bien distincte avec bien entendu toujours le duo primaire/secondaire, mais avec un espace libre, les tiges reliant les deux miroirs...

 

Comme quoi il faut se méfier des "categorisations faciles"...

 

Pouf l'alim, j'avoue que je suis plutôt pour du power tank, du moins un booster car je n'aime pas trop les cosses et fils bricolés, justement pour des questions d'humidité...

 

Mon vieux booster Norauto 900 fait bien le job du moins pour le moment...

Il me faudra l'utiliser en complément car quand les beaux jours reviendront il me faudra plus d'autonomie et je pense partir sur un booster mais après se pose al question de la quincaillerie pour brancher la prise allume cigare, la prise standard du boitier Zwo et je suppose la seconde prise allume cigare pour le pare-buée si d'aventure j'en avais besoin...

 

Donc j'avais bien vu un truc de ce genre qui permettrait de brancher plusieurs choses ou sur le site Pierro Astro, ce power tank assez complet.

 

Ca fait plusieurs fois que Pierro Astro me parle de cet article mais je ne vois absolument pas en quoi cela facilitera les connexions !!

 

Certes en termes de sécurité cela semble optimal (en termes de tension et intensité) mais pour le reste beaucoup de filasses, mon objectif étant de la limité au maximum, je n'en vois pas l'intérêt !!!?

 

Tu t'y connais un peu Xavier en termes de connectiques électriques de ce genre ?

 

Bien amicalement,

 

Philippe

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

je crois que tu te pose beaucoup trop de questions xD

Perso j'ai aucun soucis avec ma batterie et des pinces ...meme quand le telescope dégouline d'humidité! 

 

ça fait 20 ans que je fais comme ça.... et des nuits humides, des connectiques allume-cigare de m**** j'en ai eu un sacré paquet .... 

le booster...mouais.... 17 A pour 80/100 euros...... 
J'ai 70A pour 60 euros ..... ;)
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Encore de l'urgence à peine lever et pour ne pas qu'elle finisse dans les nuages....une petite image version avec le réducteur de focale basique et à la volée.
       
      Elles sont miniatures,  et deux fois plus petite que la normale.
       

       
      Bon ciel lunaire
    • By spdx
      Petite ambiance avec étoile filante en one shot depuis Ténérife 13s Sony A7S 6400 iso. Objectif Nikon 24 mm 2.8 qui s'avère être un cul de bouteille sur le A7S. Je suis en train d'acheter une optique un peu plus digne de ce boitier. et il me reste à le dé filtrer.
      La première image montre M31 et une filante. La deuxième montre l'ile de Gomera depuis Ténerife.
       
       

       

    • By eos65
      Bonjour à tous, aujourd'hui je vous propose une image du transit tant attendu  Oui car ici j'ai eu à peine une heure pour installer le matériel et réaliser une petite vidéo de l’événement. Depuis le début de la journée les nombreux passages nuageux mon laissés croire que je devais prendre un ticket pour 2032   Sauf que patiemment installé sous mon parapluie de carpiste (oui j'aime pas l'eau) et une serviette délicatement posé sur ma tête et le pc portable je scrutais mon écran espérant une éventuelle touée. Déjà pour essayer une Map correcte et surtout voir cette petit bille noire. Le temps c'est montrer long, presque frustrant même , ces maudits nuages occultaient le ciel et me lâchaient quelques larmes comme moqueries. Bref entre deux j'ai lancer une séquence au pif laissant apparaître des passages successifs entre soleil et nuages, une minute, pas une de plus pas une de moins!  Normalement pile poil dans le créneau horaire 
      Contraint de rentrer le matériel pour cause d'averse, c'était la seule prise de vue que je possédé et la pluie ne nous plus lâcher jusqu'au soir 
      Après visionnage je me me suis aperçu que certaines zones solaire étaient bien visibles, oh..... Elles étaient pas nombreuses mais elle était là! Mercure!  J'ai donc passer beaucoup de temps sur les différents logiciels pour extraire les images valables, voici le résultat  
      - Mak 127/1500
      - Monture LXD75 Meade
      - Canon 50D
      - Filtre Astrolosar 5.0
      - Découpage et montage vidéo format avi: Éditeur vidéo Windows
      - Traitement, extraction au format Tiff des images vidéo d'une copie avi: Siril
      - Trie des images: FastStone Image Viewer
      - Alignement et empilement de 15 images sélectionnées: Siril
      - Traitement final et développement: Lightroom
      Excellente soirée, amicalement 
      Joel 
      Transit de Mercure du 11112019.mp4

    • By STF8LZOS6
      Bonjour à tous,
       
      J'utilise depuis 18 mois cette caméra pour l'astrophoto planétaire et le ciel profond en poses courtes, quand j'ai le temps et que le temps si prête. Le format du capteur me convient bien pour ce que je fais. A l'époque de l'achat, on la considérait comme un excellent choix en rapport qualité/prix. Je souhaiterai des conseils de spécialistes sur le choix d'une camera similaire en taille de capteur, mais plus sensible, éventuellement en NB. Je l'utilise avec asicap et firecapture, mais je n'ai jamais expérimenté le bin2x. Si vous avez un tableau excel récapitulatif, cela m'aiderait, et je pense ne pas être le seul.
      Focales instruments en natif: 1200mm et 2000mm
       
      Par avance merci , et bonne journée.
       
      claude
    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Et oui , c'est encore moi...
      J'ai eu le temps de "dialoguer" avec Sélène,  j'ai revissé mon réducteur de focale qui donne des images moyenne toujours avec la même méthode de le monter à l'envers dans la bague T2. Donc une image réduite mais juste assez pour la lune car l’image 'est complètement vigne té.
      Les nuages encore là et laisse un voile, pourtant à l"empilement pas de problème.
       
      Bon ciel lunaire
       

  • Images