jean dijon

Nouveau Télescope "APO Killer" episode III réalisation de la lame

Recommended Posts

Bonsoir Myriam,

 

merci pour tes commentaires, si vous avez besoin d'aide pour votre projet surtout n’hésite pas :)

 

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jean dijon a dit :

Merci mais je n'ai rien inventé, les mérites reviennent à Mr Wright :) mon seul apport c'est plutôt d'avoir augmenter le F/D  pour en faire un télescope HR à faible obstruction et de montrer que l'on peut faire une bonne qualité optique avec des moyens à la porté des amateurs.  Il y a un mythe autour des lames de fermetures qui veut que cela soit très difficile à faire. En fait il n'en est rien (c'est deux fois plus long qu'un miroir à cause des deux faces mais la précision est bien moindre). Si tu utilises un verre comme le B33 qui a quand même une très bonne qualité optique et qui est raisonnable en coût c'est tout à fait jouable au niveau amateur.

 

très intéressant, merci. Après tu dis je n'ai rien inventé, mais tu est trop modeste, car c'est une chose de faire une formule sur le papier, mais la réaliser en pratique et maîtriser le process de fabrication, c'est complètement autre chose. On en voit plein des formule sur le papier avec les logiciels de simulation, mais de là à ce que la fabrication soit maîtrisée et que ça marche bien en pratique vis à vis des tolérances de fabrication et d'assemblage, c'est autre chose...donc on est admiratif.

 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

disons que le titre "Apo killer" titille forcément les fan d'Apo comme JM fluo et  c'était un peu le but d'un.titre comme ça. Donc forcément à un moment ca va sortir.

Ceci dit, perso à diamètre égal, pas encore vu de télescope qui puisse tuer une bonne apo. Sur le papier oui, en pratique c'est beaucoup plus dur.

 

Mais bon...je sais pas si on doit vraiment voir cet instrument comme un apo killer, je suis pas sur...je trouve ça presque réducteur, c'est vraiment un truc à part, totalement hors normes...qui mériterait son nom à lui genre Dijon Schmidt Télescope, mais les initiales sont déjà prises...

 

 

Là tout est réuni pour se rapprocher du modèle au plus près. Restera toujours l'obstruction, même faible,

qui réduira un peu un peu le contraste et la luminosité globale. Si ce 300 donne une image qui "claque",

comparable à même grossissement qu'une hypothétique APO de disons 250 mm voire un peu plus, ça sera

un très bon résultat. Et je pense que cet objectif sera atteint vu le très grand soin  apporté à la réalisation de

ce tube hors du commun.

 

L' hypothétique APO (d'ailleurs qui a une APO de 250 mm pour comparer, hein ??) coûtera 10 à 20 fois le prix du

tube optique de Jean. Alors franchement même s'il faut concéder quelques dizaine de mm en visuel pur, au final

le vainqueur par KO sera de toute façon ce futur tube.

 

Albéric

 

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean, ce que tu nous montres achève de me convaincre : ce télescope va être une "tuerie", une apo-tue-ose si j'ose interpréter apo-killer en jouant sur les mots ;)

Voilà une optique si élégamment et rondement taillée, douce et sensuelle à souhait, qu'on a hâte de la voir à l'oeuvre !

Plus que jamais enthousiaste et impatient je suis ! :) 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent Jean... Ca avance ! merci du partage.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Merci à tous pour vos commentaires

@serge vieillard, @Rydel_Charles , @tom , @Alain MOREAU:),  

 

Charles ça fait plaisir d'être de nouveau en contact :).

Pour prendre du recul sur ce travail optique, je pense qu'au niveau du miroir j'aurais sans doute pu me passer de tailler un ménisque qui me semble faire empirer les problèmes de pliure  et d'astigmatisme en test vertical par rapport à un dos plat. J'aurais du partir d'un blank à faces // au centième de mm prés, j'ai un peu négliger cet aspect. Le seul point  critique pour la taille d'un miroir par dépression c'est l'astigmatisme beaucoup plus critique que pour une lame , j’espère que le star test sera concluant.  

Je vais passer au barillet et au tube ce qui sera plus simple en principe !

 

jean

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un grand bravo en tout cas, c'est haletant ce sujet.

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce qui concerne l'interféromètre, le mieux serait sans doute de remplacé le cube par une membrane semi reflective(chère) voire simplement, un attenuateur réflectif de coeff 0,5 qui passe et transmet environt 30%, on supprime ainsi les aberrations induites par ledit cube enfaisceau convergent. Ne pas oublier les lames à faces //, elles compensent l'astigmatisme induit.

 

Autre chose: un dépôt chimique d'argent avec un coeff de réflexion d'environ 25% permettrait de tester le miroir avec ou sans aluminure.

 

Mais l'interdéro de Ceravolo qui est un FIzeau me semble être le plus sain et surtout le moins problématique, le moins discutable...Ici pas d'astuces.

 

Le miroir devrait être testé dans son barillet â disons  30-45° et pas sur la tranche. Dans ces condition, pourquoi faire des barillet si chiadés ?

 

Cela dit, voilâ un truc qui devrait intéresser un artisan car c'est surtout l'outillage qui pose problème pour une unique réalisation. 

Edited by Rydel_Charles

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Rydel_Charles a dit :

Mais l'interdéro de Ceravolo qui est un FIzeau me semble être le plus sain et surtout le moins problématique, le moins discutable...Ici pas d'astuces.

bonsoir charles,

oui on est d'accord mais le probleme de fond c'est le support du miroir en verticale, à part une suspension avec une chaine reposant sur la tranche je pense que l'on a des problemes. La rotation du miroir n'est pas non plus une garantie.

 

Il y a 9 heures, Rydel_Charles a dit :

Le miroir devrait être testé dans son barillet â disons  30-45° et pas sur la tranche. Dans ces condition, pourquoi faire des barillet si chiadés ?

oui il faut testé dans une monté d'escalier.

 

Il y a 9 heures, Rydel_Charles a dit :

Cela dit, voilâ un truc qui devrait intéresser un artisan car c'est surtout l'outillage qui pose problème pour une unique réalisation

oui j'espere, d'autant plus que comme le vide statique marche on peut polir sphérique à la machine.

 

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

compte tenu de l'épaisseur du miroir R4/e2 =7500 un barillet avec 9 points ou des leviers astatiques est nécessaire. Pour éviter au mieux les problèmes d'astigmatisme, j'ai choisi de faire un barillet à 7 points, 6 sur la péripherie et un au centre. Ce barillet convient jusqu'a R4/e2 =12000. Comme je ne sais pas utiliser plop avec des leviers astatiques j'ai modélisé la déformation en utilisant les équations de Couder pour calculer la valeurs des forces à appliquer.

 

5efa1fc27e32c_Letel2.gif.7725e4f256613de330c2cafbaad4433d.gif

 

L'écart PV de la surface d'onde par rapport à la parabole est de 0.016 λ au zénith (λ/60 ou 9nm). Le poids sur le levier central est de 615g et de 538g sur les 3 leviers de la périphérie. La courbure du miroir change de 0.1µm soit une variation de la mise au point de 50µm entre le zénith et l'horizon.

J'ai donc réalisé 4 leviers astatiques suivant le modele ci dessous. Les paliers  à bille sont des modeles chinois et l'axe en inox fait 8mm. Les massellotes sont en bronze.

 

barillet_11.thumb.JPG.41ad118072ec13b09f7f7cac80fef821.JPG

 

'implantation des leviers au dos du barillet est la suivante:

 

barillet_07.thumb.JPG.703a56343ae2d82602743aff4772887d.JPG

 

le coté face du barillet est ci dessous

 

barillet_09.thumb.JPG.84d3f9c12acc51ee348c3a267d2d9b59.JPG

 

j'ai prévu 4 trous suplémentaires non équipés pour l'instant pour pouvoir corriger l'astigmatisme résiduel au cas ou.

Les appuis lateraux sont des roulements à bille.

Je suis parti sur un tube carré en CP marine à cause de sa simplicité de réalisation et de son poids relativement faible (environ 8kg sans les optiques). Je vais isoler soigneusement le tube pour éviter les problemes thermiques.

 

jean

 

  • Like 3
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Bravo Jean, voilà qui ne me surprend pas, tu ne laisses rien au hasard et le résultat promet d’être à la hauteur de tes immenses compétences!

JMarc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau travail sur leviers. Pour les appuis latéraux, il n'y a des roulements que sur 2 points. Tu prévois un montage en altaz ou en équatorial ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, eroyer a dit :

Tu prévois un montage en altaz ou en équatorial ?

Bonsoir Eric

en equatorial, sans doute sur mon 500. Comme les planetes ne dépassent pas le zenit je pense que 2 roulements et un point fixe (qui ne touche pas le miroir) cela devrait etre bon

 

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo @jean dijon ça avance !

par contre je ne comprend pas pourquoi tu dis vouloir isoler le tube pour éviter les problèmes thermiques. N’est-ce pas mieux au contraire de faciliter les transferts thermiques ? Sur le Newthom, tube ouvert certes, mais tube carbone avec une âme en polyuréthane bien isolante la définition est bien meilleure quand je laisse la ventilation en route...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

il y a 53 minutes, tom a dit :

par contre je ne comprend pas pourquoi tu dis vouloir isoler le tube pour éviter les problèmes thermiques. N’est-ce pas mieux au contraire de faciliter les transferts thermiques ? Sur le Newthom, tube ouvert certes, mais tube carbone avec une âme en polyuréthane bien isolante la définition est bien meilleure quand je laisse la ventilation en route...

Il y a deux philosophies concernant les aspects thermiques qui sous tendent la meme chose à savoir il faut que le télescope soit isotherme pour éviter la convection :

_tubes ouvert là pas le choix, il faut ventiler pour éviter en particulier l'effet cheminée,  la goutte froide qui se met en bas du tube et la couche au dessus du miroir. 

_tubes fermé, il faut etre isotherme et notemment éviter les échanges vers l'exterieur d'ou la nécessité d'une bonne isolation du tube.  J'ai quand meme prévu des ventillos au dessus du miroir au cas ou.

 

jean

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, jean dijon a dit :

_tubes ouvert là pas le choix, il faut ventiler pour éviter en particulier l'effet cheminée,  la goutte froide qui se met en bas du tube et la couche au dessus du miroir. 

 

Je confirme pour la couche au dessus du miroir.

J'ai fait l'essai sur un primaire de 500 mm de 90 mm d'épaisseur, j'ai mis 3 ventilateurs qui soufflent sur le dos du primaire et surtout des ventilos qui soufflent sur la surface du primaire, c'est le jour et la nuit :-)

Avec les ventilateurs qui virent l'air chaud de la surface du miroir, l'image est même correcte en début de soirée avec pourtant un primaire qui n'est pas encore en température (je le sais parce que j'ai une sonde sur le primaire).

Je ferai une vidéo qui montrent en live la différence quand j'arrête les ventilos laminaires si ça vous intéresse.

 

Fred

 

 

  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, zeubeu a dit :

J'ai fait l'essai sur un primaire de 500 mm de 90 mm d'épaisseur, j'ai mis 3 ventilateurs qui soufflent sur le dos du primaire et surtout des ventilos qui soufflent sur la surface du primaire, c'est le jour et la nuit :-)

 

Bonjour Fred, on est bien d'accord, j'ai cela aussi sur mon 500 et je les laisse toujours en fonctionnement

image060.jpg.9a4cb11ce4c345c0617ce65590134eaa.jpg

http://www.jeandijon.com/telescope 500_600.htm

 

Si tu fais une vidéo c'est intéressant, maintenant  la question est de savoir si avec un tube fermé on peut se passer des ventilos

 

jean

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, jean dijon a dit :

Si tu fais une vidéo c'est intéressant, maintenant  la question est de savoir si avec un tube fermé on peut se passer des ventilos

 

C'est un peu plus compliqué avec un tube fermé, on en revient à ce que tu disais sur l'isolation du tube, parce que si le primaire est chaud dans le tube fermé il faut bien que la chaleur aille quelque par... je pense qu'il faut quand même ventilé pour refroidir le primaire et extraire la chaleur, un peu comme avec les ventilos que l'on rajoute au cul des schmidt cassegrain avec 2 ventilos qui soufflent sur le primaire et un qui extrait l'air vers l'extérieur par exemple.

 

Fred

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, zeubeu a dit :

Je ferai une vidéo qui montrent en live la différence quand j'arrête les ventilos laminaires si ça vous intéresse.

Bien sûr, c'est intéressant...

Il y a 2 heures, jean dijon a dit :

j'ai cela aussi sur mon 500 et je les laisse toujours en fonctionnement

 

Salut Jean,

Je ne comprend pas comment ces 4 ventilos soufflent sur la face du miroir ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous et encore merci @tom, @Chris277, @JMBeraud, @eroyer pour vos commentaires

 

J'ai réalisé le support du secondaire qui est un peu atypique car le secondaire est tenu par la lame correctrice.

Ne voulant pas percer cette lame terminée, j'ai décidé de coller le support du secondaire directement sur la lame.

Le support est réalisé de la facon suivante:

une premiere piece en acier sera collée sur le verre, le reste en aluminium est demontable et fixé sur cette piece

 

barillet_04.thumb.JPG.29e35dd6dcab8f3351dd8d61a72a07be.JPG

 

Le support du miroir a 45° est monté sur un roulement oscillant en bout d'un piston  qui coulisse dans la piece de reglage qui comporte les 3 vis poussant pour regler le secondaire

barillet_05.thumb.JPG.f7df57526a1181391802807121997b5c.JPG

 

comme je ne voulais pas coller le miroir j'ai fait une piece en laiton qui entoure le miroir et viens le mettre en contact avec le support. Le systeme monté est ci dessous: Avec et sans le secondaire

 

barillet_06.thumb.JPG.41b2650d0eb439c672a9d8153a9c01e8.JPG

 

secondaire_01.thumb.JPG.bc95a1d80f0d4301fca1c09f41a73538.JPG

 

Mintenant j'ai le probleme du collage verre métal, j'ai reperé 3 solutions possibles: 

_colle epoxy classique

_colle optique UV

_colle loctite AA317

Pour le démontage (au cas ou) je pense chauffer autour de 200°C pour bruler la colle.

A votre avis, quelle est la meilleur solution ?

 

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, jean dijon a dit :

A votre avis, quelle est la meilleur solution ?

 

 

Tu devrais faire des essais sur un bout de verre d'abord :-) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Zeilyu
      Bonjour, je suis débutant en astronomie et j'aime bien l'idée de jumelles pour débuter, des jumelles polyvalentes,
      mais surtout bonnes pour l'astronomie à moins de 250 euros si possible.
       
      D'après ce que j'ai pu comprendre des différentes caractéristiques celles ci m'intéressent beaucoup : 10x50, BAK-4, prisme porro, traitement entièrement multicouches (FMC), étanches, avec un dégagement oculaire min de 15, évitement au possible des aberrations chromatiques, verres ED (ok dans cette gamme de prix je crois bien que ce ne soit pas possible)
       
      Il y a déjà quelques jumelles que j'apprécie sur le papier :
      -- Nikon EX 10x50 (en vente un peu partout)
      -- TS-OPTIC 10x50 (en vente www.astroshop.de - connaissez vous ce site vraiment très mal noté sur trustpilot.com - que vaut-il ?)
      -- Vortex Diamondback HD 10x50 (en promo actuellement sur topoptics.biz - connaissez vous ce site ? -  que vaut-il ?),
      -- Olympus 10x50 S ( je n'avais pas du tout fait attention à ces jumelles, mais elles sont les moins chères et notées 4.6 sur 17 146 évaluations sur amazon ??)
      -- Nikon PROSTAFF 5 10x50 (je n'ai pas encore très bien étudié)
      Y a-t-il des jumelles qui se démarquent parmi celles-ci ?

      Y a-t-il une autre jumelle meilleure dans cette gamme de prix (Bushnell ?) à l'heure d'aujourd'hui (mai 2024)
       
      Merci à tous
    • By Cyrille Thieullet
      Bonjour,
       
      Je vous partage un doc qui résume les derniers tests de collimation que j'ai fait sur ma FSQ 106 ED en utilisant WinRoddier.
      Il y a les liens vers tous les fichiers ser de mesure pour celles et ceux qui voudraient s'amuser avec.
       
      http://www.astromist.com/tmp/fsq106/20240518_Colimation_FSQ106.pdf
       
      La difficulté avec cette lunette est d'ajuster la collimation tout en ajustant le positionnement de la distance de la lentille frontale avec celle de derrière pour minimiser l'aberration de sphéricité. Et sans avoir essayer de modéliser la chose, la précision de réglage pour annuler l'abberation sphérique me semble être de l'ordre de quelques  dizaine de millième de millimètres. C'est à dire quasiment rien comme mouvement sur les vis de devant et plus un jeu avec l'élasticité de serrage...
       
      Peut être que d'autres ont cette exprience d'ajustement sur cette lunette ? Je suis preneur.
       
      Cyrille
       
    • By cinlilu
      Bonjour,
      J'ai depuis peu une  Askar FRA 600 avec son réducteur x0,7.
      Je viens de faire les premiers essais sur deux nuits ( de toutes façons je n'en ai pas eu plus).
      Le temps de régler le BF à 55,3 mm ( donné a 55 mm par le constructeur ) et c'est parti sur ic 1396.
      Caméra G3-16200 sur Eq8-R .
      Je vous mets une brute de 15 min en Ha, ainsi qu'une intégration en drizzle x2 de 6h00 Avec uniquement le prétraitement et un denoise, pas de traficotage sur les étoiles.
      A la vue de ces essais, je suis très satisfait de la correction sur la totalité du champ (4,6°).
      A voir ce que ça donnera sur une luminance mais je suis confiant, de même sur une caméra couleur je ne sais pas s'il y a du chromatisme dans les coins.
      Je pense que c'est une bonne lunette qui reste  chère pour beaucoup, mais comparé à une fsq 106, c'est une bonne alternative.
      J'hésitais à sauter le pas vu le prix mais je ne suis pas déçu.
       
      P@sc@L
       


    • By Astralex1976
      Bonjour à toutes et à tous !!
      Je pose ma première question sur ce forum, excellent par ailleurs, j’ai lu beaucoup de posts avant de me lancer. 
      alors voilà : je suis totalement novice en astronomie et j’ai tenu à me faire offrir mon premier télescope il y a quelques mois. 
      je ne voudrais surtout pas être jugé sur mon choix s’il vous plaît 🙏. C’est un Celestron Nexstar SLT 90. Je sais que l’on peut avoir beaucoup plus gros sans motorisation mais le GoTo est, pour moi, indispensable. Vu mon niveau. 
      j’ai pu observer des planètes et des amas ouverts ou globulaires. La nébuleuse d’Orion, la galaxie d’Andromède. Des nébuleuses planétaires. La Lune, bien entendu ☺️. Et m77 tout à fait clairement en vision légèrement décalée. Ça, c’était surtout cet hiver ( je suis plein sud avec le sud-est et le sud-ouest en banlieue moyennement éclairée). Maintenant, je vois sur SkyPortal ( le logiciel de guidage du GoTo Celestron) essentiellement des galaxies. Et c’est là que ça se complique un peu : je peux les repérer dans un oculaire de 13mm mais il faut bien acclimater son œil et ne pas être trop exigeant sur le rendu visuel 😄.  Mais ! Quel plaisir de « trouver » une galaxie et de la « voir » avec tout le mystère que cela comporte. Ma question porte sur la galaxie du Sombrero : même si j’ai le GoTo, je dois quand même chercher un peu pour la trouver. Je ne sais pas très bien ce que je dois m’attendre à « apercevoir » en vision décalée. Mais j’aime beaucoup chercher et je précise que l’observation est mon domaine préféré. Je ne souhaite pas faire d’astrophoto. Trop compliqué pour moi. Beaucoup de travail sur ordinateur notamment. Et puis c’est l’observation qui me plaît ☺️☺️. Je vais avoir un peu d’argent qui va tomber dans quelques mois et je serais éventuellement tenté d’acheter un Celestron 8 se…. Mais je me demande si c’est une bonne idée : encombrement, poids, collimation aussi. Et puis je me suis beaucoup attaché à mon 90. Il est léger, pratique et je ne suis pas dérangé par le fait de « voir » les galaxies un peu « mal » : ça fait partie du mystère 🥰😄. Et ça, c’est chouette. Merci de vos retours que j’espère positifs pour mon petit Mak adoré que je ne veux pas rendre malheureux en lui préférant un très gros tube qui, j’en suis certain, ne me suffira plus au bout d’un moment…. Et là, plus de sous…donc bon 😂😂. Merci de m’avoir lu ! ☺️
    • By Bernard_Bayle
      Bonjour tout le monde
       
      Je cherche désespéramment une bague adaptatrice
      de ce type .
      M48 Male <-> Taraudage femelle pour y visser du 31.7mm
       

       
      On trouve du M48<->28mm femelle pour y visser des filtres
      mais pas du 31.7mm femelle
      En fait c'est pour y visser un bloc optique de Barlow
       
      J'ai parcouru les sites matériels astro habituels mais nada !
       
      Merci à vous
       
      Bernard_Bayle
  • Upcoming Events