Sign in to follow this  
Sonne

Souvenir du transit

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Quelle netteté, la turbulence à du être bien calme à ce moment.

Bravo.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, CASTOR78 a dit :

Quelle netteté, la turbulence à du être bien calme à ce moment.

Il te l'a dit il a additionné 100 images!! ça aide a calmer la turbulence ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous.

Voici une image prise un peu plus tôt, à 14h11, au moment où je commençais à apercevoir le Soleil, à travers les nuages, pour la première fois.

Par contre ici, c'est une pose unique ! :)

 

Tr_mercure-20191111_14h11HL-AS.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By hamilton
      Projet datant du retour de  mon séjour à Fuerteventura et à Lanzarote aux îles Canaries en mars 2020 la semaine précédent le confinement ( une photo du ciel comportant le "triangle d'été" depuis mon jardin et datant d'août 2020 est ma seule concession à ce cadre fixé) 
      Une façon de resituer les paysages dans une dimension un peu philosophique disant que tout savant, tout admirateur du ciel , doit admettre qu'il doit cheminer dans la connaissance avec passion et fort de ses convictions, mais aussi avec toute la modestie que lui impose le vertigineux  "tout ce qu'il reste à découvrir".
      Le vertige qui d'emblée s'impose lorsqu'on lève les yeux au ciel, un ciel pur comme celui du désert il me semble ! 
       
       
      Bridge Sony DSC HX 400V toujours en mode "nomade"
       
      Amitiés
       
       
       
    • By jfleouf
      Salut les amis,
       
      Après leur rapproché spectaculaire en Décembre 2020, Jupiter et Saturne s'éloignent doucement mais surement l'une de l'autre. Petit retour en image sur l'événement de la fin 2020:
       
      Votre serviteur en pleine observation.

       
      Et la vue rapprochée (bon, c'est pas du Legault mais ça me fait un souvenir):

       
      Il est pas mal l'horizon depuis ma maison
       
      La grande conjonction est passée, mais le spectacle n'est pas terminé pour autant. Si Saturne est maintenant noyée dans les lueurs du crépuscule (peut-être encore visible sous un ciel très pur, impossible depuis chez moi...) c'est au tour de Mercure d'entrer dans la danse. Il faut viser juste pour profiter du spectacle juste après le coucher du soleil, et bien sur avoir un horizon Ouest / Sud-Ouest bien dégagé. Et là, même mon bon horizon de la maison n'est pas suffisant. Je fais donc quelques minutes de voiture pour aller au bord d'un lac dans une réserve naturelle à deux pas de la maison (au moins je sais que cette zone ne verra pas d'augmentation de la pollution lumineuse dans un avenir proche !)
       
      J'ai attaqué le 12 Janvier avec l'espoir secret de voir Saturne, mais j'ai du me contenter de Mercure et Jupiter.
       
      Mercure bien visible, Jupiter un peu faiblarde.

       
      Les deux belles un peu plus visibles sur celle-ci:

       
       
      Le 13 Janvier mon objectif était d'attraper le trèèèès fin croissant de Lune en dessous des deux planètes. Raté. Il aurait fallu des conditions atmosphériques parfaites. La moindre bande de nuages sur l'horizon et je pouvais dire adieux à la Lune. J'ai quand même eu droit à un joli coucher de soleil:

       
       
       
      Et finalement ce soir (14 janvier), un croissant de Lune bien plus facile à capter et toujours les deux planètes.
       

       
      Version annotée:

       
      Et version la tête en bas

       
      Toutes les images en pleine résolution accessibles dans cette galerie de mon site : https://www.jfgout.com/Misc-Astronomy-Events/Conjunctions/
       
      Bon ciel !
       
      jf
       
      EDIT: Correction de la petite boulette relevée par @PhVDB
    • By teko38
      Bonjour
      Par hasard je suis tombé sur un article de la revue astrosurf magazine sur les filtres
      Magazine 97 du mois avril 2019 page 84
      Il y a un test sur 2 filtres continuum un ancien et un récent (2019 ??)
      Le mien est de 2015
      Les anciens ont une fuite importante dans les ir proche et lointains cela explique donc la perte de contraste si l’on utilise un vieux continuum sans filtre ir/uv cut additionnel
      Moralité il faut toujours relire les anciens numéros d’astrosurf magazine
      Le lien sur les 2 sessions solaire sans et avec ir cut supplémentaire
      http://www.astrosurf.com/topic/142132-soleil-20201125-en-visible-10h30/?do=findComment&comment=1939559
      Un grand merci a skywatcher  pour m’avoir aiguillé sur la bonne piste
      http://www.astrosurf.com/topic/142153-soleil-20201126-en-visible-09h47/?do=findComment&comment=1939887
      Cdt Daniel
    • By jm-fluo
      Bonjour à tous
      Ce soir c'est Mercure ;-)  Et confirmé en visuel avec la Perl-Vixen 102/920 Fluorite à G=150X ! Jupiter et Saturne sont déjà derrière la colline ! Il est 19h00 local soit 30 minutes seulement après le coucher du soleil 
      Photo 1 : réalisée avec le EF 80-200 F/2,8 L Canon sur la focale 200 mm pose 1/25s f/2,8 et 1600 iso 
      Photo 2 : un zoom sur la 1
      Photo 3 : réalisée avec le EF 80-200 F/2,8 L Canon sur la focale 200 mm pose 1/50s f/2,8 et 1600 iso 
      Photo 4 : un zoom sur la 3
      Bon ciel




    • By Daniel B
      Bonjour le groupe!
      Ce soir, j'ai tenté d'observer et de photographier la triple conjonction Jupiter-Saturne_Mercure. Très délicat parce que Mercure est à raz de l'horizon alors que ce dernier est noyé dans les rougeurs du couchant. J'ai d'abord repéré les trois planètes aux jumelles (bon, Jupiter à l'oeil nu), puis j'ai tenté une série de photos au 200 mm. Ce n'est que sur l'ordi que j'ai constaté que j'avais bien attrapé Mercure, à 17h03 heure normale de l'est (au Québec), soit 22h03 TU, tout juste avant que la planète ne disparaisse derrière les arbres. Alors voici la photo, à gauche sans traitement et à droite avec des renforcements locaux de contraste autour de Saturne et Mercure pour aider à les repérer. Fiou!
       
      Daniel

  • Upcoming Events