Laurent51

NGC7822 avec le nouveau T51 Janus Nord2

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Très belle prise de vue. :)

 

La qualité optique est au rendez-vous. ^^

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très chouette objet, les temps de pose et vos talents ont encore payé. Cette RedCat a été passé au crible dans un AS mag récent et elle m’a aussi tapé dans l’œil...

Vive Janus Nord 2!

 

JMarc

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

tres belle image 

Une question : est ce vraiment utile de motoriser la MAP a cette focale, hormis si l'on pense a du remote ?

 

alain

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça va elle souffre pas trop la GM2000 avec ce setup ??

 

 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Magnifique image!!! Ce qui est génial avec la bande étroite, c'est que même avec un petit diamètre les étoiles n'enflent que très peu. On ne dirait jamais que cette image a été prise avec 51 mm seulement.

Le signal est très dense et très bien traité. 

 

Bravo!

 

Daniel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau traitement !

Chilescope propose aussi un montage de ce type avec un Nikon 200mm F/2 devant un capteur 16200, filtres 50mm 3Nm, sur la même monture.  J'ai essayé, ca envoie du paté.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle première image de ce nouveau T51

Je me disais aussi, quel intérêt de prendre 1 cm de plus? ... ;)

Au passage, belle getion du câblage/équipement au sol, mon abri n'a rien à envier à celui de Janus Nord ;)

 

@+

Christian

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos retours!! Grand merci pour vos messages!!

C'est biensur un test sur une nouvelle petite config, faire quelques grands champ, imager une comète qui passerai dans le secteur un jour...

Et puis, pour ma part, ca me change un peu:-)…. et pour Michel, c'est pareil aussi:-).

 

@JMBeraud: Oui, c'est une belle fabrication. Ca respire la qualité. Mais il faudra quel je vérifie avec un plus grand capteur un jour. Coté optique, ca pique bien. J'ai eu des images avec des étoiles a 1.3 pixels sur tout le champ quand le seing est la, et la foc parfaite. Avec la ZWO1600MM, pas de probleme pour obtenir un champ homogène sur toute la surface du capteur. J'ai juste eu a faire un petit réglage de tilt, mais ca c'est du classique. Et coté obstruction, c'est pratiquement un champ plan sur tout le capteur, ce qui est déjà pas mal pour une lunette de 51mm. Avec un 24x36, je pense que ca sera une autre histoire.

 

@echosud

Si tu n'es pas en remote, alors non ce n'est pas obligatoire de la motoriser. J'ai aussi testé la lunette sur une mini monture sur la terrasse, chez moi. Je n'ai pas eu de difficulté pour faire une mise au point à la main. Mise au point a vérifier quand meme si tu pointe un autre champ, et apres quelques heures.

 

@zeubeu: Non, elle se balade:-). La barre suffit pour l'équilibrage:-). Tu sais, je fait avec ce que j'ai sous la main:-). depuis que j'ai cette monture, elle a été utilisé avec 2 RC de 300mm, et un RC de 400mm que je viens de déposer. C'est la monture qui est disponible dans cette coupole, donc elle me permet de tester pleins d'instruments, en fonction des envies du moment. Je pense que sauf probleme technique cette mini lunette va bien rester 6 mois encore, peutetre 1 an, puis j'ai bien envie de monter un bon newton de 300 ou 400mm dans les FD4. Je verrai bien ce que je peu trouver et adapter à mes gouts.

 

@Daniel B: oui, ca marche bien pour du 51mm de diametre. Un chercheur en fait:-). Comme toujour, il faut un peu de patience quand meme. Je sens qu'il y a quand meme eu un petit défaut de foc sur certaines images élémentaires…. on va voir dans les mois à venir. je vient de terminer une modif sur le support moteur du focuseur avec l'aide du concepteur du focuseur (bien sympa et serviable d'ailleurs). Ca semble etre au top maintenant, mais il me reste à faire le test sur le ciel.

 

@litobrit: oui, c'est sympa a utiliser, et puis ca change:-). On cherche juste un truc vraiment tres diffèrent des deux T500... presque un truc opposé. Ces optique à 200 ou 250mm de focale sont peutetre une solution. A voir dans les mois qui viennent si on confirme ou pas. j'aimerai aussi essayer avec un capteur plus grand, voir un 24x36...

J'avait vu le nouveau mini setup de Chiliscope sur leur page FB. J'aime bien aussi.

 

@candrzej: Je me disais aussi:-).

Oh, les câbles, comme je touche tres souvant cette observatoire, car c'est celui qui me serre à tester, explorer,  bin j'ai pas la patience de faire mieux:-). Et puis, de toute façon, les câbles ne sont jamais à la bonne longueur:-).

 

Amitiés à tous!!!

La JANUS Team
Michel Meunier et Laurent Bernasconi

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour la team,

 

Superbe image SHO.

Marche bien ce chat rouge :D... La full montre que les étoiles sont top même dans les coins. Comme tu le dis à tester avec du 24x36.

Y a plus qu'à faire le même montage dans le grand sud.

 

Patrice

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By JMBeraud
      Bonjour ou bonsoir à tous,
       
      Pour continuer de fêter la naissance de mon « nouveau » jouet, et après Jones-Emberson et PuWe1, je vous propose LoTr5, soit Longmore-Tritton 5, ou PN G339.9+88.4.
       
      Pour ceux qui ne la connaissent pas, il s’agit d’une nébuleuse planétaire de la Chevelure de Bérénice. LoTr5 a été découverte par A. J. Longmore et S. B. Tritton en 1980 sur les plaques photographiques du UK Schmidt Telescope (1.2m) opérant à Siding Spring en Australie.
       
      Quelques recherches nous donnent les informations suivantes. Elle a la plus haute latitude galactique des NP connues, à peine à 1.5 degrés du pôle nord galactique. Sa distance a longtemps été en question, GAIA donnant une distance de 1650 AL par mesure de parallaxe, et elle mesure 1.8AL de « diamètre » (sa structure est en fait bipolaire).
       
      Cette nébuleuse est habitée par un système d’étoile binaire comprenant une étoile géante en rotation rapide, et d’une sous-naine ou naine blanche, cette dernière étant responsable de l’ionisation de la nébuleuse à la longueur d’onde de 500.7nm, qui lui donne sa couleur bleue-turquoise caractéristique. Cette naine est d’ailleurs une des plus chaude connue, avec une température estimée entre 100 et 150 000K (ou degrés C donc).
      Pour l’anecdote une image haute résolution de la binaire de LoTr5 a été tenté en 1999 avec le HST mais sans succès, sans que l’on sache si la cause en était leur très faible angle de séparation ou la très faible magnitude de la naine chaude.
      Dernièrement des recherches penchent vers un troisième larron accompagnant le couple décrit plus haut.
       
      Pour plus d’information (en anglais) sur les derniers rebondissements dans la recherche de la nature des étoiles centrales de LoTr5 : https://arxiv.org/pdf/1801.06032.pdf
      Un poster intéressant aussi ici : https://www.sea-astronomia.es/sites/default/files/archivos/proceedings13/ViaLactea/poster/poster_allera.pdf
       
      Pour cette image j’ai cumulé un peu plus de 9 heures de pose, avec le matériel et conditions suivantes :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré par Richard, refiltré Astrodon, Filtre Duo Narrowband (STC)  OIII Ha
      - Echantillonnage 1.18"/pix
       - ciel urbain
      - 3200ISO – DOF
      - 1114x30" = 9h17’ – les soirs des 20, 22, 31 mars et 1er avril. Je devrai tenter des brutes de 60s voire plus, car le star eater ne se verra à mon avis pas du tout (étoiles non « ponctuelles »). Je gagnerai en S/B et en temps de traitement de script Siril (23h de moulinage là, quand même).
      Acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement Siril. Courbes sous PS, mais je ne suis pas spécialiste. Je la laisse donc plus ou moins « bio », mais je pense qu’elle en a peut-être sous le pied avec un meilleur pilote. 
       
      Je n'ai pas regardé sa magnitude surfacique mais tout comme PuWe1, elle n’est pas visible sur une brute de 30s :

       
      ...sauf si on tire les curseurs un maximum on devine un truc méga faiblard :

       
      En espérant qu’elle vous plaise, elle est ténue, moi j’adore au moins sa couleur, et y’a un peu de monde derrière !

       
      Petit zoom:

       
      Couche Rouge :

       
      Couche Verte :

       
      Couche Bleue :

       
      Jean-Marc
    • By Michel Deconinck
      Voici ma contribution à la conjonction Vénus Pléiades
       

       
      Bien à vous tous
      Michel
    • By Laurent51
      Bonjour à tous,
       
      Ce soir, nous vous proposons un retour avec Janus Sud,  et la célèbre galaxie de la Roue de Chariot (ESO 350-40). C'est une galaxie lenticulaire à anneau située à environ 500 millions d'années-lumière du Soleil dans la constellation du Sculpteur.
      Bon, tout le monde connait cette galaxie, on la retrouve dans toutes les revues du monde entier. On a tous rêvé par exemple devant l'image de Hubble.
       
      La forme actuelle de la galaxie de la Roue de chariot serait issue d'une collision avec une petite galaxie il y a environ 200 millions d'années. Probablement d'une forme en spirale semblable à celle de la Voie lactée, la galaxie de la Roue de chariot aurait été entièrement traversée par la petite galaxie, ce qui a créé une énorme onde de choc qui a provoqué une perturbation gravitationnelle à travers la galaxie cible. L'onde de choc s'est propagée a une vitesse d'environ 320 000 km/h (soit environ 90 km/s) en balayant la poussière et le gaz interstellaire, amorçant du même coup des régions à sursaut de formation d'étoiles. L'apparition des bras spiraux ou de faibles rayons entre le noyau de la galaxie et l'anneau extérieur de celle-ci laisse croire que la structure en spirale de la galaxie commence à réapparaître.
      Maintenant, il y a une autre hypothèse qui explique la structure peu orthodoxe de la galaxie à l'aide d'un modèle basé sur l'instabilité gravitationnelle. Ce dernier montre que les perturbations gravitationnelles axisymétriques (radiales) et non axisymétriques (spirales) de faible amplitude permettent une association entre les amas de matières grandissants et les vagues axisymétriques et non axisymétriques gravitationnellement instables qui prennent l'apparence d'un anneau avec des rayons.
      Bon, personnellement, je n'ai pas compris grand chose à la deuxième hypothèse:-).
       
      Voici le coté technique:
      Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili.
      Temps de pose: Couche L en10h50mn. Couche R, V et B en 1h50mn par couche. 
      Poses élémentaires de 5min.
      Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.4 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.4 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 2.1 sec d'arc.
      Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5.
      Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel.
      Camera ZWO 1600MM Cool.
      Filtres LRVB ZWO avec la roue à filtres de la même marque.
      Motorisation Directdrive Alcor System.
      Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Fabrication de la monture TELESCOPECAST.
      Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6.
       
      Voici l'image de l'ensemble du champ, biensur à regarder en pleine trame:

       
       
      Le crop sur la galaxie:

       
       
      Et comme toujours, bonne astro à tous!!!!
       
       
      La JANUS Team
      Michel Meunier et Laurent Bernasconi
      http://team-janus.astrosurf.com/
      https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

    • By JMBeraud
      Bonsoir/bonjour à tous,
       
      Pour la seconde véritable image depuis que le matériel est fonctionnel et après Jones Emberson, j’ai voulu tenter un objet faible. Comme vous le verrez je n’ai pas été déçu de ce côté-là.
       
      Il s’agit donc de PuWe1, diminutif de Purgathofer-Weinberger 1, autrement nommée PNG 158.9 + 17.8.
       
      Pour ceux qui ne la connaissent pas, c’est une nébuleuse planétaire de la constellation du Lynx, distante d’à peine 1200AL, de 4AL de diamètre, soit d’une taille de 20’ vue de notre petite boule bleue pour la partie Ha. Elle est même plus grosse que la pleine Lune si on compte le halo OIII qui l’entoure et qui n’est que très rarement attrapé…
       
      Elle n’a été découverte par Purgathofer et Weinberger qu’en 1980 sur des clichés du Palomar Deep Sky Survey. Le papier de la découverte : http://articles.adsabs.harvard.edu//full/1980A%26A....87L...5P/L000005.000.html
       
      L’objet est donc faiblard, en Ha sa magnitude surfacique est estimée à 23.7mag/arcsec², et en OIII à 26.3 mag/arcsec².
       
      Une brute de 30 sec monochrome des trois couches pour vous en rendre compte :

       
      A titre de comparaison je rajoute une brute du Hibou (M97), 30sec aussi:

       
      En tirant un peu les curseurs on arrive à distinguer fébrilement quelque chose…

       
      Pour arriver à la voir un minimum, j’ai cumulé 10 heures de pose, avec le matériel et conditions suivantes :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré par Richard, refiltré Astrodon, Filtre Duo Narrowband (STC)  OIII Ha
      - Echantillonnage 1.18"/pix
       - ciel urbain (le filtre est top pour ça)
      - 3200ISO – DOF – acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement Siril.
      - 1205x30" = 10h2'30" – les soirs des 15, 17, 18, 19, 20, 21, 22 et 26 mars (gêné par un arbre pour poser plus… et elle devenait basse, donc 1h30 par soir environ – elle serait idéalement à attaquer plus tôt dans l’année, et sous un ciel plus noir voire avec un meilleur filtre pour mieux choper le 0III).
       
      Version avec photométrie (VizieR) de Siril et courbes de base - on devine des trucs rougeâtres autour mais il faudrait traiter ça correctement pour les faire ressortir. J'ai enlevé environ une centaine de pose pour selectionner les meilleures FWHM/rondeurs mais les étoiles sont encore améliorables. Il reste des trucs blanchâtres il faut que je regarde ça...
       

       
      La couche rouge :

       
      La couche verte :

       
      La couche bleue (centre de la nébuleuse et autour), sans commentaire après 10h de pose...:

       
      Je dois régler un petit souci avec mon ftp sur ma page Astrosurf et je mets la fit pour que ceux qui maitrisent le traitement (pas mon cas) puissent faire parler la poudre si ça leur chante, je n'attends que ça. Au moins pour qu’Alain puisse la retravailler à son goût 😊. Je dois avouer qu'après 10h je m'attendais à en voir un peu plus, mais à 20m du premier lampadaire c'est déjà satisfaisant, incroyable ces filtres... J'étais prévenu de la faiblesse de l'objet, et je ne doute pas qu'un meilleur traitement la fera mieux ressortir...
       
      J'ai pris beaucoup de plaisir à la voir à l'écran… en espérant qu'elle vous plaira.
      Jean-Marc
       
       
       
       
    • By tosi philippe
      Bonjour à tous, histoire de patienter pendant cette période difficile.
      J'espère que vous aurez autant de plaisir à les explorer que ce que j'ai eu à les traiter... 
      Il y aura 2 parties...
       
      Divers instruments pour ce best of :
       
      Solaire :
      C.14 avec mylar pleine ouverture pour une tache en LB + barlow 2x Clavé et lunette spéciale H-alpha 2014 mm F/10 modifiée PST 1A + BF-15+ Barlow 1.8x / Basler 1920-155 et Skynyx 2.1M
       
      Lunaire : 
      Newton 410 mm F/5.6 "maison" optique et méca + oculaire Taka spécial projection et lunette 228 mm F/9 / Diver barlow et Basler 1920-155
       
      Ciel profond :
      Newton 410 mm F/5.6 et 360 mm F/3.7 "maison" optique et méca  + Paracorr 2 + A7S à 3200 iso avec filtre duo Ha/OIII pour les nébuleuses ainsi qu'un télé Nikon 200-500 mm F/5.6 +A7S + Filtre Ha/ OIII
       
      Quelques  images d'ambiances en Ariège, prés de Nîmes, au Chili et en Islande pour les aurores...
      Vous trouverez d'autres images sur mon site Photoastro.com ou via FB avec le même titre 😁
       
      Bon courage à tous et surtout patience !!! les beaux jours vont revenir
      Si vous avez des questions n'hésitez pas ...
       
      Phil
       






















  • Images