deome

NGC 1491 et 7129 Dernières prises de septembre

Recommended Posts

Devant la météo plus que moisie depuis un moment qui parait une éternité pour moi, entre nuages, pluie, neige cette nuit et une humidité de dingue, je n'ai pas ressorti le matos depuis la mi-septembre
Je me résout donc a traiter 2 sessions que j'allais mettre a la poubelle car prises dans des conditions vraiment difficiles, une PL très très très présente, et une atmosphère très humide

La première est la nébuleuse NGC1491 dans la constellation de Persée.
L'image est la résultante de 700 poses de 50" à 800iso, je sais ça fait bcp, j'ai fait ça sur 2 nuits et j'ai empilé toutes les images, la flemme de les trier une a une, tout ca pris avec mon fidele Nikon D5500 non defiltré, au foyer de mon Newton 254 f:d 4 sur une NEQ6 Goto sans autoguidage. J'ai un correcteur de coma Baader RCCI et un filtre UHC Explore Scientific
J'ai vraiment galéré a obtenir un FDC homogène, les étoiles ne sont plus très rondes, il va être temps de revérifier la collimation du scope et le backfocus du correcteur, heureusement l'hiver arrive.....

 

NGC1491b.thumb.jpg.c2454816d00c6b095f34f728e6851f60.jpg

 

La deuxième est l'amas NGC 7129 dans la constellation de Cephée
L'image est un empilement de 300 poses dans les mêmes conditions que précédement

Pas très satisfait du traitement mais j'ai pas réussi a obtenir mieux, pas eu envie de m'attarder dessus non plus...

 

NGC7129_copie.thumb.jpg.c457a808e1bf2e8bad0d191e663c79f3.jpg

 

J'arrive a  qq mois de ma première année d'astrophoto, première année d'astro tout court en fait, et je la résumerais surtout par l'excitation du début, sortir le matériel dès que le ciel parait dégagé, même si les conditions ne sont pas au top, quitte a sortir des photos moyennes.

J'ai fait qq beau cliché dont je suis vraiment satisfait, comme les dentelles du cygnes, la bulle, le croissant et même une belle andromède qui ne rentre pas entière dans le champ, et d'autres moins bonnes, ça me laisse une grosse marge de progression comme ça  :D:D
Cet hiver, je compte faire évoluer un peu le setup en ajoutant un autoguidage et en modifiant la monture avec un kit Rowan et des pièces de meilleur qualité.
Pour le prochaines photos, je vais essayer de passer outre l'envie de shooter dès que possible et mieux sélectionner mes cibles et mes soirée de shoot (ça fait un peu drogué dis comme ça), 

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

C'est quand même pas vilain pour une première année d'astro :)

Et puis c'est important de continuer à pratiquer pour ne pas perdre la main ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belles prises de vues.  :)

 

 

 

Il y a 1 heure, deome a dit :

.... sur une NEQ6 Goto sans autoguidage

 

Et bien, pour 50" de pose unitaire, la mise en station était pas mal ... car la qualité des images est tout à fait correcte.

 

Par contre - avis perso - le nombre d'images empilées est vraiment élevé pour des objets du ciel profond ... surtout que ton optique est du type "rapide" avec un rapoort f/D = 4.

 

 

 

Il y a 1 heure, deome a dit :

je compte faire évoluer un peu le setup en ajoutant un autoguidage

 

Juste par curiosité :

 

Autoguidage en // avec une lunette ou avec un diviseur optique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, fljb67 a dit :

Par contre - avis perso - le nombre d'images empilées est vraiment élevé pour des objets du ciel profond ... surtout que ton optique est du type "rapide" avec un rapoort f/D = 4.


je croyais que plus t'avais d'images mieux c’était, visiblement non, pourquoi ??

 

 

il y a 8 minutes, fljb67 a dit :

Juste par curiosité :

 

Autoguidage en // avec une lunette ou avec un diviseur optique ?

 

Je pars sur un DO, j'arrive à la limite de poids pour la NEQ6 avec le 254, j'ai trouvé un DO de marque Hercules (bon compromis taille/rigidité) dont les retours étaient positif et le pris intéressant, couplé avec une asi290mm ça devrait faire l'affaire, le tout piloté par un Asiair

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, ALAING a dit :

C'est quand même pas vilain pour une première année d'astro :)

Et puis c'est important de continuer à pratiquer pour ne pas perdre la main ;)

Bonne soirée,

AG

 

Merci Alain, 
Dur de pratiquer en ce moment, ça fait 2 mois que le matos prend la poussière dans le salon, a part photographier le plafond, y a rien a faire, si ça continu je ne saurai même plus faire une mise en station...
la météo est vraiment pas de mon coté en ce moment :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, deome a dit :

la météo est vraiment pas de mon coté en ce moment :(

Je pense qu'on est pas mal dans le même cas !

A part ceux qui photographient la Lune tous les jours ;):D

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, deome a dit :

je croyais que plus t'avais d'images mieux ...

 

Oui, en effet.

 

Mais là, tu en as plusieurs centaines en ciel profond  ( CP ) ... et sachant que - d 'après ce que j'ai  lu - le rapport "signal / bruit" ( rsb )  diminue avec la racine carré du nombre de prises de vues empilées, l'efficacité du processus qui consiste à empiler diminue d'autant.

 

Ainsi , en notant "n" le nombre d'images empilées :

 

- n = 16 : rsb diminué d 'un rapport 4

- n = 36 : rsb diminué d'un rapport 6

- n = 100 : rsb diminué d'un rapport 10

- n = 900 : rsb diminué d'un rapport  30

 

Donc, si je ne raconte pas de connerie - à confirmer ou infirmer par des plus compétents que moi :)   -  il y a un nombre de prises supplémentaires au bout duquel cela ne vaut plus trop la peine ... surtout qu'en CP, cela prendrait beaucoup de temps.

 

Après, avant l'empilement, il s'agit - si possible - de garder les meilleures prises de vues ... quitte à en dégager un certain nombre.

 

 

 

Il y a 3 heures, deome a dit :

Je pars sur un DO, j'arrive à la limite de poids pour la NEQ6 avec le 254, j'ai trouvé un DO de marque Hercules (bon compromis taille/rigidité) dont les retours étaient positif et le pris intéressant, couplé avec une asi290mm ça devrait faire l'affaire, le tout piloté par un Asiair

 

Ok, lu. :)

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, fljb67 a dit :

Oui, en effet.

 

Mais là, tu en as plusieurs centaines en ciel profond  ( CP ) ... et sachant que - d 'après ce que j'ai  lu - le rapport "signal / bruit" ( rsb )  diminue avec la racine carré du nombre de prises de vues empilées, l'efficacité du processus qui consiste à empiler diminue d'autant.

 

ok, je comprends, j'ai du lire ca aussi dans un bouquin sur l'astrophoto, je devrais peut etre le relire pour imprimer un peu mieux.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Achaim
      bonsoir , bonsoir
      alors j ai pu,.... puisque du temps ...avec le temps qui convient ...malgrès le temps qui passe ....
      imager deux soirs , le premier présenté ci dessous après avoir veinement essayer de faire IC 342  rien de rien , apparemment pas poss avec un apn...bref
      me retourne sur une petite bulle toute bleu avec sa petite galaxie copine
      a vos critiques ......enfin pas trop hein .... suis un pov vieux debutant
      119 poses de 50s , avec fuji xt2 , a 3200 isos
      tube SW 200/1000 sur azeq6 , pas d autoguidage , mais enregistrement de la pec (erreur périodique) je progresse, je fais cette manipe .........j ai acheté d ocaz un syn guider mais pas envie
       
      mais bon va bien falloir que je m y mette un jour....
       
      image cliquable ....en cliquant me dit que j aurai peut etre du lisser un peut ...

       
    • By alstro
      Bonjour,
      Comment ne pas aller faire un petit tour au coeur d'Orion ?  Sinon c'est comme un hiver sans neige.
      En fait il s'agissait avant tout de tester mon nouveau filtre DuoBand de chez ZWO  avec mes caméras ASI183MM pour la luminance et ASI294MMPro pour la couleur.
      Je me suis amusé sur 2 soirées à lancer des poses, en Ha et DuoBand pour la première et des poses en couleur filtrées DuoBand  sur la deuxième.  Avec quelques variantes, des poses de 1s, 4s, 180s, 300s pour essayer de traiter le coeur de M42/
      Au final :
      Lunette TSO81/352 _sur AZEQ6GT _ guidage OAG ZWO et ASI290MM
      1_ caméra ASI183MM_ filtres H , Astronomik, DuoBand ZWO  
      sous SharpCap
      H : 12x 300s
      DuoBand :
      40x 1s
      40x 4s
      20x 180s
      gain : 120
      DOF
      2_caméra ASI294MCPro
      DuoBand :
      40x 300s
      60x 1s
      40x4s
      gain 120
      DOF
       
      Prétraitement : SIRIL
      Montage Siril
      Travail  finition : Photoshop _Astroflat Pro_Astrosurface
       
      Au final, j'ai associé tant d'images, de calques et de masques que je suis incapable de décrire ou refaire la même .  mais globalement c'est luminance (ASI183MM) H, DuoBand    avec  couleur (ASI294MC) DuoBand
      Conclusion : ce filtre me paraît intéressant dans mon environnement urbain , il me permet également de reprendre à souhait ma caméra couleur que j'avais laissé au profit de la monochrome avec filtres RVB.
      Ce tirage m'aura également permis de mettre au point un processus de cadrage et d'alignement ( d'habitude c'est plutôt cadrage, débordement....toulousaing !! ) de tous les fichiers de formats différents  issus des deux caméras avec toshop et Siril. Intéressant .
      Sympa aussi l'association des poses avec masques pour décramer le coeur. j'ai suivi un tuto récemment déposé ici, je ne me souviens plus par qui. merci à lui quand même....
      je pense que l'image est surtraitée, mais bon........elle me plait .
       
      A une prochaine
      Alain
       

    • By fljb67
      Bonjour ou bonsoir.
       
       
      - Objet : NGC 2346 ( alias "Butterfly" )
       
      - Date :  24/01/2020.
       
      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ).
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroisissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 0,5 s
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
       
      - Réglages  de la caméra :
       
      Raw 16  ;  Bin 1 ; Gain 500 ; temps de pose unitaire :  200 s ; T° :  - 10°C.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 + ( Fitswork si réduction d'étoiles ).
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      C' est la première fois que je tente cet objet.
       
       
      - Seeing  : correct ( pour une fois ^^ ) : zéro déchet
       
      - Ciel pas spécialement bon ( voilage cause nuages ténus en cours d'acquisition  ).
       
      ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      1°) Une brute { 1 x 200 s } plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
      Malgré les ~ 1400 mm de focale, elle reste petite la bestiole.
       

      2°) Après empilement  { 17 x 200 s } avec Darks + Flats puis post traitement ( sans réduction d'étoiles )
       

       
       
       
      3°) Crop. (  sans réduction d'étoiles ).
       

       
      J'avoue avoir poussé les curseurs un peu loin  ( d'où le bruit que j'ai atténué un peu avec un flou gaussien ) ... mais c'est nécessaire pour faire ressortir les extensions.
       
      La prochaine fois, j'utiliserais un gain caméra plus faible ... avec aussi plus de poses ( genre une trentaine ).
       
    • By Blink
      Bonjour,
      Une petite Rosette dans son champ étoilé, avec quelques nébulosités mal reconnues (de votre photographe) au Nord...
      Samyang 135 F/D2  Sony A7S 90x30"  pas de DOF... j'aurais du car ça vignette pas mal dans les coins
      Bonne soirée
       

       
       
       
    • By guy03
      Bonjour
      Je suis sur le fofo depuis des années mais j'ai du discuter dans la rubrique "observation" deux ou trois fois. La dernière fois c'était à propos de la nébuleuse tête de cheval et je me posais la question  de savoir si dans un C11 on pouvait l'observer.
      Hier soir, j'ai enfin pu la voir avec un copain d'astro, Cédric, avec son flextube skywatcher de 350/1600 et un filtre H-beta. On habite en Creuse à la campagne et on bénéficie d'un ciel d'enfer comme hier soir. On pouvait voir toutes les étoiles de la petite ours,l'amas d'étoile de la Rosette à l’œil nu, la galaxie d’andromède pour tant basse etc etc. 
      On a attaqué par Orion ..... magnifique bien sûr! Je suis habitué à l'observer avec mon C11. Donc avec un 350 c'est bien sûr plus lumineux. On a utilisé le fitre UHC qui donne un peu plus de contraste mais bon pas forcément utile pour Orion. 
      On a ensuite mis le cap sur la galaxie d’andromède pas bien haute au dessus de l horizon mais elle était bien belle avec M110 à côté.
      Retour dans la constellation d'Orion et le dada que nous avions Cédric et moi jamais vu. Cédric connais très bien le ciel et il "dégaine" vite avec son 350 pour pointer les objets. En deux temps,trois mouvement il pointe le dada avec son oculaire de 30mm explore scientific 82 degrés de champ.
      Je ne savais pas à quoi m'attendre ne l'ayant  jamais vu. Cédric a tout de suite vu la partie de la nébuleuse ionisé par Sigma Orionis et la partie sombre de la tête de cheval qui ressort par contraste . Le dada était donc visible sans ambiguïté. A mon tour de mettre l’œil à l'oculaire. Je ne fus pas aussi rapide que lui,il fallait que je me repère par rapport au petit dessin que j'avais fait quelques secondes avant. Une fois mes deux étoiles repères trouvées j'ai moi aussi aperçu la nébuleuse ......un grand moment! On ne l'appelle pas nébuleuse obscure pour rien!!!! Il faut vraiment se concentrer pour la distinguer. Je donnais des petits mouvements au télescope et cela faisait comme une vision décalée , cela donne un petit coup de boost à la vision. Avec l'oculaire ES de  14 elle était toujours visible . La mission était réussie!! 
      On a quitté IC 434 pour aller voir la Rosette. Avec le filtre H béta la vision était tip top!! Toute une partie de la nébuleuse était plus que parfaitement définie. Beaucoup de choses à voir ,parties sombres etc. On a essayé sans le filtre et là plus rien à voir ou presque au sens propre comme au figuré. 
      Le flextube est pointé vers le triplet du Lion. Vraiment sympa à regardé ces galaxies que j'avais jamais vu me semble t'il.
      M51 bien visible, le sens des spirales,le pond de matière etc, on est allé "zieuter" M101. On a utiliser parfois un oculaire de 25mm super ploss avec 52 degrés de champ.
      Voilà........ la petite soirée bien cool d'observation d'hier en Creuse,il y avait de quoi faire! Merci Cédric!
       
       
       
  • Images