Recommended Posts

Bonjour à tous

 

Rien n’est encore certain mais on prédit une pluie de météores les alpha Monocérotides.  Ce serait dans la nuit du 21 au 22 novembre 2019.  Cet essaim est actif chaque année et produit quelques jolis météores vers le 22 novembre. Ils sont surtout connus pour quatre pluies survenues en 1925 (THZ* 1000 à 2000), 1935 (THZ 1000), 1985 (THZ 700) et 1995 (THZ 400). L’activité de 1925, 1935 et 1985 fut une surprise complète, par contre les observateurs étaient prêts pour l’événement de 1995 qui avait été prédit bien à l’avance comme pour celui de cette année 2019.

N’oublions pas qu'il ne s'agit que d'une prédiction.  Les observateurs peuvent ne rien observer du tout, mais leurs observations même négatives contribueront à notre compréhension de l'activité de ces météores et nous aideront à vous informer avec plus de précision.

Contrairement à la plupart des pluies de météores qui durent plusieurs heures, la forte activité des alpha Monocérotides est bouclée en une heure et parfois moins.  Cette année la pluie devrait se produire vers 04h50, temps universel soit 5h50 TL (temps local en métropole).  La France, toute l’Europe de l’Ouest et le nord-ouest de l’Afrique sont donc les meilleurs endroits pour visualiser cet événement.  N’étant éclairée qu’à 20% La lune ne sera pas un problème et elle se trouvera suffisamment loin dans la constellation de la Vierge.

Si le chiffre d’un THZ de 400 devait être atteint à nouveau en 2019, cela donnerait autour de 7 météores par minute au moment du maximum.  Les instants à seulement 5 minutes du maximum pourraient montrer considérablement moins d'activité.  Ces météores ne sont jamais espacés régulièrement mais apparaissent par groupe, de sorte que 2 à 3 météores peuvent être vus à quelques secondes d'intervalle, puis une minute entière peut passer sans aucune activité.  Cela reste encore de loin une activité extraordinaire qui devrait être surveillé.

Le radiant de l’essaim se trouve près de l'étoile brillante Procyon dans les limites de la constellation de Canis Minor.

AMO.jpg.46183c7e0d3d3d104957eaa536ec5b36.jpg

Courtesy Southern Star Systems

 

Pour bien observer ce phénomène je vous propose :

  1. d’espérer un beau temps, dans le Sud ce n’est pas gagné,
  2. de vous éloigner des lumières gênantes (comme celles des tomates bretonnes : >:(),
  3. de centrer votre champ de vision sur Procyon, si la lune se trouve dans votre champ de vision, déplacez votre vue vers l’ouest pour la garder hors champ.
  4. de commencer l’observation dès 4h50 TL, car une petite erreur dans la prédiction est toujours possible.  

Lors de ce type d’observation, il est important que l'observateur enregistre l'heure et le type de météore observé (magnitude, couleur, trainée persistante).  Cela nous permettra de déterminer l'heure exacte de l'activité maximale.  Les observateurs sont invités à fournir vos données à l’IMO en remplissant le formulaire d’observation en ligne : IMO Observing form,  et rapidement après votre observation.

(*) THZ Taux Horaire Zénithal, le ZHR en anglais

 

Information extraite de l'article de Robert Lunsford de l'AMS en anglais ici (https://www.amsmeteors.org/2019/11/alpha-monocerotid-outburst-in-2019/)

 

Bon ciel à vous tous !

Michel

  • Like 3
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
il y a une heure, Michel Deconinck a dit :

Pour bien observer ce phénomène je vous propose :

  1. d’espérer un beau temps, dans le Sud ce n’est pas gagné,

 

Je me joins à cet espoir 9_9... :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

y a exactement 20 ans, traversée de la france entière à la recherche du coin de ciel dégagé pour les léonides de 1999... Un météore à la seconde entre 1h30 et 3h00 locale, + un bolide -12mag.

Des fois que...

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Sébastien Lebouc a dit :

pour les léonides de 1999...

Spectacle extraordinaire ! J'étais en Sicile...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est effectivement mal barré pour la Météo dans le secteur Nice / Antibes .... 

 

on va essayer quand même de sortir avant la pluie ;-)

bref, à suivre sur le forum !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pareil pour moi dans le Mississippi : prévisions météo pas terribles. Mais je serai à l’affût des éclaircies !

 

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui bin là pour la Bretagne sud, c'est pourri mort !

Même le multimodèle de Météoblue ne laisse aucun espoir :(

 

Cricri

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de pluie d'étoiles filantes vue depuis Fécamp, en Normandie. Tout juste un petit crachin. Observation de 5 h 30 à 6 h 30, centrée sur le secteur allant de Procyon aux Pléiades, afin de laisser la Lune derrière mon dos. Nombreux nuages d'altitude, laissant cependant, au pire, voir la ceinture d'Orion. 3 AMO vues (5 h 34 à l'ouest de la ceinture d'Orion, 6 h 10 juste au-dessus des Pléiades, 6 h 17 à l'ouest de Procyon. Et une belle léonide attardée, à 5 h 45, qui n'avait rien à voir avec les AMO mais qui a été la plus belle étoile filante de cette observation. Et un très joli croissant de Lune

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, j'ai eu plus de chance alors,  pourtant j'ai utilisé le même champ que toi et le ciel était très bof, avec beaucoup de passages nuageux. Une heure depuis mon jardin puis au sommet d'une colline où  j'ai masqué la Lune par ma voiture.

Quelques sporadiques mais le moment du maximum correspondait bien, j'ai dessiné une vingtaine de filantes de 4h15 à 6h15.  Celles de la Licorne apparaissant en paquet de 2 ou 3 autour du maximum.

Il me faut dépouiller tout ça pour l'IMO maintenant,...

NB: Betelgeuse est toujours bien faible,...

Michel

Edited by Michel Deconinck

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas ce qu'il en était chez toi mais pour moi, entre les nuages d'altitude et le bassin industriel de la vallée de Seine qui me barre tout l'horizon sud-ouest, j'estime la magnitude des étoiles qui étaient visibles ce matin à 4,3 à tout casser, et bien moins lorsque les nuages se densifiaient, ce qui a été le cas au moment du maximum, à 5 h 50. Lorsque j'ai réouvert la porte à mes chats, à 6 h 50, j'ai vu passer une jolie petite ravisée, juste au nord de l'étoile Phi d'Orion (mag 4,23) dans une déchirure de la couverture nuageuse. En fait, ce fut la plus belle AMO de cette observation, mais en dehors de la période d'observation que je m'étais définie, de 5 h 30 à 6 h 30

précision : en reprenant mes notes d'observation, j'estime qu'au moment du maximum théorique la magnitude limite est tombée entre 1,50  à 2

Edited by Ledoux Philippe
précision
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai bien essayé de voir qqch de ma fenêtre en ville (Versailles): une petite trouée entre 5h40 et 6h00 puis vers 6h30, mais avec un ciel partiellement obstrué par immeubles et nuages. Malgré tout dans les trouées la transparence n'était pas trop mauvaise (magnitude ~4.5), mais difficile d'en déduire un ZHR... avec quasiment rien: peut-être une belle AMO vers 5h40 dans le taureau (m~0) et sinon rien, même sur 6min de film à l'A7s (au 24mm) entre 5h48 et 5h55 environ (m_limite ~5). Avant 5h40 c'était couvert ou j'ai raté des trouées - à quelle heure a été vu le maxi?

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Pour ma part (dans le Gers), il y avait quelques cirrus, mais le ciel était à peu près correct. J'étais dehors entre 5h20 et 6h30 et j'ai bien noté un petit pic entre 5h45 et 6h. Disons qu'avant j'avais vu 0 Monocérotide et entre 5h45 et 6h, j'en ai compté 7, dont une seule assez brillante (mag de 1 environ). Ce fût un bien faible petit crachin ^_^....mais à l'heure !

 

Patrick

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Nicolas

Lors de ma propre observation le maximum aurait été observé entre 4h53 et 5h09 TU.

Vers 5h06 TU, j'ai eu le plaisir d'observer 3 météores simultanément, à 120° l'un de l'autre ce qui montrait de manière très sympathique la position du radian. 

 

Bonjour à Patrick et aux autres, n'hésitez pas à poster vos observations sur le site de l'IMO, c'est précieux sinon ce sera perdu, pour vous, pour la science et pour tous et tellement dommage!

Pour info, actuellement ils n'ont reçu que 4 observations (Ukraine 1, Allemagne 1, Brésil 1, et ... France 1) pour un total estimé de ZHR de 21 à 47  et 63 poussières par milliard de km cube.  Nous sommes loin d'une averse active mais également loin d'un essaim à faible activité.

 

Michel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici les dernières nouvelles de cet événement

Un THZ de 44, soit 10 fois moins que l'espérée averse mais 10 fois plus qu'une année classique.

Pour finir nous avons étés au total 14 à enregistrer le phénomène dans le site de l'IMO.

C'est pas si mal en fait!

Bien à vous tous

Michel

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Diantre...

 

Avez-vous vu la photo réalisée depuis l'observatoire de La Palma ?  

starlink.jpg.e4e1a7d5c7e77e44438a4378881953ed.jpg

Juste au moment du maximum un train de satellites a plombé l'enregistrement.

 

Et j'en connais qui trouvent ça bien... (j'ai les noms...)

Michel

 

  • Confused 1
  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Michel Deconinck a dit :

Avez-vous vu la photo réalisée depuis l'observatoire de La Palma ?  

 

>:(

 

il y a 22 minutes, Michel Deconinck a dit :

Et j'en connais qui trouvent ça bien... (j'ai les noms...)

 

pas sur Astrosurf, quand même ?

  • Like 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On dirait la guerre des étoiles :) Le mitraillage vers la fin c'est vraiment des étoiles filantes ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, yenship a dit :

On dirait la guerre des étoiles :) Le mitraillage vers la fin c'est vraiment des étoiles filantes ???

 

Non, le "mitraillage" vers la fin c'est les satellites de la constellation starlink il me semble. On en parle dans le post sur Falcon Heavy...

 

Sympa la vidéo quand même. On voit bien la pluie d’étoiles filantes, même si elles ne sont pas hyper brillantes. J'avais prévu de regarder depuis chez moi mais je m’endormais en regardant le ciel, donc je suis allé au pieu (trop fatigué)

 

jf

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Michel Deconinck

       
      Bonjour à tous
       
      Vous le savez, en ce début juillet, la comète NEOWISE est fort belle. 
       
      NEOWISE est le nom d'un télescope spatial de la NASA qui a pour but d'identifier et de caractériser la population d'objets proches de la Terre NEO pour Near Earth Objects et WISE pour Wide-field Infrared Survey Explorer .
      Après la désintégration des comètes C/2019 Y4 (ATLAS) et C/2020 F8 (SWAN), C/2020 F3 (NEOWISE) ne semble pas suivre le même chemin. 
      SWAN était une nouvelle comète à longue période dynamique, ce qui signifie qu'elle était probablement à son premier voyage près du soleil. Ce type de comètes est sujet à devenir « trop » brillante, puis à s'estomper voire à se désintégrer lorsqu'elle s'approche de notre étoile.  ATLAS quant à elle, était une vieille comète également dynamique mais elle n’en était probablement pas à son premier passage près du Soleil.   En partageant la même orbite que la Grande Comète de 1844, il est probable qu’ATLAS en était un résidu.  Les plus petites composantes des grandes comètes décomposées disparaissent souvent en quelques semaines ou quelques mois.  Cela semble avoir été le cas avec ATLAS, et même si nous sommes pas certains que c'était lors du passage de 1844, nous ne savons pas quand elle s'est séparée de sa "Grande Comète".  
      NEOWISE, elle, est une comète dynamique et ancienne, elle était déjà passée au périhélie c'était au temps des pharaons il y a environ 4500 ans.  Les vieilles comètes à longue période dynamique sont beaucoup moins sujettes à se désintégrer, il est donc plus que probable qu'elle ne partagera pas le même sort qu'ATLAS et SWAN.  Son passage au périhélie c’était le 3 juillet à 0,29 UA du Soleil.
       

       
      Sa queue a doublé de longueur entre le 6 et le 7 juillet, le 7 au matin je l'ai estimée à 2°30’, soit plus de 5 x le diamètre de la Lune !
       
      Mais il y a aussi deux choses exceptionnelles à observer :
       
      D'abord sa couleur.  NEOWISE montre des émissions de sodium.  C'est visible avec un petit réseau.  Une distance héliocentrique d'environ 0,3 a.u. est souvent le point où les comètes dominées par les poussières commencent à montrer la présence de ce métal.  C’est la fournaise solaire qui provoque cette nuance jaunâtre de la comète.  NEOWISE est passé cette limite il y a quelques jours, cette situation ne dure généralement pas longtemps avec l’éloignement du soleil.  Je vous invite à observer attentivement cette couleur.  Pour ma part, je la vois entre ocre-clair et jaune-doré, cette couleur est visible non seulement pour la brillante coma mais aussi pour la queue.  C’est une observation intéressante à faire dans les jours à venir.
       


      Je voudrais également mentionner un phénomène encore plus rare qui se passe actuellement avec NEOWISE.  Un certain nombre d'observateurs ont signalé une forme en queue d'aronde de la queue, comme s'il y avait une fourche semblant fractionner la queue de poussière. Cette zone sombre visible dans la queue de poussière, particulièrement remarquable pour l'instant, est un phénomène cométaire rare souvent appelé "l'ombre du noyau".  Bien sûr, il ne s’agit pas vraiment d’une ombre, mais plutôt de la preuve qu'une zone vacante existe au niveau de l'axe central de la queue de poussière.  Les observateurs sont invités à essayer de détecter ce phénomène.  C'est quelque chose de très rare et qui n'est visible que dans les comètes les plus brillantes ! Et, comme pour l'émission de sodium, l'ombre du noyau tend à être métastable, tout cela pourrait bientôt disparaître.
       

       
      Pour ceux qui souhaitent faire utilement connaitre leurs observations :
       
      La section comète de l’ALPO (Association of Lunar and Planetary Observers) demande expressément de diffuser tous types d’observation de la comète NEOWISE, ceci y compris, mais pas uniquement, des photos des croquis, des spectres, des estimations de magnitude et des descriptions.  Même s’il n’est pas nécessaire d’être membre de l’ALPO pour participer, rejoindre cette association serait apprécié.  Pour participer, un email suffit <comet @ alpo-astronomy.org>.  
      L’ALPO n’est que l’une parmi de nombreuses organisations qui réalisent un suivi des comètes de qualité professionnelle analysent et publient les résultats.  Ces différentes organisations pourraient bénéficier de vos observations. En voici la liste non exhaustive :
      ·         Comet Observation Database (photométrie, visuel et CCD) [ https://cobs.si/ ]
      ·         International Comet Quarterly (ICQ) (photométrie, visuel et CCD) [ http://www.icq.eps.harvard.edu/ ] 
      ·         Cometbase (photométrie, visuel et CCD) [ http://195.209.248.207/ ]
      ·         CARA Project (photométrie et CCD) [ http://cara.uai.it/ ]
      ·         British Astronomical Society (toutes observations) [ https://britastro.org/section_front/10 ]
      ·         The German Comet Group (toutes observations) [ https://fg-kometen.vdsastro.de/fgk_hpe.htm ]
      ·         Observación de Cometas de la LIADA (toutes observations) [ https://rastreadoresdecometas.wordpress.com/2010/11/03/ultimas-observaciones/ ]
      ·         Astronomical Ring for Access to Spectroscopy (ARAS) (spectroscopie) [ http://www.astrosurf.com/aras/ ]
      ·         La section comètes de la SAF (toutes observations) [ https://lesia.obspm.fr/comets/index.php ]
       
       Les informations sur les réseaux sociaux, (que je ne fréquente pas) parfois peu sérieuses, ne sont pas prises en compte.   Mais s’il y avait des organisations spécialisées que j’aurais oublié, n’hésitez pas à m’en faire part.
       
      N'oubliez pas que d’autres comètes “occultées” par le scoop NEOWISE sont également visibles, mais en soirée pour le moment : 
      ·         C/2019 U6 (Lemmon) magnitude +6/+7
      ·         C/2017 T2 (PANSTARRS) magnitude +9,
      ·         Et 88P/Howell magnitude +10.
       
      En vous espérant un ciel dégagé de tout cirrus et autres virus et un réveil matin en état de marche!
      Michel
       
    • By AstronoSeb
      Bonjour à tous,
       
      je voudrais me lancer dans le bricolage d'un focuser pour un C8 avec un moteur pas à pas, commandable par ASCOM avec NINA.
       
      Il y a pas mal de projets sur le net, comme le SGL_Observatory_Automation focuser project, mais ils datent un peu.
       
      Est ce quelqu'un à des liens vers ce genre de chose ?
       
      Merci à tous !
       
       
    • By tomtom45760
      Bonjour à vous
       
      M'étant initié à la découverte du ciel avec mon SW150/750 sur EQ3-2 et ayant pu, au gré de PA me constituer un panel d'oculaires de bonne qualité, un changement de lieu de vie avec à la clé un ciel beaucoup plus clément ( commune qui éteint l'éclairage public à minuit )  fait que je m'oriente vers  l'acquisiton d'un Dobson .
      J'aimerais savoir si le Dobson 254 GSO Deluxe est compatible avec mon matériel ( oculaires ES 6.7 et 14 mm en 82°, ES 10mm en 52° et Omegon 20mm en 66°).
       
      Merci d'avance pour vos conseils
       
       
       
    • By AstronoSeb
      Bonjour à tous.
       
      Je suis en train de reflechir pour aquerir un focuser pour un C8 Edge & Reducteur de focale. Je souhaite l'utilser sous NINA. J'ai ceux-ci...
       
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/mise-au-point-focus/sct-focus-v2-pour-c8-c9-mak-150-ou-180_detail
       
      https://www.astronome.fr/produit-medc94155-a-moteur-de-mise-au-point-celestron-pour-schmidt-cassegrain-edgehd-et-rasa-version-2-Prix-289-euro-id-2763.html
       
      Avez vous un retour d'experience pour ces focuser de C8 ?
       
      Merci de votre aide...
  • Images