Apollo39

Evolution matériel, demande de conseils...

Recommended Posts

Bonjour;
Noel se rapprochant, j'ai envie de faire évoluer mon installation et je me pose quelques questions.
Aujourd'hui j'ai un un télescope Newton entièrement fait maison:
Miroir d200 F/D 5,5 poli par moi-même quand j'étais ado, il y a environ 35 ans!, parabolisé et fini par R Mosser à l'époque, réaluminé il y a quelques années.
Tube en bois et monture en berceau en bois fabrication maison, le tout sous coupole fabrication maison.
Entrainement par moteurs pas à pas via TeenAstro dont je suis très content.
Pour évoluer je pensais passer à un diamètre supérieur, pour gagner en résolution et surtout en temps de pose en astrophoto.
D400 parait être une limite lorsqu'on est dans des conditions "moyennes" d'observation: campagne à 10km d'une ville de 5000 habitants, 30km d'une ville de 50000 habitants.
Donc pollution lumineuse réduite mais ce n'est pas la montagne à 2000m d'altitude...
Ma première réflexion: 
Passer de D200 à D300 me ferait gagner 2,25x plus de signal, ou réduirait mes temps de poses d'autant pour le même résultat.
Passer de D200 à D400 me ferait gagner 4x plus de signal, ou réduirait mes temps de poses d'autant pour le même résultat.
Donc pour 1h de pose aujourd'hui, j'aurais le même résultat en 27mn avec D300 et en 15mn avec un D400.
Le gain n'est pas négligeable...
Un D350 intermédiaire me ferait gagner 3x plus de signal, soit 20mn de pose pour 1h actuellement.
Ca me paraissait pas mal comme compromis.
Sauf que des miroirs de 35Omm ne courent pas les rues et les miroirs de 400 sont bien plus chers que les 300 ...
Seconde réflexion:
Le tube maison est une chose, mais il existe maintenant des tubes industriels qui sont peut-être aussi performants, voire sans doute plus...
(J'ai grandi avec la culture Ciel et Espace des années 80, quand on bricolait tout soit même...)
Barillet, support de secondaire, PO ne sont pas à négliger dans une solution "maison" où il faut tout refaire.
Donc j'ai regardé les tubes optiques seuls qu'on trouve dans le commerce, à des prix raisonnables, et que je pourrais monter sur ma monture fixe existante.
Il n'y a pas beaucoup de choix; on retombe toujours sur les tubes Sky-Watcher 300/1500 (800€) ou 300/1200 (1000€).
Le D300 F/D5 me donne un gain de 2,72x sur le signal
Par contre à F/D 4, je gagne, si je ne me trompe pas, 4,25x de signal par rapport à mon 200 F/D 5,5 actuel.
Je retrouve le gain que j'espérais avec un D400...
Donc je souhaiterais savoir si vous avez des retours d'expérience sur les tubes Sky-Watcher 300/1200, s'il existe des tests quelque part, comparaison avec les 300/1500...
Troisième réflexion:
Aujourd'hui, j'image avec un Canon EOS 1000D au foyer de mon 200/1100.
Vaut-il mieux investir 1000€ dans un nouveau tube, avec le gain également en visuel, ou dans une caméra pour remplacer le 1000D ?
Pour l'instant je fais plutôt du ciel profond,mais cela pourra évoluer aussi par la suite...

Je ne me suis pas trop penché sur les caméras , il y en a beaucoup et j'aurais bien aimé disposer d'un comparatif de ce qu'on trouve sur le marché, mais je n'en ai pas trouvé (je n'ai pas beaucoup cherché non plus...)
Pour l'instant je suis plutôt sur l'option télescope...
Voilà, si vous pouvez me donner vos avis, je suis preneur !
Je ne me pose pas forcément toutes les bonnes questions...
Emmanuel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Salut,

 

Y a aussi l'option 200/2.8 chez TS ( Boren simon ) entre autre

ça permet de remplacer rapidement ton tube actuel et de ne pas avoir besoin de changer / surcharger la monture

 

 

c'etait pour faire avancer le schmil....blik :)

Edited by Spawn

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

à mon avis tu auras une évolution plus importante si pour moins de 1000euros tu t'offres la nouvelle ASI533MC-pro, plutôt qu'un changement de tube.

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites

L' ASI533MC  a des pixels de 3.76 um.

 

A D=200 et f/D=5.5, la focale est de 1100mm.

 

L'échantillonnage en bin1 sera de 0.7 ''/pixel.

 

Il y a un risque  suivant le seeing de travailler en sur-échantillonnage pour le CP.

 

D'autant plus que le bin2 n'est pas recommandé pour cette caméra couleur......

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Du coup je regarde un peu les possibilités de cette caméra et j'essaye de comprendre ce que je gagnerais par rapport à mon 1000D.

Et le résultat me surprend donc dites moi où mon raisonnement cloche:

Le 1000D a un rendement quantique de l'ordre de 25%

L' ASI533MC est à 80%

Donc je peux espérer un gain de signal de 3.2x pour un même temps de pose.

Mais les "pixels" du 1000D font 5.71 microns et ceux de la camera 3.76 microns

donc l'avantage de la camera est à x par 0.43 (rapport des surfaces)

D'où un gain de signal de 3.2x0.43=1.4

Je m'attendais à beaucoup mieux par rapport à mon vieux 1000D ...!

S'agissant d'une camera couleur, j'imagine qu'il n'y a pas de gain relatif à la matrice de bayer du 1000D... Contrairement à une monochrome.

Quelque chose doit m'échapper ...

 

Autre questions: quelles sont les conséquences d'un sur-échantillonnage en ciel profond ?

 

Merci d'avance pour vos éclaircissements.

 

Emmanuel

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Pour une comparaison objective et complet  entre deux capteurs, il faut considérer les caractéristiques du couple télescope-capteur et les conditions d'observation (principalement le seeing).

 

Pour la caméra, on a : l'ensemble des QE aux différentes longueurs d'onde, le bruit de lecture, le courant thermique,  la taille des pixels, etc....

Pour le télescope on a :  le diamètre, l'ouverture, l'obstruction, etc....

 

Ceci a été fait par Jean Dijon et sa feuille de calcul Excel que l'on trouve en bas de page  ici : http://www.jeandijon.com/bruit CCD.htm

 

Cette feuille de calcul donne pour une chaîne optique donnée et pour différents temps de pose la magnitude limite atteinte suivant le rapport signal/bruit.

 

Seulement, ce calcul est valable pour des capteurs mono. Il faudrait adapté pour des capteurs couleurs.

 

Marc.

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Apollo39 a dit :

Je m'attendais à beaucoup mieux par rapport à mon vieux 1000D ...!

Je pense qu'il faudrait pouvoir l'essayer sur le terrain pour voir la différence, tu peux faire des poses de 5 à10 minutes avec une caméra refroidie, tu ne vas pas avoir les mêmes brutes qu'avec 60s sur le 1000d

 

Du coup cette caméra avec ses pixels de 4.78µ sera plus adaptée:

https://astronomy-imaging-camera.com/product/asi071mc-pro

 

Il y a 9 heures, Apollo39 a dit :

Autre questions: quelles sont les conséquences d'un sur-échantillonnage en ciel profond ?

Voir le livre de Thierry Legault, mais encore une fois, il faut le pratiquer, et ensuite chacun se fait son idée, et en fonction de ses attentes et de sa satisfaction, tu valides ou pas. Ce n'est pas la peine de se perdre dans des calculs sans fin, j'ai un ami qui a une 183mm pour une lunette de 850 et un RC de 2500mm, et ses images sont superbes et il s'éclate, et il sur échantillonne. Quand tu dis ça, tous les férus de théorie et de calculs savants te tombent dessus, mais pour moi le plus important c'est se faire plaisir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Apollo39 a dit :

D'où un gain de signal de 3.2x0.43=1.4

Je m'attendais à beaucoup mieux par rapport à mon vieux 1000D ...!

 

Raisonnement assez etrange, le signal lui meme n'est pas un bon indicateur de la qualite de l'image/detectivite sans prendre en compte le bruit (associe a l'electronique par exemple: le bruit thermique et le bruit de lecture).

Edited by DOLGULDUR

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, decatur30033 a dit :

Ce n'est pas la peine de se perdre dans des calculs sans fin

 

Nous sommes d'accord, c'est au final la pratique qui décide...

 

Mais la feuille Excel, permet d'anticiper,  soit avant l'achat, les performances du capteur.

 

D'autre part, les calculs ont été fait sur cette feuille, il n'y a plus qu'à introduire les données

 

En cas de doute la comparaison entre deux capteurs est aussi intéressante bien que théorique.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now