Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

C'est plus que concluant :)

Cette image est tout simplement magnifique :)

Le traitement, la résolution, les couleurs, tout est top ;)

Je la proposerais pour la couverture d'ASmagazine ;) Ah zut, c'est déjà pris ;)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme tout le monde, je trouve ça superbe.

Mais comme tu nous as branché sur une technique de réduction du blouminge, je suis allé voir et j'ai mis le nez sur ton image (ce que je n'aurais pas fait si tu ne t'étais toi-même dénoncé.).
Le résultat est assez convaincant tel que, mais... Il y a un artefact de déconvolution nettement perceptible sur les plus grosses étoiles et un halo sombre sur la plupart d'entre elles. D'accord, c'est des poils de... et ça n'enlève pas grand chose à ton image, mais si tu cherches la perfection...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Merci beaucoup !

 

Il y a 22 heures, Pyrophorus a dit :

Il y a un artefact de déconvolution nettement perceptible sur les plus grosses étoiles et un halo sombre sur la plupart d'entre elles

 

Oui, je sais... c'est difficilement évitable avec des étoiles qui se superposent à un fond brillant, la déconvolution ne peut ré-inventer l'information perdue à l'acquisition. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, pfil said:

la déconvolution ne peut ré-inventer l'information perdue à l'acquisition. 

J'avais cru comprendre que c'était (au moins en partie) le but de cette rotation. Je me trompe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Pyrophorus a dit :

J'avais cru comprendre que c'était (au moins en partie) le but de cette rotation. Je me trompe ?

 

Non, le but de la rotation est de corriger le blooming. Voici une image brute en luminance, 3 minutes de pose, qui montre le problème (j'ai juste réglé les niveaux de visualisation). En faisant une rotation entre deux groupes d'images, la traînée de blooming ne sera pas au même endroit, ce qui permet d'une part de l'éliminer, d'autre part de récupérer l'information qui est dessous.

 

5de166cb56ddd_Capturedcran2019-11-2919_42_23.png.7346fc555f410e36c1564ee3d06f9c8f.png

 

La déconvolution, c'est autre chose, il s'agit de corriger, évidemment partiellement, le fait qu'une étoile ponctuelle donne en pratique une tache (turbulence + diffraction).

 

Philippe

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By fljb67
      Bonjour.
       
       
      - Objet : NGC 6781.
       
       
      - Date : 07/07/2020.
       
      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10.
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ).
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 0,5 s
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 16 ( 14 bits effectifs ) ; Bin 1 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 100 s.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 +  Fitswork si réductions d'étoiles.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Seeing  : Mauvais.
       
      - Transparence du ciel : Bonne.
       
      - Remarque : la Lune commençait à se lever.
       
      ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
      1°) Plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       
       
      a) Une brute :
       

       
       
       
      b) Après empilement de 12 prises de 100 s ( total : 20 min ) avec Darks + Flats  + post traitement ( avec une légère réduction d' étoiles ) :
       
       

       
       
       
      2°) Crop :
       

       
    • By fljb67
      Bonjour.
       
      - Objet : PK 36+17.1 ( Abell 43 )
       
       
      - Date : 28/06/2020.
       
      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10.
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ).
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 0,5 s
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 16 ( 14 bits effectifs ) ; Bin 1 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 200 s.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 +  Fitswork si réductions d'étoiles.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Seeing  : bon
       
      - Transparence du ciel : très moyenne.
       
      ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
      1°) Plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       
       
      a) Une brute :
       

       
      ( Une belle "trace" de poussière sur la vitre du capteur en haut à gauche  ).
       
       
      b) Après empilement de 19 prises de 200 s ( total : 1h  3min 20 s ) avec Darks + Flats  + post traitement ( avec une légère réduction d' étoiles ) :
       

       
       
      2°) Crop :
       
       

       
      Pour la petite histoire, la session s'est terminée avec une belle averse : c'est la première fois que cela m'arrive.
       
    • By Magellan_Team
      Salut les astrams 
       
      Voici un grand classique du ciel austral : la Statue de la Liberté (NGC576). Un peu moins de 200 heures de pose en SHO-RVB shootées en 1 mois et ½ (et oui y’a beaucoup de nuits claires au Chili !) avec notre setup installé chez Deep Sky Chile : Lunette AstroPhysics 155 Starfire EDF sur une EQ8, CCD Moravian G4 16000.
      Les détails d’acquisition sont dans le tableau ci-dessous.
      Pour visualiser la full, ce que nous recommandons bien évidemment : https://www.astrobin.com/full/g1neck/0/
       
      En espérant qu’elle vous plaira ! Bon ciel à tous !!
       
      Marian, Jean-Mi, Lolo et Dave


    • By LANTHA
      Bonjour tous, vous allez?
       
      Hier soir, ce n'était pas prévu, mais du coup, je me suis retrouvé à pouvoir imager avec le 500. Je n'avais pas un temps immense donc j'ai fait un essai sur un objet un peu bas, pour voir un peu la tenue mécanique du bousin. M20 est un objet qu je rêve de faire comme il faut un jour.
      Comme c'était un peu au pied levé, j'ai lancé des poses en Ha et OIII. Je n'ai que 40 minutes de pose par couche. Pas de mise au point entre les filtres pour le moment, série en mode " Ha, OIII, Ha, OIII, Ha, OIII, ... "
      Le but étant d'avoir de quoi faire un peu de couleur. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Et bien voilà, ça donne ça.

      J'ai fait un traitement rapide sur le coin du bureau ce matin avant la séance d'observation du Soleil. Il y a beaucoup à revoir, ma8is je voulais pouvoir sortir quelque chose et avoir une idée du résultat.
       
      Détails de la prise de vue :
       
      T500 F3.3 Skyvision
      ASI zwo 1600 à -20°
      roue à filtres 7 positions en 50 non montés Zwo
      guidage par DO zwo avec Asi mini 174
      poses unitaires : 240s
      gain à 139
      10 poses en Ha et 10 poses en OIII
      Couche L synthétique en mélangeant tout
      Puis couleurs en HOO
      Pas de prétraitement (d'ailleurs, je n'ai pas cropé l'image, je n'ai pas fait attention à ce détail ^^ oups, je regarderai plus tard)
      Traitement rapide à l'ancienne sous toshop
       
      Sur mon portable le rose fait moins saturé que sur l'écran du bureau. Et chez vous? Je suis un peu déçu de ne pas mieux voir les cornes de l'escargot en bas dans la trifide. Donc à refaire en mieux

    • By pfil
      Bonjour à tous,
       
      Le catalogue Sharpless est consacré aux nébuleuses à émission, mais il y a quelques intrus ! Sharpless 73, dans Hercule, en fait partie : il s'agit d'un nuage de poussières illuminé par la Voie Lactée dans son ensemble (IFN, pour Integrated Flux Nebula), et non par une étoile brillante proche comme pour une nébuleuse en émission ou en diffusion. Cela explique aussi pourquoi l'objet est très faible.  A 30° du plan galactique, on voit aussi de nombreuses galaxies en arrière-plan.

      Voici un aperçu : 
       


      L'image en pleine résolution est ici : http://pfilliatre.free.fr/images/images ... _06_20.jpg
       
      Conditions : Montagne de Lure, nuit du 20 au 21 juin 2020, lunette WO98FLT+ST10, 96 minutes en luminance, 72 en chrominance.

      Philippe
  • Images