• 0
Phil49

Alignement chercheur - oculaire

Question

Bonjour à toutes et à tous,

 

Les réponses apportées à ma dernière question sur alimentation m'ont permis de commander le matériel nécessaire (en cours de livraison) pour aborder sereinement les futures séances après le déluge continuel ! ;-)

 

Je réfléchissais (certains vont dire que je continue de me prendre la tête, mais non cette fois-ci ! ;-) ) à la façon d'aligner ma monture.

 

Je m'explique : comme vous le savez, ou pour mémoire, pour ceux qui ne sont pas intervenus dans mes précédents posts, je suis équipé d’une AZ-EQ6 GT, d'un SkyWatcher 200/1000 sur lequel j'avis ajouté en lieu et place de celui d'origine, un chercheur TS 1060B Vario rétroéclairé et avec renvoi coudé.

 

N'ayant pas réussi à trouver mes réponses pour les jeux de bagues pour l'ajout d’une camera d'autoguidage, je me suis hélas résolu à abandonner son usage dans ce rôle.

 

J'ai fait l’acquisition du matériel suivant (non encore livré):

 

- Chercheur SkyWatcher 80/400

- Camera autoguidage Zwo ASI 120Mini

- Camera imagerie Zwo ASI 294MC Pro

- Boitier ASIair

 

Je vais positionner le chercheur et la camera sur le dessus du téléscope.

 

J'ai pour cela commandé , sur les conseils de la société où j'ai commandé toute le matériel, une nouvelle queue d'aronde plus courte afin de rapprocher les anneaux et de permettre la fixation du chercheur au-dessus.

 

Ma question est, comme vous le devinez maintenant : quelle est la meilleure et la plus simple façon d'aligner la vision du chercheur et incidemment de la camera guide et celle du P.O qui portera la camera d'imagerie !?

 

Vu comme je galère déjà avec "l'ancien chercheur" et ses deux anneaux pour arriver à visser correctement toutes les vis de ce dernier afin d'avoir un cible en plein milieu du réticule des deux cotés, je me dis que cela ne va pas être simple mais c'est indispensable si je veux des résultats cohérents !

 

La condition sine qua non est un référentiel immobile : de jour est-ce conseillé, mais on n'aura rien à l'infini !

 

De nuit, j'ai lu quelque part "l'étoile polaire", mais est-ce la meilleure solution ?

 

La société m'a parlé de faire cela avec la Lune, mais vu le mouvement extrêmement rapide dans un chercheur de 300, je me dis que dans un 400 ça va être pire pour coordonner avec un oculaire réticulé de 12,5 !!

 

Merci d'avance pour vos conseils éclairés !

 

Bien amicalement,

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites

9 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Bonjour

Pour ma part j'utilise la lampe de signalisation d'un pylône de téléphonie mobile a l'horizon

Donc une cible terrestre

Pour le matériel ci dessus c'est un bon choix

Daniel

 

Edited by teko38
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0
Il y a 3 heures, Phil49 a dit :

N'ayant pas réussi à trouver mes réponses pour les jeux de bagues pour l'ajout d’une camera d'autoguidage, je me suis hélas résolu à abandonner son usage dans ce rôle.

 

Question : tu parles du fait de vouloir utiliser la caméra 120 MM mini  pour faire de l'autoguidage en // ... ou d'utiliser un diviseur optique ( OAG ) ?

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 31 minutes, fljb67 a dit :

Question : tu parles du fait de vouloir utiliser la caméra 120 MM mini  pour faire de l'autoguidage en // ... ou d'utiliser un diviseur optique ( OAG ) ?

 Bonjour Fljb,

 

Ah oui, tu as raison, tu as suivi au départ ! ;-)

 

En fait j'ai abandonné l'OAG en discutant avec la personne de la société qui a nettoyé les miroirs de mon télescope, et vu qu'il y avait des complications notamment vis à vis du positionnement de l'OAG sur le PO du SkyWacteher (enfin, pas impossible), la para focalisation, etc.  je suis revenu à une lunette guide !

 

Je ne sais pas si j'ai bien fait, car du coup je reviens à la situation initiale mais sans l'exotisme du TS Vario 1060B !

 

Donc oui, c'est la lunette 80/400 qui sert à l'autoguidage ! ;-)

 

Il y a 2 heures, teko38 a dit :

Pour le matériel ci dessus c'est un bon choix

 

Bonjour Teko,

 

Oui, mais pas de mérite pour moi, c'est le résultat de toutes les suggestions des membres de ce forum !

 

J'en ai fait la synthèse ! ;-)

 

Pour mon lieu d’habitation, je n'ai hélas pas grand chose à portée de vue car je suis en quartier résidentiel donc horizon limité, ce qui impliquera de me déplacer !

Il faut quelle distance raisonnable pour que cela soit une bonne base de départ ?

Car je suppose qu'après il faut peaufiner avec un objet céleste ?

 

Bien amicalement

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 1 heure, Phil49 a dit :

Donc oui, c'est la lunette 80/400 qui sert à l'autoguidage ! ;-)

 

Ok, lu. :)

 

 ( En ayant posté "- Chercheur SkyWatcher 80/400" ... j'avoue ne pas trop avoir compris sur le coup. :ph34r: )

 

 

 

Autrement, les caméras "mini" de chez zwo ayant un corps de  de diamètre externe de 1,25'' ( 31,75 mm ), il ne devrait pas avoir de difficulté à la "fixer" ni à effectuer la MAP ... d'autant plus qu'elles sont livrées avec une bague d'extension ( 25 mm de longueur ) au même diamètre de 1,25", et donc compatible n'importe quel porte oculaire de même diamètre interne.

 

Une illustration d'une "mini" munie de la bague d'extension en question :

 

5ddd171cdf0d7_zz_ASI290MMmini_avecextenderdiamtre3175mm_annotation.jpg.68a0c47f277722cecab95860a86fb4a5.jpg

 

Source : https://astronomy-imaging-camera.com/product/asi120mm-mini-mono

 

 

PS : Perso, j'utilise une 290 MM mini ( même corps que les autres ) ... avec un chercheur muni d'un porte oculaire de 31,75 mm en guise de  lunette guide.

 

Aucun problème pour effectuer la MAP.

 

 

 

Il y a 5 heures, Phil49 a dit :

La condition sine qua non est un référentiel immobile

 

Si tu ne disposes pas d'une "lampe de signalisation d'un pylône de téléphonie mobile a l'horizon" comme @teko38 ( ni accès à l'étoile polaire comme dans mon cas ) , voici ma méthode ( qui vaut ce qu'elle vaut ) :

 

- Mettre la monture en fonction ... histoire que l'axe AD suive le mouvement apparent des étoiles.

 

- Se débrouiller pour pointer une étoile bien brillante pour qu' elle se retrouve au milieu du champ de l'instrument de prise de vues - télescope, lunette, téléobjectif  -muni de sa caméra en fonctionnement  ( étoile pas trop "haute" ni trop "basse" et si possible pas trop éloigné du méridien : cela facilitera le réglage en rotation des caméras suivant les axes Est-Ouest et Nord-Sud  ... si on désire le faire pas la suite ).

 

- Bloquer les axes AD et DEC ( cela m'était déjà arrivé d'oublier de le faire :ph34r: ).

 

- Effectuer une MAP approximative des caméras ( l'une après l'autre ).

 

- Régler le réticule du chercheur ( ou le "point rouge" ) de manière à ce que la même étoile se retrouve au centre du champ. ( gaffe à ne pas se planter d'étoile ... ce qui m'était aussi déjà arrivé :ph34r:² ).

 

- Même opération pour le système d'autoguidage : pas besoin de vraiment centrer exactement, mais faire en sorte que le champ correspondant soit relativement proche du centre du champ de l'instrument de prise de vues. ( vérifier que l'étoile brillante soit visible  ... même si elle n'est pas pile poil au "centre" ... ce qui serait le cas idéal. ( perso, je ne peux pas y arriver, car mon système de guidage n'est pas réglable en AD, uniquement en DEC ).

 

- Régler la "rotation"  des caméras, refaire la MAP de chacune d'elles ainsi que les opérations  d'alignement ci-dessus ( si nécessaire ).

 

- Re-re vérifier la MAP de la caméra de prises de vues avant acquisition.

 

 

PS : Clair que cette manip' est d'autant plus "difficile" à effectuer que l'instrument de prise de vues a une focale élevée et que la caméra de prises de vues a un petit capteur ... mais avec 1000 mm de focale et une ASI 294 ( capteur ~ 19,2 mm x 13,1 mm ), cela ne devait pas poser trop de problèmes.

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Fljb,

 

Alors, si, la polaire est visible dans mon cas, je pourrais éventuellement le faire sur elle, ce serait plus simple puisque du coup... immobile et lointaine !

 

mais par contre, dans tes explications, parles tu d'effectuer tout cela avec les cameras fixées ou via le chercheur sans la camera et sur le P.O avec oculaire réticulé ?

 

Si c'et avec les cameras en place, cela veut dire faire cela avec une application, et pouvoir centrer ?

Ce serait plus confortable j'avoue, mais je suppose que ce n'est pas cette option ! ;-)

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 11 minutes, Phil49 a dit :

Alors, si, la polaire est visible dans mon cas, je pourrais éventuellement le faire sur elle, ce serait plus simple puisque du coup... immobile et lointaine !

 

 

Oui, en effet.

 

Par contre, cela ne te permettra pas de régler la rotation des caméras pour l'histoire des points cardinaux. (  si cet aspect te semble important ... à toi de voir ).

 

 

il y a 11 minutes, Phil49 a dit :

mais par contre, dans tes explications, parles tu d'effectuer tout cela avec les cameras fixées ou via le chercheur sans la camera et sur le P.O avec oculaire réticulé ?

 

Caméras fixées pour l'instrument de prises de vues + instrument d'autoguidage ... car si on effectué ces opérations avec un oculaire, il y aura certainement un "décalage" après avoir fixé les caméras.

 

 

il y a 11 minutes, Phil49 a dit :

Si c'et avec les cameras en place, cela veut dire faire cela avec une application, et pouvoir centrer ?

 

J'utilise uniquement "ASICAP" ( logiciel d'acquisition ZWO ) pour cela.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 21 minutes, fljb67 a dit :
il y a 38 minutes, Phil49 a dit :

Si c'et avec les cameras en place, cela veut dire faire cela avec une application, et pouvoir centrer ?

 

J'utilise uniquement "ASICAP" ( logiciel d'acquisition ZWO ) pour cela.

 

Et il y a une mire qui permet de faire le job ?

 

C'est plus pratique en effet avec une appli si l'on distingue bien la netteté !

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 1 heure, Phil49 a dit :

Et il y a une mire qui permet de faire le job ?

 

Oui, comme déjà posté :

 

( cliquer sur le symbole "mire" indiqué par la flèche rouge )

 

image.png.9a56d4206991330e9e2a43c28369481f.png

 

_#04-bis_1000.jpg

 

De plus, en pointant l'image avec la souris et en agissant sur la molette de cette dernière, il y a possibilité de zoomer ... histoire de faciliter la MAP. :)

 

 ( opération très certainement faisable avec un smartphone ).

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Fljb,

 

Oh oui, excuse moi, c'est vrai ! :-(

 

Honte à moi, en plus tu avais bien illustré comme à ton habitude tes propos...

 

J'ai répondu du boulot, mais en fait j'étais tellement pris que je ne le faisais qu’avec la moitié de mon cerveau !

 

Toutes mes excuses ! ;-)

 

Bien amicalement,

 

Philippe

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Looney2
      Parallèlement au très populaire ASIair (Pro ou pas), je découvre le projet "open"  AstroBerry à base de Raspberry Pi, donc la même base que la version ASI. On ne voit pas beaucoup d'utilisateurs pour le moment alors que la fiche descriptive est alléchante avec la prise en charge de beaucoup d'applications et l'avantage d'un système Open Source qui englobe plusieurs périphériques sans se concentrer sur les produits d'une marque précise (comme le ASI qui ne fonctionne qu'avec les caméras ASI). Je vois qu'il faut quand même avoir quelques compétences et connaissances (notamment avec Linux) pour s'en sortir mais... Y'a t-il ici des utilisateurs ? Qui s'y intéresse ?
       
      https://www.astroberry.io/
       
       
    • By Meade45
       Bonjour à toutes et tous,
       
      D'un côté, on dit toujours que le mieux est l'ennemi du bien et de l'autre que les détails font la perfection et que la perfection n'est pas un détail.
      Partant de là, je suis le derrière entre 2 chaises et je ne sais pas à quel moment, il est bon de se satisfaire du résultat.
       
      Dans l'optique d'enfin réaliser mon rêve et faire de la photo, j'ai acquis ces derniers temps, une CEM60 ainsi qu'un C8Edge.
      Avançant étape par étape, l'ensemble est sur un pilier sosu abri, la mise en station effectuée correcte mais pas suffisante je crains  pour espérer quelques prises à plus de 60s sans autoguidage.
      Ma focale à 2000 voir 1430 avec le réducteur va certainement compliquer la chose mais cela était dans mon cahier des charges.
      J'ai donc utilisé PHD2 Drift Alignment qui est somme toute sympa mais instable quand on s'approche du but . Bref on ne sais pas quand s'arrêter.
       
      Aussi, à la vue de la situation ci-dessous, y a t-il encore à gratter où dois-je m'en satisfaire ?
      Merci pour vos avis à venir.
      Guy

    • By petitprost
      Bonjour ,
      Je cherche à vérifier le PEC de mon EQ6-R et je crois me souvenir que sur les anciennes eq6 il fallait 8 minutes minimum de correction pour enregistrer une courbe  exploitable
      Confirmez vous et est-ce la même chose sur la version R ?
      Merci
      Eric
    • By Division
      Bonjour 
       
      Je vais normalement acheter un tube skywatcher 200/1000 sans queue d'aronde.
      Pouvez-vous m'indiquer quelle queue d'aronde je doit acheter sachant que je possède une monture eq5.
       
      Par avance merci de votre réponse.
      Division
    • By GuillaumeGZ
      Bonjour à tous,
       
      Je suis assez mitigé sur le trépied que j'ai pris pour ma monture CEM70 : j'ai pris le iOptron LiteRoc 1.75 pour supporter mes tubes de 10 kg sans matériel photo.
      Après plusieurs nuits, je trouve qu'il est un peu sous-dimensionné quand même... mais aucun résultat factuel pour le démontrer.
       
      Comment mettre cela en évidence ? Cela aura-t-il un impact visible sur le suivi ou autoguidage ?
       
      Merci
       
      Guillaume
       
       
  • Upcoming Events