• 0
Phil49

Alignement chercheur - oculaire

Question

Bonjour à toutes et à tous,

 

Les réponses apportées à ma dernière question sur alimentation m'ont permis de commander le matériel nécessaire (en cours de livraison) pour aborder sereinement les futures séances après le déluge continuel ! ;-)

 

Je réfléchissais (certains vont dire que je continue de me prendre la tête, mais non cette fois-ci ! ;-) ) à la façon d'aligner ma monture.

 

Je m'explique : comme vous le savez, ou pour mémoire, pour ceux qui ne sont pas intervenus dans mes précédents posts, je suis équipé d’une AZ-EQ6 GT, d'un SkyWatcher 200/1000 sur lequel j'avis ajouté en lieu et place de celui d'origine, un chercheur TS 1060B Vario rétroéclairé et avec renvoi coudé.

 

N'ayant pas réussi à trouver mes réponses pour les jeux de bagues pour l'ajout d’une camera d'autoguidage, je me suis hélas résolu à abandonner son usage dans ce rôle.

 

J'ai fait l’acquisition du matériel suivant (non encore livré):

 

- Chercheur SkyWatcher 80/400

- Camera autoguidage Zwo ASI 120Mini

- Camera imagerie Zwo ASI 294MC Pro

- Boitier ASIair

 

Je vais positionner le chercheur et la camera sur le dessus du téléscope.

 

J'ai pour cela commandé , sur les conseils de la société où j'ai commandé toute le matériel, une nouvelle queue d'aronde plus courte afin de rapprocher les anneaux et de permettre la fixation du chercheur au-dessus.

 

Ma question est, comme vous le devinez maintenant : quelle est la meilleure et la plus simple façon d'aligner la vision du chercheur et incidemment de la camera guide et celle du P.O qui portera la camera d'imagerie !?

 

Vu comme je galère déjà avec "l'ancien chercheur" et ses deux anneaux pour arriver à visser correctement toutes les vis de ce dernier afin d'avoir un cible en plein milieu du réticule des deux cotés, je me dis que cela ne va pas être simple mais c'est indispensable si je veux des résultats cohérents !

 

La condition sine qua non est un référentiel immobile : de jour est-ce conseillé, mais on n'aura rien à l'infini !

 

De nuit, j'ai lu quelque part "l'étoile polaire", mais est-ce la meilleure solution ?

 

La société m'a parlé de faire cela avec la Lune, mais vu le mouvement extrêmement rapide dans un chercheur de 300, je me dis que dans un 400 ça va être pire pour coordonner avec un oculaire réticulé de 12,5 !!

 

Merci d'avance pour vos conseils éclairés !

 

Bien amicalement,

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites

9 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Bonjour

Pour ma part j'utilise la lampe de signalisation d'un pylône de téléphonie mobile a l'horizon

Donc une cible terrestre

Pour le matériel ci dessus c'est un bon choix

Daniel

 

Edited by teko38
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
  • 0
Il y a 3 heures, Phil49 a dit :

N'ayant pas réussi à trouver mes réponses pour les jeux de bagues pour l'ajout d’une camera d'autoguidage, je me suis hélas résolu à abandonner son usage dans ce rôle.

 

Question : tu parles du fait de vouloir utiliser la caméra 120 MM mini  pour faire de l'autoguidage en // ... ou d'utiliser un diviseur optique ( OAG ) ?

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 31 minutes, fljb67 a dit :

Question : tu parles du fait de vouloir utiliser la caméra 120 MM mini  pour faire de l'autoguidage en // ... ou d'utiliser un diviseur optique ( OAG ) ?

 Bonjour Fljb,

 

Ah oui, tu as raison, tu as suivi au départ ! ;-)

 

En fait j'ai abandonné l'OAG en discutant avec la personne de la société qui a nettoyé les miroirs de mon télescope, et vu qu'il y avait des complications notamment vis à vis du positionnement de l'OAG sur le PO du SkyWacteher (enfin, pas impossible), la para focalisation, etc.  je suis revenu à une lunette guide !

 

Je ne sais pas si j'ai bien fait, car du coup je reviens à la situation initiale mais sans l'exotisme du TS Vario 1060B !

 

Donc oui, c'est la lunette 80/400 qui sert à l'autoguidage ! ;-)

 

Il y a 2 heures, teko38 a dit :

Pour le matériel ci dessus c'est un bon choix

 

Bonjour Teko,

 

Oui, mais pas de mérite pour moi, c'est le résultat de toutes les suggestions des membres de ce forum !

 

J'en ai fait la synthèse ! ;-)

 

Pour mon lieu d’habitation, je n'ai hélas pas grand chose à portée de vue car je suis en quartier résidentiel donc horizon limité, ce qui impliquera de me déplacer !

Il faut quelle distance raisonnable pour que cela soit une bonne base de départ ?

Car je suppose qu'après il faut peaufiner avec un objet céleste ?

 

Bien amicalement

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 1 heure, Phil49 a dit :

Donc oui, c'est la lunette 80/400 qui sert à l'autoguidage ! ;-)

 

Ok, lu. :)

 

 ( En ayant posté "- Chercheur SkyWatcher 80/400" ... j'avoue ne pas trop avoir compris sur le coup. :ph34r: )

 

 

 

Autrement, les caméras "mini" de chez zwo ayant un corps de  de diamètre externe de 1,25'' ( 31,75 mm ), il ne devrait pas avoir de difficulté à la "fixer" ni à effectuer la MAP ... d'autant plus qu'elles sont livrées avec une bague d'extension ( 25 mm de longueur ) au même diamètre de 1,25", et donc compatible n'importe quel porte oculaire de même diamètre interne.

 

Une illustration d'une "mini" munie de la bague d'extension en question :

 

5ddd171cdf0d7_zz_ASI290MMmini_avecextenderdiamtre3175mm_annotation.jpg.68a0c47f277722cecab95860a86fb4a5.jpg

 

Source : https://astronomy-imaging-camera.com/product/asi120mm-mini-mono

 

 

PS : Perso, j'utilise une 290 MM mini ( même corps que les autres ) ... avec un chercheur muni d'un porte oculaire de 31,75 mm en guise de  lunette guide.

 

Aucun problème pour effectuer la MAP.

 

 

 

Il y a 5 heures, Phil49 a dit :

La condition sine qua non est un référentiel immobile

 

Si tu ne disposes pas d'une "lampe de signalisation d'un pylône de téléphonie mobile a l'horizon" comme @teko38 ( ni accès à l'étoile polaire comme dans mon cas ) , voici ma méthode ( qui vaut ce qu'elle vaut ) :

 

- Mettre la monture en fonction ... histoire que l'axe AD suive le mouvement apparent des étoiles.

 

- Se débrouiller pour pointer une étoile bien brillante pour qu' elle se retrouve au milieu du champ de l'instrument de prise de vues - télescope, lunette, téléobjectif  -muni de sa caméra en fonctionnement  ( étoile pas trop "haute" ni trop "basse" et si possible pas trop éloigné du méridien : cela facilitera le réglage en rotation des caméras suivant les axes Est-Ouest et Nord-Sud  ... si on désire le faire pas la suite ).

 

- Bloquer les axes AD et DEC ( cela m'était déjà arrivé d'oublier de le faire :ph34r: ).

 

- Effectuer une MAP approximative des caméras ( l'une après l'autre ).

 

- Régler le réticule du chercheur ( ou le "point rouge" ) de manière à ce que la même étoile se retrouve au centre du champ. ( gaffe à ne pas se planter d'étoile ... ce qui m'était aussi déjà arrivé :ph34r:² ).

 

- Même opération pour le système d'autoguidage : pas besoin de vraiment centrer exactement, mais faire en sorte que le champ correspondant soit relativement proche du centre du champ de l'instrument de prise de vues. ( vérifier que l'étoile brillante soit visible  ... même si elle n'est pas pile poil au "centre" ... ce qui serait le cas idéal. ( perso, je ne peux pas y arriver, car mon système de guidage n'est pas réglable en AD, uniquement en DEC ).

 

- Régler la "rotation"  des caméras, refaire la MAP de chacune d'elles ainsi que les opérations  d'alignement ci-dessus ( si nécessaire ).

 

- Re-re vérifier la MAP de la caméra de prises de vues avant acquisition.

 

 

PS : Clair que cette manip' est d'autant plus "difficile" à effectuer que l'instrument de prise de vues a une focale élevée et que la caméra de prises de vues a un petit capteur ... mais avec 1000 mm de focale et une ASI 294 ( capteur ~ 19,2 mm x 13,1 mm ), cela ne devait pas poser trop de problèmes.

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Fljb,

 

Alors, si, la polaire est visible dans mon cas, je pourrais éventuellement le faire sur elle, ce serait plus simple puisque du coup... immobile et lointaine !

 

mais par contre, dans tes explications, parles tu d'effectuer tout cela avec les cameras fixées ou via le chercheur sans la camera et sur le P.O avec oculaire réticulé ?

 

Si c'et avec les cameras en place, cela veut dire faire cela avec une application, et pouvoir centrer ?

Ce serait plus confortable j'avoue, mais je suppose que ce n'est pas cette option ! ;-)

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 11 minutes, Phil49 a dit :

Alors, si, la polaire est visible dans mon cas, je pourrais éventuellement le faire sur elle, ce serait plus simple puisque du coup... immobile et lointaine !

 

 

Oui, en effet.

 

Par contre, cela ne te permettra pas de régler la rotation des caméras pour l'histoire des points cardinaux. (  si cet aspect te semble important ... à toi de voir ).

 

 

il y a 11 minutes, Phil49 a dit :

mais par contre, dans tes explications, parles tu d'effectuer tout cela avec les cameras fixées ou via le chercheur sans la camera et sur le P.O avec oculaire réticulé ?

 

Caméras fixées pour l'instrument de prises de vues + instrument d'autoguidage ... car si on effectué ces opérations avec un oculaire, il y aura certainement un "décalage" après avoir fixé les caméras.

 

 

il y a 11 minutes, Phil49 a dit :

Si c'et avec les cameras en place, cela veut dire faire cela avec une application, et pouvoir centrer ?

 

J'utilise uniquement "ASICAP" ( logiciel d'acquisition ZWO ) pour cela.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 21 minutes, fljb67 a dit :
il y a 38 minutes, Phil49 a dit :

Si c'et avec les cameras en place, cela veut dire faire cela avec une application, et pouvoir centrer ?

 

J'utilise uniquement "ASICAP" ( logiciel d'acquisition ZWO ) pour cela.

 

Et il y a une mire qui permet de faire le job ?

 

C'est plus pratique en effet avec une appli si l'on distingue bien la netteté !

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 1 heure, Phil49 a dit :

Et il y a une mire qui permet de faire le job ?

 

Oui, comme déjà posté :

 

( cliquer sur le symbole "mire" indiqué par la flèche rouge )

 

image.png.9a56d4206991330e9e2a43c28369481f.png

 

_#04-bis_1000.jpg

 

De plus, en pointant l'image avec la souris et en agissant sur la molette de cette dernière, il y a possibilité de zoomer ... histoire de faciliter la MAP. :)

 

 ( opération très certainement faisable avec un smartphone ).

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Fljb,

 

Oh oui, excuse moi, c'est vrai ! :-(

 

Honte à moi, en plus tu avais bien illustré comme à ton habitude tes propos...

 

J'ai répondu du boulot, mais en fait j'étais tellement pris que je ne le faisais qu’avec la moitié de mon cerveau !

 

Toutes mes excuses ! ;-)

 

Bien amicalement,

 

Philippe

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By TICTACTOC
      Salut  et bonsoir,
      Si quelqu'un maîtrise le sujet :
      Sur le Sky commander Xp4  ( pour Dobson  ) avant le pointage sur une où deux étoile , je ne suis pas bien sur de comprendre la procédure de départ.
      Mise a niveau de la base, et mise en position horizontale du dob ?
       
      Et ensuite on peut s'occuper de la visée sur une où deux première étoile, c'est bien cela.
    • By AstroNOTE-Guillaume
      Bonjour à tous,
      Aujourd'hui je vous présente un gros "TUTO" !
      On n'en trouve pas en Français sur le net et un abonné a eu quelques problème lors de l'achat de sa monture EQ6 'occasion et il m'a demandé de faire quelque chose.
      Je me suis donc occupé a démonté remonté graisser et régler a monture EQ6 que j'ai mis en vidéo sur ma chaîne YT: https://www.youtube.com/channel/UCwaMJZQn1ttgptJJHkaIbnQ
       
      Je vous propose donc les 2 première vidéos correspondant au démontage nettoyage graissage remontage de la monture.
      La vidéo sur le réglage sortira bientôt je n'ai pas eu le temps de la monter
       
      En espérant qu'elle sera utile pour certain !!
      Bon ciel!
       
      Démontage: 




      Remontage: 
       
       
    • By dudugaz
      Lien Astro-Physics : https://astro-physics.info/products/mounts/mach1gto/mach1gto-cp3.htm
                                          https://astro-physics.info/products/mounts/mach1gto/mach1gto-cp4.htm
      Lien Optique et Vision : http://www.ovision.com/AstroPhysics_Mach1GTO.html
       
      Cette monture a été mise sur le marché dans sa première version, avec le boitier GTOCP3, en 04/2007. Avec son poids (13kg), la possibilité de séparer l'axe RA et l'axe DEC et sa capacité de charge de 20kg, elle était parfaitement adaptée à un usage nomade. Sur le superbe trépied Eagle (12kg) de 2008 et avec le viseur polaire RAPAS  de 2015, sa mise en oeuvre est particulièrement aisée. On peut aussi aujourd'hui y adjoindre un routeur Wifi comme le SkyFi3 pour la piloter partiellement avec un smartphone et une application telle que SkySafari.
      Une nouvelle version  avec le boitier GTOCP4 qui, en plus des connexions RS232, permet des connexions RJ45, USB et Wifi  est sortie en mai 2018. Des évolutions au niveau des moteurs et de l'entrainement a permis, entre autres et à poids constant pour la monture, une meilleure capacité de charge à 25kg.
      L'AP Mach1 n'est plus fabriquée depuis 2019 et est remplacée par l'AP Mach2.   
    • By dudugaz
      Lien Astro-Physics : https://www.astro-physics.com/mach2gto
      Lien Optique et Vision : http://www.ovision.com/AstroPhysics_Mach2GTO.html
      Sous réserves des documentations à venir pour la Mach2, le boitier GTOCP5 et le clavier et sur les informations recueillies sur les forums AP, Il semble que cette monture soit totalement nouvelle à bien des égards par rapport aux montures précédentes et même les précédents supports d'encodeur. Là où étaient utilisés auparavant des servomoteurs et des engrenages, sont utilisés des micro-actionneurs sans balais et des entraînements par courroie dans le Mach2. Ils réagissent différemment aux commandes de boucle et il y a différents logiciels pour les contrôler.
      Parallèlement au développement de la monture, il y a également un nouveau logiciel de clavier pour le Mach2 car certaines opérations sont différentes des supports d'encodeur précédents. Certaines fonctions sont désormais automatiques et ne peuvent pas être réglées par le client - comme la reprise depuis ParkX ou de la position actuelle.
      Et ont été également ajoutées de nouvelles fonctionnalités au clavier pour le rendre beaucoup plus facile à utiliser avec  des fonctions de modélisation, de correction de suivi et de correction d’orthogonalité.
      Voici aussi quelques photos complémentaires de cette monture et du clavier
       
       
      APMach2_1.mp4
    • By michelsonia08
      Bonjour,
      Hier soir en allumant le Gemini 2 de ma G11 j'ai eu un message indiquant que la pile de sauvegarde était faible.
      La changer ne semble pas être bien compliqué (quoique !!).
      Mais existe t il un moyen de sauvegarder cette configuration pour la réinstaller après changement de la pile ?
      Ou faut il tout se retaper après ?
      Merci !!
  • Images