Sign in to follow this  
lambda

Mission habitée lunaire ou martienne ?

Recommended Posts

Bonjour à vous. :)

 

Je me pose souvent La question suivante et viens la partager avec vous ici, en espérant voir apparaître des éléments de réponses, sachant présents dans nos rangs pas mal de membres éclairés dans le domaine.

 

Alors, d’une mission habitée à long terme sur la Lune ou sur Mars, laquelle, globalement, poserait le plus de difficultés, de challenges en tout genre et au final, à l’heure actuelle, aurait le plus de chance d’aboutir ?

 

Alors je me dis que:

- D’un côté (Lune) :

Environement le plus hostile : 0 atmosphère, exposition aux radiations de particules d’origine solaire totale, gradient de température zone ensoleillée/à l’ombre extrême, gravité faible…

Mais

Proximité de la Terre, planète mère avec donc une facilité au niveau Logistique, ravitaillement, réactivité en cas de coups durs sur place avec mise en place de secours, possibilités d’évacuations/remplacement envisageables…. Sentiments d’isolement des « Luniens » de la mission moins prononcé, avec le sentiment de « proximité » de la Terre, de la voir « par la fenêtre » de la maison ? quasi instantaneité des communications….

 

De l’autre côté (Mars) :

Environnement moins Hostile : semblant d’atmosphère, gradient de température moins extrême (conception facilitée de pas mal de pièce d’équipement, matériels…), exposition aux radiations moindre (magnétosphère martienne ? éloignement du Soleil ?), gravité plus forte que sur la Lune…

Mais

Eloignement de la Terre incomparablement plus grand qu'avec la Lune…. Avec l’effet miroir négatif (en terme d’effet, conséquences) de la situation lunaire et des avantages logistiques et psy mentionnés plus hauts…

 

Alors, ma question et ces quelques remarques sont très naives et ne grattent que la surface du concept, j’oublie sans doute des billions de choses et imagine cette problématique pas sous le bon angle…. N’y connaissant rien :$ .

 

Du coup, c’est pour cela donc que je vous soumets cette interrogation….

 

Par avance, merci à vous pour vos lumières et le débat constructif éventuel à venir…

 

A+,

Lambda

Edited by lambda

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

<< Mission habitée lunaire ou martienne ?>>

 

Pour moi aucune des deux ! 

Il faut développer ?

Je ne vois pas l'intérêt que ce soit sure Lune ou sur l'autre .... ;)  

Share this post


Link to post
Share on other sites

La réponse à cette question n'est pas d'ordre uniquement technique, elle est avant tout liée aux critères économiques et à une volonté politique.

Perso je ne vois aucun intérêt à ce genre de colonisation, commençons par remettre de l'ordre sur Terre.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mouis et . . . le problème humain aussi :) 

La Lune, c'est la porte à côté ;) et on en revient assez facilement ;)

Mars . . . c'est une toute autre histoire ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Bon, prenons l'exemple d'un(e) astronaute connu(e) (au hasard).

Vous souhaiteriez vraiment l'envoyer sur Mars sur la Lune ??… franchement..  

 

Anna Fischer

5de176120990b_AnnaFisher4.png.525c374cb97abac5da18823b4415c647.png

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut lambda,

 

Qu'entends tu exactement par 

Il y a 6 heures, lambda a dit :

une mission habitée à long terme sur la Lune ou sur Mars.

 

Une mission qui se ferait dans un avenir relativement lointain ou une mission ayant pour objet d'établir une présence humaine dans la durée ?

Je présume que la seconde option est la bonne mais je préférerai que cela soit précisé.

Penserais-tu à une base permanente par exemple ?

 

Je crains aussi  que tu ne trouves guère d'interlocuteurs ici intéressés par cette problématique, 

 

Pour ma part, bien que n'étant pas spécialiste de cette question je veux bien en discuter (en considérant cela comme un exercice de style) :)

 

PS : Je crois bien que Daniel est follement épris de cette "céleste créature" car ce n'est pas la première fois qu'il en affiche la photo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Huitzilopochtli a dit :

Je crois bien que Daniel est follement épris de cette "céleste créature" car ce n'est pas la première fois qu'il en affiche la photo.

Et elle n'est plus en âge de s'envoyer en l'air :) enfin sur la Lune ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, ALAING a dit :

Et elle n'est plus en âge de s'envoyer en l'air

 La beauté de cette femme est immortalisée par cette photo .... mais peut-être aussi a-t-il un penchant gérontophile ? ;)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans être gérontophile, on peut apprécier une femme du même âge que soi ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, ALAING a dit :

Sans être gérontophile, on peut apprécier une femme du même âge que soi

 

C'est vrai, mais je ne voulais pas me montrer impertinent en soulignant son âge avancé ce que tu fais d'ailleurs sans vergogne ! :P

 

On s'éloigne un peu du sujet quand même !

Pardon lambda.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Huitzilopochtli a dit :

On s'éloigne un peu du sujet quand même !

Certes, mais c'est Daniel qui a commencé :)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous et merci pour vos premiers retours.:)

 

Oui  Huitzilopotchli, ce serait la seconde option en effet, et la question m'interpelle vraiment, en la mettant, si possible hors contexte politique et/ou philosophique.... on peut voir cela comme un exercice de style en effet.

 

Merci et à+,

Lambda

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'une base permanente même sur la Lune ce n'est pas pour demain ni après demain .

Déjà qu'on a perdu le mode d'emploi pour du très court terme .... ;) 

Un exercice de style ok (Verne et Hergé l'ont déjà fait ! ) :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, lambda a dit :

- D’un côté (Lune) :

Environement le plus hostile : 0 atmosphère, exposition aux radiations de particules d’origine solaire totale, gradient de température zone ensoleillée/à l’ombre extrême, gravité faible…

 

Si l'on reprend point par point ce que tu considères comme des difficultés pour établir une présence humaine sur la Lune, j'ai quelques observations à faire à leurs sujets.  

 

Pour l'exposition aux rayonnements ionisants, des rayons cosmiques, l'enfouissement de module de vie à déjà été imaginé et ne présenterait pas  trop de problème de réalisation. Leur installation dans des tunnels de lave offrirait peut-être une possible solution locale.

 

Les différences de température en surface sont approximativement  identiques à celles rencontrées dans l'espace et nous gérons bien techniquement cette question. Dans les régions polaires de notre satellite, des zones continuellement éclairées en jouxtent d'autres restant dans une ombre permanentes (crêtes et fonds de cratères polaires). Cela devrait permettre d'installer des systèmes d'apports en énergie et de régulation thermique à faible coûts. C'est d'ailleurs un des points importants pour lequel il est déjà envisagé d'installer une base dans ces régions, l'autre étant l'éventualité d'y exploiter des gisements de glace d'eau. 

 

La faible gravité, posant effectivement problèmes physiologiques pour les organismes des "sélénautes" reste par contre un avantage inestimable en minimisant le puits gravitationnel à affronter, principal obstacle aux aller et venues des vaisseaux faisant la liaison avec la surface. De plus, la proximité avec la Terre permet d'assurer des rotations relativement aisés des personnels ce qui limite les impacts que la micro-gravité aurait sur leur santé.

 

A+ 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, ALAING a dit :

Hé hé vous oubliez un peu vite monsieur Musk

 

Il me semble que le projet d'une base lunaire est aussi porté directement par les grandes agences spatiales. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mouis . . . mais le tout c'est qu'elles soient capables d'y monter là-haut :)

A moins d'attendre la mise en route du futur ascenseur ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 1 heure, Huitzilopochtli a dit :

Je crois bien que Daniel est follement épris de cette "céleste créature" car ce n'est pas la première fois qu'il en affiche la photo.

 

Cette image et ce regard m'obsèdent :|..

 

 Sinon, ces projets de bases permanentes, de colonisations martiennes, "d'espèce interplanétaire" qui peut croire sérieusement à ces débilités. Même une base sur la Lune ce sera extraordinairement compliqué

J'ai assez donné mon point de vue par ici, entre autres sur le fil dédié aux "muskeries".

Je livre ci-dessous l'interview de Carolyn Porco qui se passe de commentaires. Il a d'autant plus de valeur qu'il est donné sur le blog de la Planetary society. 

 

26 novembre 2019

Le point de vue du chef de l'équipe d'imagerie de Cassini et de Voyager

Il n'y a pas beaucoup de gens qui ont été plus influents que Carolyn Porco pour nous donner de jolies images des planètes et des découvertes scientifiques qui en découlent. Elle faisait partie de l'équipe d'imagerie du Voyager, aidant à calculer les temps d'exposition des caméras qui nous ont permis d'observer de près les anneaux d'Uranus et de Neptune

 

https://www.planetary.org/blogs/guest-blogs/the-solar-system-according-to-carolyn-porco.html

 

 

Mat Kaplan: De temps en temps dans cette émission, nous parlons du vaisseau spatial d'Elon Musk et de notre volonté de créer une communauté humaine sur Mars. Vous avez des sentiments forts à ce sujet.

Carolyn Porco: Oh, vous savez que j'ai des sentiments forts à ce sujet, m'avez-vous entendu exprimer mes sentiments les plus forts?

Mat Kaplan: [rires] Un peu, un peu.

Carolyn Porco: Oui. Je pense que le gars est sur la drogue.

Mat Kaplan: [rires] Eh bien, c'est un fait avéré dans au moins un cas.

Carolyn Porco: [rires] Mais sérieusement, je pense qu'il n'a peut-être pas les moyens de payer des vérificateurs de faits. Il ne va pas terraformer Mars. Ce n'est pas possible.

Mat Kaplan: Vous êtes d'accord avec notre patron, Bill Nye, à ce sujet. J'ai un pari avec lui; J'ai dit: "Vous ne pensez pas que la terraformation est possible, dans 10 000 ans?" Il a dit non.

Carolyn Porco: Passons simplement aux faits. Des résultats récents [tirés de missions sur Mars] montrent que la quantité de CO2 (dioxyde de carbone) est insuffisante pour la terraformation.

Voici où je deviens très critique de l'espace commercial. J'entends des choses comme "Les astéroïdes miniers sauveront la Terre" ou "Nous devons aller sur Mars parce que nous sommes en danger sur Terre, nous avons tout gâché, nous allons être frappés par des astéroïdes". J'ai grandi dans les années 60. J'étais un fan de Star Trek. J'aime tout le concept selon lequel nous sommes une civilisation spatiale, appartenant au vaisseau Enterprise. C'est un fantasme merveilleux. C'est inspirant, mais soyons réalistes, cela ne peut pas arriver.

Les gens vivront sur Mars de la même manière que les gens vivent maintenant en Antarctique. Il y a un avant-poste habité en permanence, mais les gens ne donnent pas naissance à la génération suivante, ce n'est pas une chose multigénérationnelle. Et c’est ainsi que nous nous nous dirigerons à travers le système solaire. Nous pourrions voir des avant-postes sur la Lune, peut-être sur Mars, pour des raisons de recherche scientifique. Mais il est irresponsable d’avoir cette idée que les humains vont quitter la planète et que nous allons survivre ainsi. Je dis ces jours-ci, Elon Musk, Jeff Bezos, si vous avez tellement de ressources que vous pourriez parler de placer des milliers de satellites en orbite terrestre basse pour connecter les 4 milliards de personnes restantes à Internet, pourquoi ne pas dépenser ces ressources plus bas ici ? Parce que nous sommes à la croisée des chemins en ce qui concerne notre propre planète. Nous avons de très graves problèmes. Et nous pourrions utiliser un peu d'amour. Il n'y a pas de planète B. L'idée qu'il y ait une planète B n'est que fantaisie. Nous faisons partie de notre planète. Cela fait partie de nous. Nous avons évolué ici. Nous sommes intimement liés au réseau de la vie qui est ici.

 

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, ALAING a dit :

Mouis . . . mais le tout c'est qu'elles soient capables d'y monter là-haut

 

Le programme du SLS de la NASA n'a pas été abandonné et s'il subit effectivement des retards, il n'est pas irréaliste d'envisager  son aboutissement d'ici trois à quatre ans. Rien n'est parfaitement définis pour tout cela, j'en conviens. C'est aussi la raison qui m'amenait à parler d'exercice de style. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les 2 solutions pour se prémunir des radiations seraient donc :

1) Créer un champ magnétique autour de la Lune  .

ou bien 

2) Créer à l'aide de robots et d'imprimantes 3D une bâtisse de 1,8m d'épaisseur .

 

Pour 1) il semblerait qu'on passe rapidement à 2) ;) 

 

Pour 2) ah que c'est bien, on a réalisé un prototype sur Terre !  :) 

 

Il suffit juste d'amener un tube qui servira de base (dimensions et poids non indiqués) et de bâtir sur place un abri .

Quelques ingrédients terrestres seront nécessaires à l'agglomération des grains de régolite,  plus quelques robots et imprimante(s) 3D qu'il faudra faire fonctionner dans le vide à l'aide .... d'électricité ...

Construire où sur la Lune ?

L'article ne dit rien là dessus mais on a le choix : soit au pole avec soleil rasant et -50° toute l'année, soit ailleurs avec 14 jours de soleil sur 28 avec des températures de + 100 degrés le jour et -150° la nuit .

Vous voyez bien qu'on n'a que l'embarras de l'anchois  :D 

Qu'à cela ne tienne, tout ce petit monde (qui soit dit en passant ne fera jamais grève, ;)) va se mettre au travail .

Et hop, en deux coups de cuillère à pot voila notre problème résolu ! :)  Une petite armée de Terriens en tee-shirt peut ensuite coloniser la Lune ... :) 

 

Reste à voir quelques menus problèmes d'intendance mais ce sera l'objet de notre prochain numéro :) 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à vous.

 

Je voulais vous remercier encore pour vos apport en m'excusant de ne pas réagir.... pas trop connecté ces derniers jours... Mais je prends le temps de lire toutes vos réponses...

 

À bientôt,

 

Lambda

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, lambda a dit :

Mais je prends le temps de lire toutes vos réponses...

Bon, tu verras, il y a à boire et à manger ;) mais ça reste bon enfant :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous oubliez les tubes de lave :

 

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/colonisation-lune-exploration-humaine-lune-tubes-lave-geants-pourraient-accueillir-ville-65666/

 

Citation

Avec son faible champ de gravité, la Lune pourrait abriter des tubes de lave larges de plusieurs kilomètres. C'est que prédisaient certains, notamment des chercheurs de l'université de Purdue. Véritables boucliers contre les radiations, ces refuges feraient de bons habitats pour des colons lunaires. La même équipe vient d'annoncer en avoir trouvé dans les collines de Marius, grâce au radar de la sonde japonaise Kaguya.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Kaptain a dit :

Vous oubliez les tubes de lave

 

Le 29/11/2019 à 22:35, Huitzilopochtli a dit :

Leur installation dans des tunnels de lave offrirait peut-être une possible solution locale.

 

Il est vrai aussi que l'expression consacrée est bien "tube de lave". 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this