Sign in to follow this  
lambda

Mission habitée lunaire ou martienne ?

Recommended Posts

il y a 5 minutes, Huitzilopochtli a dit :

Il est vrai aussi que l'expression consacrée est bien "tube de lave". 

Non tu avais raison, j'ai le plus souvent entendu parler de tunnels de lave, rarement voire peut être jamais de tube.

Tu peux aussi vérifier sur les sites de l'ipgp, ens-lyon, où il y a du français c'est bien tunnel :D
J'ai cherché un peu, le tube c'est juste un tunnel plein...
 

Citation

Les termes de tube ou tunnel de lave ne bénéficiant pas d’une définition stabilisée et faisant l’objet de nombreux contresens, nous distinguons le tunnel de lave qui a été drainé, au moins partiellement, et qui devient un espace visitable, du tube de lave qui n’a pas subi de drainage et qui est resté plein. Nous utilisons les termes de « tube » et « tunnel » de lave (TTL) en nous référant exclusivement aux cavités souterraines ayant véhiculé de la lave

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Un tube, c'est une sorte de tuyau creux au milieu à l'intérieur une fois ;)

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, ALAING a dit :

Un tube, c'est une sorte de tuyau creux au milieu à l'intérieur une fois

 

Oui mais...

Introduisons dans celui-ci... une petite nuance sémantique.

Le tunnel différera du tube par le fait qu'il est nécessairement enfoui.

En conséquence tunnel sera plus approprié pour le cas qui nous occupe. :) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Huitzilopochtli a dit :

Le tunnel différera du tube par le fait qu'il est nécessairement enfoui.

Et d'après toi, comment les Anglais y z'appellent le métro ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ALAING a dit :

Et d'après toi, comment les Anglais y z'appellent le métro ?

 

 Oui, mais justement, ce sont des Anglais. 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, ALAING a dit :

Et d'après toi, comment les Anglais y z'appellent le métro ?

 

Oui mais on peut anglaiser tout ceux qui est creux ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Anglaiser : Opération consistant à sectionner les tendons des muscles abaisseurs de la queux ( Chez les chevaux ... Chez les anglais j'sais pas mais...)

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Idem :)

Mais moi c'est plein de mails pour être volontaire pour s'installer là-haut ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, ALAING a dit :
Il y a 5 heures, Huitzilopochtli a dit :

Le tunnel différera du tube par le fait qu'il est nécessairement enfoui.

Et d'après toi, comment les Anglais y z'appellent le métro ?

Eh bien, le métro chez les anglais, c'est un tube qui circule dans un tunnel! :P  nan?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, eric g a dit :

Eh bien, le métro chez les anglais, c'est un tube qui circule dans un tunnel! :P  nan?

 

Ah ! Ah ! Ah ! J'adore l'humour ANGLAI, tout comme ALAING.

Un tube qui circule dans un tunnel !!! T'en as d'autres en stocks comme ça ? :P

Stocks étant le terme pour désigner les rames du métro londonien qui circulent effectivement dans le tube. Une histoire de translation en somme... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vivre dans des tunnels de lave... Un retour à l'âge des cavernes en quelque sorte, avec la nécessité d'un scaphandre sophistiqué pour en sortir. Franchement, on est encore, et pour longtemps, espérons le, bien mieux sur Terre pour y vivre.

 

Pour apporter des éléments de réponse à la question de Lambda, il est techniquement et financièrement bien plus facile d'aller sur la Lune et d'en revenir que sur Mars, la Lune restant en permanence à quelques jours de voyage de la Terre puisqu'elle nous tourne autour toujours à peu près à la même distance.

 

Ce n'est pas le cas de Mars, beaucoup plus éloigné et qui de plus n'est assez proche de la Terre qu'environ tous les deux ans pour pouvoir envisager de s'y rendre en un temps raisonnable sans dépenser une colossale quantité d'énergie.

 

Avec nos meilleures fusées actuelles, le voyage aller vers Mars, quand il se rapproche de la Terre, dure environ 6 mois. On arrive alors sur Mars qui commence à s'éloigner de la Terre et il faut attendre là-bas environ 1 an avant que Mars soit revenu suffisamment proche de la Terre pour pouvoir envisager de revenir avec un nouveau voyage retour d'environ 6 mois. Les orbites respectives de la Terre et de Mars autour du Soleil nous imposent cette durée et le rythme des voyages possibles, assez contraignants.

 

Même si Mars semble à priori plus accueillant que la Lune, ces incontournables contraintes astronomiques rendent les voyages habités vers Mars et la logistique à mettre en oeuvre beaucoup plus problématiques.

 

Quant à la « terraformation » de Mars... c’est carrément utopique. On peut au mieux y aménager des petits îlots de survie temporaires qui, en termes de pérennité et d’autosuffisance pour y vivre durablement, ne valent pas, et de loin, les conditions que l’on a ici sur la Terre, même polluée par nos activités.

 

Mieux vaut entretenir l’habitabilité de la Terre, plutôt que d’envisager de rendre habitable Mars (où se poseront, en pire, les mêmes problèmes de pollution) ou une autre planète pour en faire une « planète refuge ».  

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this