ManuAL68

PST 40/400 double stack > Imagerie ?

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je souhaiterais avoir un avis sur la validité d'un PST 40/400 avec un filtre de <0.5Å (double stack) pour faire de l'imagerie solaire (avec par exemple une caméra type Zwo ASI224MC ou Meade DSI Pro).
Malgré déjà un coût très élevé pour mes moyens, cela me semble un bon compromis qualité / compacité / budget. Apparemment, certains sites conseillent toutefois, de rajouter une barlow pour former une image sur la caméra :

https://www.astroshop.de/fr/telescopes-solaires/telescope-solaire-coronado-st-40-400-pst-personal-solar-telescope-<0-5a-ota/p,10314

(voir au bas de cette page).

 

On peut trouver des résultats à mon niveau largement suffisant par exemple :

https://www.cloudynights.com/topic/590896-coronado-pst-double-stack-point-grey-firefly-mv-camera/

ou encore https://twitter.com/MeadeInstrument/status/999334232769081344

 

Mais j'ai des doutes sur de telles images avec une si belle finesse :

un "gros" traitement d'image approfondi doit y être probablement appliqué ?  ou le choix du capteur ? 

 

Merci d'avance pour votre avis,

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Une caméra couleur en solaire n'est pas une bonne idée. Une caméra monochrome sera nettement plus efficace sur un soleil monochrome.

Reste à déterminer la taille des pixels. J'ai le livre "Astronomie solaire -Axilone" et il y a pas mal de formules dedans, facile de s'y perdre... Sauf erreur de ma part, j'ai retenu celle-ci (page 238 pour ceux qui l'ont) : Echantillonnage = lambda/14.25*D. Pour lambda = 656 nm et D = 40 mm puis Echantillonnage = 206*taille pixels/focale, des pixels de 2,2 µm seraient pas mal. C'est à peu près ceux de l'ASI178MM (2,4 µm) > https://astronomy-imaging-camera.com/product/asi178mm-mono

 

J'ai cette caméra mais j'ai seulement fait deux tests avec, un en Ha (Lunt 60) et un en lumière blanche (C9 + astrosolar). Elle plafonne à 30 fps en plein format et en 14 bits mais quand la turbu veut bien se calmer quelques secondes, je trouve qu'elle fait bien le job.

 

Attendre l'avis des spécialistes quand même :)

Edited by Jean-Marc_M

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ses rappels

Oui effectivement, il est préférable d'utiliser un camera monochrome. Je connais bien la formule Echantillonnage = 206 * taille pixels / focale. A priori, un pixel de 2.2 microns donne un échantillonnage de 1".

Petites questions :

-Je connais moins la première formule : comment la démontre t-on ?

-Le PST 40 / 400 implique pour faire de l'imagerie d'utiliser par un exemple une barlow. Donc on peut imaginer une taille de pixel plus grand.

-J'ai vraiment une doute sur les images que j'ai donné en lien. Je me pose vraiment la question comment on arrive à obtenir de tels image avec une si courte focale. Quels sont les traitements qu'il utilisent ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, ManuAL68 a dit :

A priori, un pixel de 2.2 microns donne un échantillonnage de 1".

Ça commence avec un échantillonnage en fonction du pouvoir séparateur du PST et donc du diamètre. Si tu veux que l'échantillonnage soit le tiers du PS alors c'est la formule que je t'indiquais qu'il faut utiliser. Puis ça t'amène à la taille des pixels et 2,2 µm est la taille la plus proche des pixels de caméras existantes.

Il y a 7 heures, ManuAL68 a dit :

Je connais moins la première formule : comment la démontre t-on ?

La démonstration est en page 238 du livre évoqué. Je ne prendrai pas le risque de la scanner et de la publier ici puisqu'il a été écrit par des personnes qui participent à ce forum et qu'il y est aussi en vente, désolé. Mais c'est bientôt Noël...

 

Il y a 7 heures, ManuAL68 a dit :

Le PST 40 / 400 implique pour faire de l'imagerie d'utiliser par un exemple une barlow. Donc on peut imaginer une taille de pixel plus grand.

Je n'ai pas compris que le PST 40/400 impliquait d'utiliser une barlow, la barlow sert à avoir le bon échantillonnage. Si tu obtiens le bon échantillonnage sans barlow, autant faire sans. Par contre si tu avais déjà une caméra aux pixels 2 fois plus gros alors une barlow x2 sera nécessaire. Moins il y a de lentilles dans le chemin optique et mieux ça vaut.

 

Il y a 7 heures, ManuAL68 a dit :

J'ai vraiment une doute sur les images que j'ai donné en lien. Je me pose vraiment la question comment on arrive à obtenir de tels image avec une si courte focale. Quels sont les traitements qu'il utilisent ?

Je ne connais pas le PST 40/400 mais je ne pense pas que les images que tu montres soient issues d'un autre instrument que celui indiqué. Le double stack donne des images plus contrastées qu'un simple stack et le traitement des images qui a été fait est pas mal !

Pour le traitement, c'est certainement AutoStakkert + Registax puis Photoshop ou équivalent.

Comme en planétaire/lunaire, c'est le diamètre qui est important pour avoir la résolution (le pouvoir séparateur). Regarde ce que fait JP Brahic avec un PST très-très-beaucoup amélioré (PST MOD). Bon, il y a quand même du matos et du savoir faire autour du PST...

http://esplaobs.blogspot.com/2017/03/sunspot-in-h-alpha-taken-by-jean-pierre.html

Ca pique non ?

 

Edited by Jean-Marc_M

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By STF8LZOS6
      Je vous rassure, je ne veux pas faire la compétition avec les gros tubes sur Venus, mais ce message vient en complément de deux posts, celui sur M42 ici et celui sur le choix d'un objectif ou d'une lunette en astrophoto ciel profond.
      Voici une image de Venus prise hier soir à Dunkerque en automatique avec un boitier Canon EOS 5D  Mark IV et l'objectif cité ci-dessus muni du dernier extender canon 1.4X mark III.
      Pas de suivi bien évidement.
      Image d'origine, et ensuite un fort cropage.....Alors, quoi conclure? Bon, c'est sûr je ne ferai pas de la HR en astrophoto avec mais en ornitho, il cartonne. Mais en CP, pourquoi pas, en parallèle avec une lulu bas de gamme pour le guidage. Un bonne petite achro de 600/1000 de focal. Cela fait réfléchir non? Cet objectif non stabilisé est de conception ancienne, pas stabilisé, ayant peu de lentilles, 6 tout au plus mais deux ED....pas populaire ici en europe mais il est parfait pour nous je pense, peut-être avec un aps-c plutôt qu'un full frame pour l'aspect des étoiles au bord du champ.
      On voit bien la phase, et la dispersion atmosphérique. Il y a une légère surexposition du fait de la prise de vue en automatique mais je n'ai pas eu le temps de faire d'autres réglages avec les passages nuageux. On est pas dans le midi ici....
       
      Claude


    • By FranckiM06
      Bonsoir à tous,
      Alors maintenant que j'ai mon nouveau PC, j'ai essayé de voir ou je pouvais télécharger CS2 mais tout en étant gratuit, ça me demande un code !  
      Donc vu que je n'arrive pas à trouver le bon lien ou télécharger Photoshop CS2 gratuitement, je m'en remets à vous pour que quelqu'un me donne le lien de téléchargement et les étapes pour ne pas être embêté avec un code ou autre chose  
      Merci à tous pour votre aide  
      Franck
    • By FHoTo
      Bonjour à tous,
      Pouvez-vous me dire s'il est judicieux de faire modifier mon Canon 7D Mk2 avec un filtre Astrodon ? Ou est-il préférable de le faire sur un autre boitier ?
      Sachez que j'ai déjà un 6D "Astrodon", mais que je voudrais en plus un APS-C
       
      Merci d'avance.
       
      Fabrice.
    • By Lensed Star
      Salut,
      je commence à m'intéresser un peu plus à l'imagerie avec caméra CMOS.
      Je viens d'acquérir une première caméra pour l'autoguidage mais elle pourra aussi faire du lunaire et peut-être un peu de planétaire (Toupcam GPCMOS 01200KMB)
      Par contre une question me taraude. Pourquoi beaucoup de caméra ont elle des définition si limitée de nos jours (en tout cas dans les entrée de gamme).
      Je vois aussi des caméra à la définition du style 620x480. Je m’étonne donc de cela comparé aux APN ayant des définition largement supérieures (certes pas dédiés astro à la base sauf exception). Je sais aussi qu'il faut prendre en compte la taille des photosites mais quand même...
      Pouvez-vous m'éclairer ?
  • Images