xavierc

Meuhmeuhland 25 août matinal

Recommended Posts

 Nord de la Seine et Marne à l'entrée de la ferme
 Matin du 25 août 2019
 Dobson Strock 254/1200
 
 4 dessins : 8978 à 8981
 
 Comme hier, j'évite l'odeur de l'autre site au prix d'une promiscuité plus grande avec les vaches.
 J'ai fini de récupérer de la nuit passée avec une sieste jusqu'à 1h.
 Mais je n'ai pas perdu de temps d'observation car le ciel se dévoile enfin après un début de nuit couvert.
 Je suis arrivé à 2h15 et suis opérationnel en un quart d'heure, l'avantage du Strock par rapport au Dobson 508.
 
 Les vaches sont là, fidèles au rendez-vous. Vont-elles être aussi incontinentes qu'hier?
 
 La Lune a maigri à 30% de phase et atteint la barre des 15° dans le Taureau au début de mes observations.
 Je galère un peu dans mes recherches dans le Verseau, je vais pointer une zone plus transparente plus haut dans Pégase.
 
 J'aperçois encore des voiles dont un gros paquet à l'ouest. Vont-ils jouer les trouble-fête comme hier?
 En effet, ils gênent pendant le premier dessin.
 
 Observation 8978 : NGC7743.
 150x. Vue dès 75x, elle se révèle très faible, diffuse. Un axe est plus marqué en vision décalée.
 NGC7743obs8978.jpg
 
 Observation 8979 : NGC7742.
 150x. Facile à 75x, elle m'apparaît faible, petite et condensée.
 NGC7742obs8979.jpg
 
 Les moustiques sont plus menaçants qu'hier, je dois fuir par moments pour qu'ils perdent ma trace.
 
 Une bonne odeur de foin me chatouille les narines, bien plus agréable que l'odeur âcre du lisier de porc.
 La menace des voiles de l'ouest grandit.
 
 Je commence à dessiner le groupe de galaxies NGC7586-7631 dans Pégase.
 Je me rends compte alors que la jupe du Strock était mal mise, ce qui a dû occasionner une perte de contraste alors que la luminosité de la Lune est assez forte. Je constate en effet un mieux dans le contraste après avoir réajusté cette jupe.
 
 Observation 8980 : NGC7617/9/26.
 A 150x, le duo formé par NGC7619 et 7626 est facile, les 2 galaxies étant toutes deux considérablement faibles et NGC7626 étant notée diffuse à faible centre marqué. Le duo devient un trio dur quand je parviens à détecter NGC7617 un quart du temps en vision indirecte (VI4).
 NGC7617_26obs8980.jpg
 
 Les voiles seront bientôt là.
 A 3h40 2 chouettes chevèche se parlent, c'est magique.
 
 Observation 8981 : NGC7611.
 150x. Située dans le groupe des précédentes, elle se montre faible, assez condensée. A 3h50 les nuages sont dessus et sur Pégase, le ciel est vite très couvert par l'ouest.
 NGC7611obs8981.jpg
 
 Je prends quelques photos souvenir maintenant que j'ai le temps faute de ciel.
 
 A 4h30 le ciel est encore bâché, envahi de stratus et stratocumulus.
 Le camion de collecte du lait est arrivé pour un quart d'heure.
 
 A 5h15, après un peu de repos dans l'auto, je remballe sous les nuages.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Tu vas finir par te faire des copines :)

A défaut de faire ton beurre, tu peux peut-être prendre un peu de lait frais ;)

AG

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Bravo ! et les vaches regardent la constellation du taureau ? :)

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By yves65
      Bonjour à tous
       
      Cette nouvelle période de confinement est propice à la reprise d'observations visuelles depuis chez soi.
      Voici un petit CROA réalisé lors de la nuit du 21 au 22 novembre . J'ai dessiné quatre cibles ce soir là, au T305 :
       
      NGC 7048
      Nébuleuse planétaire dans le Cygne de magnitude 12,1 :
      Cette nébuleuse est située toute proche d'une étoile de mag 9. Au premier abord, elle semble avoir la forme d'un triangle dont l'une des pointes touche presque l'étoile. Ce triangle est quasiment visible en vision directe. Mais après une longue accoutumance, et en figeant la vision décalée assez loin de la nébuleuse, un liseré parfaitement circulaire apparaît autour du triangle, et la forme ronde de la nébuleuse devient perceptible. L'étoile centrale de la nébuleuse est invisible. J'ai fait cette observation avec filtre OIII, au Plossl 8mm et Nagler 9mm. Grossir davantage assombri trop la nébuleuse. Les étoiles du champ sont dessinées sans le filtre OIII.
       

       
      NGC 7814
      Galaxie dans Pégase de magnitude 10,6 :
      C'est une galaxie elliptique allongée, qui forme un fuseau aux pointes effilées, avec un bulbe circulaire assez brillant au milieu. Cette galaxie ressemble un peu à M102 et possède une bande de poussières visible sur les photos. Mais malgré mes efforts, je n'ai pas réussi à voir cette bande de poussières au T305.
       

       
      NGC 908
      Galaxie dans la Baleine de magnitude 10,2 :
      J'ai pointé cette galaxie dans le but de tenter de voir le bras spiral qui se détache du coté est, et qui est bien visible sur les photos. La structure spirale de cette galaxie est très difficile à appréhender en visuel au T305, mais il m'a tout de même semblé apercevoir de temps en temps une zone plus sombre à l'est, entre le bras spiral et le centre de la galaxie.
       

       
      M 34 (NGC 1039)
      Amas ouvert dans Persée de magnitude 5,2 :
      Cet amas ouvert est décrit dans un article du magazine "L'Astronomie" de ce mois-ci. Comme je ne l'avais jamais dessiné, j'ai comblé cette lacune. C'est un joli amas qui possède quelques alignements caractéristiques. J'ai compté une cinquantaine d'étoiles environ, dont 12 qui brillent assez fortement (avec une magnitude comprise entre 8 et 9.)
       

       
      Voilà pour ma moisson d'automne ,
      Bon ciel à tous,
      Yves
    • By guilaume
      Bonjour,
      Observation un peu vite fait, avant le dîner, à la tv 85, en bino, à 120x.
      La première chose qui ressort, c'est la grande surface blanche brillante qui contourne une forme un peu triangulaire, la calotte est difficile à trouver. Étant donné que c'est mon principal repère, j'ai du mal à comprendre ce que je vois.
      Une fois celle-ci trouvée ça va mieux, j'arrive àun peu mieux accomoder ma vue. 
      Mars est devenue bien gibbeuse, en tout cas c'est assez visible.
      Ça a été fait un peu vite, l'observation à durée assez peu de temps, je n'ai pas eu le temps de me concentrer sur les formes et les proportions. La formation au centre, c'est solis lacus.

      Bon ciel.
       
       
    • By xavierc
      Strock 254/1200
      Vers Crécy (Seine et Marne)

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      NGC890
      Observation numéro 6942


      comete_Lovejoy_C2014Q2 oeil nu
      Observation numéro 6939


      DoDz4
      Observation numéro 6941


      comete_Lovejoy_C2014Q2
      Observation numéro 6940


      NGC1999
      Observation numéro 6943

    • By xavierc
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      7 dessins : 9228 à 9234.

      Un petit vent me fait une bise pour m'accueillir à minuit.
      Il faudra réparer le compartiment à piles de la planche à dessins, ça grouille de faux contacts tout ça, fichtre!

      C'est encore une fois la tournée non pas des bars mais des galaxies de la Grande Ourse vers M101, ça m'occupe depuis plusieurs séances déjà.

      Observation 9228 : NGC5376.
      109x, 75x. Elle est vue dès 75x. Faible, elle est un peu allongée. En vision indirecte je perçois son centre ponctuel.


      Observation 9229 : NGC5379 et NGC5389.
      A 150x, ce couple est respectivement vu VI3 (50% du temps en vision décalée) et faible à très faible.


      Observation 9230 : NGC5430.
      Elle est faible et diffuse à 150x.


      Observation 9231 : NGC5372.
      Celle-là est minuscule à 150x, faible et condensée. D'ailleurs le premier repérage a été délicat vu sa taille.


      Le vent fait bruisser les plants de maïs.
      A 1h20 Mars est levée dans les Poissons, puis la Lune en dernier quartier 3° plus au sud à 1h26. Belle conjonction.
      Par contre Sélène éteint le reste du ciel.

      A 1h45 je pars dormir jusqu'à 3h.

      Je dessine ensuite des amas ouverts de Céphée et regarde le lever de Vénus à 4h.

      Observation 9232 : NGC7235.
      150x et 75x. Il est petit et concentré à 75x.


      Observation 9233 : NGC7261.
      Il est concentré à 75x. L'aube arrive à 4h20 et l'efface.


      Je suis pris de hoquet, mais la frayeur causée par un faucheux se promenant sur ma feuille de dessin les fait partir tous deux.

      La comète C/2020 F3 Neowise est maintenant visible à droite des ballots de foin au nord-est.
      Je déplace la voiture qui gênait pour la voir.

      Observation 9234 : comète Neowise.
      75x. Elle est encore jaune comme hier. Je place son noyau sur le dessin à 4h34. Elle est superbe, brillante, à longue queue.
      A l'oeil nu, elle est mieux vue qu'hier.
      A la fin il fait trop jour, les extensions sont effacées par l'aube, le ciel a viré au bleu dans l'oculaire!


      Mars est encore trop turbulente pour un dessin.
      A 5h, je pars.
  • Upcoming Events