Laurent51

NGC289 et NGC6958 en LRVB

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

NGC 289 : j'adore. ^^

 

Vraiment magnifique cette galaxie avec ses extensions. xD

 

PS : Avec 5 min de pose unitaire et f/D 3.5, il faut avoir un fond du ciel bien noir pour effectuer ce genre de prise de vue.

 

Edited by fljb67
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelles profondeurs ces deux images. Avec un traitement au top comme d'habitude.

 

Mais, Je dois avoué avoir un faible pour NGC 289 qui est vraiment hors du commun B|

 

Bravo vous deux

 

Martin

Edited by Martin Bernier
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux pour le prix d'une, merci Laurent, c'est black friday sur Astrosurf :)

Superbes images, mais cette 289, quelle beauté avec ses immenses bras et sa copine vue à travers ;)

Beaucoup de monde aussi dans le fond de ciel, c'est vraiment peuplé le sud ;)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Laurent et Michel! Pas banal ces galaxies avec des extensions aussi ténues. Belles realisations et beaux choix

Christophe

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux objets particulièrement délicats qui nécessitaient du diamètre et un ciel au top… Challenge réussi, les extensions dans les deux cas sont bien là, jamais venus celles-ci bien évidemment !

Merci à vous deux pour ces belles images à la hauteur de vos prouesses habituelles !

JMarc 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Déjà Merci pour vos retours!!

Oui, on est bien d'accord que NGC289 a un coté vraiment spécial:-), il y a peut de tres belles images de cette objet sur le net. Comme toujour il y a la version de Chart32 (800mm oblige), et une version d'Adam Block bien plus contrasté avec un traitement bien diffèrent. Difficile de trouver d'autres versions remarquables...

C'est aussi le bon coté de l'hémisphère sud:-).

Quand au fond de ciel, je ne m'en lasse pas, et a nouveau sur NGC289, il est exceptionnel avec peut d'étoiles dans le champ et des galaxies lointaines par centaines.

 

Encore merci à tous!!!

 

La JANUS Team
Michel Meunier et Laurent Bernasconi
http://team-janus.astrosurf.com/
https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe, comme toujours !

 

Pour moi, NGC289 mérite un petit rehaussement ;)


5D5DD9A7-9358-4F27-B0D1-A77114E714F9.thumb.jpeg.a2c63d6e10aa4bfa7b903c309ec35ae0.jpeg

 

Si tu préfères que je la retire, pas de problème  ;)

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@CASTOR78: Non, pas de probleme, je peux le faire moi meme d'ailleurs. Tout ca dépend des écrans… il n'est pas simple de trouver le réglage qui marche pour tout le monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, écran et lumière. Il est normal qu'en plein jour, il faut une fond de ciel plus clair.

Je règle généralement le fond de ciel a 20 adu, la, je viens de modifier les deux images pour un fond de ciel à 25 adu.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Les deux images sont superbes.

Ma préférence va aussi à NGC289 : les légères spires bleutées guident nos yeux vers le cœur lumineux et soyeux de la galaxie, et surtout le fond de ciel est riche en petites voisines galactiques.

J’ai notamment repéré la mignonne galaxie laiteuse dans la partie inférieure centrale  et un simili mini sombrero dans le coin inférieur droit, c’est un vrai plaisir que de débusquer ces petits trésors !

 

NGC6958 est magnifique également, surtout accompagnée de ces étoiles proches, pétillantes et colorées !

De belles réussites, un plaisir pour les yeux,  bravo !!

 

:) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est mieux, mais la version de Jean-Yves fait mieux ressortir les extensions :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Laurent

 

Deux belles images avec un traitement tout en douceur qui mets en valeur les faibles signaux présents dans ces champs extra galactiques

 

@+

Christian

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore et toujours de superbes images de la team. ;) Bravo à toute l'équipe.

 

Ma préférence va aussi à la 1ere.

 

XavS

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By COM423
      Bonsoir,
       
      La météo est devenue bien automanale, même dans le Sud... Heureusement l'été a été prolifique et ce mauvais temps permet au moins de se pencher sur les images restées en atente de traitement.
      De nombreuses comètes sont découvertes régulièrement, je vous en propose 3 parmi les découvertes récentes car je trouvais qu'elles sortaient un peu du lot, avec une bonne bouille cométaire :
       

       
      Voici donc à quoi elles ressemblaient en cette lunaison du 27 août :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

       
      Détaillons, à présent, un peu chacune d'entre elles :
       
      P/2022 L3 (ATLAS)
       
              Elle est déjà devinable sur les poses individuelles, même si elle ne fait pas mal aux yeux :

       
      Il y a pas mal de nébulosités dans ce champ, voici une version où j'ai poussé le contraste (ce qui fait monter le bruit) et encore réduit un peu la taille en ramenant l'achantillonnage natif de 1,25'/pixel à 3'/pixel :

      Elle devrait gagner encore une magnitude d'ici la fin de l'année (elle passe au périhélie le 29 cotobre 2022).
       
       
      C/2021 QM45 (PANSTRRS)
       
      Découverte il y a plus d'un an d'aspect totalement stellaire, sa nature cométaire ne s'est révélée que cet été, à l'approche du périhélie qui a eu lieu le  13 août dernier.
      Elle n'était pas décelable sur les poses individuelles pourtant 2x plus longues que pour P/2022 L3, mais le compositage la révèle dans toute sa beauté
      C'est la seule des trois pour laquelle, j'ai eu une turbulence correcte, permettant de l'admirer en pleine résolution (1,25"/pixel) :

       
      Quoique plus faible, je la trouve plus jolie encore que 2022 L3
      Elle pourrait grapiller 0,5 magnitudes encore d'ici la fin de l'année.
       
       
      C/2022 P1 (NEOWISE)
       
              Annoncée de magnitude 18 à sa découverte, la seule vue de son aspect sur les images brutes  révèle qu'il s'agit d'un astre plus brillant :

      Deux étoiles assez brillantes l'encadraient cette nuit-là, ce qui a sans doute réduit la taille perceptible de la chevelure, elle a été signalée jusqu'à 7' de diamètre !
       
      C'est donc une comète assez "brillante" mais qui visuellement doit être très difficile nécessitant un ciel très pur pour être détectée. En effet, la chevelure est étendue mais faible et diffuse, seule le coeur est bien visible ce qui explique la magnitude communiquée à sa découverte (surement des poses courtes) :

      NB : la petite galaxie visible dans le champ sur le montage présenté au tout début est UGC2176.
       
      Elle est actuellement sans doute au mieux de sa forme, mais elle a la mauvaise idée d'en profiter pour plonger dans l'hémisphère Sud
       
      Voilà, ces trois là, je les trouvais intéressantes et j'espère qu'elles vous auront plu aussi
       
      Bonne soirée et bonnes observations pour ceux qui ont la chance d'être épargnée par les nuages.
    • By Jean-Claude Mario
      Le groupe de galaxie NGC 7771 est situé dans la constellation de pégase à quelque 200 Millions d'années lumière de la Terre.

      Je l'ai imagé avec le télescope 500 Cassegrain ARP83 depuis les environs de Nice, il y a 50 poses de 3 minutes en bin 1 et 3 x 15 poses de 3 minutes en RVB bin 2.

      La caméra est une STL 11K.
       

       
       
      Jean-Claude Mario.
       
    • By Haltea
      Bonjour , 
      Voici ngc 672 et ic 1727 , deux galaxies en interaction gavitationelle situées entre  30 et 50 millions d'années lumieres.
      On voit également quelques galaxies en arriere plan qui se situent entre 200 et 500  millions d'annees lumieres (pour celle située entre ngc 672 et ic 1727 : 2mfgc 1344) 
      Materiel : newton 250/1000 ; asi 294mm, pixinsight 
      Poses de 30 sec en bin 1 ;  2 h de luminance et 20 minutes par couche couleur.
      Photo prise le 18 septembre (demi lune mais je veux profiter des nuits claires au maximum)

    • By Christophe H
      Bonsoir,
       
      Le SW254/1200 était encore sur la terrasse hier soir. J'ai débuté la soirée par du CP, avec la Starlight SX9, sa roue à filtres, le correcteur de coma et j'ai oublié de le dire els autres fois, le un filtre skyglow. J'ai fait une première série de poses sur 4h en pointant NGC 7320 et ses sœurs. Comme hier, des poses unitaires de 200s, 9 luminance par heure et 3R, 3V et 3B par heure.
       

       
       
      Vers 2h00, je change de cible pour NGC 925, sur 4h par poses de 200s.

       
      Ok ,tout ça ça reste bien bruité.
       
      Au lieu de tout arrêter, je remplace la Starlight par une Barlow, un ADC et l'ASI 120 mc-s. Je tente quand même un peu de Jupiter mais à cette heure, Jupiter est bien redescendu, ce qui rend la turbulence intraitable.
       
      24 min sur Jupiter traité x1,5.

       
      On voit nettement la dégradation en même temps que Jupiter descend.
       
      Tentative désespérée de dérotation sur les 3 premières images :

       
      Pouah.
       
      Je vise MARS qui elle est quasiment au plus haut, et ça change tout. J'y reste 24 minutes.

       
      Et une dérotation sur 9 images avec l'image brute correspondante.
       

       
      Au nord, c'est juste la calotte polaire ou des nuages?
       
      Bonne soirée.
       
       
       
       
    • By lolodobs
      Bonjour les astrams,
       
         Mercredi une fenêtre météo s'est ouverte j'ai décidé de faire un peu de route pour me perdre dans une clairière au milieu de la forêt loin des lumières de la ville. J'avais repéré cet endroit grâce à la carte du dark Sky lab. Ma golf était bien chargée mais il me restait encore une place passager que personne ne prit...
       

       
       
      Le site :

       
       
       
      La comète du moment au pastel sec:
       
      Derrière le dessin :
       

       
      J'ai rendu visite à cette gemmes, en DAAO :

       
      Derrière le dessin original :
       
       
      J'ai vu quelques pattes mais pas toutes, pastel sec :

       
      Récit d'aventure astronomique derrière :

       
       
      J'étais pas au 1m de Calern mais au 460.. pastel sec:

       
      Derrière le dessin :

       
       
      Un regard sur l'œil de dieu, au pastel sec:

       
      Derrière le dessin :
       

       
      Mon premier Hickson, pastel sec:

       
      C'est pas le JWST mais toujours le 460..:

       
       
      Départ humide vers 3h du mat, faut aimer ça!

       
      Bon ciel à vous
       
      Lolodobs le dévoreur de monde 👽
       
  • Upcoming Events