Gamma

E3, E4, E10, E14…

Recommended Posts

Bonsoir à tous ;)


Sur un catalogue d'étoiles j'ai trouvé les mentions N ou S : Nord au sud j'imagine mais aussi E3, E4, E10, E14…

"Est" peut-être, mais pourquoi ces chiffres ?
Quelqu'un peut-il me dire à quoi cela correspond ?


Merci

 

Edited by Gamma

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Pourrais-tu donner plus d'info sur ce catalogue ?

Les lettres N, S et E n'ont sans doute rien à voir avec les points cardinaux.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Gamma a dit :

Sur un catalogue d'étoiles j'ai trouvé les mentions N ou S : Nord au sud j'imagine mais aussi E3, E4, E10, E14…

 

:(

Bon sang… Désolé, j'avais laissé par erreur une vieille bataille navale dans les épreuves d'Astronomie du ciel profond, ya plus d'une trentaine d'années, l'éditeur a publié sans réfléchir… Je suis poursuivi par ce truc depuis 1982...

 

Désolé…………...

:(:(:(

 

 

 

 

  • Like 3
  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou encore le début de la longue liste des colorants, émulsifiants, anti... et autres que l'on trouve dans nos aliments !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n’ai pas retrouvé la source de ce tableau mais en voici un extrait en fichier joint.

72816DDE-FBB7-4E7C-8F2B-0B85440BD86C.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Alain 31 a dit :

Je vois pas, à part peut-être ceci : 

 

Tu aurais pu indiquer la magnitude ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Gamma a dit :

Je n’ai pas retrouvé la source de ce tableau mais en voici un extrait en fichier joint.

 

Ah, OK, là au moins c'est clair.

Aucune idée.

 

 

 

 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai retrouvé :
 

Emplacement.équ. : zone de la constellation par rapport à l’équateur céleste.

1°) N = constellation nord, S = constellation sud, Eq = constellation équatoriale ;
2°) PN = pôle céleste nord ; PS = pôle céleste sud.
 

▶︎▶︎ Par contre on ne dit pas à quoi correspondent les chiffres ? Degrés ? 


C78D44BD-5345-47C6-A1DB-D8201A1255BC.thumb.png.5fc1e4e0336662dc7c0403e19e8bb92e.png

Edited by Gamma

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben il faut lire jusqu'au bout la légende : rang chronologique de la constellation à partir de l'équinoxe de printemps.

Puis on trouve une magnitude, une distance en al, et une estimation du diamètre en diamètres solaires.

Les données ne sont d'ailleurs plus tout à fait à jour.

Il sort d'où ce catalogue ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Gamma a dit :

Je n’ai pas retrouvé la source de ce tableau mais en voici un extrait en fichier joint.

72816DDE-FBB7-4E7C-8F2B-0B85440BD86C.png

 

S'il s'agit bien de la signification : N(ord), S(ud) et E(quatoriale), comme ça semble être effectivement le cas, des erreurs se sont visiblement glissées dans ce tableau pour  :

   -  Antarès A et Shaula (Scorpion) N
   -  Kaus Australis  (Sagittaire) N

 

En fait, assez nettement sudistes (~ -30°) et équatoriales à l'extrème limite ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Gamma a dit :

J’ai retrouvé :
 

Emplacement.équ. : zone de la constellation par rapport à l’équateur céleste.

1°) N = constellation nord, S = constellation sud, Eq = constellation équatoriale ;
2°) PN = pôle céleste nord ; PS = pôle céleste sud.

 

T'as pas plus compliqué comme catalogue ? Si tu cherches à repérer les constellations avec ça, ben vaut mieux passer des nuits dehors ;)

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je penche pour une base de données pour prédictions astrologiques ;)

(c'est jamais à jour ces trucs-là ! :D)

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que ça s'arrête à E12 ? Il pourrait s'agir des constellations du zodiaque...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non Kaptain ;)

Il y a E14 (Aigle) et E13 (Serpentaire)

Edited by Gamma

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Arno C
      Bonjour,
      j'ai délaissé les comètes pour aller voir du coté de M81 qui cache de jolies galaxies.
       
      j'ai du jouer avec Bigourdan dans la nuit pour recaler la monture qui partait de travers avec des poses de 240s et du coup seule ic 2574 est véritablement regardable. les autres sont affectés de dérives et de défauts divers. 
      Ce soir c'est dodo, car depuis lundi je n'ai pas beaucoup dormis et c'est sans compter une occultation mercredi à 5h34 du mat.
      Repos 45 min avant la sonnerie du réveil à 4h45 pour arrêter la ccd et installer l'asi 224 à sa place, vérouiller sur la cible, régler au mieux et jeter un coup d'oeil sur le triptyque planétaire au levant.
       
      je vais devoir refaire mes DARK car je n'ai plus de régulation de température sur ma cam (de -23 en debut de nuit à -27°c pour IC2574) , donc ça dévie sévèrement  
      T250 + eq6goto
      QHY2pro à -25°C
      Temps de poses de 120s et 240s  par set de 30
      Arno
       
      M81 pour copier AlainG  

       
      ngc 3147

       
      ngc 3684 et 3686

       
      IC2574
       
      Concernant l'occultation : 1021 flamario prévue à 5h34,50 à + - 10s
      l'occultation a été ultra courte... j'ai comme un doute ...

    • By symaski62
      https://fr.wikipedia.org/wiki/(52768)_1998_OR2
       
      prochaine   29 avril 2020  
       

    • By jldauvergne
      Hello
      un petit documentaire à voir ici sur Arrokoth :  
      https://www.cieletespace.fr/actualites/video-un-documentaire-sur-l-exploration-d-arrokoth-par-new-horizons
      J'y ai modestement contribué avec les images à l'APL et les time lapses au Sénégal. 
      Il peut être visionné aussi en 360° sur le dôme de la Cité des Sciences. 
      Un beau boulot fait par Yseult Berger. 
      @+
      JLuc
    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Hier soir, et après plus de deux mois sans sortir mon télescope, j'ai décidé de monter dans mon coin habituel. Le début de séance s'est super bien passé : humidité tombée vers 18h30 et début des photos vers 19h00. Et fin vers 21h00 lors de l'arrivée des nuages.
       
      Sur mes bruts, j'ai découvert plein d'objets bizarres (astéroïdes, comètes ou autres...). Pouvez-vous m'aider à les identifier svp.
       
      La première image est une brute sans que j'y ai découvert quoi que ce soit. Les autres ont toutes une flèche indiquant l'objet ou l'erreur de des photons sur le capteur. J'ai juste besoin d'aide pour savoir ce que c'est tout ça. C'est la première fois que je vois tout ça sur mes brutes Chaque photo est une prise de 45s à 85mm à 800 ISO avec mon 450D non défiltré.
       

       



       

       

       

       

       

       

       

       

       
      Merci d'avance pour votre aide
       
      Bon dimanche et bon ciel
       
      XavS
       
       
    • By AstroGuigeek
      Saviez-vous que les Astronomes Belges sont de grands consommateurs de TRAPPIST et de SPECULOOS ? Il paraît que c'est bon pour le transit !
      Bonsoir,
      Je vous propose donc ce reportage vidéo réalisé en partie à l'Observatoire de la Côte d'Azur (à Nice et sur le Plateau de Calern) où j'ai pu interviewer l'astronome Belge Emmanuël Jehin, Maître de Recherche au FNRS (STAR Institute, Université de Liège) et responsable scientifique de l'observatoire TRAPPIST pour la recherche des petits corps du système solaire.
       
      L'objectif de cette vidéo est bien sûr de revenir sur l'une des grandes découvertes en astronomie , celle du système planétaire TRAPPIST-1 en 2017, mais surtout de parler en détails du télescope de 60 centimètres (seulement !) et de l'équipe d'astronomes belges à qui nous devons cette découverte. Je profite également de l'occasion pour développer (sans trop éplucher) la recherche d'exoplanètes par transit, l'occultation stellaire d'astéroïdes ...etc 
      Même si un grand nombre d'entre vous est déjà calé dans le domaine, j'espère que ce reportage vous aura apporté au moins quelques éléments de plus !
       
      N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !
      Et puis faites comme TRAPPIST, pratiquez l'astronomie sans modération 
       


       
  • Images