Huitzilopochtli

Archéoastronomie

Recommended Posts

il y a 44 minutes, Huitzilopochtli a dit :

Ce dernier aura déclenché assez peu d'intérêt, aussi cesserai-je de l'alimenter avec ce dernier post. J'en profite pour remercier ceux qui y ont participé. :)

 

Mais non mais non... C'est juste que les mayas n'ont pas publié grand chose ces derniers temps ! :D

 

Je vais modestement compléter ton post érudit en conseillant à tout le monde le film de Mel Gibson  : Apocalypto

Parfois la fiction décrit mieux la réalité que tous les livres réunis...

 

Extrait du "Codex de Dresde" ; Les dessins en bas représentent les éclipses de soleil :

 

https://www.liberation.fr/futurs/2016/05/12/ce-que-les-mayas-savaient-vraiment-du-ciel-etoile_1452100

 

 

codex-dresde-maya-eclipses.jpg

Edited by jackbauer
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Il y a 4 heures, jackbauer a dit :

Je vais modestement compléter ton post érudit en conseillant à tout le monde le film de Mel Gibson  : Apocalypto

Parfois la fiction décrit mieux la réalité que tous les livres réunis...

 

En contrepoint à cette laudative description du film de Gibson, une critique d'archéologue, que je ne partage pas complètement, mais qui cible quelques points de vue intéressants : 

 

https://journals.openedition.org/nda/477

 

A titre personnel, j'avais apprécié ce film, surtout les passages terrifiques et sanguinolents, mais mon goût pour les cardiectomies sans anesthésie n'est  un secret pour personne. :)   8Zi'

 

Edited by Huitzilopochtli
reformulation
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Nouveau sur ce blog, je vais apporter quelques éléments sur l'ouvrage de J.-M. Bonnet-bidaud.

1- La connaissance du chinois

De nombreuses erreurs montrent que JMBB ne connait pas le chinois ou en a une connaissance très superficielle. Page 49, le caractère "huang" de Qinshi Huangdi ne signifie pas jaune mais "Auguste". JJBB confond cet empereur avec l'Empereur Jaune, empereur mythique  (c'est comme si l'on confondait dans l'Histoire de France Charlemagne et Charles de Gaulle!). Page 27, il y a des confusions et des erreurs dans le tableau. Page 28, l'étymologie du caractère "xing" (étoile) est totalement fantaisiste. Page 84, erreur dans un caractère. Page 125, la légende ne correspond pas du tout au texte chinois. Page 168, l'astronome que JMBB appelle 'Chen Maolen " a pour nom "Cheng Maolan" , le nom et le prénom sont faux, etc...etc...

Il est incompréhensible que JMBB n'ait pas fait relire son texte par une personne connaissant la langue et l'histoire chinoises.

2-Erreurs factuelles

Les légendes chinoises n'ont jamais expliqué l'inclinaison de l'axe de la Terre! La Terre était considérée comme plate, carrée et immobile. Page 72, "avec Galilée, l'abandon du modèle de la Terre plate". Non, à l'époque de Galilée, on savait en Europe que la Terre était sphérique. Page 133, "mécanisme d'échappement par balancier". Non! il n'y avait pas de balancier. 

3-Erreurs tendancieuses

On essaye de nous faire croire que les Chinois avaient toujours une "avance" (en siècles ou en millénaires!) considérable sur les pauvres Européens. Page 22, philosophes grecs sans héritiers. Page 57, l'Europe n'a eu que "deux calendriers". Page 58, "un peu à la façon dont Kepler, beaucoup plus tard," les théories de la musique des sphères existent depuis une lointaine antiquité chez nous comme chez les Chinois. Page 29, "espace-temps", terme chinois en 2 caractères qui laisse entrevoir des avances formidables chez les Chinois. Si JMBB avait écrit son livre avant 1905, il nous aurait expliqué comment les Chinois avaient compris les deux absolus fondamentaux de la mécanique newtonienne! Là aussi, etc...etc...

 

Eu résumé, un livre bien présenté, bien illustré, mais qui contient beaucoup trop d'erreurs et d'a-priori. Ce genre de livre devrait être écrit à deux; on ne peut pas avoir toutes les compétences.

Il reste qu'il est bien difficile de trouver des livres sur l'astronomie chinoise abordables par des lecteurs connaissant peu la civilisation chinoise. On est très vite noyé par les noms de personnes, les noms de périodes (avec parfois des transcriptions incohérentes si l'ouvrage est de seconde main). Les ouvrages universitaires en français sont rares ( Martzloff sur les mathématiques chinoises et le calendrier, Karine Chemla et Guo Shuchuhn sur les mathématiques, les ouvrages de l'Institut Ricci). On peut chercher sur internet les articles en accès libre sur Persée, Cairn...).

En anglais, il y a beaucoup de choses remarquables  mais universitaires donc d'un abord un peu difficile. Quelques noms: Nathan Sivin, Christopher Cullen, David Pankenier. Là aussi, beaucoup d'articles en accès libre. Les éditions Springer  publient de gros recueils d'articles parfois traduits du chinois. Les prix sont dissuasifs.

Les Chinois publient eux aussi énormément...en chinois. Dans les congrès internationaux, ils s'expriment et publient en anglais. On peut trouver sur internet leurs interventions in-extenso ou en abstract. Certains articles font des présentations générales abordables.

J'ai accumulé pas mal de documents sur ce sujet et suis à la disposition de tous ceux qui pourraient être intéressés.

 

 

  • Like 3
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now