Etacentauri

M45 dans le Var

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Wahoo superbe ton image :x. Tu étais vers quel endroit du Var ? En tout cas tu as bien maîtrisé toute la chaîne d'acquisition ainsi que la mise en station de ta monture en nomade. Quelle monture au fait ? Top le traitement aussi. 

Franck 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Marie :) Une fort belle image de nos Pléiades :)

Une petite lunette dont on va entendre parler l'an prochain ;)

Bonne fin d'année,

AG

Edited by ALAING
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe Pléiades. Bravo pour l'image et merci pour le partage :)

 

XavS

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à Franck, Alain, René et Xav pour vos sympathiques commentaires. 
Franck je suis vers Salernes, le ciel y est limpide depuis lundi, un vrai bonheur.
La monture est l’AVX de celestron, je craignais que la lunette ne soit trop lourde pour elle mais ça passe tout juste. Heureusement pour l’auto guidage j’ai une petite Altair avec la MGEN, pas trop lourde.

J’espère que le temps va se maintenir, hier soir , j’ai essayé Andromède et la nébuleuse de la tête de cheval...9_9 je me régale! 

Marie

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Etacentauri a dit :

que le temps va se maintenir, hier soi

c'est pas gagné .... ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Petit Ours. Pour la météo, en effet, ça se couvre un peu ce matin:/. Mais je suis en vacances jusqu’au 2, alors je croise les doigts pour avoir quelques occasions avant de rentrer à Paris.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On voit vraiment bien les filaments de gaz, et quelles couleurs ! Superbe !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Virginie et Fljb67 . Et en plus, le ciel est encore dégagé dans le sud, décidément , c’est sans doute le plus beau cadeau du Père Noël 9_9 cette année ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour cette magnifique M45 très bien rendue niveau couleurs.

On te souhaite encore beaucoup de beau temps.

Christian 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Cyp
      Salut à tous !
       
      ISS en plein milieu des Pléiades, même si Vénus n'est pas encore au plus proche, c'est une occasion qui ne se manque pas
       
      Au programme, une vision grand champ au 50 mm sur Star Adventurer et une vision rapprochée au Rubinar 300 mm en parallèle du télescope.
       
      J'avais prévu mon coup, organisé le matériel, chargé les batteries, sorti les objectifs dehors pour la mise en température, mis le télescope en station afin de monter le boîtier en parallèle. Le vrai pro, quoi. Et, quoi, 10 minutes avant le passage de l'ISS, je me rends compte que des $%!§#@& de flexions ou je ne sais quoi d'autre m'allongent fortement les étoiles. J'essaie de comprendre... et je comprends pas ; pas le temps. Oh p*... J'attrape le pied photo et mets à niveau la Star Adventurer. Pointage de la polaire, réglage du cercle gradué, mise en station. Plus que 5 minutes. Installation du boîtier avec le Rubinar, équilibrage. J'active le suivi et teste une pose de 30 secondes... Ça passe !!! Hé meeeeerde, j'ai le noisetier en plein milieu du champ. Plus que 3 minutes. Je chope le trépied, je me décale de 10 mètres, je remets à niveau, je repointe la polaire, plus que 2 minutes, je refais la mise en station, je vérifie la mise au point... dans les choux. Plus que 30 secondes, l'ISS est déjà visible dans le ciel et se déplace vers les Pléiades. Je suis en maxi stress, je cadre à l'arrache, je lance le Live View, je fais la mise au point comme je peux, ISS est là, j'attrape le déclencheur souple, je retiens ma respiration et je presse le bouton.............. Boum-boum boum-boum boum-boum...
       
      Qu'est-ce que j'ai foiré ? J'ai laissé en 12 800 ISO ? Le réglage est en JPEG ? Pas de carte SD ? J'ai déclenché trop tard ? J'ai oublié de désactiver le verrouillage du miroir ?... Merde merde merde, j'étais pas prêt !
       
      On termine d'admirer le passer de l'ISS dans le ciel, puis je jette un œil à la photo...
       
      YEEEEEEEAAAAAAAAAAH, JE L'AIIII !!!! Ouuuuuuuuuf. Bon, y aura pas de vue grand champ au 50 mm, mais tant pis. Je lance d'autres photos pour compositer un peu, et je respire à nouveau
      C'est pas cadré parfait, j'ai un beau halo, Vénus crache sa mère, mais j'ai ma photo !
       
      Sujet : M 45, Vénus et ISS
       
      Date : 02 avril 2020
      Appareil : Canon EOS 760D
      Instrument : Rubinar 300 mm f/4,5
      Lieu : Juliénas (69)
      Vitesse d'obturation : 16 × 30 sec.
      Sensibilité : 400 ISO
      Qualité : RAW
       
      Traitement sous Siril, Darktable et Gimp.
       
      Page web : https://www.cypouz.com/imagerie/200402/m-45-venus-iss
       

    • By Chani11
      Bonour,
       
      Toujours en retard
       
      Ciel bien pur hier soir pour le joli rapprochement Lune Venus Pleiades.
       
      Sony alpha 77 70mm f2.8
       

       

       
       
    • By Lensed Star
      Je continue mes tentatives de dessin avec M44 cette fois.
      Newton 150/750, grossissement x30 exclusivement
      Les étoiles étaient bien piquées avec des vrais différences de magnitudes bien visibles et des nuances de couleurs allant du blanc à l'orangé en passant par différentes teintes de jaune.
      Au centre il ma semblé distinguer parfois des étoiles très pâles et furtives mais je ne l'ai aient pas ajoutées n'étant pas bien sûr de mon coup pour les restituer sur le papier ensuite.
      Si @serge vieillard passe par ici, cette fois j'ai essayé de m'appliquer sur le placement des étoiles et l'image est dans le bon sens
      Le ciel était limpide avec une sorte de halo dans le centre du champ de l'oculaire, ce que j'ai eu un peu de mal à retranscrire sans forcer un peu le contraste je le reconnais.
       

    • By Superfulgur
      Triple peine : coincé à Paris sous un ciel de plus en plus clair, confiné (mais bon, chu pas le seul) et enfin EQ 3 en panne.
       
      Bonne occasion pour faire des baltringueries...
      Je vous propose les Pléiades, en pleine ville, donc, sur pied photo...
      Nikon D810 A, filtre STC, objectif de 300 fermé à 7.1, 16 000 ISO, 180 poses de 1 seconde…
       
      J'ai fermé parce que le vignettage, plus le filtre, plus les constants déplacements du boitier pour rattraper le filé, j'ai préféré fermer comme un psychopathe.
       
      J'essaierai de faire un truc plus propre en utilisant la monture pour les déplacements, même éteinte, et des flats, ce sera bcp plus propre.
       
      On aperçoit les nébuleuses, c'est rigolo 
       
      C'est fait en préparation du passage de Vénus dans les Pléiades, on aura pas besoin de poses de 100 heures...
      Bises et bon courage à tous !

       
      S

    • By Lensed Star
      Hier soir j'ai pointé mon Newton en direction des Pléiades juste pour admirer ce classique vu je ne sais combien de fois. J'ai centré l'oculaire sur Alcyone.
      Comme certains disent on observe et dessine mieux ce que l'on connait. Donc Je me suis attaché à mettre en corrélation ma mémoire de l'objet à partir d'astrophoto et j'ai cherché à détecter les nébulosité. Bien que quasi indétectables de prime abord, j'ai eu le sentiment (ou était-ce mon cerveau qui voulais voir...) que certaines m'apparaissaient par intermittence. Le ciel était clair, peu de turbulence. J'ai joué sur différents grossissement et me suis attardé sur plusieurs étoiles en pointant chacune d'entre elles méticuleusement ensuite sur mon bloc à dessin. La roule à filtre aidant, j'ai noté quelques subtiles différences entre un filtre bleu et un UHC. J'ai de nouveau joué entre les oculaires pour noter d'autres détails scrutant ce qui pouvait m'apparaitre comme des brides de nébulosités.
      C'est frappant de voir une certaine géométrie dans cet amas ainsi que des variations de teinte dans les étoiles. l'une d'entre elle au Nord , en bord de champ entre 12h et 1h) m'est apparu davantage jaunâtre (je ne suis pas sûr de l'avoir bien identifiée sur ma carte ensuite).
      Aujourd'hui j'ai peaufiné l'observation. en DAAO en conservant le trait initial et surtout les estompes avec lesquelles j'ai tenté de matérialisé les nébulosités.
      J'ai comme pour M42 appliqué une légère colorisation et des aigrettes rien de plus.

  • Images