xavierc

Soir du 2 octobre 2019 vers Crécy 77

Recommended Posts

Nord de la Seine et Marne au sud des ballots de foin
 Dobson Strock 254/1200
 
 3 dessins : 9025 à 9027
 
 Quand j'arrive dans la fraîcheur à 21h15, Malik est déjà là, trop au sud car installé dans le champ.
 La Lune va se coucher peu après mon installation finie à 21h40.
 Je mets toujours plus de temps à être opérationnel s'il y a un acolyte avec qui discuter.
 
 La soirée commence par un échec sur les nébuleuses Sh2-101 et Sh2-104 du Cygne.
 Je les ai pourtant déjà vues avec ce télescope. Le ciel ou moi ne devons pas être au top ce soir.
 
 Je me rabats sur des cibles plus faciles, quelques amas ouverts vers gamma du Cygne.
 
 Observation 9025 : NGC6871.
 75x, 109x. Il est assez fourni, ses étoiles sont considérablement brillantes à perceptibles.
 NGC6871obs9025.jpg
 
 La lampe de la planche à dessins cafouille. J'utilise du coup la lampe de poche pour éclairer le dessin.
 De la buée s'invite par instants sur la lentille d'oeil de l'oculaire. J'essaie pourtant de retarder sa venue en mettant les autres oculaires au chaud dans les poches du manteau.
 Mais l'oculaire en place dans le porte-oculaire a tout le temps de se refroidir jusqu'au point de rosée pendant un dessin.
 
 Observation 9026 : Bi2.
 Biurakan 2 est un amas réparti en 2 groupes distincts à 109x, dominé par une étoile double assez brillante. Il contient des étoiles plutôt brillantes à perceptibles.
 Bi2obs9026.jpg
 
 A 23h Malik rentre dormir une demi-heure dans sa voiture.
 
 Le phare de la Tour Eiffel se montre gênant car je suis tourné à l'ouest pour ces dessins.
 
 Je connais encore un échec cette nuit, sur la comète Africano. Ne m'étant pas trop foulé pour préparer son repérage, j'ai voulu utiliser la carte d'Astrosurf Magazine mais me rends compte que finalement elle n'est pas assez précise par rapport à la brillance de la comète.
 
 Faisant fi de mon nez qui coule à cause du froid, je termine par des galaxies des Poissons.
 
 Observation 9027 : NGC315 et 311.
 75x, 150x. Malik a vu la plus brillante, NGC315, que je note considérablement faible à faible et vue dès 75x. Je remarque aussi NGC311 très faible à VI1, mais rate la troisième du groupe, NGC318, même à 150x.
 NGC311_5obs9027.jpg
 En cours de dessin, j'ai changé de crayon, impossible de tailler le précédent car la mine se casse sans arrêt.
 
 Des chouettes hulotte chuintent dans la nuit à la transparence perfectible.
 A minuit et demie je range tandis que Malik reste.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Alexandre Renou
      C’est avec la comète C/2020 F3 NEOWISE que j’atteins la barre des 300 comètes différentes observées en visuel depuis la première en 1983, l’extraordinaire IRAS-Araki-Alcock.
      Dans cette longue liste, il y a bien sûr Hyakutake et Hale-Bopp et il y a plus longtemps Halley….
      Je compte les périodiques une seule fois, mais pour certaines, Wirtanen, je l’ai vu lors de 5 passages différents au périhélie.
      Que de souvenirs très différents, comme par exemple celles qui se pulvérisent, celles avec 2 queues, celles très diffuses et grandes ou à l’inverse minuscules et très contrastées, et comme cette dernière dans les feux de l’aube.
      Il faudrait qu’un jour je fasse un bilan de tout cela avec toutes mes notes d’observation, dont les mesures de magnitude que je réalise à chaque fois.
      Pour la petite histoire, pour passer la barre des 300, je me suis cassé plusieurs fois les dents sur des comètes ces derniers mois sur des comètes très faibles (au-delà de mag 15-16) non vues malgré mon T 560 !!

      Mais revenons d’abord à celle de ce matin du 10 juillet, NEOWISE :
      Observée entre 2h15 et 3h tu, très basse sur l’horizon du début de l’aube (à 5° environ), avec des jumelles J 43x10, une L 90 et un T 250. Mesurée à mag m1 = +1,5 environ (pas facile à estimer avec si peu de jalons stellaires et sa très faible hauteur sur l’horizon). Coma très petite avec un aspect très typé avec un noyau d’aspect stellaire (ou quasi stellaire au T 250) d’où part une queue en 2 jets symétriques comme le montre très bien le dessin de Laurent (Ferrero) sur son site http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/la-comete-c-2020-f3-neowise-commence-son-show-a194781814
      La queue a été mesurée sur au moins 2° (PA305°), mais elle est certainement plus grande car le fond du ciel (clair de l’aube naissant) limite sa visibilité sur son extrémité. Elle est toutefois bien contrastée sur une bonne partie depuis la tête.
      Cette comète a été vue aussi à l’oeil nu mais pas facile, le créneau horaire est très court, entre le lever de la comète suffisamment « pas trop basse » et le jour naissant. Sa vision avec des jumelles est déjà très bien.
       
      Profitez vite de cette (enfin) belle comète avant qu’elle faiblisse. Malgré la Lune ou un peu de pollution lumineuse, ça doit aller (l’aube est plus gênante), l’essentiel c’est d’avoir un horizon très bas vers le nord-nord-est et un ciel limpide bien sûr ! Bonne chasse.
    • By xavierc
      Strock 254/1200
      A Corsept lors du roadtrip Pays de la Loire

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      NGC5921
      Observation numéro 7075


      NGC6017
      Observation numéro 7076


      NGC6014
      Observation numéro 7077

    • By Loup Lunaire
      Bonjour les astro-dessinateurs
       
      Voici à nouveau le cratère Reiner, que j'avais déjà représenté il y a quelques mois avec un éclairage frontal, cette fois-ci il est proche du terminateur.
      Pour rappel il s'agit d'une formation isolé,doté d'un fond plat et des accotés en périphéries "déchiquetés".
      Conditions stable mais sans plus, mais avec une très légère voilure sur la fin.
       
      Le dessin est vue dans une lunette utilisant un renvoi coudé
      Temps de réalisation: 1h15
      AIRWOLF Bresser Messier AR90/900  -Abbe 12.5mm + barlow x2 TAKAHASHI
      Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir.
       

       
       

       
      Bon dessin lunaire
    • By xavierc
      Strock 254/1200
      Aux Rencontres Eurosastro de Liré lors du roadtrip Pays de la Loire

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      comète Lovejoy C/2014 Q2
      Observation numéro 7078


      NGC3683A
      Observation numéro 7079

    • By landesgnocq
      D'abord annulée en raison du Covid19, puis remise programme début juin, cette manifestation se tiendra selon règles sanitaires en vigueur.
      Mais j'aurai l'honneur de vous y accueillir avec plaisir!
       
      Bien amicalement,
      Francis
       
      (google map: 214 Route du Cap Ferret, 33950 Lège-Cap-Ferret)
      Lien direct: https://goo.gl/maps/Tke8y3MhkowXXyyz6
      ****
       

  • Images