fredo38

Constellation starlink quelle parade pour les astro-photographes

Recommended Posts

il y a 23 minutes, Pascal C03 a dit :

Je n'ai pas tout lu mais le plus efficace semble d'éliminer la totalité du cliché pollué...

Mais à voir les premiers calculs de proba pour le nombre de trainée / degré² et par minute, le nombre de poses grand champs acceptées va nettement diminuer  pour une nuit donnée. Donc, cela va devenir fastidieux voire au delà, impossible de faire du grand champ en particulier l'été.

 

les algos actuels sont plutôt faits pour les défauts isolés genre pixel chaud ou cosmique, mais avec de l'IA on doit être capable de détecter les trainées rectilignes et exclure juste une zone autour de cette trainée lors du calcul d'empilement

 

 

 

Edited by Thierry Legault
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Les logiciels de truquage ont depuis longtemps des algos pour éliminer automatiquement les câbles soutenant les acteurs.

Je en doute pas que ça va apparaître pour les logiciels d'astrophotographie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Oodini a dit :

Les logiciels de truquage ont depuis longtemps des algos pour éliminer automatiquement les câbles soutenant les acteurs.

Je en doute pas que ça va apparaître pour les logiciels d'astrophotographie

Je suis d'accords ! Mais c'est triste si on y réfléchis bien ! 🤔

Aujourd'hui on dispose de matériel de dingue, par rapport au siècle dernier, et maintenant qu'on a une technologie au point, on cours après un bout de ciel Noire, comme si celui-ci était devenu un luxe !

C'est dommage 😕

 

Fred 

 

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, fredo38 a dit :

Je suis d'accords ! Mais c'est triste si on y réfléchis bien ! 🤔

 

Ah, mais tu ne trouveras pas plus pessimiste que moi sur la marche du monde.

Ce pis aller ne me réjouit pas plus que toi.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Oodini a dit :

Ce pis aller ne me réjouit pas plus que toi.

Les objets ponctuels, Planétaires, étoiles doubles lunaire etc... On est tous d'accords on sera peu affecter.. 

Mais celui qui a investis dans du Matos grand champs 🤔 et pour être tout à fait honnête aujourd'hui j'hésite à investir dans un astro graphe grands champs à cause de starlink... Et il a fort à parier que je ne suis pas le seul🤔

 

Fred 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouveau lancement hier… sans Darksat cette fois-ci !

Et pas de nouvelles du  seul exemplaire lancé.

Les promesses n'engagent que ceux….

Edited by starjack

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait faire des tests de traitement avec ces traces en prenant toutes les brutes d'une soirée  pour s'assurer que les algos de nos logiciels  seront efficace

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'avenir tient peut-être , vu le développement des imageurs ,dans l'utilisation des poses courtes.

Avec 10 ou 20000 brutes faites avec une camera sensible on a plus de chance de sortir quelque chose de sympa.

Maintenant, pour le très grand champs , les amateurs de sho , les amateurs du ciel sans toute cette technologie, et probablement les scientifiques (qu'on entend un peu mais pas tant que je l'aurai cru), ça reste un drame. 

Mais bon....c est pour l'interet Supérieur de son portefeuille.

Il y a des priorités quand même ....

Edited by Haltea

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des nouvelles de la grogne des astronomes :

https://spacenews.com/starlink-vs-the-astronomers/

 

ça se remue un peu, mais le mal est fait...

 

Alors oui, il faudra imaginer des algorithmes pour nos photos. On aura les darks, les offset, les flats, les "sat-eater" et ça fera partie du prétraitement.

 

C'est comme le CO2, le temps qu'on arrête d'en émettre, le climat sera changé pour des siècles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout le problème  c'est que l'ensemble des astronomes, pro et amateurs compris, est une bien petite communauté... En face il y a l'argumentaire de la 5G qui va apporter le bonheur universel de la Grande Connexion dans les contrées les plus reculées...

 

Comment lutter contre ça si en plus on ajoute l'effet lobotomisant des réseaux sociaux ?

 

Franchement quoi faire qui soit  vraiment efficace ? Hormis utiliser le levier le plus efficace, les grandes peurs apocalyptiques.... En particulier expliquer combien la détection et le suivi des géocroiseurs et comètes pouvant potentiellement exterminer l’humanité  sera perturbée par les petits étrons d'Elon et des autres... Avec le risque de ne pas les détecter ou les détecter trop tard.

 

Combattre le feu par le feu finalement...

 

Albéric

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme dit plus haut , un bad buzz pourrait les faire réfléchir, le reste si vous voulez mon avis , ils s'en tapent...tant que l'argent  tombe dans le portefeuille. 

L'initiative des astronomes pro est super , (j'attendais ca avec impatience ) mais il va falloir sensibiliser la population , les clients potentiels de starlink en somme... Pour ça, ll va falloir que les institutions astro communiquent,  sortent de leur bulle  (à part la communauté astro et les entreprises concernées,  qui va lire cette pétition ?)

N'oublions pas que certaines personnes sont persuadées que la terre est plate ou que personne n'est jamais allé sur la lune...

 

A court therme ,  pour notre pratique d'amateur, il faudra s'adapter et trouver des remèdes , des parades en pretraitement, et attendre les possibles actions des décideurs , mis sous pression...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, starjack a dit :

Alors oui, il faudra imaginer des algorithmes pour nos photos. On aura les darks, les offset, les flats, les "sat-eater" et ça fera partie du prétraitement.

Ben non, pas besoin: les appareils photo Sony n'ont-ils pas déjà le Star Eater? ;)

Edited by Jijil

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne connais pas les Sony mais si c'est la solution alors il faudra que les autres constructeurs de caméra s'adaptent

Edited by petitprost

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Jijil

 

Bon, je n'ai pas un Sony… mais j'imagine que le Star Eater efface des étoiles faiblardes, là ce seront des trainées… Et comment reconstituer ce qu'il y avait sous la trainée, elle peut cacher une petite galaxie lointaine ?

 

@Cavadore Mais peut-être les développeurs de logicile y pensent-ils déjà ? ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Jijil a dit :

Je plaisantais

 

 

Arfff… je me suis fait avoir ! :$

Share this post


Link to post
Share on other sites

A quand une souscription en ligne pour financer l'envoi d'un  Pacman géant en orbite pour avaler toutes ces m.... !  ? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/01/2020 à 21:46, Thierry Legault a dit :

 

les algos actuels sont plutôt faits pour les défauts isolés genre pixel chaud ou cosmique, mais avec de l'IA on doit être capable de détecter les trainées rectilignes et exclure juste une zone autour de cette trainée lors du calcul d'empilement

Une chose que j'aimerais bien comprendre, cette futur constellation sera composée de satellites geostationnaires ? En théorie ils doivent ressembler à un point brillant à terme ? 

Ou j'ai dis une bêtise ? 

 

Fred 😊

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, fredo38 a dit :

Ou j'ai dis une bêtise ? 

 

oui

 

ici et dans l'autre fil d'astro générale on parle d'altitudes autour de 500 km

 

De toute façon les géostationnaires ne font pas un point mais une trainée sur les photos, ça se voit bien sur les images faites dans Orion

 

 

Edited by Thierry Legault
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Thierry Legault a dit :

 

oui

 

ça f

Bon c'est une bêtise..mais j'ai pas compris la réponse... 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Bon c'est une bêtise..mais j'ai pas compris la réponse... 

 

Pour comprendre la réponse, il faut être géostationnaire (humour)...:)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs je crois qu'il y en a qui confondent parfois les 2 nuisances, voir cette images de M42 postée sur spaceweather.com le 15 janvier dernier (https://www.spaceweather.com/archive.php?day=15&month=01&year=2020&view=view) qui s'apparente beaucoup a des trainées de géostationnaires sur chacune des poses individuelles additionnées:

Un géostationnaire va être vers la déclinaison -7° de france (-5-6° plus au sud comme aux USA), et surtout se déplacer de 15" par seconde (trainée de 7.5' sur une pose de 30sec) par rapport aux étoiles (ou l'inverse...;)) contre plutôt  1° par seconde pour les satellites en orbite basse (400-600 km comme les starlink).

 

Si les géostationnaires sont rarement visibles à l'oeil nu (magnitude 7 à 12 je dirais), se déplaçant lentement par rapport aux étoiles ils laisseront une trainée aussi marquée sur la photo qu'un starlink, probablement, mais bien plus facile à anticiper (ils ne couvrent qu'une ligne sur le ciel et pas uniformément... quand on en voit un dans le champ, on attend quelques minutes qu'il passe...)

D'un autre côté, les géostationnaires sont moins souvent dans l'ombre de la Terre (au maximum à peine plus d'une heure aux équinoxes, zéro la plupart du temps), et peuvent "flasher" vers magnitude 4...

 

Nicolas

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now