CB7751

Astrophoto compiler des données de sources différentes

Recommended Posts

Bonjour,

Assez régulièrement je vois des photos avec des données assemblées de captures faites avec des configs différentes, capteurs, focales différentes..

L'exemple qui m'a carrément choqué c'est une tête de cheval vue sur facebook il me semble où le type avait mis un Ha super piqué sur une couche couleur issue d'un grand champ à l'APN, en comparaison totalement nulle niveau détails. Le résultat était bluffant.

 

Est-ce une exclusivité de Pixinsight? Ca se fait à l'empilement avec toutes les brutes? ou bien il peut tout seul par exemple caler deux résultats d'empilement avec cadrage et résolution différente pour mixer les 2.

 

Mon idée pourrait être de mixer des couches Ha ou L bien piquées avec ma 183MM Pro et ses petits pixels et de la couleur de ma 294MC Pro de résolution plus faible mais plus grande dynamique.

Pixinsight me fait un peu peur la prise en main à l'air difficile..

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

bonjour ;) 

il y a 3 minutes, CB7751 a dit :

Pixinsight me fait un peu peur la prise en main à l'air difficile..

pour moi aussi ! ;) 

up ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour faire simple :

L'empilage d'une image monochrome très détaillée, dite de luminance, et d'une image couleur de faible résolution est une pratique courante en astrophotographie, ça donne de très beaux résultats, à la fois détaillés et colorés :x.

Ces deux images peuvent provenir sans problème d'instruments et d'imageurs différents, on sait les redimensionner et les orienter pour qu'elles puissent se superposer parfaitement.

L'image de luminance peut provenir d'un imageur mono (N&B), avec ou sans filtre sélectif, mais ça peut aussi être une des couches RVB d'une image couleur que l'on travaille en niveaux de gris pour en faire une luminance.

En général on traite complètement l'une puis l'autre et on les assemble en post-traitement sous forme de calques dont on ajuste les caractéristiques pour obtenir le rendu final souhaité :).

 

MM

Share this post


Link to post
Share on other sites

En dehors de Pix, existe il une solution logicielle simple pour la mise à l'échelle des images (Photoshop ou autre ) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien ça que je veux faire @Masmich ma question c'était avec quel outil, et si ca nécessite l'empilement complet ou juste 2 fichiers déjà sortis (à priori c'est ça)

 

Je suis tombé sur Registar https://aurigaimaging.com/general/ordering.php

179$... autant peut être prendre Pix.

 

Avec Photoshop c'est peut être faisable; je crois que Photoshop peut tout faire mais.... manuellement ça doit être assez infernal si on parle de fichiers pas du tout alignés, avec résolution différentes..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

C'est faisable avec la fonction homothetie dans photoshop.

Il y a toutes les explications sur internet.

Bonne journée

Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme que registar fait ça très bien , mais il est un peu cher !

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Citation

Avec Photoshop c'est peut être faisable; je crois que Photoshop peut tout faire mais.... manuellement ça doit être assez infernal si on parle de fichiers pas du tout alignés, avec résolution différentes..

 

 

Oui c'est très facile avec PS CS2, c'est une pratique très courante.

Il faut placer l'image couleur sous forme de calque sur la luminance (= la couche noble), on passe ce calque en mode "différence" pour visualiser la superposition sur l'image de fond (la luminance), mettre à dimension avec la fonction "Homothetie" (comme précisé plus haut par Patrick) et si besoin avec la fonction "torsion" ou "rotation". Il faut un peu d'habitude .. ensuite c'est rapide. Une fois correctement superposé on déclare le calque en mode "couleur'. Ensuite on peut doser la couleur par l'opacité du calque, les tons, la saturation etc  etc... très puissant PS.

 

Amicalement

 

Christian

 

 

 

 

Edited by christian_d
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

il y a ça aussi sur IRIS:

 

"COREGISTER [NOM1] [NOM2]
                        Effectue automatiquement les transformations géométriques de l'image [NOM2] (translation, rotation, changement d'échelle) de manière à ce qu'elle se superpose à l'image [NOM1].

Les deux images peuvent avoir des tailles différentes.

L'image en mémoire et qui est affichée après le traitement est l'image [in2] modifiée. COREGISTER est applicable pour les images du ciel profond seulement.

Voir aussi : SETFINDSTAR, SETREGISTER.

Exemple : COREGISTER N266_1 N266_2"

 

Gérard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now