dfremond

Petite soirée "ciel profond" en mode cool au dobson

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Un peu jaune tout ça mais plutôt bien, bravo ! :), ce couple Dobson/poses courtes t'ouvre de belles perspectives....

 

Oui, c'est bien NGC891 !... :D

 

MM

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Masmich! Oui, je n'ai pas assez surveillé l'histogramme! S'il reste encore un peu de bleu sur M1, sur NGC891 il n'y en quasiment pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour ces captures! comment c'est possible de perdre le bleu?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Polo!

Merci Chris! Je crois que c'est un effet de seuil: le bleu est juste capturé au centre de M1 seulement: si je le booste, ça donne une iage en cocarde. Quant à NGC891, il n'y en quasiment a pas du tout eu de captureé: d'ou l'image jaune, meme si j'ai boosté le bleu.  Il doit-y-avoir un moyen d'ameliorer ça dans le logiciel, que je connais mal. Mais c'est vrai que ça donne des perspectives.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jean Pierre! Oui, belles images, mais pour un débutant. Il reste beaucoup à améliorer.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est peut à prendre en compte au moment de la capture?

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, 

 

Résultat extrêmement sympa avec un Dobson :) Effectivement,les poses courtes apportent de bonne solutions d'imagerie pour des setup pas forcément développés pour ça à la base :)

 

Concernant la couleur, par moment, je me dis que si la teinte générale est trop prononcée, et que je n'arrive pas à la corriger (je parle de mon expérience en photo "classique" ;) ), il vaut mieux passer en noir et blanc. Je te propose un petit retraitement à partir de ton jpg, uniquement sur Lightroom (passage en N&b, filtre radial, réduction du bruit et niveaux).

 

Si jamais cela t'ennuie, je la retire immédiatement :)

 

Johann

 

ngc 891.jpg

Edited by Astroyoyo
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un excellent début en poses semi courtes avec cette caméra, bravo :)

C'est vrai c'est un peu jaune mais ça n'est qu'un début ;)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/01/2020 à 04:45, dfremond a dit :

bonne tenues de ma poursuite altaz  pourtant assez capricieuse, qui m'a permis de faire des poses de 5 secondes, 

 

C'est beau ce que tu as photographié.

Mais explique-moi, s.v.p. comment tu assures un suivi pendant cinq secondes avec un Dobson et surtout si je pourrais assurer un suivi équivalent avec mon tube sur la monture Vixen Porta 2 ?

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolis résultats. :)

 

Question : vu le temps de pose total, la rotation de champ entre la première et la dernière prise de vue doit être non négligeable.

 

Du coup : c'est Risinsky ou SIRIL qui traite cette histoire ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Astroyoyo!

 

Il y a 16 heures, Astroyoyo a dit :

Concernant la couleur, par moment, je me dis que si la teinte générale est trop prononcée, et que je n'arrive pas à la corriger (je parle de mon expérience en photo "classique" ;) ), il vaut mieux passer en noir et blanc. Je te propose un petit retraitement à partir de ton jpg, uniquement sur Lightroom (passage en N&b, filtre radial, réduction du bruit et niveaux).

 

Si jamais cela t'ennuie, je la retire immédiatement :)

Bien sur que non ça ne me derange pas, merci de ton interet ! Oui, c'est sympa le noir et blanc, j'aurais pu d'ailleurs capturer directement en noir et blanc, c'est prevu dans le soft.

 

Merci Alain! ce n'est évidemment qu'un début. Trop jaune, oui, parceque je suis un bleu en la matière..

 

Merci MCJC!

 

Il y a 2 heures, MCJC a dit :

C'est beau ce que tu as photographié.

Mais explique-moi, s.v.p. comment tu assures un suivi pendant cinq secondes avec un Dobson et surtout si je pourrais assurer un suivi équivalent avec mon tube sur la monture Vixen Porta 2 ?

 

 

C'est un dobson goto chinois: le suivi est motorisé, mais ce n'est pas d'une grande precision: pour la galaxie, avec le correcteur reducteur de champ et la focale resultante de  1425 c'etait plutot facile, mais avec M1 et la barlow (focale de 4000 environ) il a fallu que je fasse des correction regulieres avec la raquette.

 

Merci fljb67!

il y a une heure, fljb67 a dit :

Jolis résultats. :)

 

Question : vu le temps de pose total, la rotation de champ entre la première et la dernière prise de vue doit être non négligeable.

 

Du coup : c'est Risinsky ou SIRIL qui traite cette histoire ?

 

C'est SIRIL qui corrige la rotation de champ et qui réaligne tout impeccablement: ce soft est tres pratique pour les poses courtes! Bravo aux auteurs!

 

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, dfremond a dit :

C'est SIRIL qui corrige la rotation de champ et qui réaligne tout impeccablement: ce soft est tres pratique pour les poses courtes! Bravo aux auteurs!

 

Ok, lu. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite update ce soir. le bleu en plus c'est quand meme un peu mieux.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, dfremond a dit :

Petite update ce soir. le bleu en plus c'est quand meme un peu mieux.

Effectivement, ça change tout :)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Alain, je retiens la leçon, risingsky ne m'y prendra plus (jura-t-il mais un peu tard...)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By dfremond
      Hello!
      Nuit claire ce soir! ça faisait longtemps!   Premier essai sur M65 et M66 en poses "courtes" (4 secondes)
      650 poses avec RisingSky294C refroidie sur correcteur-reducteur (et filtre luminance astronomik L2): focale resultante 1425  sur mon flextube 305 goto, ampli à fond
      environ 300 de gardées (il y avait du vent, et pas mal de dechets...)
       

       
      Traitement   Siril, et retouche Asrosurface... que j'explore enfin.  Et c'est un sacré logiciel! Bravo et merci Lucien, tres intuitif!
       
      Bonne nuit!
    • By Roch
      Bonjour à tous

      Bon alors voilà, ce matin je cherchais une information cruciale sur le capteur que j'utilise : le temps de lecture entre le haut et le bas de l'image.
      En effet, mon capteur étant un "rolling shutter", cela signifie que le champ utile n'est pas "lu" simultanément, mais progressivement de haut en bas. Cela peut engendrer des problèmes si on image avec une cadence élevée, le problème est bien connu des vidéastes.

      Peut être que cette info est disponible sur le net quelque part, mais j'ai pas trouvé, et du coup j'ai mis en place une petite expérience rapide afin de mesurer moi même ce temps de lecture 
       
      Etant musicien de profession, j'ai eu l'idée de capturer l'image d'une corde en vibration avec le temps de pose le plus bref possible. Si l'image est capturée instantanément sur tout le champ, la corde apparaîtra rectiligne ; par contre si l'image est capturée à des instants différents selon la position, on verra apparaître une sinusoïdale ; la corde sera positionnée à droite où à gauche selon le moment d'acquisition.
      L'avantage d'utiliser une corde est qu'on peut retrouver facilement la fréquence, à l'oreille ou avec un accordeur... dans mon cas elle est de 220Hz, soit 4.55ms/période environ

      Voici l'image de la corde "au repos"
       


      Puis l'image "en vibration" en mode d'acquisition 8 bits
       


      Et enfin en mode 12 bits
       


      Les acquisitions sont réalisées à définition maximale, soit 1920x1080 pixels

      Je compte environ 16 périodes pour le mode 8 bits. cela nous donne donc 16 x 4.55 soit à peu près 73ms pour une lecture de haut en bas, ou encore 67µs de temps de lecture par pixel.
      Pour le mode 16 bits, on compte environ 27 périodes, ce qui donne 122ms pour la lecture totale, ou encore 113µs de temps de lecture par pixel.


      Concrètement ça signifie quoi ?

      Edit : la suite est fausse, puisque j'ai remarqué avec d'autres tests ( voir plus bas ) que le temps de lecture dépendait de la bande passante de la connectique ( USB2 / USB3, réglage USB Traffic ) ; dans tous les cas il ne pourra jamais durer plus longtemps que le temps de pose maximum pour une cadence donnée ( par exemple, 5ms pour une cadence à 200fps )
       
      Donc pas de soucis à se faire en définitive 

      Si on image une planète avec un framerate important, il pourrait y avoir un décalage temporel assez conséquent entre le haut et le bas de la planète. Le haut pourrait même être décalé de plusieurs frames avec le bas...
      Un exemple : on image Jupiter qui mesure 300 pixels de haut sur notre image. Si on est en mode  8 bits, il y a donc un décalage de 20ms environ entre le haut et le bas. Si on est à 50 images/seconde, ça signifie que le haut du globe est en réalité enregistré sur un fichier image en même temps que le bas du globe sur le fichier image suivant !
      L'effet peut être encore bien pire avec des cadences atteignant parfois 200ips, ou des grandissements plus importants.

      Du coup, si on imagine un "trou" de turbulence qui durerait 1/100s, il faudrait récupérer le haut du globe sur une image et le bas sur la suivante pour avoir la résolution optimale... pas génial génial 

       

      Bon, moi, mon rayon c'est plutôt le ciel profond poses courtes. On reste pour le moment sur des cadences supérieures à 100ms, donc pas de problème à priori, cependant ça pourrait changer... prudence donc.

      Et j'avais fait un petit test il y a quelques temps pour essayer de déterminer l'angle d'isoplanétisme... je me rends compte que tout ceci pourrait fausser complètement mes mesures puisque j'avais imagé à 100fps sur tout le champ. Bref, à suivre

      Bons cieux !

      Romain
    • By exaxe17
      Salut les lucky!
       
      Je voulais partager avec vous ,une liste de logiciels que j'utilise pour le traitement des poses rapides:
       
      1er:
      j'utilise SER player pour visualiser en accélérer mes captures que j'ai réalisées , cela m'aide pour écarter les captures qui sont trop impactées par la turbulence ou (surtout) celle qui ont trop de passage nuageux  (l'ancrage est difficile à prévoir pour les logiciels de stack)
       
      2e:
      Pipp, pour assembler les captures entre elles avec les darks correspondants. Siril peut le faire aussi.Mais avec pipp je peux cropper ,cadrer augmenter l'offset si nécessaire.
       
      3e:
      Siril pour le stack si le nombre d'étoile ou si l'étoile de référence est assez lumineuse.
      Astrosurface pour le satck si j'utilise un échantillonnage serré et une exposition courte, extrêmement efficace comme logiciel!
       
      4e:
      Si je suis en imagerie couleur, je traite avec Siril pour le retrait du gradient, la balance des blancs et autres points cosmetiques
      Si je veux faire de la révélation de détails (ondelettes et/ou deconvolution) c'est Astrosurface, il y a pas mieux en finesse de réglage pour la maitrise du bruit et la déconvolution.
       
      5e:
      J'ai besoin d'empiler plusieurs nuits, je passe par Astrosurface ou Photoshop avec objet dynamique.
       
      6e:
      Photoshop cs2, pour la cosmétique comme la suppression d'une dominante de l’arrière-plan (residu d'amp-glow) avec l'outil pinceau (remplacement de la couleur)
       
      7e:
      Aladin pour l’astrométrie.
       
      Si vous avez d'autres logiciels dans votre trousse ...
       
       
    • By dob250
      Explication et premier Test de cette caméra
       
      J'ai donc fais le choix d'acheter en fait une camera SVBONY SV305 basé sur le capteur sony IMX290 polyvalent en capture planétaire, VA ( la marque SVBONY ça fait peur non  )
      Pourquoi ce choix:
       
      1. je voulais une caméra pas trop chère et après avoir vu ce qui peut être fait en VA  et la possibilité sur sharpcap de stacker en live, j'avais déjà ciblé les capteurs correspondant IMX224 , IMX290 (échantillonage simple compte tenu de mon matériel) et IMX 385 (trop chère!)
       
      2. Le prix, je voulais faire des photos mais pour l'instant pas trop investir mais je dois vérifier si je ne vais pas abandonner faute d'envie et/ou de temps
       
      3. Achat sur Zazazone avec possibilité de la renvoyer si je ne suis pas satisfait !! Je l'ai déjà avec des montreut à fait correct (youtube par exemple)
       
      4. Pas de besoin de port ST4
       
      5. La ZWO ASI 120 ne fait pas de VA (sauf modif) !!
       
      Il est clair qu'à la revente ce n'est pas une bonne affaire à moins d'essai très concluant ! 
      La caméra: 
      Elle est fournie avec un raccord 1.25" et d'une bague pour permettre d'ajouter directement un objectif comme pour les ZWO
       
      Alors que vaut cette caméra ?
      Le capteur est connu c'est du très bon (un peu plus de bruit que la imx224), reste le soft, en fait une fois installer le driver, elle et reconnue avec sharpcap PARFAIT  
       
      Par contre c'est en USB 2   bien sûr il fallait bien une différence importante, une autre différence c'est qu'il n'y pas de port ST4 : pas d'autoguidage possible!! (correction c'est possible suite sur forum en face) 
       
      Condition du premier test, caméra tenue manuellement devant un ancien chercheur (ou plutôt ce qu'il en reste)
       
      le PC: c' est mon ancien potable gamer Lenovo Y50-70 
       
      Core I7 4710 HQ 2,5 GHZ
       
      RAM 16 GO
       
      carte graphique : GTX860M
       
      C'est ici qu'il me faut votre contrôle
       
      Donc les pros de la capture: les FPS versus définition obtenus sont relevés vec une vitesse d’exposition réglée en auto et cela  influe beaucoup sur les FPS !!
       
      Les résultats (à valider)
       
      En planétaire le nombre de FPS et primordiale, pour avoir de bon résultat il faut travailler en RAW 8 car en RAW12 les FPS chutent vraiment trop, d'après ce que j'ai vu cela n'a pas d'importance en planétaire (à confirmer !!)
       
      En RAW 8 donc
       
      en  1920X1080 : 21,5 FPS
       
      en 1280X1024 : 34,4 FPS
       
      en 800X608 : 98 FPS (enfin des FPS pour du planétaire)
       
      en 640X480 : 130,4 FPS 
       
      en 320X240: 130,7 FPS (max en usb2 !) 
       
      A titre de comparaison en RAW12
       
      en  1920X1080 : 10,3 FPS
       
      en 1280X1024 : 14,3  FPS
       
      en 1024X768 : 22,3FPS (enfin des FPS pour du planétaire)
       
      en 800X608 : 33,8 FPS
       
      en 640X480 : 43,5 FPS 
       
       
      En l'état cette caméra me paraît être un bon rapport qualité prix sans possibilité d'être au top en planétaire. 
       
      Reste à faire
       
      Un vrai test en planétaire (lune Venus et autre)
       
      Pour le ciel profond il faudra attendre la livraison de ma plateforme équatoriale en mai (Sud Dobson )
       
      A vos commentaires, ce test est-il valable sinon quels sont les conditions pour qu'il le soit ?
       
      Bon ciel à tous
    • By Roch
      Bonsoir à tous

      Voici quelques images que je n'avais pas eu le courage de traiter intégralement jusqu'à ce soir. 
      Parfois ce sont des soucis de trame / de collim / de cadrage venant tout gâcher, parfois le traitement pose problème, parfois le temps de pose vient à manquer... aucune de ces images n'est vraiment "réussie" à mon sens ; néanmoins je vous les présente tout de même car certaines valent quand même le coup d'oeil
      N'hésitez pas à cliquer sur les images pour pouvoir les admirer en grand.

      On commence par le plus ancien : Arp105, réalisée en février 2019, presque un an ! 3h et quelques de pose au t250 pour bien mettre en valeur les extensions.
      Seeing correct sans plus ce soir là. Pas mal de monde sur la photo, comme vous pouvez le voir...


       
      En septembre, profitant de fins de nuits, j'ai mis le cap sur M76. Pas mal de temps de pose au final, et des valeurs de seeing assez inédites pour moi au T150 ; cependant, c'était un premier test de mon réducteur sur le fidèle newton, la collim n'était pas tip top, et quand le ciel est bon, ça ne pardonne pas : les étoiles sont quasiment dédoublées ( ce n'est pas l'alignement )
      On discerne assez bien les deux centrales ceci dit. Sachant que la séparation est donnée à 1.3" par aladin, et que j'ai un échantillonnage de base de 1.1", sur ce point je pense que je suis pas trop mal 
      Fait au filtre UHC sur plusieurs nuits, environ 8h au total ( 8000x4" )
       


      Au début du mois de décembre, j'ai pu réaliser quelques prises au T150 sur M81. J'ai fait plus de 4h pour bien mettre en évidence le nuage de gauche, malheureusement la trame est perceptible et le cadrage bof bof...


       
       
      Puis, fin décembre, nouvelle session au T250 chez mes parents... Seeing ok en général sans être aussi bon que ce que j'ai déjà pu avoir sur ce site.
      J'avais également le réducteur ASA x0.73.
      J'ai voulu tenter des poses de 1s pour grapiller un peu de piqué, la monture artisanale restant très alétaoire et sensible au vent ; malheureusement, il fallait s'y attendre, la sensibilité en a pâti.
      Avec en plus des conditions un peu difficiles, voici ngc2336 en presque 4h ( 11000 x 1" ) :


       
      Puis, le lendemain, un essai rapide ( moins de 2h ) sur l'amas de galaxies Abell426, avec une colorisation "maison" qui a un peu mal tourné...


       
      Et pour terminer, le même soir, un joli couple de galaxies sur lesquelles je n'ai pu poser qu'un peu plus d'1h ( pour la luminance ) en poses de 1s ( 4000x1" ) donc peu de signal. Colorisation un peu mieux réussie cependant.
      Voici NGC2486 et NGC2487 :



      Bons cieux !

      Romain
  • Images