babar001

Kepler/Omegon RC 203mm f8

Recommended Posts

Bonjour,

 

Quelqu'un a t-il déjà utilisé ce type d'instrument et que vaut-il?

Il y a bien un test ou deux sur le net mais pas beaucoup de retour d'astram.

Cette question car je peux en avoir un à très très bon prix.

Je sais que l'obstruction est importante mais bon...

Il semblerait aussi que la collim est difficile à réaliser.

Mon but ne serait que faire du visuel sur une "petite monture" style EQ5.

Donc maintenant si on me dit qu'en visuel c'est moins bon qu'un C8 et que la collim est pire, je passe mon chemin :D

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bjr,

 

J'ai un RC8" Orion que j'apprécie particulièrement car c'est un tube que que j'ai eu puis vendu puis racheté !

 

L'Orion m'a semblé mieux assemblé avec quelques petites différences avec le Kepler d'où mon choix de l'Orion.

 

la collimation n'est pas si galère que ça : j'utilise le REEGO et ça marche bien ! De plus, je trouve qu'il tient véritablement bien la collimation.

 

J'ai acheté mon premier RC8" car j'en avais marre d'avoir des étoiles en forme de patates sur les bords avec mon C8. 

 

Après avoir essayé le RC8", j'ai revendu mon C8 (C8 que j'avais gardé près de 12 ans !)

 

Saches qu'un RC8" est utilisable en visuel mais c'est quand même plus dédié photo CP  = c'est un vrai astrographe ! Ce qui est génial, tu n'as pas besoin de correcteurs => gain de poids et gain de flux lumineux (car moins de parois de verre traversé)

 

Pour ce qui est de l'obstruction, au diamètre de 203mm  le RC 8" a 47% d'obstruction en diamètre et 22% en surface du miroir secondaire alors que le C8 a 32% en diamètre de mémoire. Mais en CP, cela ne me gêne pas car je n'ai pas trouvé l'image si dégradée que cela en CP. En planétaire, je pense que cela va à l'avantage du C8 car obstruction moindre donc meilleur contraste

 

Bref, je suis en train de regarder de passer à un 254mm ou 300mm dans cette formule optique RC qui me va bien (au 300mm l'obstruction est de 38%) !

 

Espérant t'avoir aidé dans ton choix 

 

Bon Ciel

 

Frank

 

d'autres comparaisons entre les deux :

  • le RC est plus lourd de près de 2kg que le C8
  • le RC est plus rapide en mise en température que le C8 car le RC est un tube ouvert
  • le RC n'est pas sujet à la buée car pas de lame de schmidt comme le C8
  • le RC n'a pas de problème de shifting du primaire car le primaire du RC est fixe alors que le C8 a un primaire qui "bouge" pour la MAP
Edited by FRANKASTRO64

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci  beaucoup Franck pour ta réponse.

J'ai encore jusqu'à samedi pour me décider :D

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/01/2020 à 07:56, babar001 a dit :

que vaut-il?

 

tiens je viens de trouver un test sur son grand frère le RC10" de GSO (donc KEPLER) : http://interferometrie.blogspot.com/2013/01/10-rc-gso.html

 

et ce qu'en dit Lacerta :

"Jusqu'à présent, les vrais télescopes RC étaient connus non seulement pour leurs bonnes données optiques, mais surtout pour leur prix élevé. Le fabricant américain "Astro-Tech" a ensuite commandé à GSO, connu pour ses très bonnes optiques de miroir, la production de véritables télescopes RC (Ritchey Chrétien). Le résultat est des astrographes, bien au-dessus du niveau des Schmidt Cassegrains typiques, à un prix abordable. Ils offrent une très bonne imagerie sur l'axe et sur le terrain, sans l'utilisation de correcteurs supplémentaires, c'est pourquoi les télescopes RC sont principalement utilisés pour l'astrophotographie. Ces appareils sont de véritables optiques RC avec des miroirs hyperboliques principal et secondaire, tous deux en verre de quartz. Les miroirs ont une excellente mise en miroir avec jusqu'à 99% de réflectivité. Grâce au tube ouvert,

Ces télescopes RC (sauf pour le modèle 6 ") illuminent les puces plein format (24x36mm), mais un aplatisseur de champ est recommandé pour ces grosses puces. Les puces plus petites comme le format APS-C ne nécessitent aucune optique intermédiaire. L'image est complète exempt d'erreurs de couleur et la résolution est nettement supérieure à celle de la plupart des réfracteurs apochromatiques de cette gamme de prix. Ils ont une mise au point arrière généreuse, ce qui permet l'utilisation d'accessoires étendus. Veuillez toutefois noter que vous avez besoin d'extensions pour atteindre la mise au point Le miroir secondaire a un marquage central pour faciliter la collimation du système"

 

https://lacerta-optics.com/GSRC8M#m

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci

Et pour le visuel?

Ça vaut quoi?

En planétaire:  une bonne lulu de 100/ 120?

Si c'est le cas alors vu le prix ( j'ose le mettre: 200 euros  + mon déplacement c'est donc le prix de ma revente si ça ne me convient pas) j'y vais...

Sinon je passe mon tour et je donne l'info à qui veux.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, babar001 a dit :

j'y vais...

 

Je serai toi : je foncerai pour le voir car à 200€ + ton déplacement c'est une très bonne affaire !

 

en visuel c'est meilleur qu'un C8 en CP et légèrement moins contrasté en planétaire que le C8 !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franck, tu utilises un réducteur sur ton RC ? Si oui lequel ? Cela fonctionne bien ? Tu as quelle focale résultante ?

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Gribol a dit :

réducteur sur ton RC

 

Bonjour Marc,

 

oui j'utilise leTS-Optics Optics 2" CCD Reducer 0.67x  image.png.5aefe7cb72427549f860c6f898ec24f7.png https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/language/en/info/p8932_TS-Optics-Optics-2--CCD-Reducer-0-67x-for-RC---flatfield-telescopes-ab-F-8.html

 

cela me donne une focale de 1088mm soit F/d de 5,35 au lieu de 8 - ne pas oublier les tubes allonges pour avoir une distance de 85mm par rapport au capteur de la cam !

 

de plus, suivant les cibles et pour traiter la courbure je rajoute le ES MPCC Field Flattner (https://www.astroshop.eu/flatteners-correctors-reducers/explore-scientific-es-mpcc-field-flattner-ed-apo-canon-eos-t2/p,45855)

 

l'ensemble fonctionnant assez bien

 

Frank

Edited by FRANKASTRO64
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By patgav
      Bonsoir
      Mon C8 a malencontreusement  subit un choc pas trop violent mais qui à entraîné un problème de collimation. Je n'ai jamais fait ce réglage et avant de faire des conneries je préfère avoir les conseils avisés de pro.
      Il y a bien les tutos mais je patauge un peu. Donc merci d'avance pour vos conseils et manière de faire avisé.
      Patrice
    • By Chrishapha2019
      bonsoir à tous
       
      aujourdhui sur Paris le beau temps était au rendez-vous!!
      un ciel tellement propre que les spicules étaient bien visibles au spectro !!  mais surtout une très jolie protu dont voici quelques images non stacked ; extraites de mes SER.
      je traite le reste ....
       


    • By LLU38
      Bonjour,
       
      J'ai un problème récurent de collimation.
       
      Matos :
      - Newton 200/800 F/4
      - Secondaire 74mm collé avec offset de 6mm
      - Primaire avec pastille hot spot centré avec gabarit CATSEYE
      - Moonlite 2.5"
      - GPU vissé/QHYOAG-M/QHYCFW2-M (1mm de filtre)/QHY163, capteur à 54mm du GPU (53.66mm pour les 800mm de focal + 0.33mm pour l'epaisseur du filtre)
       
      Ce que je fais pour collimater :
      1. TELETUBE : ajustement du secondaire pour qu'il soit observé "rond"
      2. LASER: collimation rapide pour aligner primaire et secondaire
      3. XLKP / CENTER PUPIL :
          3.1 Décollimation du primaire pour voir les différents hot spots
          3.2 Ajustement du secondaire pour superposer les hot spots P et 3 afin d'aligner l'axe du focuser et celui du primaire
      4. BLACKCAT: Ajustement du primaire pour centrer le hot spot dans le cercle blanc du BLACKCAT
      5. XLKP / OFFSET PUPIL : Ajustement du secondaire pour superposer les hot spots P et 2
      6. BLACKCAT: Ajustement du primaire pour centrer le hot spot dans le cercle blanc du BLACKCAT
      Je refais les étape 5. et 6. une ou deux fois pour trouver la meilleurs position.
       
      J'obtiens ceci :
       

       
      A ce stade, si je fais une rotation du XLKP dans le focuser, les hot spots ne sont pas toujours superposés.
      Je suppose que c'est parce que le XLKP n'est pas au point focal (position que je ne peux atteindre car le matos est optimisée photo et le focuser n'est pas assez long).
       
      Voici ce que j'observe en image :
       
      Sur un star test au centre de l'image avec l'ensemble GPU-Camera :
      - l’étoile défocalisée en intra-focal semble bien circulaire => Est-ce ok ?
      - l’étoile défocalisée en extra-focal n'est pas circulaire en son centre => Est-ce normal ? J'ai lu sur CloudyNight que ça pouvait l’être !??
       

       
       
      Sur image avec l'ensemble GPU-Camera, j'ai regardé la forme des étoiles et la position du focus pour centre et bords:
      - Au centre : tout va bien. Étoiles rondes
      - Coin en haut à droite : tout va bien. Étoiles rondes et même position de focus qu'au centre
      - Coin en haut à gauche : coma ? et position de focus à +5 steps en intra (+20µm, sauf erreur)
      - Coin en bas à droite : coma ? et position de focus à +5 steps en intra (+20µm, idem coin en haut à gauche)
      - Coin en bas à droite : coma ? et position de focus à +10 steps en intra (+40µm)
       

       
      Vu les coin haut-gauche et bas-droit, je dirai que mon primaire est mal positionnée ou que mon secondaire est une daube (?)
       
      Maintenant :
      - Si je fais une rotation de l'ensemble GPU-Camera dans le focuser : le problème se déplace sur l'image. Donc à priori le problème est en amont - l'ensemble GPU-Camera n'est pas en cause
      - Si je fais une rotation du primaire dans son support : le problème ne bouge pas sur l'image
      Donc je dirais que le problème se situe au niveau du secondaire (sans exclure le pb de positionnement du primaire)
      - J'ai donc décollé le secondaire de son support alu, intercalé une plaque de carbone de 3mm. Colle époxy coté support alu  et colle aquarium de 3mm d’épaisseur côté miroir. Le tout fait à 5° dans mon garage.
      Après cette manip, le problème reste identique.
       
      Tout ceci est très formateur, mais à ce stade, je suis sec !
       
      => Avis bien venu. Que puis-je essayer ? ou arrêter de faire ?
      => Je jete les outils CATSEYE et je me tape la collim sur etoile ?
      => Ou je jete le tube et passe sur une FSQ106 ?
       
      Merci aux cadors qui passeront par là !
      Laurent
       
       
    • By Obione
      Bonjour,
       
      Je pense que j'ai fait une erreur en commandant un renvoi coudé 2 '' Explore SC à miroir diélectrique 50.8 / 31.75 pour mon Celestron C8 .
       
      Ca rentre pas ... Quel accessoire il faut que j’achète afin de pouvoir le mettre à l'arrière du télescope ?
      Ou alors c'est un grosse connerie et faut que je le renvoie de suite ?
       
      Merci d'avance et bon ciel 
       
    • By Redwolf
      Bonjour,
       
      Question stupide, quelle est la différence entre
      celui ci https://www.astroshop.de/fr/aplansseurs-correcteurs-et-reducteurs-de-focale/skywatcher-correcteur-de-coma-2-pour-les-telescopes-de-type-newton/p,18852#tab_bar_1_select
      et celui là https://www.astroshop.de/fr/aplansseurs-correcteurs-et-reducteurs-de-focale/skywatcher-correcteur-de-coma-f-4-aplanique-2-/p,33567#tab_bar_1_select
       
      Merci bien!
       
      Redwolf
  • Images