Thierry Legault

Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

Recommended Posts

il y a une heure, vaufrègesI3 a dit :

Consternant...

Certes, mais c'était couru d'avance :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

un groupe filmé samedi matin au crépuscule astro, dont le fameux "Darsat" supposé être moins brillant que les autres grâce à un revêtement spécial. On voit que c'est réussi, comme on pouvait malheureusement s'y attendre... :/

 

starlink_20200222_constellations_fb.jpg

 

starlink_20200222_magnitude_fb.jpg

 

Magnitude 2,5 à 550 km sur plus de 80°, c'est plus que ce à quoi je m'attendais ! Juste après est passée à basse altitude toute une chaîne d'un lancement récent, ils étaient plus brillants que les étoiles de la grande ourse (mag 1 ?) O.o

 

  • Love 1
  • Thanks 2
  • Confused 1
  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, ALAING a dit :

Pourquoi 1 sur 2 est moins brillant ?

 

je ne sais pas, peut-être l'orientation du panneau solaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mag2 à altitude définitive... c'est vraiment pire que tout !

Les "moins brillants" sont autour de combien ? 3.5/4 ?

Edited by Roch

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pire c'est que quoi qu'il ce passe pour les prochains ceux là on vas ce les garder 😕😕

Je suis dégouté !!! 🤔🤔

 

Fred

Edited by fredo38

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mag 2 en orbite définitive ... C'est une catastrophe... J'avais un maigre espoir avec ce darksat, mais là c'est sans appel 

Je suis dépité, et triste pour notre ciel 

Edited by JB

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la fin définitive et tragique d'un ciel que nos petits enfants ne connaîtront pas ! 

😭😭😭

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Page 9 de ce fil, Motta avait signalé un dossier de Pierre Barthélémy paru dans le journal "Le Monde ", dossier intitulé :

 

"Les milliers de satellites propulsés pour fournir du débit Internet à tous risquent de transformer le ciel en far west"

 

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/02/18/l-espace-sous-la-menace-des-megaconstellations-de-satellites_6029902_1650684.html

 

Dossier auquel ont participé (entre autres) Nicolas Bobrinsky, chef du département ingénierie et innovation à l’ESA, Pierre Omaly, expert ès débris spatiaux au Centre national d’études spatiales, Eric Lagadec, vice-président de la Société française d’astronomie et d’astrophysique

 

Voici ce qu’en pense un des adorateurs d’Elon, largement plébiscité par la joyeuse communauté (et race supérieure) de la très prochaine "Espèce interplanétaire".

 

Extraits - Je cite :

 

"L'article est un tissu de poncifs antiaméricains et anti New Space. Il entretient la vision paranoïaque selon laquelle les opérateurs privés, bien entendu, veulent transformer l'espace en Far West…

Tout cela me fait penser aux cours d'Alain Duhamel que je suivais à Sciences Po dans ma jeunesse, durant lesquels ce grand journaliste qui connaissait bien les ficelles du métier expliquait comment on structure l'opinion des gens lentement par petites touches. A un certain moment les gens sont quasiment en attente de la réitération du message que l'on a fini par faire passer par les actions de communication précédentes. "Privé", "New Space", "Far West", ces quelques mots évocateurs suffisent, quand les lecteurs ont bien été conditionnés, par leur instiller une opinion dès le début de l'article, de telle sorte que quand ils lisent la fin de l'article, ils se sentent intelligents parce qu'ils retrouvent sous la plume du journaliste ce qu'ils croient être leur propre opinion. Alors qu'en fait ils n'ont fait que réagir de manière pavlovienne à des stimuli et que trop pressés, ils n'ont en réalité pas exercé leur esprit critique".

 

Commentaire : Bref, les astronomes, la SAF, les journalistes scientifiques, et nous même ici, on souffre tous du syndrome de Pavlov :/

 

Extrait (SUITE) :

 

"L'article, enfin, utilise le vocabulaire de l'écologie pour susciter des réflexes conditionnés, mais il serait plus rigoureux s'il signalait que l'espace n'est qu'à l'extrême périphérie de l'écosystème et n'en fait pas partie. Il y a, certes, une problématique de soutenabilité de l'occupation des orbites, mais l'analogie avec l'écologie est abusive. La soutenabilité est un concept transversal, qui intervient en écologie mais aussi dans beaucoup d'autres domaines. En attendant la colonisation de Mars, c'est sur la Terre, et non sur orbite, que se posent les questions écologiques, parce que c'est sur Terre que se développe la vie. Le spatial circumterrestre peut apporter, de l'extérieur, un certain nombre de réponses aux difficultés écologiques sur Terre."

 

Commentaire : Il prétend donc que le ciel ne fait pas partie prenante de la Terre et de son écosystème. Conclusion : on peut le dégueulasser en toute sérénité, rien à carrer !! :D:/

 

Extrait (SUITE) :

 

"Il y a une jolie question, que l'on pourrait débattre ici, qui est la question de la sobriété numérique. Peu de gens savent que l'effet de serre induit par l'usage du numérique au sens large s'accroît de 9% par an. Actuellement, l'informatique, l'internet et les télécommunications, du fait des infrastructures lourdes qu'ils nécessitent, notamment en matière de réseau, génèrent davantage d'effet de serre et sont une menace plus grave pour le climat que l'aéronautique. Et si rien n'est fait, à partir de 2025, le numérique au sens large ainsi entendu générera plus d'effet de serre que la circulation routière ! 

J'ai tendance à penser que les mégaconstellations permettront progressivement d'alléger ces infrastructures de réseau terrestres et contribueront à ralentir la croissance de la contribution du numérique à l'effet de serre…"

 

Commentaires (Source Wiki) :

 

STARLINK

 

Segment terrestre :

La liaison entre les satellites et le réseau internet passe par des stations terriennes qui sont réparties sur l'ensemble de la planète. SpaceX dépose une demande auprès de la Commission fédérale des communications américaine pour l'installation d'un million de stations terriennes.

 

Terminal utilisateur et performances :

Selon les informations fournies en 2017, l'utilisateur établit la connexion avec le réseau de satellites à l'aide d'un terminal qui doit avoir la taille d'un micro-ordinateur. Le débit visé est de 1 gigabit par seconde avec un temps de latence compris entre 25 et 35 millisecondes (ms) contre 600 ms pour les liaisons internet par satellite existantes et 10 ms pour les liaisons fournies par les meilleurs fournisseurs internet utilisant un réseau terrestre."

 

Avec les terminaux (taille micro-ordi) pour chaque utilisateur et un million de stations terriennes, c'est clair, les infrastructures vont être vachement allégées !! :/9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now