Thierry Legault

Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

Recommended Posts

Citation

Allez on se bouge le barillet

 

Je pense que le barillet bouge tout seul, pas besoin de faire d'effort, ceci s'appelle la roulette russe de l'humanité.

Et le vainqueur est... Personne en fait ! Ici, on parle d'astronomie mais soyons logiques que nous devons avoir

conscience que en finalité, c'est toute la beauté de la nature, de la planète Terre qui part complètement à la benne.

Et là, pour le coup, c'est également le photographe de faune, de paysages, de flore mais pas seulement l'astronome qui parle.

Ce qui m’effare, c'est le nombre d'espèces vivantes qui dégagent mais ce que l'on parle de plus en plus, le plus proche de nous,

ce sont les abeilles qui sont programmées pour la magnificence de la flore, etc... Effet domino oblige, on file vers le point 0

du Big Crunch, qui heureusement par hyperthermie, pourrait faire mourir en final le principal coupable de ce désordre...Ouf !

En parlant des abeilles, justement, il suffit de regarder attentivement, les fleurs sont de moins en moins visitées, c'est visible

et plus particulièrement depuis les dix dernières années. Les bourdons pareil.

 

Il y a 2 heures, Lopez_Alain a dit :

on pourra avoir internet au fond de la jungle avec un terminal signé Elon Musk avec un abonnement mensuel que beaucoup ne pourrons pas payé. Voilà l'avenir, elle est  pas belle la vie!

 

"Plus belle la vie" saison 666 sur Elon Musk TV.

Edited by A-FIOCRET
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Petite question pas très pertinente...

Mais je me demandais ; que serait l'impact de l'observation visuel à travers un oculaire. 

Imaginon le pire des scénarios, 40000 starlink ! 

Ça ferait quoi, environ un satellite toutes les dix secondes dans le champ de vison du téléscope ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@vesta  Non, faisons un calcul à la grosse louche. si on prend les 42000 satellites grosso modo répartis uniformément, on a pas loin d’un satellite tout les degrés carrés... depuis le centre de la terre. Ce qui veut dire un satellite tout les ~100km a un moment donné. A une altitude de 300 ou 400 bornes, on les verras donc au zénith avec un espacement de 15 ou 20 degrés, cet angle diminuant avec la hauteur dans le ciel. Donc au final on devrait voir quelques dizaines de points simultanément dans le ciel. Donc au final peu de chance d’en voir un passer dans un champ de 30 ou 40 minutes d’arc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, vesta a dit :

Ça ferait quoi, environ un satellite toutes les dix secondes dans le champ de vison du téléscope ? 

 

Ça n'aura aucun impact en visuel dans le champ d'un télescope ou lunette. Le problème se pose pour l'astrophoto.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 10 minutes, iblack a dit :

Ça n'aura aucun impact en visuel dans le champ d'un télescope ou lunette. Le problème se pose pour l'astrophoto.

 

A bien y réfléchir, pas si sûr...

Si on a 42000 satellites dans notre ciel, certes on n'aura pas si souvent un starlink dans le champ, mais il ne faut pas oublier que ça remue vite ces bestioles...

Je ne sais pas si c'est une valeur réaliste, mais si on voit, disons, un satellite passer toutes les 5mn, sachant que ce sont des phares à mag2.5, ça ne risque pas purement et simplement d'interdire la vision nocturne ?

 

Perso c'est pour l'astrophoto "classique" ( disons pour des champs inférieurs à quelques dizaines de degrés carrés )  que je me fais pas trop de soucis. Kes logiciels trouveront la parade.

 

Romain

Edited by Roch

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, JB a dit :

 

La représentation nationale commence à remonter les inquiétudes concernant les conséquences du déploiement des mégaconstellations et de la cinquième génération de standards pour la téléphonie mobile.

 

Dans une question publiée le 25 février au Journal Officiel, Cédric Villani, député de la cinquième circonscription de l’Essonne, alerte Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, sur « deux événements, a priori distincts » qui « vont rapidement perturber le travail des scientifiques du monde entier » : le déploiement de la constellation Starlink de SpaceX et l’attribution des fréquences de la 5G

(...)

 

Cédric Villani précise au passage que le domaine « a réalisé des progrès scientifiques et technologiques d’ampleur des dernières années grâce à des moyens ambitieux et des collaborations internationales », et rappelle que la France a investi, entre 2012 et 2017, plus de 70 M€ dans les Très grandes infrastructures de recherche (TGIR) d’astrophysique et d’astronomie ; ces investissements « seraient perdus » si les observatoires deviennent « inutilisables. »

(...)

La météorologie également en danger ?

Concernant la cinquième génération de standards pour la téléphonie mobile, Cédric Villani pointe le fait que les associations d’opérateurs de téléphonie mobile, lors de la Conférence mondiale des radiocommunications de novembre 2019 (CRM-19) à Charm el-Cheikh, en Egypte, ont attribué à la future 5G « une fréquence et un niveau de bruit quasi-similaire aux conditions de l’eau dans l’atmosphère. »

Un choix, « opéré en connaissance de cause » qui, toujours selon le député, « va diminuer la qualité des prévisions météo à court terme mais aussi des recherches à long terme, notamment celles liées au changement climatique. » Une situation dont les conséquences pourraient être « graves », comme « l’impossibilité de prévoir la trajectoire d’un cyclone ou la survenue d’une inondation. »

Dans les deux cas, la Ministre est interrogée sur les mesures prises « pour sauvegarder la qualité des travaux scientifiques » et notamment français, qui risquent d’être « sacrifiés au profit d’intérêts commerciaux et économiques. »

  • Like 3
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, iblack a dit :
Il y a 4 heures, vesta a dit :

Ça ferait quoi, environ un satellite toutes les dix secondes dans le champ de vison du téléscope ? 

J'avais du faire une estimation pour 1600 satellite à 550km où je trouvais un satellite toutes les ~1 à ~3h (entre 30 et 90° d'élévation pointée) dans un champ de 1°... Pour 12000 satellites cela ferait un passage dans le champ toutes les 8 à 24min, mais pas forcément éclairés suivant l'heure.

En visuel, on fait aveco.O, en photo, il faudra en jeter plus souvent:S, en radio, c'est une autre histoire, car si l'émetteur est allumé, c'est un peu comme pointer à moins de 1° du Soleil toutes les 8 à 24min.... cela peut sacrément affecter les données, voire "secouer" les récepteurs... pour ne pas dire les griller... :(

Nicolas

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

en radio, c'est une autre histoire, car si l'émetteur est allumé, c'est un peu comme pointer à moins de 1° du Soleil toutes les 8 à 24min....

cela peut sacrément affecter les données, voire "secouer" les récepteurs... pour ne pas dire les griller..

 

Ah ouai, quand même...:(

Share this post


Link to post
Share on other sites

StarLink, 5G... on va toujours très vite, trop vite, sans réfléchir, puis on se rend compte des problèmes après coup. Et ça semble très difficile de revenir en arrière. Absurde...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu de pub pour le dernier n° de L' Astronomie, qui consacre un dossier de 10 pages aux constellations de satellites :

 

 

LASTRONOMIE-136-Mars.jpg

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La proximité du projet Starlink et des instances militaires US n'étant pas nouvelle (il me semble qu'un post de @jackbauer d'il y a quelques semaines en faisait déjà mention), je suis très étonné par le mutisme côté européen, russe etc...à ce propos.

 

 D'autre part: Starlink est l'outil idéal d'"écoute"  pour la NSA en dehors des frontières US--> sans vouloir tomber dans le travers complotiste, est ce que ça ne serait pas un cas d'école d'espionage des investisseurs chinois, émirati, etc... présents en afrique? 

 

Je ne suis absolument pas spécialiste de ces questions, mais ça semble tellement cousu de fil blanc... 

Edited by AlSvartr
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai de plus en plus l'envie de jeter l'éponge, le réchauffement climatique s'accompagne d'une augmentation de la couverture nuageuse et d'une instabilité accrue du temps. Sous nos latitudes tempérées, on s'en rend compte facilement, avant en hiver par exemple, on pouvait avoir plusieurs semaines de froid parfois intense mais avec un ciel sans nuages (j'habite à 1000m d'altitude). De nos jours, quand on a deux jours de beau sans un nuage, on est contents ensuite le vent du sud ou d'ouest prend le dessus et bonjour le ciel nuageux.  Je fais un peu de photo astro avec une monture pas des mieux, une EXOS 2 et une lunette apo de 100. Je voulais monter en équipement, j'hésitais entre une lunette de 150 et un Edge 235  sur une nouvelle monture. Alors vu mon âge et que quand il fait beau je ne suis pas toujours en forme ou pas toujours disponible, avec ces sal. de satellites en plus des nuages, je vais garder mon matos, j'utiliserai ce que j'ai économisé pour me payer des vacances.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hier soir un créneau entre les nuages pour démarrer l'année en poste semi fixe avec la M.E.S via Polemaster et j'ai eu droit durant toute la procédure au passage de ces merdes dans le champ de la caméra .....>:(

Edited by petitprost
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

StarLink, 5G... on va toujours très vite, trop vite, sans réfléchir, puis on se rend compte des problèmes après coup. Et ça semble très difficile de revenir en arrière. Absurde...

 

Complétement d'accord !

Concernant la 5G "La Terre au carré" https://www.franceinter.fr/emissions/la-terre-au-carre/la-terre-au-carre-26-fevrier-2020

Edited by iblack
  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Article intéressant qui reprend des propos récents d'Elon Musk

Je poste ici les passages concernant les accords avec l'armée américaine ainsi que des précisions sur la production des satellites Starlink :

 

https://www.breakingnews.fr/technologie/le-pdg-de-spacex-elon-musk-vante-les-satellites-starlink-et-les-avions-de-chasse-robotiques-294963.html

 


SpaceX et l’Air Force ont déjà testé le réseau partiel Starlink pour la communication en vol dans le cadre d’un contrat de 28,7 millions de dollars. Et Starlink entrera pour une utilisation plus étendue en avril lors d’un exercice de tir réel ciblant les drones et les missiles de croisière.

L’exercice se déroulera à partir de bases en Arizona, au Nouveau-Mexique et en Floride pour tester le système avancé de gestion des combats, ou ABMS, qui est conçu pour remplacer et étendre les capacités de communication en vol des avions de surveillance JSTARS de l’armée.


(...)


Il a noté que les satellites sont maintenant produits à un rythme plus rapide qu’ils ne peuvent être lancés et que le coût de fabrication du satellite est tombé en dessous du coût unitaire de leur transport en orbite.

Dans leur configuration actuelle, les satellites Starlink sont lancés en grappes de 60, et déployés de telle manière qu’ils se dispersent en orbite terrestre basse et se déplacent vers leurs positions orbitales prévues à l’aide de propulseurs à ions krypton. Les astronomes s’inquiètent de plus en plus de l’effet de la constellation de satellites sur les observations du ciel nocturne. En réponse, SpaceX dit qu’il expérimente des technologies qui pourraient réduire l’éblouissement des satellites. Cependant, Musk a indiqué que SpaceX n’a pas l’intention de ralentir son taux de lancement. En fait, il s’attend à ce que le taux augmente considérablement une fois que la super-fusée Starship de SpaceX sera en service.

“Le satellite est dans une bonne situation, et le coût de ce satellite continuera de baisser à mesure que nous augmenterons les tarifs et apporterons des améliorations à la conception”, a déclaré Musk. “Nous avons donc vraiment besoin de Starship pour transporter Starlink afin que le coût total livré sur orbite soit bien meilleur qu’il ne l’est aujourd’hui – ce qui est toujours très bon.”

 

P.S

Je n'ai pas la source d'origine, ce site n'a fait que traduire et relayer sans préciser la provenance


 

Edited by jackbauer
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

nouvelles vidéos mercredi soir sur quelques unités du lancement de novembre (à poste à 550 km) passant assez haut dans le ciel (plus de 60°), magnitudes entre 4 et 4,5 donc bien visibles, même en zone urbaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

elon musque n'en a rien à cirer de la recherche astronomique :(

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ALAING a dit :

elon musque n'en a rien à cirer de la recherche astronomique :(

 

Y connait rien au ciel, sais même pas qu'il y a un plafond, y'a qu'à voir son Starship ;)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Assez parlant, je pense. Basé sur une constellation de 12000 satellites comme indiqué dans un autre tweet.

Faudra donc franchement se les geler si on veut échapper à la vermine spatiale de SpaceX ... :ph34r:

 

 

  • Like 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

LE COTE SOMBRE du DARKSAT...:ph34r::

Note peut-être moins pessimiste (et peut-être que Thierry confirmera sur des photos dans de meilleure conditions que moi), mais ce matin j'ai mesuré la magnitude de 6 starlink du lancement 2 (7 janvier 2020) qui passaient toutes les 5min par groupe de 2 espacés de 30sec, juste au-dessu de la polaire.

Observations faites aux jumelles en ville, et mesures visuelles+photo:

Starlink 1121,1114 (5h25): magnitude ~4.8

Starlink 1106 (5h30.0) mag=4.7+-0.2

Starlink 1130 (5h30.5) mag=5.7+-0.3 Darksat

Starlink 1112 (5h34.8) mag=4.8+-0.2

Starlink 1084 (5h35.3) mag=4.7+-0.2

Donc cette fois-ci il n'y a plus que la base du satellite éclairée, et elle est une magnitude plus faible pour le Darksat (c'était clairement noté aux jumelles)

Mais un peu plus tard la série du lancement 4 est passée au sud à 20° vers m=4.5 et les 20 satellites "bas" du lancement 2 sont passés près du zénith entre magnitudes 1.5 et 1.9 !

vidéos à suivre...

 

Nicolas

 

 

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Merci Nicolas pour ces observations

Quelle sont les conditions d’éclairement base et panneaux ??

On aura toujours le pb des panneaux même si la base est traitée ??

Daniel

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Encore un post sur Starlink ...Dommage qu'il n'y en ait pas moins afin que cela soit plus centralisé.

Merci Nicolas, un petit peu d'optimisme même si on n'a guère envie d'y croire.

Même si je n'ai pas vraiment pu le mettre en évidence avec seulement 6 ans de stats maintenant, je suis bien d'accord aussi avec Vodaret quand à la dégradation du climat et notamment l'absence de conditions claires et pures. L'accroissement du magma nuageux est peut-être l'élément qui viendra minorer le passage des satellites car de toute façon on n'aura plus beaucoup accès au ciel.

Regardez par ex la carte de la navigation aérienne en temps réel, ça fait peur et accumulez cela pendant des années et des années.

Comment imaginer que la conséquence de tout cela soit la permanence d'un ciel pur et clair ?

Inquiétantes aussi les alertes ci-dessus concernant les fréquences de la 5G, pour la météo et pourquoi pas, sur les êtres vivants.

 

Effectivement le moins que l'on puisse dire c'est que cet enfant capricieux s'intéresse beaucoup à la recherche ... du maximum de dollars !

Je n'ai pas vision sur les études d'impacts qui auraient été lancées (et étouffées ...hum ...) mais on a l'impression que le bien public et général, quasi au niveau des états (ex les financements dont parle Villani) est balayé par le simple vouloir d'un privé américain milliardaire !

J'espère que l'Humain n'aura pas à trop regretter dans 20 ou 50 ans ces choix précipités dictés par le gain immédiat

 

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now