Thierry Legault

Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

Recommended Posts

Quid des 7500 (dans un 1er temps) et quelques qui orbiteront à l'altitude toute aussi nominale de 340 km, représentant près des 2/3 des effectifs de la constellation Starlink, quand même ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Posted (edited)

Si l'article est accepté, il aura au moins le mérite de donner une référence publiée comme quoi la peinture noire selon starlink c'est pas très noir...

Par contre je serais un peu critique quant à une partie de la démarche. Si la précision de la mesure photométrique se veut rigoureuse, la représentativité des résultats n'est pas forcément démontrée. Il serait plus crédible d'avoir 10 mesures avec une erreur individuelle de 0.2 mag., qu'une seule configuration avec une précision de 0.05 mag... sachant néanmoins que l'angle de phase était un peu différent entre les 2 satellites...

Ca va être très dur d'observer le ciel (de chez moi) dans le mois à venir, mais ce serait intéressant de refaire pas mal de mesures de magnitudes du Darksat et des autres avec des géométrie variées (ce qui est un peu suggéré à la fin).

L'article sous-entend que ce qui rend les satellites bien plus brillant ce serait leur moteurs ioniques allumés en direction de la Terre - est-ce vraiment cela? Auquel cas la taille des panneaux solaires ne jouerait pas, mais est-ce que alors cela ne veut pas dire que à n'importe quel moment un satellite peut passer de magnitude 5 à 2.5 parce qu'il allume son moteur?

Nicolas 

Edited by biver
plantage navigateur car astrosurf sature la mémoire :-(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, biver a dit :

L'article sous-entend que ce qui rend les satellites bien plus brillant ce serait leur moteurs ioniques allumés en direction de la Terre - est-ce vraiment cela? Auquel cas la taille des panneaux solaires ne jouerait pas, mais est-ce que alors cela ne veut pas dire que à n'importe quel moment un satellite peut passer de magnitude 5 à 2.5 parce qu'il allume son moteur?

 

D'un autre côté, j'imagine qu'une fois le satellite à poste, le moteur doit être rarement activé ?

 

Je note quand même, d'après cet extrait de la conclusion, que ce 1er essai de SpaceX pour diminuer le problème va dans le bon sens  :

 

"...The results from this work show that the SpaceX Darksat has a noticeable reduction in reflective solar light in the Sloan g’ passband, 55 % ± 4.8 %. Making Darksat invisible to the naked eye, even under optimal conditions. However, this reduction does not come close to the required amount needed to mitigate the effects that low orbital mega-constellation LEO communication satellites will have on ultra-wide imaging exposures from large telescopes, such as, the National Science Foundation’s Vera C. Rubin Observatory, formerly known as LSST. To help ameliorate the impacts from ghosting in the ultra-wide imaging exposures, would require a reduction to ≈7 % of the reflective brightness of the standard STARLINK LEO communication satellites, approximately down to 8th magnitude (see LSST Statement). However, Darksat is the first response by SpaceX towards the impacts of mega-constellations LEO communication satellites on both amateur and professional astronomy..."

Edited by jackbauer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, biver a dit :

Ca va être très dur d'observer le ciel (de chez moi) dans le mois à venir, mais ce serait intéressant de refaire pas mal de mesures de magnitudes du Darksat et des autres avec des géométrie variées (ce qui est un peu suggéré à la fin).

 

Raté de peu ce soir à cause de quelques nuages, mais je pense que la semaine prochaine ça devrait être possible si les prévisions de beau temps se confirment (l'avantage d'avoir un jardin quand on est confiné !)

 

Il y a peut-être des infos qui m'ont échappé, mais ce qui me sidère c'est le manque de transparence de SpaceX qui ne communique sur rien (dates de mise à poste de chaque satellite, orientations, structures des satellites...). Et je ne parle pas de faire eux-mêmes des mesures de magnitude, en sont-ils capables ? Et ça prétend vouloir aller sur Mars... :/

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien joli tout ça mais à ma connaissance (et la votre) c'est pas des darksats qui sont dans le tuyau !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, iblack a dit :

c'est pas des darksats qui sont dans le tuyau !

darkfric? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Pour le Musk c'est une aubaine ce corona il profite pour  lancer sans aucune gène ses bouts de ferraille qui resteront longtemps au dessus de nos têtes. . Maintenant la planète a d'autres priorités, je crois qu'il a carte blanche.

Bonne journée et soyeux prudent.

Alain.L

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et v'là 15 tonnes de ferraille de plus qui vont nous (re-)passer au-dessus dans 1h :|

Mais pour la 2e fois ils ont raté la récupération du premier étage :P! Si ça peut augmenter la facture des starlinks et la non-rentabilité du truc...

Sinon ils parlent de rajouter des pare-soleil sur les satellites pour les rendre moins brillants?

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour rentabiliser son Starlink, Musk ne vise pas simplement le marché des internautes qui s'envoient des photos de chats. Il a beau raconter des sornettes avec ses projets martiens, il ne faut pas le prendre pour un débile.

 

Musk a vu une chose : la batterie lithium-ion a révolutionné les communications et l'informatique en équipant les smartphones et les PC portables. Elle est en train de chambouler en profondeur les transports avec un passage rapide aux véhicules électriques (Tesla et ses suiveurs).

Bientôt, elle sera dans les bâtiments.

 

La façon de produire de l'énergie est en train de changer radicalement. Les renouvelables (solaire et éolien) sont maintenant en concurrence directe avec les autres types de production d'énergie. Les installations se font sur appels d'offres sans aides ou subventions (sauf en Europe). La batterie sera, avec d'autres technologies, la solution au stockage indispensable pour pouvoir utiliser les renouvelables intermittents.

 

L'électrification des transports et des bâtiments, jointe à la montée inexorable des renouvelables, va révolutionner les modes de gestion des réseaux électriques partout dans le monde.

 

Tous ces dispositifs consommateurs et producteurs d'électricité devront être gérés et régulés en temps réel via l'internet des objets, et c'est principalement à ça que servira notamment le Starlink de Musk, dont la version actuelle n'est sans doute qu'un brouillon.

 

Bref, pas sous estimer le Musk, sinon c'est lui, les GAFA et quelques boîtes chinoises, qui contrôleront l'énergie dont nous, Européens, aurons besoin au quotidien.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu sur seesat une publication intéressante de Jonathan McDowell que je ne pense pas avoir vu ici.

Pas mal de diagrammes avec ce qui sera observable  à terme en fonction saisons, latitudes et hauteurs des orbites, par exemple.  

https://arxiv.org/abs/2003.07446

 

Le PDF : https://arxiv.org/pdf/2003.07446.pdf

 

Il y a aussi une étude de la magnitude en fonction de l'orientation, mais cela ne prend en compte que la magnitude de la base donc intérêt limité : https://arxiv.org/abs/2003.07805

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais mis sur la liste des liens hier (https://lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/starlink.html)

la version avant celle de ArXiv...

Sinon, pour le lancement d'aujourd'hui, il y a eu un autre hic qui va peut-être ralentir le rythme ;):

Un des (9) moteurs est tombé en rade pendant le lancement - cependant les satellites sont sur la bonne orbite :S - mais c'est uniquement la 2e fois que cela arrive et ils vont devoir faire une enquête...

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon tout petit grain de sel, en tant que gars qui à bossé au CNES sur les charges utiles de satellites, pas vraiment sur les satellites eux-même, mais je connais un peu quant même.

 

Il y a un truc extrêmement critique sur un satellite : c'est le contrôle thermique. C'est un gros boulot qui demande du métier, de grosse modélisation. Je ne doute pas que les gens de StarLinkl ont la compétence. En revanche, je peux vous dire que c'est quelque chose de très contraint. Il faut pouvoir refroidir des équipements avec des radiateur qui sont orienté vers l'espace, il faut protéger les faces aux Soleil par de la MLI (sorte de couverture de survie), il faut rendre tout ceci compatible avec l'orbite. C'est subtile. Ces choses ce prévoit très en amont de la conception d'un satellite, et cela me fait un peu sourire quant on vous fait croire que l'on va "noircir" des faces. Je n'ai pas tout suivi sur l'affaire en question, mais je vous assure qu'il est très délicat d'avoir une action significativement positive en la matière... et je crois que nos "amis" de StarLink ont de la compétence, et donc, en fin de compte, ils se foutent un peu de nous et aussi de leur administration, et ils jouent la montre avec ces histoires de satellites "sombres".

 

Christian B

  • Like 5
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'en doute pas... déjà diminuer d'un facteur 2 l'albédo (et donc engranger 2x plus de chauffage solaire), ça doit pas être simple, mais ils peuvent peut-être y sacrifier un satellite sur 360... il serait intéressant de voir si le Darksat vit longtemps et est opérationnel à terme...

Mais on n'a toujours pas d'info sur les caractéristiques physiques (dimensions) de ces satellites et leur orientation ou ce qui les rend si brillants au début.

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bis repetita :

 

Le 17/03/2020 à 20:22, jackbauer a dit :
Le 17/03/2020 à 17:01, biver a dit :

L'article sous-entend que ce qui rend les satellites bien plus brillant ce serait leur moteurs ioniques allumés en direction de la Terre - est-ce vraiment cela? Auquel cas la taille des panneaux solaires ne jouerait pas, mais est-ce que alors cela ne veut pas dire que à n'importe quel moment un satellite peut passer de magnitude 5 à 2.5 parce qu'il allume son moteur?

 

D'un autre côté, j'imagine qu'une fois le satellite à poste, le moteur doit être rarement activé ?

 

Je note quand même, d'après cet extrait de la conclusion, que ce 1er essai de SpaceX pour diminuer le problème va dans le bon sens  :

 

"...The results from this work show that the SpaceX Darksat has a noticeable reduction in reflective solar light in the Sloan g’ passband, 55 % ± 4.8 %. Making Darksat invisible to the naked eye, even under optimal conditions. However, this reduction does not come close to the required amount needed to mitigate the effects that low orbital mega-constellation LEO communication satellites will have on ultra-wide imaging exposures from large telescopes, such as, the National Science Foundation’s Vera C. Rubin Observatory, formerly known as LSST. To help ameliorate the impacts from ghosting in the ultra-wide imaging exposures, would require a reduction to ≈7 % of the reflective brightness of the standard STARLINK LEO communication satellites, approximately down to 8th magnitude (see LSST Statement). However, Darksat is the first response by SpaceX towards the impacts of mega-constellations LEO communication satellites on both amateur and professional astronomy..."

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait qu'Emmanuel Rietsch remette en service son laser pour aveugler et désorienter quelques Starlinks... ou bien les chinois ou nord-koréens qui ne vont pas voir d'un bon oeil la myriade de satellites que les américains se sont autorisés eux même (la FCC n'a demandé l'avis à personne) à envoyer au dessus de leurs têtes.

 

Serait-il envisageable de faire une class-action internationale contre ces projets déments ? Sans parler des niches des astronomes (amateurs ou pro) et des radioastronomes :

- ils polluent le ciel de nuit d'une façon jamais envisagée, c'est un patrimoine mondial immatériel

- ils nous noient dans des mW de radiofréquences (pensez à tous les radiosensibles)

- ils vont perturber nombre d'oiseaux qui se repèrent la nuit grâce aux étoiles pendant leur migration

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Fred_76 a dit :

ils vont perturber nombre d'oiseaux qui se repèrent la nuit grâce aux étoiles pendant leur migration

Tout à fait d'accord :)

Sauf pour les oiseaux migrateurs qui ne se repèrent pas aux étoiles ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Fred_76 a dit :

Mais si, ça fait partie des moyens :

Oui oui :) surtout quand ils volent de jour et la nuit en dessous des nuages ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir:

 

Je me demande comment SpaceX ira installer ces "user terminals"  dans les pays étrangers?

Ou ce million est juste pour les U.S.A.?

Quand on y pense ça représente énormément de matériel électronique qui éventuellement tombera en panne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ALAING a dit :

Oui oui :) surtout quand ils volent de jour et la nuit en dessous des nuages ;)

J’ai donné un lien, si tu ne sais pas lire... 

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, roul a dit :

Je me demande comment SpaceX ira installer ces "user terminals"  dans les pays étrangers?

Ou ce million est juste pour les U.S.A.?

 

En effet, ils ont depuis longtemps annoncés que les services seraient d'abord disponibles pour l'Amérique du Nord

 

Faut bien avouer que la crise actuelle ne fait que renforcer les besoins en constellations satellitaires (télétravail)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mais la Bande Ku ou Kc ça passe pas au travers des murs quand on est confiné chez soi en apart.? Et puis son but est-il de couvrir les zones d'habitations où isolées...?

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour:

 

Voici une autre video qui explique plus ou moins visuellement ce programme. C'est incroyablement complex pour gagner quelques millie secondes, vital dans le commerce financier!

Quand au "Starlink user terminals" qui sera une antenne de la taille d'une assiette au prix de 200 Euros.

 

 

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, roul a dit :

C'est incroyablement complex pour gagner quelques millie secondes, vital dans le commerce financier!

 

M'enfin, les marchés financiers et leurs transactions, en ce moment ... :S

Vendre au plus vite, peut-être ? Possible que ça peut rendre le réseau Starlink moins attractif, cause déprime générale des marchés, ... et les étoiles vont peut-être espérer garder leur suprématie céleste 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now