Thierry Legault

Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Le 04/08/2020 à 00:34, jackbauer a dit :

Quelqu'un d'autre a t-il fait la même observation avec le même résultat ?

 

J'ai fait énormément de ciel profond ces dernières semaines.

Avant, c'était les avions, qui posaient problème, en début de nuit, surtout. Les satellites étaient assez anecdotiques, je supprimais une pose par ci par là.

Maintenant, j'en enregistre bcp plus, je dois supprimer une pose sur 20 environ, et à l'oeil nu, effectivement, la plupart du temps, on ne voit rien, ou presque.

Donc en gros, si ça continue, effectivement, monsieur Musc (mais je lui en veux pas, il n'est pas le seul à avoir eu cette idée de starlink) aura nettoyé en apparence le ciel des satellites, mais on aura une trace par pose, sauf en milieu de nuit.

Je suis sûr que les développeurs de soft sauront les effacer à l'empilement, ça a l'air assez trivial.

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Le débat de midi de France inter était plutôt decevant

Daniel

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et 57 de plus lancés ce matin :o... ils passeront en fin de nuit les jours prochains...

Hier soir j'ai suivi le passage des Starlink-7: ils étaient visibles faiblement à l'oeil nu (C. Bonnal dans le débat sur France Inter ne les regarde (voit) pas mais sous un ciel pas bien noir (Orsay)...: à SQM < 19 on en voit évidemment bien moins à l'oeil nu que à SQM > 20.5), mais surtout une bonne dizaine passaient dans le champ de la comète C/2019 U6: j'en ai choppé 3 sur une vingtaine de pose de 1sec, et pas dicrets!

Starlink a fait des efforts pour que la panneau solaire ne soit plus visible du sol (et éviter d'avoir des satellites entre les magnitudes 3 et -8), mais reste la base du satellite vers magnitude 4.5 à 6, et là les 590 et quelques en orbite sont nombreux à laisser des traces...

Nicolas

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/08/2020 à 11:06, Superfulgur a dit :

Donc en gros, si ça continue, effectivement, monsieur Musc (mais je lui en veux pas, il n'est pas le seul à avoir eu cette idée de starlink) aura nettoyé en apparence le ciel des satellites, mais on aura une trace par pose, sauf en milieu de nuit.

Je suis sûr que les développeurs de soft sauront les effacer à l'empilement, ça a l'air assez trivial.

 

 

Il y a 2 heures, biver a dit :

Starlink a fait des efforts pour que la panneau solaire ne soit plus visible du sol (et éviter d'avoir des satellites entre les magnitudes 3 et -8), mais reste la base du satellite vers magnitude 4.5 à 6, et là les 590 et quelques en orbite sont nombreux à laisser des traces...

Nicolas

 

Ah !! :) 

Vous voyez qu'on y arrive !! ça va s'arranger cette histoire !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

120 par mois (ou si vous préférez 4 par jour) : c'est le nombre de satellites Starlink fabriqués à la chaîne par SpaceX !!

 

 

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Musk a pris des congés par rapport à ses engagements précédents cette fois-ci?

J'ai vu passer le train de starlink 9 ce matin,... ils étaitent tous à nouveau birne brillants de magnitude proche de 2 -- quand ils passaient au-dessus de la polaire et de même luminosité... :S

La dizaine des derniers commençait à s'écarter, mais la bonne quarantaine de tête formait encore un train bien lumineux et serré...

Nicolas

  • Haha 1
  • Sad 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà ce que sera devenu l'orbite basse et moyenne de la Terre quand la BFR la quittera pour Mars.... On ne te dit pas merci Elon...

 

 

Capture1.PNG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Et la série 7, le 6 aout quand j'ai photographié la comète Lemmon (15 x 1sec):

 

c2019u6+starlink7-060820-21h45m3-t407f4bddp4-15s.jpg

Edited by biver
  • Sad 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jackbauer a dit :

58 Starlink de plus lancés aujourd'hui...

Whaou super :) j'ai hâte que le ciel se dégage ;)

:(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, le lancement starlink 12 prévu jeudi 17/09 à 20h17 CEST et donc premier passage prévu vers chez nous vers 20h37 avec un soleil couché depuis 20 à 60 minutes.

Si la stratégie de lancement est la même que la dernière fois, Cela pourrait permettre d'observer les satellites tout juste déployés et encore groupés dans un ciel encore un peu clair et de voir le chapelet au second passage.

Cela pourrait donner au premier passage ce genre de photo si vous savez grossir :

vlcsnap-2020-04-22-22h07m26s485.png.9ced818f65c3f195c89d84fee7739c75.png

 

Si c'est un lancement avec déploiement retardé comme les trois précédents de ce dernier, on n'aura que l'occasion du deuxième passage pour observer le chapelet

HA n'a pas encore compilé ce lancement mais cela devrait se faire d'ici là : https://www.heavens-above.com/StarlinkLaunchPasses.aspx

 

A noter une rentrée d'un starlink au dessus du Brésil, au final ils brulent comme les autres : http://www.bramonmeteor.org/bramon/en/bramon-registra-reentrada-do-starlink-32-sobre-sao-paulo/

Le seul problème c'est qu'ils en lancent 60 pour deux qui rentrent (715 lancés/ 22 rentrés) :(

 

A suivre...

Edited by den b
  • Like 2
  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci den B pour ces infos. 

Avons nous idée de la magnitude et de la trajectoire ? 

Sur HA toujours rien, faut il attendre que le lancement soit fait ? 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est maintenant sorti sur HA.

Le premier passage assez bas(25° pour Rennes à 20h41) au nord et le deuxième qui entre dans l'ombre à peine levé.

Tout ceci à prendre avec des pincettes, car il peut y avoir des délais dans le compte à rebours.

Pour la magnitude cela est assez évident, genre ISS. Lors du passage que je montre au dessus, le ciel était encore très clair à Rennes (comme il va  l'être ce soir aussi) et je l'avais vu arriver sans problème.

 

Par contre petite incertitude sur le déploiement des sats, il l'annoncent sur space flight now comme devant avoir lieu 1heure après le lancement,  ce qui ne nous permettrait pas de les voir  déployés au premier passage, mais ils donnent aussi une altitude de déploiement plus basse que lors des lancements 8,9 et 10 qui avaient aussi un déploiement "retardé". Donc ... ???

Peut être  suivre le direct du lancement si possible pour en savoir plus avant qu'il n'arrivent chez nous.

Edited by den b

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lancement reporté jusqu'à ce qu'il fasse meilleur sur la zone de récupération du booster sur l'atlantique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce dimanche, en ouvrant mon ordinateur, mon moteur de recherche (le frenchie Qwant) me propose en première actualité du jour la fusion entre Oracle et Tik Tok, agréée par Trump. Tiens, qu'est-ce donc ? De nouveaux jeux genre Morpion ou Tac au Tac ?

 

Pas du tout, ce sont des plateformes internet aux noms délicieusement évocateurs (l'américain Oracle et le Tik Tok chinois).

 

C'est la plateforme en ligne de la revue "Sciences et Avenir" qui m'est proposée pour me tenir au courant (les espions postés dans mon ordinateur savent que je m'intéresse à la science). Mais accéder à cette information n'est pas facile. Ma lecture est sans cesse interrompue par l'arrivée de publicités diverses et variées qui tronçonnent le texte toutes les cinq ou dix lignes et qui changent sans arrêt en modifiant la mise en page (mon "bloqueur de publicité", sans doute obsolète, n'a pas l'air très efficace).

 

Cela laisse gaiement présumer du genre de plateforme que doivent être Oracle et Tik Tok (ça vaut des milliards de dollars et Trump leur a donné sa "bénédiction" par tweet), de même que de la cinquième génération ("5G") de téléphones portables et des constellations de satellites que l'américain Must commence à lancer dans l'espace avec ses fusées. Grâce à eux, nous allons pouvoir avoir accès partout dans le monde à ce genre d'Oracle et Tik Tok qui tirent leurs revenus de la publicité et nous espionnent pour bien nous cibler (les "Big brothers" des "Big data"). Un grand progrès pour l'humanité et tous les amateurs d'astronomie.

 

Ça m'a filé un coup de Blues, et je suis allé écouter du Peter Green en regardant tomber une bienfaisante pluie qui abreuvait enfin la nature.

Edited by Géo le curieux
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Importante conférence (virtuelle) à venir (5-9 oct.) au sujet de la pollution lumineuse et en particulier sur l'impact des méga-constellations, dont les rapports (+ recommandations) seront transmis aux Nations Unies, hélas, comme souvent, sans mesures contraignantes, je présume !

Mais bon, à ce niveau planétaire, après ça, personne ne pourra plus dire qu'elle n'était pas avertie de cette potentielle transformation radicale de notre vision du ciel nocturne >:(

 

"Dark and Quiet Skies for Science and Society"
http://research.iac.es/congreso/quietdarksky2020/pages/home.php

https://planet4589.org/astro/starsim/DQS.pdf

- ..........................
- Wednesday 7 October :  protection of existing and future astronomical observatories
- Thursday 8 October :  impact of satellite constellations
- Friday 9 October :  protection of radio astronomy

 

https://twitter.com/planet4589/status/1306272099682709504

 

5f689528e3ea0_DarkandQuietSkiesforScienceandSociety_workshop_oct_2020.png.f14e53f914da64a0d4ce92fd5f547386.png

Edited by BobMarsian
  • Like 1
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now