Thierry Legault

Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

Recommended Posts

 

je n'ai pas voulu poster ici mais c'était probablement pertinent de le faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Avec un panneau solaire constamment perpendiculaire à la surface terrestre, j'ai du mal à voir comment il pourrait nous envoyer des flares autres que de jour, ce qui ne gênera pas grand monde (faites un petit dessin).

Les flares ou augmentations de luminosité sensibles que j'ai observé sur ceux de mai correspondaient plus à des illuminations du dessous de la base quand le satellite passe entre soleil et observateur c'est à dire en général pas très haut dans le ciel.

L'ISS en envoie encore quand même de temps en temps :  http://www.astrosurf.com/topic/119105-passage-diss-et-autres-satellites-au-smarphoneet-au-compact-sony/?do=findComment&comment=1688679

et un autre trois post plus loin.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@biver il ne s'agit surement pas de changer de revêtement, mais de controler l'état de surface. le coef de reflexion est du au changement d'indice, en passant du vide au silicium (ou la protection transparent qui le recouvre) tu as une reflexion de l'ordre de 8% selon ce que j'ai pu lire.

 

si la surface qui fait la reflexion est assez rugueuse, ca renvoie la lumière partout. si elle est polie ou tres lisse, c'est spéculaire et ca renvoie dans une seule direction. dans ce cas, comme sur les iridiums, il y a un faisceau réfléchi (d'angle 1/2° comme le soleil) qui tombe qq part sur terre. mais comme c'est pas partout, des plupart des points de la surface terrestre, personne ne voit rien, sauf celui qui est sous le faisceau qui voit alors un flare. si tu as une surface un peu rugueuse, ca fait un lobe plus gros que les 0.5° du soleil, mais comme il contient la meme énergie (toujours les 8% de réflexion), il est moins intense... mais comme il est plus gros, il est visible d'une surface plus grande sur la terre, donc par plus de gens --> depuis la terre, ca fait plus souvent des flares, mais moins intenses.

 

@den b, meme si la panneau est vertical, je pense qu'ils ne controlent pas l'azimut. il n'est donc pas forcément tourné vers le soleil. dans ce cas, la lumière réfléchie est qq part sur un cone selon l'angle d'azimuth du panneau. avec une orientation à 60° du soleil, un panneau à quand meme 50% d'efficacité, donc il n'a pas besoin dêtre forcément pile bien tourné pour fonctionner. avec un tel angle, ca fait un cone d'angle 240° (60° de chaque coté, x2 pour la réflexion), donc ca peut quand meme éclairer notablement du coté nuit...

 

Edited by spoutnicko

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut imaginer que les logiciels d'astrophotos seront bientôt reliés à des BDD en ligne qui feront de la reconnaissance d'image sur les photos des amateurs, tout en étant au jus des trajectories des satellites, et qu'ils seront donc capables de dégager tout seul leurs traces.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un autre site de visualisation de satellite : https://celestrak.com/NORAD/elements/supplemental/

Bon, peu convivial pour qui ne manie pas bien l'anglais et n'a pas trop l'habitude des observations de satellites, mais celui-ci permet de visualiser tous les starlinks en orbite.

Cliquer sur l'oeil dans le deuxième groupe et ensuite rentrer votre localisation de la manière qu'il vous plaira, puis ensuite expérimentez.... ;) 

La petite maison vous envoie en vue de l'espace au dessus de chez vous, l'horloge lance le temps réel,  la croix ou le petit satellite permet d'effacer ou afficher les données du bas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, la solution est probablement en limitant le renvoi de lumière dans une direction restreinte plutôt que diffuse, mais cela impose de contrôler l'attitude du panneau solaire de manière à ce que la lumière réfléchie n'atteigne pas les région terrestre dans la nuit. Comme dit den b cela peut être aussi en maintenant la surface réfléchissante à au moins 90° de la surface et donc renvoi du soleil vers le bas que s'il est au-dessus de l'horizon...

Mais je ne suis pas sûr que le système de contrôle d''attitude du satellite permette ces manoeuvres...

En attendant ce soir j'en ai profité pour regarder le passage de starlink U "darksat" suivi de starlink B, vers 19h11 et 19h14 pas loin du zénith, et je les ai trouvés tous les 2 de magnitude comparable autour de 1.9 (comparable à beta cocher et beta taureau) à 0.2 magnitude près...

Et dans quelques jours on pourra suivre les 60 suivants lancés aujourd'hui...>:(

Edited by biver

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, biver a dit :

En attendant ce soir j'en ai profité pour regarder le passage de starlink U "darksat" suivi de starlink B, vers 19h11 et 19h14 pas loin du zénith, et je les ai trouvés tous les 2 de magnitude comparable autour de 1.9 (comparable à beta cocher et beta taureau) à 0.2 magnitude près...

 

je les ai filmés (le U, le précédent et le suivant) dans Cassiopée, pas trop vu de différence non plus, faut que je trouve le temps de traiter la vidéo. Ils montent (altitude 400 km et quelques) mais je ne sais pas si les panneaux sont en congif finale, je pense que non

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois déjà les applications smartphone donnant les heures d'une occultation d'une planète par la constellation pepsicola....fabuleux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Samedi dernier j'en ai filmé une douzaine, assez homogènes en magnitude, que j'estime entre 3,5 et 4 à culmination. Config idéale : ils apparaissaient très haut dans la grande ourse (plus de 70°), avec une élongation solaire d'environ 120°, je pense donc que les panneaux solaires devaient participer à la réflexion. Et comme prévu ils sont visibles autour du zénith (donc sur une moitié du ciel) jusqu'à un soleil à -22°, soit bien après le crépuscule astro

 

 

  • Like 3
  • Thanks 2
  • Sad 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et cela ce sont donc ceux qui sont sur leur orbite définitive...? encore largement visibles à l'oeil nu, donc!

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut donc s'attendre à avoir plus "d'étoiles mobiles"dans le ciel que de "étoiles fixes. Cela va être assez déroutant.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a environ 300 étoiles de magnitude inférieure à 3.5. si on considere ~6000 étoiles visible à l'oeil nu, ca fait que les satellites sont plus brillants que 95% des étoiles visibles à l'oeil nu....

 

ou encore, 42000 satellites vs 300 étoiles, ca fait 100 fois plus de satellites que d'étoiles de magnitude <3.5.

 

merde, ca m'a coupé l'appétit...

 

 

  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est ainsi, la fin du ciel nocturne que nous connaissons est proche.  

L'humanité est concernée !

Cette moitié du paysage qui nous fait rêver est bousillée par des fous qui ne pensent qu'à l'argent.

 

Écoeuré !!

  • Like 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, biver a dit :

Et cela ce sont donc ceux qui sont sur leur orbite définitive...?

 

oui, je pense. Ensuite ils ont décliné en magnitude en descendant vers l'est (donc le soleil levant)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, spoutnicko a dit :

merde, ca m'a coupé l'appétit...

 

j'ai les boules aussi, pour moi, mais surtout pour les générations futurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment, ça commence aussi à polluer les observations des échos radar des observateurs de météores qui utilisent en Europe le radar français GRAVE. Ces observations sont complémentaires de celles réalisées par les réseaux de caméras (comme FRIPON) et permettent d'étudier les essaims météoritiques ainsi que de détecter de possibles chutes de météorites pouvant être retrouvées au sol:

https://www.spaceweather.com/

starlinkRadar.jpg.f8fd732c777e1f01165572d9f651e63e.jpg

  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, STF8LZOS6 a dit :

Il faut donc s'attendre à avoir plus "d'étoiles mobiles"dans le ciel que de "étoiles fixes. Cela va être assez déroutant.....

 

La sphère des fixes n'existe plus :(

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, JPMasviel a dit :

Apparemment, ça commence aussi à polluer les observations des échos radar des observateurs de météores

 

Quel malheur !

Et comme je l'ai dit plus haut ou sur un autre fil, les domaines radio et IR seront impactés, la recherche scientifique en astronomie va être mal en point...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

SpaceX a modifié l'un de ses satellites pour avoir un revêtement différent qui peut aider à réduire sa réflectivité. Cependant, on soupçonne qu'une grande partie de la luminosité provient de la lumière qui rebondit sur le long panneau solaire singulier incorporé dans la conception Starlink.

 

Sans déconner.. Ah ouais !!.. Quelle découverte !!!!  xD :/>:(

Pffffffff.....

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pourquoi y font pas des panneaux solaires noirs ?

Enfin, chais pas mais c'est quand même pas compliqué :)

Pfffff

Edited by ALAING

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut pas révolutionner l’industrie Alain ☔️

Et la bourse non plus 🥇

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, vaufrègesI3 a dit :

Quelle découverte !!!!

Ils sont doués.....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, iblack a dit :

La sphère des fixes n'existe plus :(

Je te remercie vivement de me le rappeler @iblack. A force de ne percevoir aucune mobilité des étoiles à l’œil nu au cours d'une nuit, j'en étais revenu au concept des anciens sur l'immuabilité des cieux. Donc, de quoi nous plaignons nous. Certains points lumineux semblent fixes, et d'autres sont très mobiles. Il faudra faire avec. Chaque génération doit faire son lot de sacrifices selon @iblack

 

Edited by STF8LZOS6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now