Thierry Legault

Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

Recommended Posts

en plus ca serait y pas une periode de maximum solaire qui demarre pour les prochaines années ? hein dites ? 

svp...

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

"Malheureusement, les satellites déployés jeudi ont été considérablement impactés par une tempête géomagnétique vendredi ..."

 

J'adore le "Malheureusement" ha ha ! :DxD

Hélas pourvu que ça ne lui donne pas l'idée d'en renvoyer encore plus

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, den b a dit :

Deux rentrées à une minute d'intervalle au dessus de Porto Rico. 

Un bien joli spectacle ces starlinks qui se désintègrent xD

J'espère que le réveil du Soleil va nous en offrir beaucoup d'autres :)

Bonne journée,

AG

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

La seule solution que je vois pour contrer ce genre de problème serait une constellation de satellites à altitude plus élevée pour faire écran. Un petit milliard devrait suffire. Je l'appelle Staraday.

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

YES ! :ph34r:

A force de vouloir envahir l'orbite basse avec ses starlinks, M.Musk finit par se bruler les ailes, en cramant une 40aine de ses derniers satellites lancés... :S

C'est une partie de ceux que j'ai donc filmés samedi matin...!

J'ai pas regardé ce matin, mais les restants doivent passer en ce moment en fin de nuit (au nord vers 7h, dans l'obscurité à l'orbite précédente... mais si il y en a un qui crame, ça doit se voir?)... si vous voulez compter combien il en reste (ça va être couvert ici... tout à l'heure :()

 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article sur le site de C&E

Ainsi donc une tempête solaire provoque une "dilatation atmosphérique" !? Si quelqu'un peut apporter des explications...

D'autres sociétés ont-elles perdues des satellites dans les mêmes conditions ?

 

https://www.cieletespace.fr/actualites/spacex-perd-40-satellites-starlink-a-cause-d-une-tempete-solaire

 

l'essentiel :


Dès le 4 février, un orage magnétique lié à une tempête solaire touchait la magnétosphère terrestre. La dilatation atmosphérique résultante aurait provoqué un freinage brutal des satellites, leur faisant perdre près de 50 % de leur vitesse. La société privée a précisé que l’orbite basse de ces Starlink a permis de désorbiter plusieurs d’entre eux, tandis que d’autres effectueront leur rentrée atmosphérique au cours des jours et des semaines à venir.

Quarante de ces appareils sont concernés par ces manœuvres. Celles-ci visent à éliminer intégralement des sources de débris spatiaux pouvant endommager d’autres satellites. SpaceX fait néanmoins l’impasse sur les 9 Starlink restants : aucune précision n’a été donnée sur leur état ni sur de possibles opérations de rentrées atmosphériques au cours des semaines à venir.

 

Série noire pour Starlink
Cette perte massive est un revers pour le programme Starlink. Sur 2 095 satellites envoyés dans l’espace, entre 210 et 220 se seraient abimés dans l’atmosphère suite à des dysfonctionnements ou obsolescences. L’entreprise se targuait, pour sa constellation de satellites, d’un taux de perte inférieur à 5 % en avril 2021. Cette proportion, déjà naturellement supérieure à 9 % avant la perte des 40 nouveaux satellites, dépasse maintenant les 10 %.

Difficile d’estimer le cout financier d’un tel incident. Le prix de construction d’une unité Starlink est estimé entre 250 000 et 500 000 dollars. Les pertes du 4 février pourraient donc valoir plusieurs millions de dollars à SpaceX. Le prochain lancement de Starlink devrait se dérouler le 20 février 2022 depuis cap Canaveral, en Floride.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://twitter.com/thesheetztweetz/status/1491536969964437509

 

La NASA fait part de ses inquiétudes concernant le plan SpaceX pour Starlink Gen2 dans une lettre à la FCC :

 Les risques comprennent :
 —quasi-accident/collisions avec la science et les missions en équipage
 —défaillance de la capacité de manœuvre
 —interférence avec les télescopes spatiaux et terrestres
 —retards du calendrier de lancement
La NASA estime que le plan de SpaceX pour 30 000 satellites mettrait "un Starlink dans chaque image de relevé d'astéroïdes prise pour la défense planétaire contre les impacts dangereux d'astéroïdes, diminuant l'efficacité du relevé d'astéroïdes".


La National Science Foundation indique dans une lettre que "des conversations productives sont en cours avec SpaceX", soulignant que la société "a développé, mis en œuvre et testé un certain nombre d'idées qui ont considérablement amélioré la luminosité observée des" satellites Starlink.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa ces vidéos de rentrée, ça un côté festif. En couleur et avec les oooh, les aaah du 14 juillet, ce serait au poil.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je croyais a un poisson d'avril (c'est pas encore la saison), mais non, petite tempete solaire, 40 satellites degages.

Bon ben on attend maintenant une grosse tempete alors :)

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah oui, quand on n'est pas capable de faire le ménage soi-même, on attend un bon coup de vent (solaire) pour nettoyer tout ça (cette orbite basse remplie de tous ces "déchets") :D

Pendant ce temps oneweb a lancé 34 satellites supplémentaires (depuis Kourou cette fois-ci) pour un total de 428... Eux les larguent vers 500km d'altitude pour ensuite les monter à 1200km - ils prennent de la marge par rapport au freinage atmosphérique, mais en revanche la-haut à 1200km ils y seront pour des siècles...:/

Nicolas

Edited by biver
  • Like 2
  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎31‎/‎01‎/‎2020 à 12:08, Anton et Mila a dit :

Il faut donc s'attendre à avoir plus "d'étoiles mobiles"dans le ciel que de "étoiles fixes. Cela va être assez déroutant

pas très grave Claude

il y a de moins en moins d'astrams qui connaissent le ciel à l'œil nu

sans goto, ils sont perdus :D

si les starlinks se déplaçaient très lentement, ils ne s'apercevraient pas que ce ne sont pas des étoiles

on est bien loin d'Hipparque !

  • Like 3
  • Haha 2
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La NASA interpelle la commission fédérale des communications des États-Unis d'Amérique (FCC) pour mieux encadrer les envois massifs de satellites, et indique les effets constatés des satellites artificiels sur ses travaux scientifiques.

 

L'article d'Ars Technica écrit par Jon Brodkin:

 

https://arstechnica.com/tech-policy/2022/02/nasa-says-starlink-gen2-may-cause-problems-for-hubble-and-asteroid-detection/

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/désolés-elon-musk-mais-l-europe-aura-son-propre-starlink-souverain/ar-AATWhkt?

ocid=msedgdhp&pc=U531

 

Désolés Elon Musk, mais l’Europe aura son propre Starlink « souverain »

 

Thierry Breton prévient que l’Europe va se doter de sa propre constellation de satellites pour aller sur Internet, comme Starlink.
(...)
Le 14 février 2022, Thierry Breton, en charge d’un large portefeuille au sein de la Commission européenne, qui inclut le marché intérieur, le numérique, l’espace et la politique industrielle, a donné sur BFM TV les grandes lignes de cette « constellation souveraine », permettant d’avoir des « communications sécurisées » et même des « communications quantiques ».
(...)
Mais il manquait une constellation spécialisée dans les communications, sans devoir sur une puissance tierce. « En matière de communication cryptée, il est indispensable que l’Europe ait sa propre constellation et ne dépende pas des Américains, des Chinois ou que sais-je », a asséné Thierry Breton. Et pour cela, il faut compter sur ses propres infrastructures spatiales.
Combien de satellites pour le projet européen ? Plusieurs centaines, voire peut-être des milliers, selon Thierry Breton. Ils évolueront en orbite terrestre basse, c’est-à-dire à quelques centaines de kilomètres du sol. Ils auront un usage varié : outre une offre grand public qui pourra se construire, les satellites pourront aussi avoir une « dimension militaire ».

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement j'aime pas trop ce personnage et cette approche marketo-commerciale de l'espace sans se soucier de l'environnement... et puis ce sont des paroles qui vont prendre du temps au travers des méandres administratifs de la commission européenne avant de se réaliser concrêtement...? Je ne vois pas beaucoup de chiffrage en terme de satellites, caractéristiques, orbites, lanceurs... Ils passeront à la phase de lancement quand l'orbite basse sera déjà inutilisable du fait du syndrôme de Kessler?

Nicolas :|

  • Like 2
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

9_9

Il y a un article dans Le Monde daté d'aujourd'hui avec des dates : 2028 pour une entrée en service !

Très optimiste quand on pense à Galileo...

 

 

image.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, j'ai entendu cela à la radio hier ... Ca va dans le sens de la multiplication des lancements déjà en cours. Dans l'absolu on pourrait comprendre la volonté d'être aussi dans le coup, mais cette démarche est-elle si durable et si responsable que cela, au-delà des simples profits immédiats ?

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les informations à la source : discours de Macron à Toulouse hier :

 

 

Je précise au cas ou que je ne fait pas de politique...... C'est un discours que j'ai reçu au boulot car les appels d'offres en direction de la recherche sont en train d'arriver....

Edited by brizhell
  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce sera intéressant de voir où atterrira Thierry Breton lorsque son mandat de commissaire européen sera terminé...

Marc

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Gribol a dit :

Ce sera intéressant de voir où atterrira Thierry Breton lorsque son mandat de commissaire européen sera terminé...

je ne m'en fais pas pour lui

pour atterrir, il aura une parachute , doré of course

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Gribol a dit :

Ce sera intéressant de voir où atterrira Thierry Breton lorsque son mandat de commissaire européen sera terminé...

Marc

Y vont p't'et  l'envoyer sur la lune !!!!!   xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, jackbauer 2 a dit :

Et paf !!

 

Il ne manque plus que la prochaine éruption solaire !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now