Thierry Legault

Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

Recommended Posts

Oui mais pas tout à fait. Ce que je constate, outre des satellites qui, en visuel sont plus un divertissement qu'une gène, me dispensant ainsi des prescriptions médicales de Superdiafoirus, c'est un manque significatif de transparence depuis quelques années, et ça, la transparence, ça fait vraiment chier. Tiens, j'va aller me prendre une tisane d'hellebore - hors ordonnance sus-prescrite :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :

Je sais que je me fais pas que des copains en "sous estimant" les satellites (même sans musc, d'autres ont envie de faire des consternations) mais au risque de me répéter, en tant qu'astronome amateur, je suis infiniment plus gêné par les traînées de condensation des avions que par les satellites, qui disparaissent, de plus, dès qu'il fait vraiment nuit. Et, encore une fois, j'ai l'impression que la lumière baisse doucement, sur la France. 

Et l'avion, comme certains ici que je ne citerai pas, par charité,  je le prends souvent et, hélas, j'ai bien l'intention de continuer à le prendre.

 

A mon immense stupéfaction, hier à la télé, j'ai vu une pub où une chouette se plaignait de la lumière, et pour la première fois de ma longue existence j'ai vu dans une pub à la télé, les mots "pollution lumineuse". 

 

Alors arrêtez votre fixette sur monsieur musc, prenez un Quaalud, un Tranxène, un Témesta et un Lexomil, et regardez le ciel : il est de plus en plus étoilé...

:x^_^:)

 

S

Dans le Béarn il est très nettement de plus en plus étoilé! Les traînées d’avions je sais pas si c’est le nombre d’avions qui augmente ou la météo actuelle qui produit plus de traînée ? De toute façon à part en faisant de la radio astronomie, y a rien à observer en ce moment

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :

Alors arrêtez votre fixette sur monsieur musc, prenez un Quaalud, un Tranxène, un Témesta et un Lexomil,

 

ET ÇA MARCHE !!!!!!! :) ...........

 

tout-va-bien.gif.13cbaf9f4702074e4a2b4e8b57efc5b5.gifwhaou.gif.59f1c2742237e0ef40e6178e8eaffa3a.gif

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, serge vieillard a dit :

Oui, vers le couchant, yena vraiment beaucoup. L'aube, j'ai pas le courage d'attendre....

 

Tu veux dire qu'il y en a beaucoup moins le matin mais pas le courage d'attendre ou bien que tu ne sais pas s'il y en a moins parce que pas le courage d'attendre pour vérifier ?

Si cas 2 quelqu'un pourrait-il me dire si les starlink visibles en France le sont autant, plus, ou moins visibles à l'aube qu'en soirée ?

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alain 31 a dit :

Tu veux dire qu'il y en a beaucoup moins le matin mais pas le courage d'attendre ou bien que tu ne sais pas s'il y en a moins parce que pas le courage d'attendre pour vérifier ?

Si cas 2 quelqu'un pourrait-il me dire si les starlink visibles en France le sont autant, plus, ou moins visibles à l'aube qu'en soirée ?

Merci.

 

Je ne vois pas de raison pour laquelle il y aurait moins de satellites visibles le matin. Probablement, ce que @serge vieillard a voulu dire c'est que l'aube c'est probablement pareil, mais il n'observe pas à l'aube.

 

@Superfulgur, ça serait dommage justement, alors que la pollution lumineuse commence doucement à diminuer en France, de voir le ciel se dégrader à cause des satellites. Je prends des images principalement avec des champs de 1.07° x 0.8° (petite Lunette 80mm + Atik 414ex pour le suivit de T CrB) ou 1.2° x 1.2° (C11 Hyperstar + ASI533MM pour des occultations d’astéroïdes + photométrie) et le nombre de traînées de satellite est impressionnant. Pas encore vraiment gênant, mais avec 10 fois plus, ça risque de devenir un sacré problème. On n'a pas toujours le luxe de choisir des cibles bien placées pour que les satellites soient dans le cône d'ombre.

 

JF

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème des starlink du matin est le même... en septembre avec la comète C/2023 P1 (Nishimura) visible à l'aube, c'était le même matraquage... :|

  • Thanks 1
  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/02/2024 à 18:30, Daniel Bourgues a dit :

en fait je n'étais parti que pour un petit quatrain

 

Je te reconnais bien là!xDxDxD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sphère = 41 253 deg2  .... Programme Starlink: à terme 42 000 satellites...  Plus d'un satellite Sarlink par deg2  en moyenne!

 

...En moyenne seulement parce que la plupart  orbitent entre 53° et -53° ou 43° et -43°, avec une concentration dans ces zones...

 

(et là, il n'y en a que 5 191!)

Starlink.jpg.6490281934eb787674d64410f5dc3bf9.jpg

 

Ici on voit mieux les zones de concentration autour de +/-53° et -/+43°, la France et cernée et son  Sud particulièrement concerné:

 

6639613a6d4dc_Starlink2.jpg.15bdffa6c9a0f4a9be938f9a3eab546d.jpg

 

PS:  Je n'ai pas tout lu des 82 pages pardonnez- moi si ce post est redondant avec un précédent...

 

  • Thanks 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le patron de la Nasa est très satisfait que SpaceX soit surtout dirigé par Gwynne Shotwell. Il était interrogé sur l’influence négative que pourrait avoir Elon Musk sur l’entreprise américaine, au regard de ses frasques et de ses multiples activités.

C’est une petite phrase qui sera de nature à agacer Elon Musk. Le 6 mai, le patron de la Nasa, Bill Nelson, a accordé une longue interview à la National Public Radio (NPR). Un entretien au cours duquel il a été question de la nouvelle course à l’espace qui se joue entre les États-Unis et la Chine, mais pas seulement. SpaceX a aussi été mentionné.

Rien d’étonnant : l’entreprise américaine, fondée par Elon Musk, est devenue en quelques années un partenaire crucial pour les activités de la Nasa. Elle assure des rotations d’équipage vers la Station spatiale internationale (ISS). Elle envoie des satellites. Et pour la reconquête de la Lune, elle sera aussi une pièce maitresse de l’agence spatiale américaine.

Aussi, du point de vue de la Nasa, il est essentiel d’avoir une direction fiable et stable à la tête de cette société. Certains programmes spatiaux s’inscrivent sur un plan très long — le retour des Américains sur la Lune, par exemple, va occuper la Nasa sur plusieurs décennies. Même chose dans le cas d’un voyage habité vers Mars.

La Nasa apprécie Gwynne Shotwell pour diriger SpaceX

Ainsi, quand la discussion est arrivée sur Elon Musk, Bill Nelson a évoqué une autre personne, Gwynne Shotwell. L’intéressée est l’actuelle présidente et directrice des opérations de SpaceX. Elon Musk, lui, a une série de casquettes : directeur général, directeur technique et président du conseil d’administration. Cela, en plus de ses autres activités.

« Elon Musk … l’une des décisions les plus importantes qu’il a prises, en fait, est d’avoir choisi une présidente nommée Gwynne Shotwell. Elle dirige SpaceX. Elle est excellente. Je n’ai donc aucune inquiétude », a estimé Bill Nelson. Une description très favorable, mais qui par contraste renvoie une image moins flatteuse d’Elon Musk.

Le propos du patron de la Nasa est arrivé après une question de NPR sur « les décisions d’Elon Musk ». Celles-ci « ont fait l’objet d’un examen minutieux ces dernières années dans le cadre de certaines de ses autres entreprises, Twitter et Tesla », a fait remarquer le journaliste. En outre, Elon Musk est aussi engagé dans une guerre culturelle.

Par le passé, on sait que certaines sorties publiques d’Elon Musk n’ont pas été de nature à aider ses entreprises. Fin 2022, un tweet de l’entrepreneur américain a fait perdre à Tesla 11 % de sa valeur. Du côté de X (ex-Twitter), la politique d’Elon Musk a aussi tendance à faire fuir les annonceurs, ce qui a un impact sur les finances du réseau social.

Un historique particulier, qui a incité le journaliste à demander à Bill Nelson s’il est « préoccupé par le fait qu’une grande partie de ce plan [le retour des USA sur la Lune] soit entre les mains d’Elon Musk à l’heure actuelle. » Et, au-delà du cas Musk, la Nasa a surtout besoin d’une direction focalisée, qui ne se disperse pas sur mille activités.

Ce n’est pas la première fois que la Nasa observe la trajectoire d’Elon Musk avec une certaine circonspection. Fin 2022, Bill Nelson a donné la teneur d’un échange qu’il avait eu avec Gwynne Shotwell, au moment du rachat de Twitter par le milliardaire. Le patron de l’agence spatiale craignait alors des perturbations indirectes pour SpaceX.

« Dites-moi que la distraction qu’Elon pourrait avoir sur Twitter n’affectera pas SpaceX », a dit Bill Nelson à Gwynne Shotwell. Elle lui a répondu : « Je vous assure que ce n’est pas le cas. Vous n’avez pas à vous inquiéter. » « Je l’ai serrée dans mes bras en souriant, car je sais que c’est elle qui dirige cette entreprise. Elle dirige SpaceX. »

https://www.numerama.com/sciences/1739624-la-nasa-est-soulagee-quelon-musk-ne-dirige-pas-trop-spacex.html

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, bon ciel a dit :

« Dites-moi que la distraction qu’Elon pourrait avoir sur Twitter n’affectera pas SpaceX », a dit Bill Nelson

 

Punaise !.. même le Big Boss de la Nasa s'y met.. pffff..  :| . Honte à lui !!

Je ne comprend vraiment pas cet acharnement contre notre Guide, l'Homme Multiplanétaire du Futur (au cerveau bientôt interconnecté !).  

663b367722fa9_Elon-Musk-devoile-Grok-son-chatGPT.png.31b6dad492e7e602304767f347f198a5.png

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, vaufrègesI3 a dit :

cet acharnement contre notre Guide,

l'espace n'est pas un lieu pour fanfaronner ou faire des explosions en veux tu en voila

il (le guide) devrait plus s’inquiéter de son bijoux tesla qui prend l'eau.:D

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon, est-ce quelqu'un peut m'annoncer une bonne nouvelle ce soir ?

est-ce qu'il a eu 3000 satellite deorbité suite à l'aurore du siècle ??

  • Like 4
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Hello, je viens témoigner ici d'une bien triste expérience, comme il fallait s'y attendre.

 

Comme le beau temps par chez moi n'arrive que quand je ne suis pas dispo, j'ai quand même pu emporter ces derniers jours avec moi mes petites 8x42 au cas où. Bien m'en a pris car sur les plateaux de Haute-Loire le ciel étoilé était de toute beauté.

Mais hélas, rapidement j'ai constaté l'état de pollution du ciel à cause d'innombrables satellites, bien plus gênants et nombreux qu'il y a environ un an !

Je ne dis pas que tous sont à mettre à l'actif de Musk, mais quand même, quand on connaît la frénésie de ses lancements ...

 

C'est factuel, prenez une paire de jumelles grand champ comme mes Monarch 8X42 à 6,3 ° c'est juste hallucinant et désolant.

 

A chaque nouveau champ, 1 ou 2 satellites au moins défilent, mag 6 à 8 estimée aux jumelles, certains sont même brillants à l'oei nu. C'est sans arrêt.

Notamment dans le Lion.

Je m'amusais - si c'est le terme que l'on peut utiliser dans ces conditions - à chercher quelques faibles galaxies pour ce diamètre de 42 mm, hé bien quasi chaque fois j'ai été gêné par l'éclat d'une de ces bouses passant juste à côté ou sur la tâchouille.

 

Je ne comprends pas la présence de photos de ciel nocturne sur ce post ne montrant aucun satellite, et justifiant le peu d'impact de Musk.

 

Ce constat, après une forte démotivation liée à des semaines d'observation maintenant impossible à cause de la météo, me donne vraiment peu envie de poursuivre l'activité d'observateur astro.

 

 

Edited by etoilesdesecrins
  • Sad 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est chouette, on va pouvoir faire des concours, à celui qui voit le plus de satellites simultanément dans un champ de 6°.

Avec mes 10x42, 2 ou 3 reste assez commun et se voyaient déjà couramment l'année dernière. Lors de mes dernières observations, j'en ai plusieurs fois eu quatre et j'ai manqué les cinq de peu, un sortant du champ à une fraction de seconde de l'entrée du suivant  9_9:D

  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Chiche.... 2 poses unitaires de 60s après les aurores boréales de ce WE sur C2023_A3 et sur M11..... Avant il n'y en avais qu'un par champs. Maintenant ça change....

 

C2023_A3_Starlink_2024-05-12T12_09_10.png.b966b40b955a43dd873e4df1f9eabf2f.pngM11_Starlink_2024-05-12T14_50_58.png.1d2b5d17be39d9a155ba66f968aebd1a.png

Taille du champ : 25'x18'

No comment......

Edited by brizhell
  • Sad 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Autre vision...: avant il fallait faire de km pour se placer au mètre près pour choper à la seconde près un passage d'ISS devant la lune (ou le soleil).

Avec les starlink: n'importe où et n'importe quand ça marche... Jeudi: 10min avec l'APN au foyer du T407 et je vois passer une dizaine de starlink dans le champ dont 3 devant la lune!:

 

lune+starlink-090524-20h32m0-t407f4b-anim.gif

Le gif ne s'anime pas :S... et celui-là?:

 

lune+starlink-090524-20h32m0-t407f4t-anim.gif

Edited by biver
  • Like 2
  • Love 1
  • Confused 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, biver a dit :

et celui-là?:

Oui :) et ta photo est magnifique :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pendant que SpaceX fait le Buzz avec son starship-vol4, "discrètement" il continue à balancer des flotilles de starlink, au point que (en plus mal annoncé ou pas du tout par Havens-above quand je regarde après) la nuit dernière vers 1h on a vu passer DEUX trains de starlinks à ~10min d'intervalle!

Le premier était composé de 13 vers la magnitude 5 + 9 vers la mag.1 (sur un étalement d'une 15aine de degrés), passant vers 50° au-dessus de l'horizon nord, et le train suivant était bien plus serré (3-4°) et les satellites individuels difficilement séparables à l'oeil nu (vers m=5?)... sur une trajectoire similaire. Lancements 8-8 et 10-1?

Et encore... c'est ceux qu'on a aperçu sans les chercher... on a peut-être raté d'autres trains récents... Tandis que les déchets spatiaux +- errants qui flashent entre la magnitude 0 et -8 (un près du zénith plus tard) sont devenus monnaie courante!

Nicolas :o

  • Sad 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

En résumé, pour espérer assouvir son rêve d'enfant gâté, Musk salope le ciel, la Terre et les océans.

Le tout avec la bénédiction de terriens ébahis... :$ 

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il se dit que qu'il est facile d'éliminer les trainées de satellites sur les poses.

 

Éliminer les traces sur les poses ou bien éliminer les poses affectées ?

S'il suffit d'éliminer les poses infectées via un sigma clipping quelconque, que fait-on quand 90% des poses sont touchées ?

 

C'est fou, le ciel appartient au passé. Papy, raconte nous ce qu'il y a la nuit au dessus des nuages... Ou bien : Papy,  c'est vrai qu'avant, toutes les étoiles étaient fixes ?

  • Like 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Pascal C03 a dit :

S'il suffit d'éliminer les poses infectées via un sigma clipping quelconque, que fait-on quand 90% des poses sont touchées ?

 

Si je comprends bien le fonctionnement du sigma clipping, ça retire les pixels déviants dans un stack en gros. Sur chaque pose, seule une infime fractions des pixels sont affectés. Donc même si il y a une ou deux traînées sur 100% des poses, le sigma clipping devrait pouvoir faire le boulot et l'image finale ne sera pas trop affectée.

 

Pour des applications de photométrie par contre ça doit être plus embattant. Et d'imaginer ne pas pouvoir lever les yeux au ciel sans voir plusieurs trucs bouger me fout un peu les boules.

 

JF

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon problème fréquent, c'est pour l'alignement (avant moyenne par médiance ou sigma clipping) des poses sur les étoiles.

Une fois sur deux ou plus l'alignement ne marche pas car la traînée de satellite est considérée (IRIS) comme des centaines d'étoiles non retrouvées sur les autres poses... alors soit je fais l'alignement linéaire sur une seule étoile, soit il faut jeter la pose...:S

Nicolas

  • Like 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Pascal C03 a dit :

Éliminer les traces sur les poses ou bien éliminer les poses affectées ?

S'il suffit d'éliminer les poses infectées via un sigma clipping quelconque, que fait-on quand 90% des poses sont touchées ?

Le sigma clipping n'élimine pas les poses avec des trainées. Comme l'a expliqué JF, le logiciel compare les pixels entre chaque image et remplace le satellite par du "ciel". Par contre, si il y a une trainée au même endroit sur beaucoup de pose, cela risque de poser problème.

 

En plus des satellites, chaque lancement d'une fusée ajoute des débris comme par exemple le dernier étage de la fusée... :(

Jérôme

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now