Alchiba

Newbie Voix lactée - traitement photo

Recommended Posts

Bonjour,

voici une image raw (parmi d'autres effectuées à différents ISO) prise avec un Nikon D750 à 19h13 le 30 décembre 2019 entre Hardelot et Equihen-Plage.

16mm (Tokina-16-28 ATX PRO) ISO 3200, 20s f/2.8

Présence de la Lune à quatre jours du premier quartier et gros halo lumineux jaunâtre assez conséquent au-dessus de la mer en direction de l'Angleterre.

Je ne sais pas ce que l'on peut en tirer. J'ai tenté de la retravailler un peu dans lightroom (je débute totalement).

Je joins le jpeg résultant.

En fait mon but est de savoir quelle information en terme de nébulosités il est possible de soutirer d'une telle image brute (aussi pourrie soit-elle).

Je compte tenter d'autres expériences, si le temps le permet, sur un autre site avant la prochaine nouvelle Lune. Je ne ferai pas de longues poses (ni de darks, ni de flats, ni tout ça), je ne suis pas encore équipé pour.

Merci.

Alain.

DSC_0516.NEF

DSC_0516_brut.JPG

DSC_0516_traité.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Une image brute unique va vite se heurter au bruit dès qu'on va durcir le trait. Il faut empiler plusieurs image pour pouvoir ensuite appliquer des traitements qui vont faire ressortir les nébulosités.

Mais dans un ciel aussi pollué, il faudrait aussi un flat pour équilibrer puis un traitement de type sub sky Iris. Je vais tenter ça avec Iris si j'arrive à ouvrir ton fichier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est peu concluant car sans flat le fond a un profil biscornu, et une grande partie de l'image n'est pas accessible à l'évaluation du fond. Donc le modèle polynomial a trop assombri le  centre. Il y a aussi les étoiles qui sont bleues car avec la pollution le rouge a saturé avant les autres couleurs.

 

 

vlac.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ISO 3200, se pourrait-il que ce doit trop ?

Je pense qu'il aurait été mieux de le descendre beaucoup.

Je ne suis pas pro mais je pense que 3200 c'est beaucoup trop.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Astro52,

Il va falloir que j'aille me présenter tout de même bientôt.

Merci beaucoup pour ton investissement.
Pourrais-tu m'indiquer quels éléments supplémentaires seraient indispensables pour pouvoir effectuer un traitement correct ?

A priori tu mentionnes un flat à minima.

Quels traitements subséquents appliques-tu ?

Sinon voici un cliché de la Lune et de Vénus le même jour ...

DSC_0512.JPG

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, c'est un bon début mais . . .

Un peu plus d'images pour pouvoir les additionner et traiter l'image finale.

Si possible éviter la Lune :)

Et aussi faire quelques flats pour éviter le vignettage de l'image.

Sinon, avec un retrait de gradient sous Iris et un ajustage des niveaux :

 

5e2f515d15920_DSC_0516_trait.thumb.jpg.85330963d64fc7385d847968afc6455c.jpg.1cd731530e189da7cd856aa984a33c6f.jpg

 

Bonne journée,

AG

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'lut à tous,

j'ai jamais aimé le retrait de gradient sous Iris pour la Voie Lactée ou pour les grosses galaxies, car à moins de choisir à la main les points où il n'y a pas de Voie Lactée ou de galaxie (option Pointon sous Iris), Iris va prendre la Voie lactée pour une portion à assombrir, donc le retrait de gradient sera trop fort. On voit souvent ce genre d'effet sur les Pléiades par exemple. Sur le forum, j'ai longtemps râlé contre ça >:(. D'ailleurs, il n'y a pas que Iris qui fasse ressortir des gradients surcorrigés.

Quand j'ai ce genre de problème avec mes images (à grand champ, même avec les meilleurs flats possible, j'ai toujours des résidus sur les bords), je commence toujours par enlever éventuellement un gradient linéaire avec Iris, puis je tamponne à la main sur des surfaces plus ou moins grandes. Ca prend du temps, mais je ne vois que ça pour corriger harmonieusement les gradients. J'en ai profité pour assombrir un peu l'image. J'ai pas enlevé la trace de l'avion, par contre !!

vl4.thumb.jpg.549ca22b67cf10f9c4486bf83f890ffe.jpg

Il reste encore des traces de résidus de couleurs, mais ça peut s'enlever aussi si on y passe du temps

Matt

Edited by Matthieu Conjat
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

hello

en terme de nebuleuses obscures, y'a pas de soucis, mais pour les nébuleuses Halpha (rouge) c'est la cata. Il faut défiltrer ou refiltrer le boitier photo pour capter cette longueur d'onde. On devine à peine NGC 7000 suc cette image

Glob

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci AlainG et Matthieu Conjat.

Est-ce que vous êtes d'accord avec la dernière remarque de Philippoïde, en ce sens que ce serait peine perdue d'envisager d'obtenir quelque chose de potable concernant la Voix Lactée avec mon équipement actuel ?

Merci à vous.

Cordialement.

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Alchiba a dit :

ce serait peine perdue d'envisager d'obtenir quelque chose de potable concernant la Voix Lactée avec mon équipement actuel ?

Ben la preuve que non, vu que ton image n'est pas mal du tout avec un peu de travail dessus...

Trouve un coin sans pollution lumineuse et fais-toi plaisir.

Matthieu

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Alchiba a dit :

Est-ce que vous êtes d'accord avec la dernière remarque de Philippoïde

Ben oui et non :)

Si c'est juste pour faire la Voie Lactée, pas de souci.

Maintenant si tu veux vraiment faire ressortir les nébuleuses Halpha, alors oui ;)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Alchiba a dit :

mon but est de savoir quelle information en terme de nébulosités il est possible de soutirer d'une telle image

Effectivement, le mot "nébulosités" m'a fait penser aux nombreuses nébuleuses rouges qui parsèment la Voie Lactée et qui malheureusement ne ressortent pas ici.

Si l'on considère la Voie Lactée comme un grand ensemble nébuleux, pas de problème. Une série d'images empilées et bien travaillée donnera quelque chose de très sympa.

 

la photo avec Vénus et la plage est superbe

 

Glob

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, ALAING a dit :

Effectivement, c'est un bon début mais . . .

Dis-moi Alain, pour la VL, 3200 ISO c'est pas trop ? 

Je l'ai jamais capturée à cause de la pollution lumineuse mais je me dis qu'il y a tellement d'étoiles que d'instinct j'aurais pas mis les ISO aussi élevé.

T'en penses quoi ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois personnellement que j'ai beaucoup à apprendre sur la lumière et ses interactions avec les capteurs des APN.

La route risque d'être longue ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, MCJC a dit :

Dis-moi Alain, pour la VL, 3200 ISO c'est pas trop ? 

Oui et non Julie :)

Ce serait beaucoup sur un APN qui ne monte pas très loin en ISOs.

Mais ça reste une valeur assez basse pour un APN qui monte à 100.000 ISOs ;)

En fait, en fonction de son APN, il faut rester dans la valeur d'ISO qui donne suffisamment de signal mais aussi rester dans une valeur assez basse pour avoir suffisamment de dynamique.

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors moi juste un conseil de deb....

Fais une dizaine d images en raw 

Télécharges le logiciel sequator 

Hyper simple à utiliser , empiles tes images ...enfin pas toi , le logiciel . Et dejas tu auras un résultat a traiter sympa:) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Achaim a dit :

Fais une dizaine d images en raw 

Bonjour Achaim,

du coup il faut que j'assure un suivi des étoiles ou bien le logiciel procède à l'alignement des étoiles (suis pas newbie pour rien ...) ?

Suis franchement ravi de m'être inscrit à ce forum. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon début Julie. Bon sinon suite à ce l'on t'as déjà expliqué, je rajouterais que tu n'as pas besoin de matériel pour faire les darks, offsets et flats :D et c'est très simple.

Pour ta prochaine séance photos, tu prends suffisament de brutes pour pouvoir les empiler et avoir le moins de bruit possible. Ensuite avec le même iso et le même temps de pose que tes images du ciel (brutes) et en mettant le capuchon de ton apn, tu fais les darks donc si tu fais 20s sur tes images du ciel, tu fais aussi 20s pour les darks. Par contre ce qui est très important à faire attention si tu es dans un lieu pollué par les lampadaires ou autres, penses bien à fermer l'oeilleton et mettre quelque chose de sombre tout autour de l'apn pour faire tes darks car sinon, tu verras des auréoles ou des taches sur tes darks. En fait, il faut que ton apn soit dans le noir complet.

Pour les offsets, tu gardes ton capuchon sur l'apn et tu fais des poses le plus rapide possible genre ; 1/4000ème

Et pour finir tu retires le capuchon et tu prends des photos du ciel clair avec le même iso mais en général aux alentours de 1/160ème ou alors tu mets ton apn et l'objectif contre ton pc sur une feuille Word vide, et tu prends en photos le fond blanc. Voilà, tu vois que tu n'as pas besoin de matos :) 

Edited by FranckiM06

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, FranckiM06 a dit :

Pour ta prochaine séance photos, tu prends suffisament de brutes pour pouvoir les empiler et avoir le moins de bruit possible

Bonjour FranckiM06,

d'abord merci pour les indications.

Sinon j'en reviens à l'empilement, le logiciel procède donc à un alignement de manière automatique ? Si je fais une cinquantaine de bruts de 20s le ciel aura forcément bougé de manière relativement significative.

D'ailleurs quel logiciel me conseilles-tu pour procéder à l'empilement ?

Vivement un ciel noir noir noir !

Alain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

si tu es un peu à l’aise en anglais va voir sur le site  lonelyspeck.com, pleins de bons conseils pour la Voie lactée. 
Prends avec un avant plan c’est bien plus beau.

et pour la buée mets un élastique pour tenir un chauffe mains acheté chez Décathlon.

Perso je n’ai jamais fait de flats ni dark ni bias pour des photos grand champ.

Bonne soirée

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Utilise Deep Sky Stacker si tu es débutant, tu verras c'est relativement facile. Après tu as iris ou Siril mais iris est difficile si on n'a pas l'habitude de ce logiciel.

Franck 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/01/2020 à 08:40, Alchiba a dit :

Bonjour Achaim

 Tu as plusieurs manières d opérer 

1 / tu fais la totale , brutes .darks offsets et flats comme dit plus haut , tutelecharges ou siril ou DSS (conseillé plus haut) pour traiter 

Les deux fonctionnent automatiquement sans rien faire ....ils te sortent une image ensuite que tu vas travailler avec le log de traitement photos de ton choix 

Ou 

Quelques photos en raw ...sans dark ect...

Télécharges sequator..(idéal pour v lactée)..pareil pas grand-chose a Faire , tu as qlq options a choisir, un dossier de destination , tu lances et attends le résultat le log redonnera une image empilée que ensuite tu traiterais avec un logiciel , persso j ai pas photochop payant par licence  et maintenant je suis avec darktable gratuit et très bien 

Bonne scéance ....:)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/01/2020 à 19:08, decatur30033 a dit :

Salut

si tu es un peu à l’aise en anglais va voir sur le site  lonelyspeck.com, pleins de bons conseils pour la Voie lactée. 

Merci decatur30033, je te dis quoi quand je trouve le temps ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By yann35
      Une question que je me pose,
      existe-t-il aujourd'hui une caméra associée à une tablette ou ordi permettant de faire du traitement d'image en "live" sans passer  à un système tout en un comme "Evscope"
      Qui permettrait de voir les spirale de M101 dans une lunette de 80 mm sur monture azimutale  , par exemple.
      Il y a bien le système OVNI https://www.ovni-nightvision.com/fr/ une autre technologie,  mais qui vaut une fortune...
      Je ne sais pas trop si je suis au bon endroit, les gentils modérateurs rectifieront.
    • By HAlfie
      Hello tout le monde,
       
      continuant ma courbe d'apprentissage pour raccrocher les wagons en imagerie planétaire, j'effectue pas mal de tests en parallèle des prises de vue.
       
      Je souhaitais partager avec vous quelques tests effectués.
       
      1. Question de départ  : combien d'images faut-il empiler pour trouver le meilleur équilibre nombre d'images empilées (et donc meilleur ratio signal/bruit) et préservation des détails?
      Cela dépend bien entendu des conditions, de son télescope etc.
       
      2. Protocole de test
      Newton 382mm F4.5 échantillonné à 0,08" en NB et IR (ASI178MM 2,4µm) et  0.10" en couleurs (ASI462MC 2.9µm), dans des conditions correctes sans plus.J'ai donc fait des essais en nombre d'images compositées couleurs et NB de 5%, 15% 25% 35% et même 50% pour l'IR.
      Afin que la comparaison soit "fair" vu que le nombre d'images compositées augmente, j'ai à chaque fois traité de plus en plus fort de sorte d'arriver à chaque fois au même niveau de bruit.
      Car c'est ce qu 'on cherche tous : avoir un max de netteté/détails avant que le bruit ne ressorte trop.
       
      3. A lire avant d'aller plus loin : 

      Entouré en rouge : 1376/3933 indique qu'il y a 1376 images (35%) qui ont été empilées sur un film de 3933 images au total.
      Entouré en bleu : ici 35% des images ont été empilées,
      Entouré en Jaune : à 35% d'images empilées sur ce film, la qualité des images est "encore" de 54,7%.
       
      4. Question en filigrane : jusqu'à quel niveau inférieur de qualité en jaune peut-on aller pour préserver à la fois les détails mais aussi améliorer le rapport signal/bruit?
       
       
      5.1 TEST caméra couleur ASI462MC filtre Astronomik L Type 2c  : 

       
       
      5.2 TEST caméra NB ASI178MM filtre Astronomik L type 2c  : 

       
       
      5.3 TEST caméra NB ASI178MM IR Astronomik Pro planet 642nm-842nm :

       
       
      5.4 BONUS : TEST caméra couleur ASI462MC filtre Astronomik L Type 2c avec  : obturation courte vs gain fort, et inversement soit :
       
      Image 1 : 7,3ms gain 272 et 1000 images compositées Image 2 : 15,3ms gain 210 et 1000 images compositées Image 2 : 15,3ms gain 210 et 2000 images compositées  

       
      Je ne vais faire aucun commentaire afin de ne pas vous influencer, je vous laisse en tirer vos propres conclusions.
       
      Bon ciel
    • By exaxe17
      Salut,
      Je suis parti sur une cible connue , le trognon de pomme,M27 ou bien ngc 6853.
      Je voulais voir si le halpha pouvais passer sur une camera couleur en poses courtes.
      Ca marche!
       
      J'ai plusieurs nuits sur cette cible:
      -Halpha: 3600x4s et 5000x2.5s
      -RVB et IR: 40000x500ms (about 6h) + color 2018 (42000x500ms)
      -RVB ircut: 7200x1s
       
      Materiels utilisés:
      300mmF4 OO
      monture eq6
      playerone neptune colorII (imx464)
       
      Un mixte plus tard:

       
      le R(IR)VB simple:

       
      Et le halpha seul:

       
      Une idée des brutes en halpha, d'abord 4s:
       

       
      puis 2,5s, toujours en halpha:


      il y a quelques etoiles visible qu'en IR:

       et une en particulier qui s'appelle , boucle d'or.

      Qui est cette étoile, la variable boucle d'or?
      C’est une étoile variable de type Mira découverte par un astram tcheque en 1990.
      ici , sur ce gif on voit simplement qu'elle brille plus en IR, mais sur 3 ans on peut voir un changement d'intensité par rapport aux autres (V en violet):
       
       

       
      Stephane
    • By Daniel B
      Bonjour le groupe!

      Entre deux soirées planétaires voici ma 2e incursion dans le monde de la pose courte. J'ai choisi la toute petite mais brillante nébuleuse planétaire NGC7662. Elle est vraiment petite: Telescopius donne un diamètre de 37.2 secondes d'arc.  L'image générale est un crop qui représente une surface de capteur d'environ 4 x 3 mm, et la nébuleuse est quand même perdue au milieu! Par contre, ce petit joyau est brillant, avec une magnitude surfacique de 7.
      J'ai donc opté pour 9400 poses de 0.5 seconde, soit un total d'1 heure, 18 minutes et 20 secondes. Traitement abominablement long par ma faute (sauvegarde des images individuelles en fits 16 bit, prétraitement PixInsight). En fait j'ai trois fois plus de données mais j'ai renoncé après plus de 50 heures de moulinage de l'ordi. La brute d'empilement a simplement passé dans Photoshop pour un peu de sharpening et quelques ajustements de courbes et de couleur. En bas, j'ai mis une version agrandie 3x, et à sa droite une image du télescope Hubble réduite à la même échelle, pour montrer que les structures visibles sur mon image sont bien réelles et non pas des artefacts de traitement. Prochaine étape: une session en monochrome avec des pixels plus petits, pour augmenter la résolution, et une en monochrome et filtre rouge pour essayer de gonfler ce canal qui est anémique sur mon image. On s'amuse!! 
       
      Daniel
       
       

    • By Simon L
      Salut tout le monde ! 
       
      Bien qu'Ayant une nette préférence nette pour le planétaire, je fais un peu de ciel profond, ça détend 😜. 
       
      Donc voici quelques objets que j'ai pris lors du mois d'août 😊. 
      M16: nébuleuse de l'aigle, 190 poses
      M51: galaxie whirlpool, 100 poses
      M27: nébuleuse de l'haltere, 70 poses
      M13: grand amas d'hercule: 70 poses
      M57: nébuleuse de la lyre, 90 poses
       
      Sans autoguidage pour le moment. 
      Des poses de 30 sec avec dofs. 
       
      C11 sur AVX, réducteur de focale 0,63x, ASI 294mc pro refroidie à-10C.
       
      Bon dimanche à tous et.... Bon ciel ! ☺️





  • Upcoming Events