Anton et Mila

Fraisage ionique - Optiques super polies

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

la REOSC a utilisé ce genre de procédé pour tailler les miroirs des VLT

çà permet d'enlever les atomes de verre couche par couche

un petit coup d'interféro après et çà avance lentement mais sûrement

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu penses que c'est utilisé plus pour corriger des défauts que de doucir plus à fond l'ensemble de la surface. C'est ce que mentionnait un utilisateur d'instrument ARIES.

Share this post


Link to post
Share on other sites

si on utilise pour la phase de doucissage çà peut durer des années car trop de matière à enlever

çà devient vraiment utile en dessous de 100nm de défaut 

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Usinage par faisceau d’ions
Cette méthode est basée sur la capa-
cité d’un faisceau d’ions à enlever de la
matière sans dégrader la rugosité initiale
."

"Un
masque découpé avec l’ouverture adé-
quate est placé entre la source d’ions et le
substrat qui est en rotation uniforme, ce qui
permet de moduler radialement le faisceau
et ainsi de transformer une surface plane
ou sphérique
, polie classiquement sur poix
donc avec une rugosité très faible (typi-
quement en dessous de 0,2 nm RMS), en
surface asphérique avec la même rugosité
."

 

(c'est moi qui ait souligné certaisn passages)

on part d'une surface au polissage achevé et on obtient une nouvelle surface avec une rugosité comparable.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc, c'est essentiellement faire pour corriger des petits défauts....on peut imaginer la detection des quelques défauts de surface les plus importants, et un fraisage ionique sous vide avant la métallisation. Il ne doit y avoir aucun résidu de destruction si cela se fait à l’échelle moléculaire, et la rugosité est respectée si cela se fait localement.

 

Développée par Kodak pour retoucher les miroirs allégés, sa version la plus répandue utilise un « petit faisceau », petit par rapport au substrat à retoucher. Comme pour la MRF, l’enlèvement de matière est déterminé par le temps de passage du faisceau sur la zone considérée. Le faisceau d’ions a l’avantage de présenter une excellente reproductibilité du taux d’enlèvement de la matière, ce qui assure une convergence rapide du procédé. Par contre, il a l’inconvénient d’obliger à travailler sous vide

Edited by STF8LZOS6

Share this post


Link to post
Share on other sites

en fait tu dois pouvoir traiter les défauts que tu veux. dans mes souvenirs de lectures sur ce qui existe chez les industriels, j'étais resté sur une cuve qui passait des choses genre deux mètres de dimension latérale (au hasard, par exemple des segments d'elt) mais ce sont les conditions d'opération et les dimensions et position des masques qui définissent l'échelle de la zone atteinte par le procédé.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Sabosan
      Bonjour à tous,
      J’ai fait il y a maintenant quelques mois, l’acquisition d’un DOBSON SkyWatcher 508mm dont je suis particulièrement content.
      Le rapport performance prix est très bien placé et l’utilisation d’un tel instrument vous procure en visuel pas mal d’émotions, je vous assure.
      J’ai pour projet de monter une tête bino sur ce produit, du coup je me heurte à la problématique de la disposition du foyer qui n’est pas compatible avec le montage d’une tête bino, comme pour chaque NEWTON.
      J’ai pensé réaliser un deuxième jeu de tubes plus courts que les tubes d’origine pour gagner les centimètres de mise au point qu’il me manque pour la bino.
      C’est à ce moment que j’ai besoin d’aide pour pouvoir calculer la nouvelle dimension des tubes serruriers.
      Pour mémoire le F/D est de 3,93.
      Je pense partir sur des tubes en carbone 10 cm plus courts que les tubes d’origine mais j’ai peur de perdre en qualité par rapport à la taille du secondaire.
      Je crois savoir que le 400mm de la même marque FLEXTUBE dispose d’une position du secondaire permettant le montage d’une bino. Si l’un d »entre vous en possède un cela me rendrait service de me donner une information importante.
      Je souhaite connaitre le rapport de taille entre le primaire et le secondaire du flextube pour savoir si le 508 est dimensionné selon le même rapport.
      Merci pour votre aide.
      Sébastien
       
    • By Sabosan
      Bonjour à tous,
      J’ai fait il y a maintenant quelques mois, l’acquisition d’un DOBSON SkyWatcher 508mm dont je suis particulièrement content.
      Le rapport performance prix est très bien placé et l’utilisation d’un tel instrument vous procure en visuel pas mal d’émotions, je vous assure.
      J’ai pour projet de monter une tête bino sur ce produit, du coup je me heurte à la problématique de la disposition du foyer qui n’est pas compatible avec le montage d’une tête bino, comme pour chaque NEWTON.
      J’ai pensé réaliser un deuxième jeu de tubes plus courts que les tubes d’origine pour gagner les centimètres de mise au point qu’il me manque pour la bino.
      C’est à ce moment que j’ai besoin d’aide pour pouvoir calculer la nouvelle dimension des tubes serruriers.
      Pour mémoire le F/D est de 3,93.
      Je pense partir sur des tubes en carbone 10 cm plus courts que les tubes d’origine mais j’ai peur de perdre en qualité par rapport à la taille du secondaire.
      Je crois savoir que le 400mm de la même marque FLEXTUBE dispose d’une position du secondaire permettant le montage d’une bino. Si l’un d »entre vous en possède un cela me rendrait service de me donner une information importante.
      Je souhaite connaitre le rapport de taille entre le primaire et le secondaire du flextube pour savoir si le 508 est dimensionné selon le même rapport.
      Merci pour votre aide.
      Sébastien
    • By zirkel 2
      Bonjour,
       
      Reçu hier soir dans ma boîte mail, je ne sais trop quoi en penser, du visuel (et imagerie) assisté à mon sens.
      Niveau prix ça pique....ICI
      Je précise que je n'ai aucun lien avec le fabricant, ce n'est que de l'information.
       
    • By Volcryn
      Bonjour à tous,
       
      Sur un télescope de type Newton quand on déplace le miroir secondaire par rapport au primaire (ou l'inverse) de X mm, le foyer se déplace de X mm :
      en d'autres termes le rapport Déplacement Miroir / Déplacement Foyer (ΔM/ΔF) = 1 
      Ce rapport ΔM/ΔF sur un Mewlon (formule Dall-Kirkham) où l'on déplace le primaire (pour faire la MAP) / secondaire, vaut-il aussi 1 ?
      Sinon quelle est la course totale du primaire sur un M180C et la valeur du déplacement du foyer / tour de molette de MAP.
      D'avance merci à ceux qui voudront bien me répondre.
       
      Volcryn
       
       
       
       
       
       
       
    • By Jean-Marc_M
      Bonjour à tous !
      J'ai motorisé mon focuser de lunette avec un moteur ZWO EAF et j'essaye de gérer la  MAP avec APT. La série de relevés que j'ai faite me montre qu'il faut que je rentre le focuser (IN) de 8 pas par baisse de 1°C. Le capteur de température est scotché sur le tube de la lunette.
       
      Ce que je ne comprends pas c'est la raison du sens du mouvement, en IN. La baisse de température entraine une rétractation de la lunette, donc le capteur se rapproche de la lentille et donc je devrais plutôt faire une correction en OUT... C'est quoi le truc qui m'a échappé ?
  • Upcoming Events