FRANKASTRO64

Taka CN 212 : avis et retour ?

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

J ai possédé simultanément un excellent Mewlon210 et un CN212. 

LE CN212 me donnait de  belles vues planétaire mais manquait de piqué et de contraste en rapport au Mewlon 210... 

Gérard Therin est venu optimisé mécaniquement le CN212 en rétablissant l assiette du primaire et raccourssissant le baffle de celui ci. 

L œil à l oculaire le Mewlon 210 était toujours plus contrasté et piqué au centre que le CN212 par contre le CN212 avait retrouvé du peps en luminosité ... 

Le Mewlon210 avait son baffle rétrécit par mes soins  et 3 ventilateurs qui aspiraient légèrement l air lans le tube. 

Concernant la sous dimension du tube du Mewlon en rapport du CN212 cela est faux dans mon cas puisque le diamètre extérieur du Mewlon 210 mesure 244mm et celui du CN212 lui fait 242 mm... 

J ai revendu le Mewlon à un membre du forum qui observait avec un C11 et une FS152.

Il a revendu la lunette et le SC tellement le Mewlon210 le ravissait en visuel planétaire et solaire. 

Actuellement et depuis 5 ans je me suis fait sélectionné un superbe C11 edge sur lequel 3 ventilateurs sont montés en push-pull et la messe est dite, Mewlon 210, CN 212 sont visuellement bien derrière en terme de résolution, contraste et luminosité. 

Bonne observations

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 38 minutes, arnaud1 a dit :

LE CN212 me donnait de  belles vues planétaire mais manquait de piqué et de contraste en rapport au Mewlon 210... 

L'obstruction est un peu moins favorable au CN si tu compares 2 à 2. Et après même si on est chez Taka tu as de la dispersion entre le très bon et l'excellent, et cette dispersion peut être perçue. Entre L/20 et L/30 ça fait une différence et pourtant quand on a un tube à L/20 rms on peut être content déjà. Donc tu avais peut être un µ210 du haut du panier et un CN-212 plus standard. 
Le seul CN-212 que j'ai eu l'occasion d'essayer était meilleur optiquement que mon µ210, par contre je n'ai pas eu l'occasion de comparer le rendu d'image 2 à 2. 
Attention aussi au fait que le CN-212 est un Cassegrain c'est plus chatouilleux à aligner qu'un DK. Par contre une fois aligné il ne bouge pas, et on ne peut pas en dire autant du µ210 malheureusement. 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien dit, rien ne vaut le diamètre, du moment que l'optique est bonne et aujourd'hui beaucoup d'optiques sont bonnes pour un tarif raisonnable.

Il faut viser gros diamètre pour en avoir plein la vue..

jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben un µ250 ça tient bien la collimation et ça met tout le monde d'accord, sauf son prix...

jérôme

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, messier63 a dit :

Il faut viser gros diamètre pour en avoir plein la vue..

 

Dobson 500? :ph34r: 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement JLD, mon Mewlon210 était bien en haut du panier, la meilleure optiquement de mes 3 Mewlon. 

Le CN212 fesait jeux égal avec un très bon C9 d un ami sur Jupiter et Saturne, les Mewlon 210 les surpassait  ! 

Seul mon ancien Intes MN68 de luxe et l actuel C11 Edge actuel était aussi bon que ce Mewlon 210 en visuel planétaire avec bien sûr plus de résolution, contraste et luminosite à travers le C11 Edge ... 

J avais le C11 Edge, l'Intes MN68, le Mewlon210, le CN212 et le C9 du copain sortis les mêmes soirs où en journée pour des observations solaire ( feuille astrosolar) à de multiples occasions. 

Le CN212 était collimaté au top par mes soins et ceux de Gérard 

 

Edited by arnaud1
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, messier63 a dit :

rien ne vaut le diamètre, du moment que l'optique est bonne

C'est là que ce n'est pas toujours simple, et c'est comme ça que je me suis résolu à rester sur du Taka. 
Et en imagerie le µ-210 peut talonner un bon C11 qui va plafonner dans le V alors que le µ va plafonner dans le B. En visuel le pic de l’œil étant dans le vert, et le gain de lumière jouant sur la perception c'est une autre histoire. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Olili, je crois que la personnes qui voulait échanger ton TSC225 avec un Zeiss Meniscas a passé son annonce sur le site d'en face :D. C'est notre unique et bien connu ami espagnol !!

Edited by gagarine
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou Franck !

J'ai un CN212 depuis 10 ans, c'est mon tube préféré, favori, chéri !

Le truc que je ne vendrai jamais.

 

A noter que je design Cassegrain-newton n'est pas nouveau. C'était très utilisé sur les observatoires pro (T193 par exemple), et très à la monde à une époque, pas plus loin que chez nous (Trassud, Valmeca…).

D'ailleurs mon prochain tube est un CN300 de chez Skyvision, qui prendra dignement la relève du CN212.

 

Déjà au niveau optique, c'est excellent. J'en ai mesuré deux , ils étaient dans les 60-70nm PTV. Dans la crème de la crème, on est au niveau d'une AP sauf que c'est un réflecteur, et donc bien plus difficile à faire. Et avec un très bon état de surface.

A noter qu'en revanche les secondaires newton peuvent être astigmates. J'en ai deux, sur la dernière série, et ils ont le même souci. Ce n'est pas énorme, mais un peu dommage. Au pire ce n'ets pas le plus difficile à faire refaire. En Cassegrain c'est parfait, et sur une formule optique pas trivial.

On est clairement au dessus d'un µlon 250 (je n'ai pas mesuré de 210) en qualité.

Concernant le TSC, j'en ai mesuré qu'un qui était affligé d'un astigmatisme sur l'optique, pas dû au collage puisque le support secondaire a été décollé et recollé. Je pense qu'il y a de bons et de mauvais numéros. A noter que le primaire du TSC n'est pas sphérique.

 

A l'usage le CN est un télescope qui marche. En visuel en Cassegrain, si le ciel suit, on est à la limite du diamètre. J'ai pu voir à x1200 sur un ciel super stable à Mons une PSF de livre. En planétaire c'est vraiment magnifique. 

 

On peut parfaitement changer de secondaire sur le terrain. Il suffit de bien appliquer une petite rotation toujours dans le même sens quand on sert la bague, sinon il y a un tout petit peu de jeux qui compte en newton.

L'alignement tient bien. En revanche attention, sous forte contrainte le réglage du primaire peut jouer, et c'est quelque chose que vous ne voulez pas régler. Même moi avec le Haso, c'est une matinée à sortir le primaire à chaque réglage, et refaire le secondaire derrière. Et à chaque fois une chance d'ébrécher le primaire.

 

L'alignement en newton, comme le mentionne Seb, est difficile du fait du primaire troué, mais surtout parce que le réglage d'assiette du primaire, inaccessible en utilisation normale, est remplacé par un réglage d'assiette du porte oculaire. 

C'est chiant, long, mais à faire une fois si on est soigneux de son matériel. 

A faire sur la caméra directement dans un champ d'étoiles focalisé.

 

Trois/quatre inconvénients sur ce tube :

- Des courants de convection, typique d'un télescope fermé avec un pupille ouverte. C'est juste un question de durée de la mise en température, après c'est très stable.

- Lorsqu'il fait très froid, mon exemplaire devient un peu astigmate, problème de colle à l'arrière du primaire qui devient plus dure. C'est commun à tous les réflecteurs Takahashi (et d'autres…)

- Les branches de l'araignée sont assez costaude, donc un peu de diffraction. Moi j'aime bien, elles sont très jolies en narrowband monté en SHO. En revanche pour le chasseur de Sirius B, c'est un peu gênant !

- Le BF n'est pas immense, il faut un glasspath avec une bino en peu équipée comme ma Denk II avec PSX.

- Le correcteur du kit newton est mauvais, c'est un Ross. A remplacer par un SW quatre éléments par exemple.

 

En revanche :

- C'est un beau tube du moyen de gamme Takahashi : peinture émaillée très jolie, virole à l'entrée, mécanique costaude. On est en dessous d'un BRC ou µlon300, mais très au dessus d'un µlon 210.

- Le montage du PO est costaud !

- Il est simple de motoriser la MAP avec un moteur sur le bouton de MAP, et on fait newton et Cassegrain en même temps

- Le très bon chercheur indéréglable qui sert de poignée :)

- C'est un tube léger et facile à manier

- On change de secondaire en 1 minute, sans perte de collimation si on met bien l'onglet en portée d'un coté

- l'alignement en Cassegrain est trivial, et il tient !

- L'alignement en Newton n'est pas trivial, mais il tient !

- Pas de sphérochromatisme, parfait de l'UV aux SWIR

 

Bref, un keeper.

Je lui donne une côte de 2500€ en parfait état, donc à 1500€ c'est une super affaire.

J'ai beaucoup utilisé ce tube en imagerie en Newton, en planétaire en Cassegrain, en solaire, même en Ha avec un grand ERF.

A voir ici : http://astrochonum.com/

 

Par exemple en Ha en 2016 à St véran :

image.png.24ea2ae3ac5139c8e856e83f6649f55d.png

 

A noté que j'ai pu imager les feligrees en UV avec ce tube.

 

Une animation sur Jupiter :

 

Jupiter-2-crop.gif

 

Une tempête sur Saturne faire par Karine mon épouse :

 

image.png.c80072db1694335e52bf1f5600de0dd5.png

 

 

image.png

Edited by chonum
  • Like 6
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a bon Jupiter pour le diamètre. Une déroation là dessus et ça explose tout, ça sortirait une image au niveau de ce que j'ai pu avoir sur le µ210 je pense. Vraiment un tube fantastique, en Cassegrain ce sont les qualités du Mewlon sans ses défauts, vraiment l'ultimate OTA dans ce diamètre. Le seul reproche possible finalement c'est qu'il y a 20/30 ans, on était fier et serein avec un 200 mm, mais aujourd'hui ça fait petit vu la démocratisation de l'optique et les progrès en imagerie. 
Ce sont des tubes à ne pas négliger néanmoins pour leur ratio plaisir/emmerdement maximum, et 200 mm ça n'interdit pas de faire des images qui peuvent servir pour faire de la science, donc ce n'est pas si ridicule. 

 

2018-06-19-2059_6.jpg.3b9c0d9c468e08c9ab9f9f4a30767e74.jpg

  • Like 3
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jldauvergne a dit :

ratio plaisir/emmerdement

 

Ca va finir par rentrer dans le dictionnaire Astro ça :)

Faudrait inventer une échelle avec des jalons pour bien quantifier le RPE...

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis on peut faire des choses impossibles à un SCT, en UV par exemple !

 

Une Venus avec UVenus Astrodon (bon toute pourrite quand même…)

image.png.31b5048b05de9f92c3c8c046562f86a8.png

 

Et des Feligrees en KLine

 

Baader-KLine__2019-08-18_T_09-08-43-0684_L_lapl3_ap2677-P500K.jpg.af8164feb0e838920e8c744dbc60fe7a.jpg

 

 

Je pensais avoir le record de détection des feligrees en diamètre, mais même pas. François R. m'a avoué, mais avec toute la modestie et la gentillesse qui le caractérise, qu'il les avait déjà eu au 200mm !!

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Colmic a dit :

Faudrait inventer une échelle avec des jalons pour bien quantifier le RPE...

 

Heureusement notion très subjective et pas mesurable scientifiquement. Sinon le marché de l'astro se résumerait à 2/3 tubes :D

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, chonum a dit :

tube préféré, favori, chéri !

 

Bjr Frederic

 

Merci bcp de ton intervention claire et précise !

 Ton avis et retour d'expérience me confortent dans mon choix !

 

a priori, je comprends qu'il n' y a pas eu de bons et mauvais numéros du CN à la différence du TSC : correct ?

 

bon Ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/02/2020 à 13:02, chonum a dit :

A noter que le primaire du TSC n'est pas sphérique

Bonsoir à tous, du coup quelle est sa forme, même si on sort du sujet initial, c'est intéressant de la savoir...;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, gagarine a dit :

tu l'as pris

 

J'ai pris rdv avec le vendeur le we du 29/02 pour le voir et pour sans doute conclure l'affaire puis le ramener en France !

 

Merci à tous pour vos avis, conseils et retour qui m'ont été très utiles !

 

Je vous tiendrai au courant !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/03/2020 à 17:20, gagarine a dit :

 

@FRANKASTRO64, alors ? Tu as récupéré ton CN212 ? On veut des photos !

 


On dirait bien que non... :S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 11 heures, Colmic a dit :

Arnaque ?

 

non : tube abimé beaucoup de rayures dessus mais surtout :

  • le secondaire amovible pour la config Newton ébréché car tombé sur une terrasse
  • le primaire avait une rayure pas trop génante car sur le bord du miroir mais avec le bord opposé légèrement ébréché comme si un des deux secondaires ou des vis étaient tombées sur le primaire
  • la mécanique focuser très dure et pas entretenu

Bref, pour le prix trop de travaux de remise en état de fonctionnement : et cela ne se voyait pas trop sur les photos ! heureusement que je suis allé le voir avant de confirmer l'achat comme je le fait avant d'acheter tout réflecteur d'occasion !

Edited by FRANKASTRO64

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/02/2020 à 19:13, Olivier Grattepanche a dit :

 

Le 05/02/2020 à 13:02, chonum a dit :

A noter que le primaire du TSC n'est pas sphérique

Bonsoir à tous, du coup quelle est sa forme, même si on sort du sujet initial, c'est intéressant de la savoir

 


Et nous savons toujours pas la forme du primaire du TSC! :D @chonum

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est incroyable de voir des gens entretenir leur télescope avec la finesse d'un motoculteur... :o

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      Je ne viens pas souvent dans cette rubrique et pour cause : je n’observe qu’assez rarement en visuel. J’y admire néanmoins quelquefois vos beaux dessins et reste admiratif de cette discipline même si je ne la pratique pas moi-même.
      Je viens aujourd’hui demander aux observateurs assidus que ça intéresserait de faire une petite expérience très simple. Il s’agit de faire un trou dans un carton, à placer devant votre télescope favori, pour étudier visuellement l’impact sur le piqué des images. Il faudrait en gros faire passer votre télescope de f/d 3 à 5 a f/d 10 à 15 en diaphragmant. Pour ceux qui sont au delà de f/d5 de base je ne pense pas que ça soit significatif.
      Pour fixer les idées un 600 a f3.3 passerait à f10 avec un trou de 200mm. Le mieux est d’excentrer le trou pour éviter le secondaire.
      Après, l’expérience consiste à observer avec le carton puis sans carton le même objet au même moment et voir s’il y a une différence de piqué. Il ne faut évidemment pas choisir un objet trop faible, très brillant je ne sais pas (double lune etc...) je vous laisse voir.
      L'hypothèse que je fais c’est qu’en cas de turbulence sensible, il y aura une amélioration du piqué. Il y a un long post sur astro pratique sur ce sujet (Fwhm et rapport f/d) mais plus orienté photo.
      Si certains d’entre vous veulent tenter l’expérience, ils peuvent me faire un retour en mp ou sur le post dans astro pratique pour ne pas polluer inutilement ce forum.
      Une autre expérience un peu  plus compliquée consisterait à mettre une barlow x3 et observer au même grossissement (ce qui implique différents oculaires) mais comme il y a de la manip’ c’est sûrement plus difficile de se faire une idée.
      Merci par avance,
      Nathanaël
       
    • By skuenlin
      Bonjour à tous,
       
      Début des l'année, j'ai fait l'acquisition du RC-400mm en solde chez OU. Après quelques retouche mécanique et la fabrication d'un platine pour adapter mon ESSATO 3" j'ai enfin pu faire les premiers test hier soir.
       
      Les images ci-dessous ont été faites avec le matériel suivant:
       
      - GM2000HPS
      - ASI2600MM en BIN 2 (échantillonnage de 0.48")
      - RC-400mm @ F8 (3200mm)
       
      Toutes les images ont été réalisé sans guidage (une bombe cette GM2000HPS même avec 50kg sur le dos et les 3200mm de focal)
       
      Voilà les images:
       
      M27 en Ha - 300secondes de pose

       
      M51 en L - 60secondes de pose

       
      M57 en L - 30secondes de pose

       
      Cordialement
       
      Sébastien Kuenlin
    • By guillaume45
      Bonjour à tous,
       
      je recherche une petite information toute simple : connaissez-vous les températures et valeurs d'humidité relative pour le stockage du matériel astro. Je possède une az-eq6 + lunette TS 102/714 CF APo avec correcteur + ASI2600MC-Pro + lunette guide avec ASI290MM-Mini.
       
      J'ai trouvé les informations pour les caméras : -10 à 60°C et 0 à 80%. Pas pour le reste. 
       
      Merci à vous !
    • By christian viladrich
      Salut à tous,
      J'ai honteusement détourné un Sol'Ex de son usage premier qui est de faire des images, pour m'en servir pour la mesure des profils de transmission des filtres Ca K que j'avais sous la main.
      Mon objectif premier était de mesurer la bande passante à 50% du pic de transmission (FWHM), la longueur d'onde centrale (CWL), et en bonus la bande passante à 10% du pic de transmission. C'est en effet cette dernière valeur qui fixe le contraste du filtre (et pas la FWHM) et qui permet également de savoir si on est en présence d'un filtre simple, double ou triple cavité (équivalent du simple, double, triple stack).
      Après une phase d'apprentissage permettant de trouver une procédure qui marche pas trop mal, je me suis arrivé à des résultats assez bien reproductibles (à 0.1 A) sur la FWHM, la bande à 10% et la CWL.
       
      Voici les résultats actuels, avec d'abord le filtre Ca K Barr qui est un double cavité :

       
      Le filtre Alluxa est un triple cavité (le profil a des ailes de transmission plus pentues). Les mesures sont assez proches de celles fournies par Alluxa en terme de CWL, FWHM, bande à 10% :

       
      L'os suivant à ronger sera d'obtenir un profil de transmission bien reproductible, ce qui est nettement moins évident.
      Je suis un peu embêté par un manque d'uniformité de la résolution du spectre en Y (dans le sens des raies), il faut que je vérifie que le bon montage des optiques dans leurs tubes. Il y a aussi la mise au point du collimateur à affiner en Ca K. Je me pose aussi la question de la linéarité de l'ASI290, notamment quand on utilise le gain.
       
      Dans cette configuration, on devrait pouvoir mesurer sans trop de problème des filtres Ca K de 1 A FWHM, ce qui était mon objectif premier. Toutefois, un gain en résolution spectrale serait toujours bon à prendre
      Pour le Ha, et des FWHM < 0.6A, cela parait nettement plus chaud ...
       
      En tout cas, un grand merci à Christian Buil pour nous avoir offert ce très bel outil avec lequel on va pouvoir jouer un bon bout de temps
       
       
       
    • By Ganondorf
      Bonjour à toutes et tous,
      je suis nouveau dans le domaine de l'observation.
      Je souhaiterai m'équiper pour pouvoir profiter de notre ciel, surtout observer les planètes en priorité et d'autres objets si possible.
      Avec un budget estimé à 500€, je souhaiterai me tourner vers une paire de jumelles + trépied + valise (n'ayant pas la place pour un tube pour l'instant...)
       
      Après plusieurs recherches, j'avais repéré les Omegon Nightstar 25x100
      https://www.omegon.eu/instruments/omegon-binoculars-nightstar-25x100/p,14698
      mais plusieurs commentaires que j'ai pu lire indiquait que, sur un trépied, elle s'affaissaient sous leur propre poids.
       
      Du coup, je m'en remet à votre expérience.
      Valent-elles le coup ? Ou il faudrait que je me tourne vers un autre modèle ?
      Que puis-je espérer observer avec de telles optique ? (le lune, Jupiter, la nébuleuse de la Lyr < euh non je ne pense pas...)
       
      Merci de vos réponses !
  • Upcoming Events