Anthony sch

Quelqu’un possède un Skywatcher flextube?

Recommended Posts

Bonjour, 

je voudrais avoir quelques retours sur le Skywatcher 300 1500. Non sur la luminosité du 300 mais simplement sur la conception du télescope repliable,

Y a t’il des problèmes? Ou des choses à signaler? 
merci. 

7C5CA979-1129-406A-9410-6F2CE7823941.jpeg

Edited by Anthony sch

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour Anthony,

 

J'ai possédé pendant 7 ans environ le 350 GoTo. L'avantage, c'est que c'était le plus grand diamètre (l'avant dernier pour cette gamme) qui pouvait entrer démonté dans ma voiture sans avoir à plier les sièges arrière...

 

Après, je ne te cache pas que ce modèle est lourd, et bien que les moteurs n'y soient pas pour rien, le tube lui-même fait déjà bien son poids... Je te parle du 350 FlexTube, mais le 300 ne doit pas être trop en reste. Pour avoir à maintes reprises manipulé un tube plein Orion 300, je peux te dire que c'est du même ordre (ce n'est pas la technologie FlexTube qui doit y changer grand chose...)

 

Je me suis intéressé par la suite aux télescopes type Serrurier encore plus pratiques (moins lourds) que les FlexTube. As-tu regardé de ce côté-là aussi ?

 

 

 

PS Tu devrais peut-être poster ce message dans "astronomie pratique" ? 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour @Cédric Perrouriefh merci pour votre retour. 
Le poids n’est pas vraiment un problème je préfère quelque chose de lourd et solide. 
les questions que j’avais en tête sont principalement sur la rigidité des 3 tiges,

certaines personnes disent qu’il ne faut pas déplier entièrement le télescope, d’autres disent qu’il faut déplier à fond.. 

je pense garder ce télescope sur du long terme je souhaite donc un télescope qui soit durable dans le temps, qu’en pensez vous? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai le 305. Aucune remarque particulière à faire sur les trois barres, c'est du solide, par contre on n'échappe pas à la recollimation systématique (faut pas rêver)

Il y a deux positions de réglage de longueur de tube, l'intermédiaire est prévue pour utiliser une binoculaire car ce genre d'accessoire rajoute énormément de chemin optique (et du poids). Sans bino, il faut déplier entièrement le tube, sinon on ne peut tout simplement pas faire la mise au point...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Anthony sch a dit :

certaines personnes disent qu’il ne faut pas déplier entièrement le télescope, d’autres disent qu’il faut déplier à fond.. 

 

Comme dit @Christophe Pellier si tu n'utilises pas de tête bino il faut déplier jusqu'au bout, c'est ce que j'ai toujours fait d'office (je n'ai même jamais trouvé la position intermédiaire en presque 7 ans d'utilisation ! O.o )

 

Et autre point sur lequel je rejoins aussi Christophe, collimation indispensable avant chaque observation. Un télescope à f/4,5 est très sensible à la décollimation, et si tu le transportes en voiture, avec les vibrations, ça va tout dérégler et donner du pâté. Tant qu'on y est, pour éviter l'astigmatisme (le cas a déjà été mentionné sur ce forum), conserve ton télescope avec le miroir horizontal (parallèle au sol, en aucun cas perpendiculaire car ça peut le déformer par gravité).

 

Sinon pour le reste, oui, a priori c'est costaud et durable comme engin. Je n'ai pas eu de problème particulier à part quelques rayures, signature inévitable des années... ;) Ha oui et aussi les joints au niveau des vis de fixation du socle, de très mauvaise qualité dans mon cas mais je ne sais pas si c'est général ou si j'étais tombé sur une mauvaise série...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Christophe Pellier d’accord merci de m’avoir éclairé sur le sujet, donc oui je le déplierai à fond. 
De toute façon sur tout les télescopes pliable ou démontable la collim est obligatoire, contrairement au tubes plein qui ne doivent pas nécessairement fait à toute les sorties.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour rebondir sur ce que dit Cédric au sujet de l'astigmatisme, il te faudra débrider le miroir primaire : les triangles de flottaison du barillet primaire seront certainement bloqués. il faut juste désserrer la vis du milieu. Sur le mien ça provoquait un bel astigmatisme, qui a disparu ensuite.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme! J'ai aussi ce téléscope, et j'en suis content: il est un peu passe-partout, on peut faire du planetaire avec une bonne barlow,mais aussi s'essayer a certains objets du ciel profond. Par contre, comme le dit Christophe, Il faut desserrer un peu les vis du primaire, j'ai beaucoup amélioré la qualité optique de cette façon: j'avais aussi du trefoil.  Depuis, c'est vraiment un autre tube.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai ce tube depuis 2 ans, et oui c'est du solide avec une optique de qualité très correcte pour ne pas dire plus, du moins pour le mien (j'ai pu comparé dans d'autres 300). Pour le prix ça fait le job. Pour le poids, je pense que c'est le maxi facilement transportable par une personne. Ensuite, effectivement si tu dois le trimbaler en voiture régulièrement, oui c'est collimation obligatoire. Il m'arrive de ne pas avoir besoin de collimater lorsque je le sors dans le jardin. De toute façon la collimation, c'est pas la mort...

Effectivement à réception vérifie bien que le primaire n'est pas contraint dans son barillet.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, dfremond a dit :

s'essayer a certains objets du ciel profond

 

Certains et même déjà pas mal sous un ciel de campagne avec un SQM de 21... Ce n'est pas encore les meilleurs ciels, pas besoin d'aller vraiment trop loin des villes pour y accéder. On peut voir déjà une belle collection d'objets du NGC en campagne avec un T300 ! :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Anthony sch a dit :

s’il n’y a pas de problème avec le tube je vais donc passer commande demain matin à astroshop

 

Commande en France chez l'importateur officiel. C'est quasiment le même prix (20 € d'écart...), et tu bénéficieras d'un bon support.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Anthony sch a dit :

je ne connais pas le principe d'astigmatisme sur un télescope pouvez vous m'expliquer

 

C'est un défaut de forme du miroir qui fait que tous les rayons ne convergent pas vers le point focal, d'où un manque de netteté de l'image. Ça arrive par exemple si une pièce fait pression sur le miroir, ou s'il est stocké à la verticale et qu'il se tasse d'un côté de l'axe sous son poids...

Edited by Cédric Perrouriefh

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

J'ai le Flextube 355, j'en suis content. Collimation facile (je la fais avec un laser) donc le refaire souvent n'est pas un problème, faut que ça devienne un réflexe.

 

Je monte le secondaire systématiquement au maximum, ça fait un joli "clic" et je serre bien les vis, je n'ai pas de bino (mais vous m'y faites penser !).

 

J'ai eu quelques soucis de mouvement en hauteur, qui étaient saccadés. Sur le conseil de quelqu'un du forum (le post doit être quelque part), j'ai collé un bande adhésive antidérapante sur les tourillons, c'est bien mieux.

 

La position de recherche des objets est souvent acrobatique, mais ce sont les risques du métier. J'ai ajouté un Telrad et un chercheur coudé redressé, mais bon tout ça c'est pour peaufiner, l'important est la qualité du tube et de son miroir, et là je suis content !

 

Seul bémol : c'est très lourd ! Le rocker est très large, le tube est large aussi (bien sûr, c'est plutôt une qualité ;)), si on est tout seul, on ne va pas loin. J'ai un diable mais quand même, c'est assez galère. Si on a un abri permanent, c'est réglé !

 

Merci à @Christophe Pellier et @dfremond pour le conseil sur le serrage du primaire, je vais faire ça ! :)

 

Jacques

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, dfremond a dit :

trefoil

Tiens justement (je m'immisce) , le trefoil, il se manifeste comment, "macroscopiquement"?

Pour l'instant, dans les rares moments de ciel étoilé chez moi, la turbulence ne me permet pas de bien voir la tache de diffraction (ca bouge vraiment trop)... Par contre, Venus "bave" en faisant une grande étoile à plusieurs branches (plus que 6) autour d'elle... Ca pourrait être lié? (ou plutôt un miroir sale? des reflets? ... ?)

 

Sinon, je confirme pour ma part: le système de 3 tubes (sur mon 254/1200) est très stable (dans le temps ou dans les mouvements). Mais il faut bien sûr recollimater quand on modifie la config. Chez moi (occasion), les "joints" en butée de tubes étaient fissurés et durcis (vieillesse). Mais c'est l'affaire de 2-3€ pour les remplacer par de nouveaux O-rings.

Par contre, côté compacité, un "tube" Serrurier équivalent prend certainement moins de place au rangement mais le Flextube a un pivot d'altitude placé plus haut (en toute généralité), ce qui le rend plus agréable pour observer des objets plus bas dans le ciel.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Jijil a dit :

Tiens justement (je m'immisce) , le trefoil, il se manifeste comment, "macroscopiquement"?

Le trefoil, ça se manifeste quand on essaie de faire une mise au point la plus precise possible à travers la turbu! inevitablement, on devine que l'image se separe en trois taches , en gros comme un triangle equilateral, plus ou moins séparées: ça peut etre discret, mais ça empeche une mise au point parfaite. La cause peut venir du primaire (les vis trop serrées, ou aussi du seconrdaire, pour la meme raison (contraintes en trois points)

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, starjack a dit :

Seul bémol : c'est très lourd ! Le rocker est très large, le tube est large aussi (bien sûr, c'est plutôt une qualité ;)), si on est tout seul, on ne va pas loin. J'ai un diable mais quand même, c'est assez galère. Si on a un abri permanent, c'est réglé !

Je trouve aussi qu'il est transportable, mais à la longue pénible à trimbaler.. Je suis en train de terminer un petit charriot en bois pour pouvoir le sortir par ma porte de 70cm sans le demonter.   Il existe des charriots dans le commerce mais cher et beaucoup trop larges.. J'avais déjà un petit charriot à roulette mais pas solide du tout, là je compte bien faire un peu de tout terrain,  au moins aller à un endroit pour voir Venus sans probleme.. 

4f5794b9-07ce-46a7-a59d-469676246be1.jpg.e9d82011783de60ca5e4328b3d63a8bc.jpgac22f1b9-a5d8-4160-8e18-2475ca0649e8.jpg.fa1052989d36a457479c2b555603b29c.jpg

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, dfremond a dit :

La cause peut venir du primaire (les vis trop serrées, ou aussi du x=seconr=daire, pour la meme raison (contraintes en trois points)

Merci pour ta réponse! Au niveau du secondaire, les vis n'atteignent pas le miroir, juste le bloc métallique sur lequel le miroir est collé (en tous cas, chez moi, c'est comme ca). Ca pourrait suffire à induire des effets optiques?

 

Oui, effectivement, ce chariot est une bonne idée. Moi, j'ai un truc de récup du même style.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien sur, les vis ne touchent jamais le secondaire, mais quelquefois c'est les points de colle, ou le mode de fixation (un ruban adhésif double-face chez skywatcher) qui peut induire des contraintes. 

Edited by dfremond
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Jijil a dit :

Pour l'instant, dans les rares moments de ciel étoilé chez moi, la turbulence ne me permet pas de bien voir la tache de diffraction (ca bouge vraiment trop)... Par contre, Venus "bave" en faisant une grande étoile à plusieurs branches (plus que 6) autour d'elle... Ca pourrait être lié? (ou plutôt un miroir sale? des reflets? ... ?)

Non ça à mon avis c'est seulement l'effet des branches de l'araignée ! Donc inévitable

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand tu parles des effets des branches de l'araignée, tu parles de diffraction ou de reflets anarchiques? (car sur une étoile brillante, j'ai bien 4 branches et pas plus). C'est sans doute effectivement lié à l'instrument, car en regardant dans un Maksutov 100/1000, ca ne se voyait plus... (ou un effet thermique p-e? je n'ai clairement pas eu le temps d'un équilibrage)

 

Edited by Jijil

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais à la diffraction mais je me trompais, j'ai compté 3 et non 4 branches. Ca peut être le même effet que pour les "branches" des étoiles, des phénomènes de diffraction dûs à plusieurs raisons potentielles, turbu, araignée, décollimation, léger astigmatisme ou trefoil..

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Smb
      Bonjour,  
      Je me lance dans la capture monochrome avec une asi 2600MM Pro un kit de LRGB ure roue a 7 filtre 2" j'ai un H beta...quels autres filtres les plus utiles faut il utiliser ?
      J'ai fait une séance mais je ne pige pas comment on retrouve la couleur ...J'utilise APP régulièrement mais en fait je ne maitrise pas le process mono ...je commence lentement PixInsight...en demo.
      Merci pour vos lumières.
    • By Achaim
      Bonsoir 
      Je viens a vous pour un soucis avec ma caméra 
      C est une 178 dur un quark et j ai toujours ds le même coin du capteur une zone plus sensible , qui est cramé tout le temps 
      De fait je ne peux jamais avoir un clichers homogène ou alors il faut que je descende en expo ex...mais en perdant des détails 
      D après vous de quoi cela vient il ? 
      Ci dessous ce que j' ai a l écran , j ai poussé les curseurs pour bien voir la différence...
      Je tourne la caméra la zone cramée tourne avec donc c est bien la cam..
      Défaillance du capteur ??
      Ou alors qlq chose que je ne fait pas qui m a échappé ?

      La cam est sur une bague de tilt pour les anneaux .et dans bague c est  pareil 
      Si vs avez une idée,!!!??
    • By ngc_7000
      Bonjour
       
      Je souhaiterai savoir si qq'un a déjà fait des pièces "mécanique" pour un tube ; monture avec une imprimante résine.
      J'ai compris que la résine n’était pas très solide ???
      Je réfléchi a faire un support de secondaire en lame courbe . Faisable ? Solide ?
      Je sais que je suis un peu a coté des sujets conventionnel astro 
    • By leonardcauvra
      Bonjour chers tous
       
      Tiens, le retour du DK315 ! C'est vrai que cela fait longtemps qu'on est en froid tous les deux, surtout depuis que je me suis cassé la gueule avec le tube en main l'an dernier (bon, le tube n'a rien eu car je l'ai bien tenu en main en tombant sur le dos, mais je me suis quand même ouvert la main). Depuis, je l'ai laissé de côté en le regardant d'un mauvais oeil (vu que je n'ai que des déboires avec lui depuis le début). Je me suis quand même décidé à voir ce que je pouvais en faire, et pour cela j'ai levé la punition en l'autorisant à revenir sur ma table de bureau, où j'ai procédé aux réglages nécessaires conseillés par le technicien qui me l'avait "customisé" à l'époque.
      Donc, dans l'ordre:
      1. régler la planéité du porte-oculaire à l'aide d'un laser vert : 3 vis à régler sur la platine du porte-oculaire. Il me semble que cette étape, c'est OK
      2. jouer sur les 3 vis du miroir secondaire pour amener le retour su spot vert dans le centre du viseur du laser. Là aussi, ça m'a l'air OK (bien que le faisceau vert bouge quand on tourne le laser dans le porte-oculaire).
      3. et la collimation en elle-même ... et c'est là que ça merde (pour moi !). J'utilise un outil fort utile, le microscope de collimation Takahashi, qu'on utilise tranquillement  chez soi en orientant le tube vers une surface blanche pour le contraste: on voit bien en regardant dans le microscope si les bords du tube, le cercle du secondaire et l'araignée sont centrés. Il faut utiliser pour collimater les trois grosses vis arrières du miroir (chacune comprend la vis centrale à desserrer et la vis autour à serrer).  Problème: je n'y arrive absolument pas, et j'ai même accentué la décollimation.  La preuve en deux images extraites d'une courte vidéo faite à l'arrache à l'arrière du microscope de collimation. Je n'ose plus y toucher ...
      Qu'est-ce que je fais de travers d'après vous ?

       
      D'avance merci de votre aide.
      Claude N.
    • By jldauvergne
      Hello
      j'ai mis en ligne une vidéo pour montrer comment on peut mesurer le strehl de son instrument avec des moyens très simples. 
      Ce qui peut être intéressant c'est que vous publiez vos résultats ici, ça peut faire un genre de base de données, même si on est que sur des qualités minimales. 
      Je n'ai pas précisé dans la vidéo mais faites la collimation et dans tous les cas publiez l'image de l'étoile avec la mesure, ça peut permettre d'identifier des problèmes. 

      Vous pouvez recouper avec d'autres méthodes, en particulier tous ceux qui ont tâté du Roddier auront un moyen de recouper leurs mesures (avec peut être des surprises). 
       
      Merci en passant à @beaudoin, ce sont les discussions autour des SCT qui m'ont donné cette idée. Et bien entendu merci à @Simon Fabre qui  a essayé la méthode avec succès (j'ai piqué son résultat dans la vidéo). 
       
      @+
      JLuc
  • Upcoming Events