Tigrou

Dobson Explore Scientific

Recommended Posts

Bonjour à tous

J'envisage de passer d'un Dobson Orion SkyQuest XT10i IntelliScope à un Dobson Explore Scientific Ultra Light 406mm Génération II.

L'investissement est important, aussi j'aimerai savoir si le gain en performance le mérite.

Est-ce qu'un utilisateur de cet instrument pourrait me faire part de son retour d'expérience ?

Merci.

Didier

 

 

Edited by Tigrou

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonjour,

Poste dans "Astropratique", ici, on parle d'astronomie générale...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Crée-en un nouveau dans astro pratique, le webmaster fera le ménage. Ou alors tu attends qu'il le déplace.

Sinon oui, 10 pouces et 16 pouces, c'est le jour et la nuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Kaptain a dit :

Sinon oui, 10 pouces et 16 pouces, c'est le jour et la nuit.

Complètement d'accord, on change de monde ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention à l'ergonomie.

Tu finis souvent à ras du sol, avec un UltraLight.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus au ras du sol qu'avec un autre Dobson ?

Quelle est la différence ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'axe de rotation est très bas, par exemple par rapport à un Orion.

Quand ta cible n'est pas loin de l'horizon, cela est franchement pénible.

Le pire a lieu lors du réglage du chercheur, quand tu cherche à viser un poteau ou un clocher à l'horizon. Là, tu dois te coucher par terre.

Et le pire est que le miroir n'est pas fixé, mais est tenu par une sangle. Donc, à ces angles là, parfois, il bascule, et tu dois refaire toute la collimation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tes arguments sont très pertinents.

Je vais me tourner vers un autre modèle. Dommage il avait une belle esthétique et était compact.

Si tu as un conseil dans la même gamme de prix et le même diamètre, je suis preneur.

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne te dis pas de te tourner vers un autre modèle, car il a des avantages certains. Notamment son encombrement et son poids. À diamètre égal, tu n'auras pas mieux.

Je te signale juste ses inconvénients (il y en a d'autres...), pour que tu puisses décider en connaissance de cause.

 

Le mieux serait tu trouves quelqu'un dans ton coin qui en a un, et que tu assistes à l'installation de la bête.

 

Il faut savoir que globalement, les gens en sont contents.

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, je vais essayer de faire un essai avant de prendre une décision.

Merci de tes conseils.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Faut essayer de voir ce que tu en penses et si cela te convient ou pas. Les ES Ultra Light sont les plus compacts du marché (hors matériels type Strock perso ou conception artisanale).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Chrishapha2019
      Bonjour à tous,
       
      Ca fait depuis 1999 que j'observe les protus solaire avec un spectroscope maison et jusque là ça marche plus ou moins bien  en fonction des contraintes de poids etc.
       
      Jusqu'à présent j'utilise des objectifs de jumelles comme collimatrice et ma question est :  aurais je une meilleure qualité d'image si je prenais un objectif photo de focale identique :
       
      Dans mon procédé j'observe ce qui se passe DANS la raie H alpha au bord du soleil : j’élargis la fente (0.5 à 1 voire 2 mm en fonction de la taille de la protu et du ciel) et j'observe l'image de la protu qui apparait à l'intérieur comme si observais à la travers la meurtrière d'un château.
       
      Ma question est de savoir si l'image observée serais de meilleure qualité ou si un objectif de jumelle standard (50mm ouverture et 185mm focale) donne fidèlement déjà une bonne qualité ? Si d'une manière générale (vous qui faites de la spectro ) si la qualité de la collimatrice est très importante dans la finesse des raies etc
       
      merci d'avance  de vos conseils et expérience
       
      Chris
       
    • By MICALEF
        bonjour les ASTRAMS 
       
        pour  la mise en station d'une EQ6 a l'aide de la raquette :  il faut utiliser  les données  HA ou polaris clock   
        merci pour vos réponses  
        mica
         
    • By danielo
        Salut,
      je voulais soumettre à votre sagacité un autre phénomène mysterieux (plus simple à résoudre que le précédent ).
       
      Sur mes poses autoguidées j'ai très souvent un gros problème de suivi en DEC, qui ne prend pas la forme d'un étalement des étoiles mais plutôt d'un dédoublement  bien net :
       

       
      ou bien
       
      `e
       
      Mon setup :
      GSO 200/800 sur Vixen GPD2 avec motorisation EQStar (similaire Picastro), guidage au diviseur optique ZWO avec ASI 120 MM, pilotage par ASIAIR. Agressivité de l'ordre de 60% en RA et 20% en DEC.  Mis en station précise (trop ?) avec Polemaster ou avec l'ASIAIR, et tube bien équilibré sur les deux axes. Sur la courbe d'autoguidage, le comportement en DEC et AD semblent similaires.
       
      La monture est sans doute un peu légère par rapport au tube mais ça me semble encore jouable, je ne vois pas de vibrations même en cas de vent modéré.
       
      C'est sans doute un problème du au backlash en DEC ? Si c'est le cas est-ce que je devrais décaler volontairement ma mise en station ? (si oui en azimut ou en hauteur, et de combien ?) Éventuellement  déséquilibrer le tube en DEC (dans quel sens ?) ? Ou bien est-ce autre chose ?
       
      merci
       
      Dan
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
    • By patgav
      Bonsoir
      Mon C8 a malencontreusement  subit un choc pas trop violent mais qui à entraîné un problème de collimation. Je n'ai jamais fait ce réglage et avant de faire des conneries je préfère avoir les conseils avisés de pro.
      Il y a bien les tutos mais je patauge un peu. Donc merci d'avance pour vos conseils et manière de faire avisé.
      Patrice
    • By Chrishapha2019
      bonsoir à tous
       
      aujourdhui sur Paris le beau temps était au rendez-vous!!
      un ciel tellement propre que les spicules étaient bien visibles au spectro !!  mais surtout une très jolie protu dont voici quelques images non stacked ; extraites de mes SER.
      je traite le reste ....
       


  • Images