Tigrou

Dobson Explore Scientific

Recommended Posts

Bonjour à tous

J'envisage de passer d'un Dobson Orion SkyQuest XT10i IntelliScope à un Dobson Explore Scientific Ultra Light 406mm Génération II.

L'investissement est important, aussi j'aimerai savoir si le gain en performance le mérite.

Est-ce qu'un utilisateur de cet instrument pourrait me faire part de son retour d'expérience ?

Merci.

Didier

 

 

Edited by Tigrou

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bonjour,

Poste dans "Astropratique", ici, on parle d'astronomie générale...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Crée-en un nouveau dans astro pratique, le webmaster fera le ménage. Ou alors tu attends qu'il le déplace.

Sinon oui, 10 pouces et 16 pouces, c'est le jour et la nuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Kaptain a dit :

Sinon oui, 10 pouces et 16 pouces, c'est le jour et la nuit.

Complètement d'accord, on change de monde ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention à l'ergonomie.

Tu finis souvent à ras du sol, avec un UltraLight.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus au ras du sol qu'avec un autre Dobson ?

Quelle est la différence ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'axe de rotation est très bas, par exemple par rapport à un Orion.

Quand ta cible n'est pas loin de l'horizon, cela est franchement pénible.

Le pire a lieu lors du réglage du chercheur, quand tu cherche à viser un poteau ou un clocher à l'horizon. Là, tu dois te coucher par terre.

Et le pire est que le miroir n'est pas fixé, mais est tenu par une sangle. Donc, à ces angles là, parfois, il bascule, et tu dois refaire toute la collimation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tes arguments sont très pertinents.

Je vais me tourner vers un autre modèle. Dommage il avait une belle esthétique et était compact.

Si tu as un conseil dans la même gamme de prix et le même diamètre, je suis preneur.

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne te dis pas de te tourner vers un autre modèle, car il a des avantages certains. Notamment son encombrement et son poids. À diamètre égal, tu n'auras pas mieux.

Je te signale juste ses inconvénients (il y en a d'autres...), pour que tu puisses décider en connaissance de cause.

 

Le mieux serait tu trouves quelqu'un dans ton coin qui en a un, et que tu assistes à l'installation de la bête.

 

Il faut savoir que globalement, les gens en sont contents.

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, je vais essayer de faire un essai avant de prendre une décision.

Merci de tes conseils.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Faut essayer de voir ce que tu en penses et si cela te convient ou pas. Les ES Ultra Light sont les plus compacts du marché (hors matériels type Strock perso ou conception artisanale).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By LassyFilice
      Bonjour à tous,
       
      Je m'appelle Mathieu, bientôt 30 ans et j'ai toujours été curieux de lever les yeux au ciel. J’aime l’astronomie et tout ce qui touche à l’espace et l’astronautique.
      Je souhaiterais me lancer dans l’aventure de l’astropho avec un APN.
      Voilà le matériel que j’ai à disposition :
       
      1-Reflex APS-C Nikon D5000 (non défiltré) avec un Objo Nikkor DX 55-200mm 1:4-5,6G ED système VR
      1-Bridge Panasonic FZ200, capteur CMOS 1/2,3" focal équivalente 25-600 mm avec ouverture f/2.8 constante sur toute la focale
      1-Trepieds fixe
       
      J’ai dans l’idée d’acquérir une Star Adventurer motorisée (classique ou mini je ne sais pas encore). Mais avant de faire un tel achat, j’aimerais vos avis concernant mon matériel photo et notamment l’objo du Nikon. Que pensez-vous que je puisse photographier avec ça ?
      Du côté du bridge, j’ai fait des essais durant le confinement pour photographier M42 mais le résultat n’est pas ouf … petit capteur avec beaucoup de bruit et sans monture motorisée impossible de réaliser des poses de plus de 5 secondes … Par contre la focale équivalente en 600 mm me permet d’avoir le cœur de M42 prenant une large partie du champ (cf. lien plus bas pour voir la photo). Malheureusement je n’ai pas pu essayer avec le reflex que j’ai pu récupérer post confinement ..
       
      Brefs amis astrophotographe j’attends vos retours !
      P1090191.RW2
    • By Mick02
      Bonjour,
       
      Sur son site, Pierro Astro présente le nouveau réducteur correcteur de focale 0.4x Starizona. Ce produit m'intéresse car il permettrait de descendre la longueur focale de mon C11 à 1120 mm : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/correcteurs-reducteurs/réducteur-de-focale-0,4x-starizona-pour-schmidt-cassegrain_detail
       
      Qu'en pensez-vous sachant que j'ai une CCD ZWO 533 MC Pro (capteur de 11,3 mm x 11,3 mm) ? Si c'est concluant, je pourrai revendre mon newton 200/1000 mm et faire du C11 un télescope bien polyvalent ciel profond/planétaire.
      Merci.
      Mick
    • By idir
      Bonjour, 
      La SA classique ou la mini ? 
      Indépendamment de la capacité de charge, j hésite entre ces 2 modèles ! 
      La mini à l air plus intéressente au niveau des fonctions, mais est ce la classique blanche et verte avec une MAJ peut faire la même chose ? 
       
      Merci de votre aide et de vos retours d expériences. 
       
    • By bpollet
      Bonjour à tous
       
      Voilà, j'ai l'occasion d'acheter un mak intes MK67 (6" et F/12).
      Parallèlement à cela, pour le même prix, je pense pouvoir obtenir un tube de C8 de la fin des années 90.
       
      Je dispose d'un Mak127 celestron aujourd'hui (et d'une 80ED). Je monte les deux sur une vixen GP. (et d'un SW 150/750 que je vais certainement revendre parce qu'inutilisé)
       
      Ma question est:
      pour remplacer mon mak 127 en imagerie planétaire vaut il mieux partir sur ce MK67 réputé pour sa qualité? ou sur un tube de C8 de plus gros diamètre?
      autrement dit: le MK67 me tente bien car plus facile à mettre en oeuvre, peu ou pas de shifting, mais vis à vis du mak 127 chinois aurais-je une réelle différence?
       
      Merci pour vos avis éclairés
       
    • By Jean-Marc_M
      Bonjour à tous
      Je viens de voir l’animation de l'ISS du jeune et prometteur @Thierry Legault et j'aimerai bien juste effleurer ce résultat, même de loin...
       
      Le mode snipper ne va pas être suffisant pour ça et en farfouillant, je suis tombé sur le site de Cedric Thomas : https://www.cedric-thomas.com/bricolage/tracker-liss-et-les-satellites/ et donc sur le logiciel SkyTrack (9 USD après 30 jours d'essai) : https://www.heavenscape.com/index.html
       
      Après avoir suivi les recommandations de Cédric, c'est opérationnel sur mon PC/monture et ça a l'air de fonctionner correctement à vide. Mais tout ça m'a l'air bien trop simple pour une séquence de capture de l'ISS avec la précision suffisante pour le résultat attendu avec un C9 (sans barlow pour commencer) et une ASI178 ou une ASI183.
       
      Est-ce que quelqu'un connait le sujet ?
      Quels sont les trucs et astuces pour éviter une déception totale au premier coup...?
       
      Merci d'avance !
  • Images