Tigrou

Dobson Explore Scientific

Recommended Posts

Bonjour à tous

J'envisage de passer d'un Dobson Orion SkyQuest XT10i IntelliScope à un Dobson Explore Scientific Ultra Light 406mm Génération II.

L'investissement est important, aussi j'aimerai savoir si le gain en performance le mérite.

Est-ce qu'un utilisateur de cet instrument pourrait me faire part de son retour d'expérience ?

Merci.

Didier

 

 

Edited by Tigrou

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonjour,

Poste dans "Astropratique", ici, on parle d'astronomie générale...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Crée-en un nouveau dans astro pratique, le webmaster fera le ménage. Ou alors tu attends qu'il le déplace.

Sinon oui, 10 pouces et 16 pouces, c'est le jour et la nuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Kaptain a dit :

Sinon oui, 10 pouces et 16 pouces, c'est le jour et la nuit.

Complètement d'accord, on change de monde ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention à l'ergonomie.

Tu finis souvent à ras du sol, avec un UltraLight.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus au ras du sol qu'avec un autre Dobson ?

Quelle est la différence ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'axe de rotation est très bas, par exemple par rapport à un Orion.

Quand ta cible n'est pas loin de l'horizon, cela est franchement pénible.

Le pire a lieu lors du réglage du chercheur, quand tu cherche à viser un poteau ou un clocher à l'horizon. Là, tu dois te coucher par terre.

Et le pire est que le miroir n'est pas fixé, mais est tenu par une sangle. Donc, à ces angles là, parfois, il bascule, et tu dois refaire toute la collimation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tes arguments sont très pertinents.

Je vais me tourner vers un autre modèle. Dommage il avait une belle esthétique et était compact.

Si tu as un conseil dans la même gamme de prix et le même diamètre, je suis preneur.

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne te dis pas de te tourner vers un autre modèle, car il a des avantages certains. Notamment son encombrement et son poids. À diamètre égal, tu n'auras pas mieux.

Je te signale juste ses inconvénients (il y en a d'autres...), pour que tu puisses décider en connaissance de cause.

 

Le mieux serait tu trouves quelqu'un dans ton coin qui en a un, et que tu assistes à l'installation de la bête.

 

Il faut savoir que globalement, les gens en sont contents.

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, je vais essayer de faire un essai avant de prendre une décision.

Merci de tes conseils.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Faut essayer de voir ce que tu en penses et si cela te convient ou pas. Les ES Ultra Light sont les plus compacts du marché (hors matériels type Strock perso ou conception artisanale).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By AstronoSeb
      Bonjour la communauté.
       
      Il m'arrive une truc bizarre depuis 2 nuits avec mon suivi. J'etais en train d'imager NGC3953 en autoguidage hors axe avec ma monture EQ6R, lorsque soudain, à 2h30 piles poils et 2 fois suite,  le sujet se decale lentement. L'image semble se deplacer pendant une heure environ pour se stabilier à nouveau et etre autoguidée correctement. Pendant cette phase, les étoiles ont un filé sur chaque pose de 30s, comme si la rotation de la monture etait déconnectée.
       
      Avant 2h30: stable

       
      entre 2h30 et 3h40: déplacement de la monture sur chaque pose de 30s.


       
      puis, dès 3h42... a nouveau stable.

       
      J'ai pensé à un passage à un point d'equilibre de la monture qui aurait fait passé l'axe de declinaison d'un coté du jeu de denture à l'autre. Cela aurait pu faire perdre l'etoile de guidage a PHD guiding.  Mais j'imagine que phd guiding dans ce cas doit continuer au moins sur la rotation "normale" de l'axe AD sur la vitesse siderale. A moins qu'en cas de perte de l'etoile guide il ne coupe tout simplement le suivit et la rotation de la monture...
       
      Qu'en pensez vous ? Est ce que ça vous est deja arrivé ?
       
      Precision: mon tube est un C8 Edge.
       
      Merci de votre aide !
    • By Ben2407
      Bonjour à tous,
       
      Ayant desormais une ASI2600 avec un capteur de taille APSc, je me rends compte que mes photos plafonnent à seulement 13 à 17% de courbure de champ.
      Je me demande donc si c’est normal ? Ou si cela vient du backfocus de mes bagues qui n’est peut-être pas optimal derrière mes flatteners ou Réducteurs.

      Si certains d’entre vous ont deja optimisé leurs setups au niveau des backfocus, pourriez vous me dire quels sont vos resultats en terme de courbure de champ (si possible avec une mesure faite par CCD Inspector)
       
      Je suis principalement intéressé par vos résultats sur les lunettes:
      - FSQ106ED avec et sans réducteur,
      - FSQ85ED avec flattener et avec reducteur,
      - et FS60 avec flattener et avec reducteur,
      en indiquant bien sur la taille du capteur (24x36, APSc ou autres) et si possible le tirage optique exact de vos bagues (du flattener/reducteur au capteur) ainsi que l’epaisseur du ou des filtres utilisés.
       
      Mais si ce sujet intéresse des personnes possédant d’autres lunettes Takahashi, cela peut aussi être l’occasion de partager ici toutes les mesures.
      Et je pourrai faire la synthese dans un tableau que je partegerai avec vous tous
       
      Merci d’avance pour votre participation
      Bon ciel à tous
      Benoit
       
    • By SkyGuy
      Bonjour à tous,
      J’utilise depuis 3 ans une AP130GT en astrophotographie couplée à un réducteur APM Riccardi ×0.75 et une CCD G2-4000 (capteur ≈ 15mm × 15 mm).  Néanmoins je souhaite repasser à la focale native de la lunette et je cherche donc un aplanisseur de champ.
      Après de nombreuses recherches, je suis arrivé à la liste suivante :
      - aplanisseur AP 2.7’’  éliminé car trop cher (>1100 € !!)
      - aplanisseur APM Riccardi Model 1 (3’’) ( 395 €)
      -aplanisseur 2.5’’ TS  (290 €)

      Des avis ? Y- aurait-il des utilisateurs de ces correcteurs ? Je ne trouve que très peu de retours d’expérience (surtout pour l’APM)...  
      Merci d’avance ! :)
    • By Haltea
      Salut a tous,
      J'ai mon nouveau setup depuis quelques semaines maintenant : lacerta 250/1000 et qhy ccd 174mm cool, correcteur de coma GPU.
      Je progresse , mes images s'améliorent mais je me pose quelques questions . J'ai toujours des étoiles un peu allongées et je n'arrive pas à définitivement régler le problème.
       
      1) la collimation : je la réalise au cheshire et vais prendre l'habitude de vérifier sur une etoile mais je lis ici et là que le réglage fin sur une etoile poserai problème à f/d 4 avec les gros newton, du fait de l'ofset et d'un cercle noir qui ne serai donc pas centré, même si le scope est bien collimaté.
      Vous êtes assez nombreux à utiliser avec succès des gros newton à f/d 4 voir moins , quelle méthode utilisez vous?
      2) j'ai essayé de régler le backfocus au poil près, 55mm. Sachant que la distance de la cam avec son adaptateur (livré avec la cam) est donné à 18 mm, j'ai mesuré le reste au pied à coulisse.
       
      Si voyez des pistes d'amélioration,  n'hésitez pas, voici deux images et une brute
      M13 avec des poses de 0.5 secondes et m109 avec des poses de 3 secondes
       
      Merci par avance 😉
       
       
       



    • By Marc684
      Bonjour,
      J'ai acquis récemment une 72ed avec son correcteur de champ dédié 0,85x
      J'ai fait quelques tests rapidement hier soir après la déception de l'annulation du lancement et j'ai utilisé le même montage que sur mon newton pour respecter le backfocus de 55 mm (j'ai juste remplacé le correcteur de coma par le correcteur 0,85x)
      Et on observe un problème sur les brutes et donc sur le stack de test final (20 images de 180" que je n'ai pas traitées plus que ça)
      On peut voir clairement que la partie est problématique avec des étoiles allongées , comme si le correcteur n'était pas centré et mes étoiles sur le bord gauche ne sont pas hyper bien non plus
      Voici d'abord une brute

      Et maintenant le stack vite fait

      Est ce un problème de collimation ? tilt ? backfocus ?
      Merci de votre aide
      Marc
  • Images