dudugaz

AP 92 Stowaway - Informations et discussions

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Posted (edited)

Bonjour,

Déjà 5 mois que j'ai cette superbe lunette et je ne peux être d'accord avec André Van der Elst qui a fait un article dessus dans le N°102 d'AstroSurf. Je n'ai eu encore l'occasion en zone sans aucune PL pour voir ses capacités sur les objets pour lesquels ses 92 de diamètre sont logiquement un handicap.

Déjà sur un site avec une PL faible, on voit que des objets comme M81et M82 sont déjà plus que de simples tâches pâlichonnes. Mais sur des objets tel M42 et surtout des amas ouverts c'est un pur régal.

La qualité de l'optique, quand en plus on utilise de bons oculaires tels que les Pentax XW, fait parler d'elle.

Les binaires se détaillent facilement à la limite du pouvoir séparateur de la lunette. J'ai voyagé il y a quelques jours, dans mon ciel quelque peu éclairé par l'éclairage urbain, avec grand plaisir parmi celles des gémeaux et du cancer. J'ai même été surpris d'entrevoir la compagne dans WASAT.

J''attendais ma nouvelle monture pour essayer un peu de photo CP avec ... mais celle-ci se faisant attendre et étant donné la situation de confinement mise en place également aux USA,  j'ai fini par me décider à remonter sur mon poste fixe ma 1ère Mach1 à usage nomade depuis quelques temps. L'AZGTI c'est pratique, c'est simple à faire fonctionner ... mais cela n'a pas le même confort, ni ma même stabilité.

Donc la lune montante, le beau temps étant enfin revenu, c'était tendant de faire du visuel et là aussi c'est superbe. J'ai pu vérifié aussi ce qu'en disais André, puisque j'ai un XO2.5. Cela donne  sur Copernic au niveau du terminateur avec le début des Carpates des détails d'une grande finesse.

Et puis le 3 avril dernier, j'ai fini par prendre mon PC sous le bras avec ma QHY5III224c et avec une focale de 3000 (FFC) j 'ai fait quelques prises sur les secteurs de Clavius et de Copernic sans  aucun filtre.

Voilà donc  2 des ces prises en attendant d'avoir quelques lumières en CP..

Lune_2020_04_03_AS3_21_16_45_180i_Dr15_R1P1b_Clavius.jpg

Lune_2020_04_03_AS3_21_20_51_500i_R2P1S1_Copernic.jpg

Edited by dudugaz
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rhaaaa elle me plait bien cette lulu...

Je la verrais bien dans mon setup nomade... On verra!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo, superbes images et gros potentiel, c'est certain !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Concernant le télécompresseur 92TCC  construit pour la 92 Stowaway et la 105 Traveler, il faut pouvoir le connecter à la caméra ou à l'APN.

J'ai vu chez Baader la réference #2458197

https://www.baader-planetarium.com/en/baader-2"m683.3"-ultrashort-2"-clamp-for-c11c14meade-sc´s.html

correspondant à l'adaptateur ADATCC2 de chez AP.

https://www.astro-physics.com/adatcc2

Est-ce donc bien l'un des  produits Ah doc à installer sur le 92TCC, passer ainsi en 2" et pouvoir y fixer la camera?

Je pense Bradisback que tu as du réfléchir à cela.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,
Oui j'y ai pensé mais ça ne va pas t'aider… La 92 est destinée à mon setup nomade, donc avec exclusivement avec l'A7s...
J'ai donc commandé le red avec l'adaptateur Canon
https://www.astro-physics.com/dslr25eos
Et du coté A7s j'ai le raccord Sigma (pour boitier Sony vers objectif Canon).

Bon sinon les Clicklock sont bien foutus je trouve (surtout avec un camera légère), je l'utilise avec ma 130.
Ceci dit, je passerai en tout vissant avec la Cosmos…

Stef

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Stef,

D'autant plus que le savais :D Ce doit être l'âge je pense ...

C'est vrai qu'en nomade sans PC et sans guidage c'est quand même plus simple.

Je ne sais plus si tu es en CP4 sur ta Mach1 mais avec  l'évolution soft chez AP le non guidé devrait être encore plus facile ... ce dit avec un A7s tu n'es pas vraiment concerné 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis toujours sous CP3, pcq comme tu dis, pour des poses de 30sec à petite focale, la MAch1 est évidemment capable de faire le travail sans rien...

Stef

Share this post


Link to post
Share on other sites



  • Similar Content

    • By Loulou62630
      Bonsoir tout le monde,
       
      Suite à l'achat d'un MAK SW 150/1800, je souhaiterez faire de l'astrophoto avec mon vieux Canon EOS 20D, je suis sur un PO en 50,8. Que me conseillez vous comme Barlow pour du planétaire et de la photo sur Amas s'il vous plaît ?
       
      Est ce que je pars sur une barlow X2 en 31,75 genre Taka https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/barlow/lentille-de-barlow-2x-takahashi-coulant-31-75mm_detail à 120 € avec adaptateur ou je reste quand même en 50,8 avec une skywatcher https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/barlow/lentille-de-barlow-deluxe-ed-2x_detail
       
      Quel est l'impact sur l'astrophoto avec une barlow ED ?
       
      Budget max : 120/150€
       
      Merci de vos retours.
       
      Louis
    • By astroespo
      Bonjour,
      tout est dans le titre.
      Merci pour vos lumières.
    • By yann35
      Bonjour,
      Je recherche un complément d’infos sur la Barlow Baader VIP, (souhaitant l’acquérir).
      Pour les Astrams aillant déjà utilisés ce multiplicateur de focale modulaire.
      je souhaiterai connaitre les facteurs de grandissement avec et sans les deux bague allonge 25AI et 25AII.
      Merci
      Yann
    • By Fred_76
      Bonjour,
       
      L'objectif russe Tair 135 mm f/2.8 me fait de l'oeil. On le trouve à moins de 150 € sur le net et il est en monture M42 ce qui le rend facilement adaptable sur n'importe quel appareil photo, ou presque (45.5 mm ou moins de distance capteur-bride). Il ouvre à f/2.8 et son diaph est constitué de 20 (!!!) lames, ce qui fait qu’on peut l’enfermer un peu sans voir apparaître plein d’aigrettes sur les étoiles lumineuses.
       
      Mais que donne-t-il en astrophoto ?
       
      Si quelqu'un en a un, je veux bien qu'il le teste :
      - sur trépied, avec retardateur sur 10 s
      - viser l'étoile polaire
      - prendre des poses de 5 s à 800-1600 ISO, pas plus, à pleine ouverture
      - préciser le modèle du boitier
      - m'envoyer un RAW (contact en MP)
       
      Sa conception est à 4 lentilles (ci dessous le TAIR 11 135 mm f/2.8 en monture M39, argenté, alors qu'en monture M42 il est anodisé noir) :
       
      Quelques tests et revues :
      https://manondamoon.com/2017/05/14/a-lens-the-kmz-tair-11a-135mm-f2-8/ 
       
      http://www.reduser.net/forum/showthread.php?152436-Russian-Soviet-USSR-Lens-Survival-Guide&p=1728060&viewfull=1#post1728060
       
      https://www.pentaxforums.com/userreviews/tair-11a-135mm-f2-8.html
       
      Il y aurait aussi le Zeiss 135 mm f/2.8 T* C/Y qui pourrait convenir, à peine moins lourd que le Tair, mais plus cher (250€).
       
      A+
       
      Fred
    • By Chrishapha2019
      bonsoir à tous..
       
      POur ceux qui ne connaissent pas cette application du spectroscope il est tout à fait possible d'observer les "flammes" (protubérances) solaire en utilisant un spectroscope avec la méthode de la fente large.
      Cette technique très simple a été surtout utilisée et décrite par Angelo Secchi (jésuite italien et Astronome) . J'ai reproduit son protocole et ça fait 20 ans que je l'utilise.
       
      Son spectroscope comprenait 7 prismes et un collimateur de 120mm de focale. Il décrit lui même la dispersion de son spectro comme équivalente à un réseau de 540 t/mm que lui avait donné Rutherford pour remplacer ses 7 prismes.
      Pendant des années j'ai utilisé un réseau de 1200t/mm (conseillé dans les quelques articles récents sur cette technique).
       
      Or TROP de dispersion fini par trop étirer les images et les déformer à cause de l'effet Doppler car les protubérances sont des corps en mouvements (plus ou moins violents).
       
      Voici donc en photo comment évolue l'image lorsque je change de réseau. Le contraste augmente mais les images se déforment progressivement et la netteté même diminue!
       

       
       

       
       
      j'ai également un réseau de 2400 t/mm mais l'image est encore plus déformée et la base des protubérances est noyée par l'élargissement de la chromosphère.
      Le meilleur compromis se situe entre 600 à 1200 t/mm max car soit on augmente le contraste mais c'est au détriment de la qualité finale de l'image qui devient moins fine.
       
      En revanche si je veux détecter les petits changements d'activité alors la dispersion devient indispensable pour voir en direct l'effet Doppler.
       
       
       
  • Images