biver

Identification satellite: starlink errant ou autre?

Recommended Posts

Voilà cette petite vidéo accélérée, côté Vierge-Chevelure-Lion, en ville (Versailles) ce matin 6 février entre 6h58m00s et 6h58m58s (+-2sec a priori) où je vois un satellite bien brillant, mais pas tout à fait sur la trajectoire du starlink-71 que j'attendais dans ce champ (il aurait dû être sur une trajectoire horizontale)... et heavens-above n'annonce rien d'autre dans ce champ à cet instant (mais je me trompe peut-être...) Si quelquu'un a une idée...?

https://lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/ISS/sat-060220-5h58m00-5h58m58-32mmf4bx2g4.avi

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
à l’instant, ALAING a dit :

Un fugueur !

ou un qui rejoint le troupeau? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Un dernier lancement oneweb ??

Rectification le lancement est pour ce soir ce n'est donc pas un oneweb , ou les tle ne sont pas maintenus a jours

https://www.businessinsider.fr/oneweb-lance-une-2e-flopee-de-satellites-pour-agrandir-sa-mega-constellation-censee-fournir-internet-depuis-lespace/

Alors que SpaceX a ajouté 60 satellites supplémentaires à sa méga-constellation Starlink fin janvier, c'est au tour de l'entreprise américaine OneWeb d'agrandir la sienne

ce jeudi 6 février 2020. Le lancement se fera à l'aide d'un Soyouz depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, à 22h42, heure française.

Daniel

Edited by teko38

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, teko38 a dit :

Un dernier lancement oneweb

Je crois qu'ils sont encore sur le pas de tir... à voir pour demain ;)

Sinon pour quoi pas un NROLXXX qui profite du fouilli starlink pour nous osculter incognito? :ph34r:

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un étage de falcon 9 qui a lancé un satellite canadien, on reste dans la famille ;)

passage au plus près de denebola à 06:58:10  champ de 06:55 à 07:05 avec les starlink autour de la position marquée donc.

Clip_2.jpg.c5b1d64bce93c61d5c22e1cd8a73d07b.jpg

Edited by den b
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans Stellarium avec ajout de tous les satellites il y a du monde dans le coin .....depuis un vieux Cosmos 2151 .....aux petits nouveaux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci!

Et a quelle altitude est-il ce 2e étage de Falcon 9? Va-t-il rester encore longtemps en orbite? Finallement, on va être autant gêné par des restes de fusée de Mr.Musk que des charges utiles...? Mais ce qui est surprenant c'est qu'un 2e étage de fusée (cylindrique, donc pas de réflexion dépendant vraiment de l'orientation d'un panneau solaire) soit aussi brillant... j'ai vu un autre satellite ou débris ou étage de fusée non répertorié dans Heavens above (plus simple d'utilisation que calsky...) ce matin vers 7h de magnitude +1 ou un peu plus brillant qui passait du côté de Régulus (a priori plutôt sur une orbite polaire montante)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

il est sur une orbite de 314/1158 km à 81°  et donc difficile d'avoir une altitude précise à ce moment :  https://www.heavens-above.com/satinfo.aspx?satid=39271

Peut-être aussi une illumination "favorable".

Son nom sur HA est CUSAT 2/FALCON 9 peut-être qu'il reste quelque chose d'accroché dessus ?   Beaucoup de booster sont pas mal lumineux quand même, cela reste de gros morceaux par rapport aux satellites.

Edited by den b

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, teko38 a dit :

 

Comme le souligne le Daily Beast, au cours des dernières années, la Chine, les États-Unis, le Japon ou encore la Suède ont également déployé des appareils similaires, dédiés à l'observation des autres satellites. Or, ce sont leurs usages avancés qui inquiètent. « Vous pouvez probablement les équiper avec des lasers ou y mettre des explosifs »

 

Ha ben voilà, y a d'l'espoir en ce qui concerne les Starlink alors ! On tient la solution ? Qui se sent de monter un club de lanceurs amateurs de satellites ? :);)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By XavS
      Bonsoir,
       
      Depuis mon balcon en plein centre ville, au Mak 127 Sky-Watcher et Canon 450D non défiltré, 800 Iso à 1/400s. Elle rentre juste dans le capteur. Demain je traiterai la mosaïque et une au Canon 450D défiltré.
       

       
      Bon ciel
       
      XavS
    • By LassyFilice
      Bonjour à tous,
       
      Je m'appelle Mathieu, bientôt 30 ans et j'ai toujours été curieux de lever les yeux au ciel. J’aime l’astronomie et tout ce qui touche à l’espace et l’astronautique.
      Je souhaiterais me lancer dans l’aventure de l’astropho avec un APN.
      Voilà le matériel que j’ai à disposition :
       
      1-Reflex APS-C Nikon D5000 (non défiltré) avec un Objo Nikkor DX 55-200mm 1:4-5,6G ED système VR
      1-Bridge Panasonic FZ200, capteur CMOS 1/2,3" focal équivalente 25-600 mm avec ouverture f/2.8 constante sur toute la focale
      1-Trepieds fixe
       
      J’ai dans l’idée d’acquérir une Star Adventurer motorisée (classique ou mini je ne sais pas encore). Mais avant de faire un tel achat, j’aimerais vos avis concernant mon matériel photo et notamment l’objo du Nikon. Que pensez-vous que je puisse photographier avec ça ?
      Du côté du bridge, j’ai fait des essais durant le confinement pour photographier M42 mais le résultat n’est pas ouf … petit capteur avec beaucoup de bruit et sans monture motorisée impossible de réaliser des poses de plus de 5 secondes … Par contre la focale équivalente en 600 mm me permet d’avoir le cœur de M42 prenant une large partie du champ (cf. lien plus bas pour voir la photo). Malheureusement je n’ai pas pu essayer avec le reflex que j’ai pu récupérer post confinement ..
       
      Brefs amis astrophotographe j’attends vos retours !
      P1090191.RW2
    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      j'ai bien fait de faire des image avant que le soleil ne se couche car à 22h30 c'était bien bouché ! Tous de suite à la prise de vue , j'ai poursuivi à l'oculaire et oui.
      Toujours des artéfacts qui viennent gâché mon image les aplats sont pas bien gérés , mais pas l'essentiel.
       
       
       
      Mise à jour : Et puis j'ai oublié celle-là faite  en disgicopie derrière l’oculaire de 26mm, bien plus sympathique aussi.
       

       
       

       
      bon ciel lunaire
    • By Jean-Marc_M
      Bonjour à tous
      Je viens de voir l’animation de l'ISS du jeune et prometteur @Thierry Legault et j'aimerai bien juste effleurer ce résultat, même de loin...
       
      Le mode snipper ne va pas être suffisant pour ça et en farfouillant, je suis tombé sur le site de Cedric Thomas : https://www.cedric-thomas.com/bricolage/tracker-liss-et-les-satellites/ et donc sur le logiciel SkyTrack (9 USD après 30 jours d'essai) : https://www.heavenscape.com/index.html
       
      Après avoir suivi les recommandations de Cédric, c'est opérationnel sur mon PC/monture et ça a l'air de fonctionner correctement à vide. Mais tout ça m'a l'air bien trop simple pour une séquence de capture de l'ISS avec la précision suffisante pour le résultat attendu avec un C9 (sans barlow pour commencer) et une ASI178 ou une ASI183.
       
      Est-ce que quelqu'un connait le sujet ?
      Quels sont les trucs et astuces pour éviter une déception totale au premier coup...?
       
      Merci d'avance !
    • By biver
      Voilà, juste une vue pour résumer les images de Vénus capturées derrière mon Dobson en courant après Vénus tout en restant au bord de l'ombre de l'immeuble d'en face...
      Nicolas

      Et le setup après le dernière observation (les roulettes du télescope sont bien utiles pour suivre l'ombre...)

  • Images