biver

Identification satellite: starlink errant ou autre?

Recommended Posts

Voilà cette petite vidéo accélérée, côté Vierge-Chevelure-Lion, en ville (Versailles) ce matin 6 février entre 6h58m00s et 6h58m58s (+-2sec a priori) où je vois un satellite bien brillant, mais pas tout à fait sur la trajectoire du starlink-71 que j'attendais dans ce champ (il aurait dû être sur une trajectoire horizontale)... et heavens-above n'annonce rien d'autre dans ce champ à cet instant (mais je me trompe peut-être...) Si quelquu'un a une idée...?

https://lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/ISS/sat-060220-5h58m00-5h58m58-32mmf4bx2g4.avi

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
à l’instant, ALAING a dit :

Un fugueur !

ou un qui rejoint le troupeau? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Un dernier lancement oneweb ??

Rectification le lancement est pour ce soir ce n'est donc pas un oneweb , ou les tle ne sont pas maintenus a jours

https://www.businessinsider.fr/oneweb-lance-une-2e-flopee-de-satellites-pour-agrandir-sa-mega-constellation-censee-fournir-internet-depuis-lespace/

Alors que SpaceX a ajouté 60 satellites supplémentaires à sa méga-constellation Starlink fin janvier, c'est au tour de l'entreprise américaine OneWeb d'agrandir la sienne

ce jeudi 6 février 2020. Le lancement se fera à l'aide d'un Soyouz depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, à 22h42, heure française.

Daniel

Edited by teko38

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, teko38 a dit :

Un dernier lancement oneweb

Je crois qu'ils sont encore sur le pas de tir... à voir pour demain ;)

Sinon pour quoi pas un NROLXXX qui profite du fouilli starlink pour nous osculter incognito? :ph34r:

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un étage de falcon 9 qui a lancé un satellite canadien, on reste dans la famille ;)

passage au plus près de denebola à 06:58:10  champ de 06:55 à 07:05 avec les starlink autour de la position marquée donc.

Clip_2.jpg.c5b1d64bce93c61d5c22e1cd8a73d07b.jpg

Edited by den b
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans Stellarium avec ajout de tous les satellites il y a du monde dans le coin .....depuis un vieux Cosmos 2151 .....aux petits nouveaux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci!

Et a quelle altitude est-il ce 2e étage de Falcon 9? Va-t-il rester encore longtemps en orbite? Finallement, on va être autant gêné par des restes de fusée de Mr.Musk que des charges utiles...? Mais ce qui est surprenant c'est qu'un 2e étage de fusée (cylindrique, donc pas de réflexion dépendant vraiment de l'orientation d'un panneau solaire) soit aussi brillant... j'ai vu un autre satellite ou débris ou étage de fusée non répertorié dans Heavens above (plus simple d'utilisation que calsky...) ce matin vers 7h de magnitude +1 ou un peu plus brillant qui passait du côté de Régulus (a priori plutôt sur une orbite polaire montante)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

il est sur une orbite de 314/1158 km à 81°  et donc difficile d'avoir une altitude précise à ce moment :  https://www.heavens-above.com/satinfo.aspx?satid=39271

Peut-être aussi une illumination "favorable".

Son nom sur HA est CUSAT 2/FALCON 9 peut-être qu'il reste quelque chose d'accroché dessus ?   Beaucoup de booster sont pas mal lumineux quand même, cela reste de gros morceaux par rapport aux satellites.

Edited by den b

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, teko38 a dit :

 

Comme le souligne le Daily Beast, au cours des dernières années, la Chine, les États-Unis, le Japon ou encore la Suède ont également déployé des appareils similaires, dédiés à l'observation des autres satellites. Or, ce sont leurs usages avancés qui inquiètent. « Vous pouvez probablement les équiper avec des lasers ou y mettre des explosifs »

 

Ha ben voilà, y a d'l'espoir en ce qui concerne les Starlink alors ! On tient la solution ? Qui se sent de monter un club de lanceurs amateurs de satellites ? :);)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Eh oui c'est encore moi le loup du lunaire, en voyant tous le monde en mode bleu ici c'est le bleu de la vision à la canis lupus qui domine entre les nuages, jamais réalisé une image aussi rapidement en fait l'horodatage n'est pas bon de l'appareil , elle a été faites à 19h40.
      Une lune bleu achromate....
       

       
       
       
      Bon ciel lunaire

    • By Thierry Legault
      Ça faisait longtemps que je voulais quantifier la différence de résolution entre un capteur monochrome et un capteur couleur (on ne parle pas ici de sensibilité ou rendement quantique).
       
      Et c’est l’occasion d’avoir les deux versions d’un même capteur µ4/3 qui me l’a permis : une ASI 1600MM (avec roue à filtres RVB) d’un côté, un Panasonic GX-80 (sans filtre passe-bas) de l’autre. Devant les deux, le Sigma Art 40mm f1.4, un des meilleurs objectifs existants (y compris son chromatisme très bas). Gain et iso mini bien sûr, map manuelle.
       
      Après plusieurs essais de mire (les mires avec des ensembles de traits plus ou moins serrés génèrent du moiré qui complique beaucoup l’interprétation, de plus ça n’est pas très réaliste), j’ai confectionné la mienne.
       
      D’abord la comparaison entre l’image couleur du GX-80 et la composition RVB de l’ASI. La différence est évidente, l’image du GX-80 est moins piquée (séparation, lisibilité et « propreté » des chiffres, visibilité et séparation des traits et points). Et il y a des effets de bavures colorées dues aux interpolations couleur lors du développement (fait avec Camera Raw, en accentuation 0).
       


       
      Quand on décompose l’image du capteur couleur dans ses 3 couches, on voit bien que la R et la B sont moins résolues que la V, ce qui est logique vu qu’on part de deux fois moins de photosites.

       
      On peut se dire qu’en resserrant l‘échantillonnage sur le capteur couleur, on va finir par rattraper la résolution du monochrome. Alors j’ai pris une série d’images en rapprochant l’appareil de la mire, par pas de 10% (la dernière est à 50% : distance divisée par 2 donc échantillonnage aussi). Puis pour faciliter les comparaisons j’ai redimensionné les images à la taille originale en bicubique sous PS, et j’ai ajouté une légère accentuation sur toutes les images.
       


       


       


       


       


       


       


       
      Je pense que ce qui se rapproche le plus, c’est celle à -30% pour le vert et celle à -50% pour le rouge et le bleu. Ce qui me semble assez logique, si on considère que ¼ des photosites sont bleus ou rouges (donc en linéaire la racine carrée = ½) et que pour les verts il y en a 1 sur 2 (en racine carrée : 0,71 soit environ -30%).
      L’idée est de déduire des choses sur l’échantillonnage optimal en planétaire/lunaire/solaire, selon le type de capteur. Le cas extrême étant Mars qui a surtout ses détails fins en rouge, cela conduirait à utiliser un échantillonnage 2 fois plus fin avec un capteur couleur (donc focale double), l’inconvénient étant un temps de pose 4 fois plus long (à gain égal) ou la nécessité de stacker 4 fois plus de brutes (à temps de pose égal).
       

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Et voilà simplement Sélène seul parce que en imagerie avec vénus bien trop turbulente ! Mais en global la situation atmosphérique c'est dégradé (au cours de la soirée quelques passages nuageux mais rien de bien méchants.
      J'ai réalisé un dessin mais qui sera présenté dans la section dédié. Traitement Astrosurface comme toujours.
       
      Bon ciel lunaire
       
       
       

    • By phenix
      slt   tt le monde  
      jy vais aussi de ma  petite contribution  a la  conjonction d hier  soir  
      j espère  pouvoir suivre   venus et pléiades  jusqu au  4/4   mais  bon météo prévue  n est pas terrible  
       
      poses  de  4 secondes  et  1/60 e      a  6400 iso    et   mixées
      canon 7d + tamron 18/270  a  150 mm
       
      biz   et portez  vous bien 
       
      serge


    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Et voilà , le vent tourne et souffle du nord la masse d'air a changé , mais avant ce profond changement dans lequel on va récupérer notre météo habituelle, j'ai pris Sélène et Vénus (mais pour cette dernière l'ensemble des vidéos n'est pas exploitable)
      J'ai profité de cette cendrée lunaire pour un faire dessin avec cette éclairage , je me suis arrêté sur Gutenberg  en bordure de mar fecundatis dans le prolongement des monts pyrénéens.
       
       
       
       

       
       
       

       
      bon ciel planétaires & lunaire
  • Images