Anton et Mila

Schickard, Wargentin, Nasmyth et Phocylides

Recommended Posts

Lunette LZOS 152/1200. Caméra ASI ZWO 290MM avec Barlow Meade 2X telecentrique. Image prise dans la nuit du 6 au 7 février 2020.

Echantionnage : 0.23"/p :  F/D résultant : 16.8

 

Plaine Schickard recadrée.jpg

Edited by STF8LZOS6
  • Like 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Salut STF8, un chouilla fort pour moi mais c'est bien joué !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu sombre pour moi mais belle image :)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 très belle vue lunaire ! c'est bien piqué ! bravo ! :)

 polo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos retours. C'est encourageant. Même remarque que pour l'autre image: J'essaierai des fichiers vidéo en .SER pour avoir plus de niveaux de gris.

 

Bonne journée.

 

Claude

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En parlant de petits dômes, j'en vois un dans Schickard, et il semble double sur la carte. Il doit faire 5kms de large. Il fait triangle avec Schickard B et R, en bas de la carte.

https://planetarynames.wr.usgs.gov/images/Lunar/lac_110_wac.pdf

Je détecte même un plus petit qui fait trapèze entre Schickard R et le dôme précèdent.

PS: On peut bien s'amuser avec les photos lunaire. Il y a du grain à moudre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/02/2020 à 09:01, STF8LZOS6 a dit :

En parlant de petits dômes, j'en vois un dans Schickard, et il semble double sur la carte. Il doit faire 5kms de large. Il fait triangle avec Schickard B et R, en bas de la carte.

https://planetarynames.wr.usgs.gov/images/Lunar/lac_110_wac.pdf

Je détecte même un plus petit qui fait trapèze entre Schickard R et le dôme précèdent.

Pas de dôme, mais de simples monts, vérifications faites avec ce lien.....https://quickmap.lroc.asu.edu/?extent=-90,-24.0200058,90,28.2521495&proj=10&layers=NrBsFYBoAZIRnpEoAsjYIHYFcA2vIBvAXwF1SizSg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je la trouve très bien cette image

s1-2a.png.581f2f0bdcce9422fc064cc7e14fe370.png

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous remercie pour vos retours.

Ce qui m'intéresse particulièrement est d'avoir chaque fois une idée de la résolution obtenue,  en sachant qu'une lunette de 15cms peut résoudre 1.7km sur la lune à la longueur d'onde de 550nm selon le critère de Rayleigh.

Ici j'ai pris au hasard trois formations dans Schickard.

La 1: 3 cratères de 2kms (les deux à gauche) et 1.7km (troisième à droite). Ils sont détectés mais pas résolus.

La 2: une cratère de 4 kms qui est résolu sans problème.

la 3: le mont que je prenais pour un dôme (pas de cratère au sommet, mince:D) qui fait 4kms de large, et qui est résolu.

L'image est en 8bits...désolé...je ferai du 16bis la prochaine fois pour la qualité de l'image….

 

Je n'ai pas fait beaucoup d'images lunaires et je n'ai pas une grande expérience dans ce domaine, mais je constate quand même qu'avec un instrument bien conçu et pas trop grand, on arrive pratiquement à chaque fois à atteindre le Pouvoir Séparateur  avec les techniques de prise de vue actuelle, logiciels (AutoStakkert et Registax) et caméras rapides et ultra-sensible (ici la ZWO 290MM) . Ici les images sont prises sans filtre avec une lune bien haute. J'ai prévu de faire d'autres essais mais avec des filtres classiques (un vert n°56 Meade série 4000, un jaune Celestron et rouge 23A USA, et j'attends un bleu Meade série 4000 #82A), mais j'aurai moins de vitesse pour le film, mais plus ou moins de PS selon la longueur d'onde. A voir….

 

PS: Mais il n'y a rien ici que de la confirmation des théories optiques existantes, mais c'est amusant de les vérifier….:D.

 

5e3da95e4e970_PlaineSchickardrecadrebis.thumb.jpg.f0ec98078fead9f376707a1e152d82b0bis.jpg

 

 

image.png

Edited by STF8LZOS6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By dfremond
      Bonjour
       
      A pres avoir capturé un peu de ciel profond hier soir (post a venir..) je me suis levé aux aurores pour essayer Jupiter et Saturne, version 2020.   Comme le seeing etait bon au soir, j'avais bon espiur, et effectivement, il y a eu de bons passages.
       
      D'abord Jupiter,  que j'ai capturé (en alternance avec Saturne, leur rapprochement rendant cela facile: quatres captures de  30000 images environ chacunes, 10% de gardées:
      La meilleure au lever du jour,  3h19 TU
       

       
      Les trois autres n'etant pas toutes completement ratées, j'ai fait une petite"animation " un peu saccadée  (l'image manquante correspond a une capture de Saturne..)
       
      -
       
      Pas de détails sur les satellites. (désolé, je n'ai pas de balcon chez moi....)
       
      Tout le traitement est réalisé avec Astrosurface. 
       
      Ensuite Saturne, capturé en meme temps.. Deux captures, à 3h03 et 3h07 TU,  d'environ 30000 images, 10% de gardée environ.
      La meilleure a  3h08 (TU)
       

       
      Comme d'habitude, une petite animation, ou on a l'impression de voir une rotation du limbe.
       
       

       
      Bref, une nuit tres sympa, mais..... des petits yeux aujourd'hui... La sieste guète.. Bonne nuit donc!
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       

    • By frank-astro
      Bonjour,
      Comme beaucoup d'entre-vous, j'ai profité de ce magnifique spectacle hier soir. Voici trois images prises dans des lieux différents.
      Lune_Venus_mercure_bord_de_sevre by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Lune_Venus_mercure by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Lune_Venus_mercure_arbres by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Et enfin un pano de Voie Lactée (Canon EOS 760d et Samyang 16mm) :
      Lever de Voie lactée -2 by Frank TYRLIK, sur Flickr
      Bonne journée,
      Frank
    • By Bigcrunch
      bonjour ,
       
      La conjonction Lune Mercure Vénus d'hier soir  au canon 6D + 200mm 

      si quelqu'un pouvait me dire quel est cet arbre sans branches et feuilles sur la droite ??
       
      + gros plan du croissant SW80Ed + Fuji XT2
       
      merci
      livier


    • By Loulou62630
      Bonsoir tout le monde,
       
      Suite à l'achat d'un MAK SW 150/1800, je souhaiterez faire de l'astrophoto avec mon vieux Canon EOS 20D, je suis sur un PO en 50,8. Que me conseillez vous comme Barlow pour du planétaire et de la photo sur Amas s'il vous plaît ?
       
      Est ce que je pars sur une barlow X2 en 31,75 genre Taka https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/barlow/lentille-de-barlow-2x-takahashi-coulant-31-75mm_detail à 120 € avec adaptateur ou je reste quand même en 50,8 avec une skywatcher https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/barlow/lentille-de-barlow-deluxe-ed-2x_detail
       
      Quel est l'impact sur l'astrophoto avec une barlow ED ?
       
      Budget max : 120/150€
       
      Merci de vos retours.
       
      Louis
    • By KLAAS
      Bonjour,
       
      J’ai décidé d’évaluer la pose rapide. Habitant en centre ville, j’essaie de voir si cette technique pourrait apporter un plus dans ce contexte.
       
      Je suis un débutant dans la technique, peut-être des erreurs crasses ont été commises... 
       
      J’ai fait un premier test hier soir en luminance sur la galaxie NGC2146, avec 926 poses de 2sec vs 10 poses de 180sec. A peu près le même temps d’intégration.
       
      Matériel : Newton TS UNC 6’’, Monture Avalon M-Zero en « autoguidage » de 30sec pour garder la cible, ASI183mm pro à -15deg. Sous échantillonage à 2.20 Arcsec/pixel. Mon seeing habituel est autour de 4.3’’ FWHM. 
      - Les longues avec gain de 111 (unitaire) et offset de 10, darks, flats et bias (binning 2x mais resampled à 3x), autoguidage traditionnel
      - Les courtes avec gain de 250 et offset de 50, darks et flats refaits et compatibles, pas de bias (binning 3)
       
      Voici 3 images, toutes traitées avec Siril :
      - 10 images au hasard de 180sec, sélection par siril des 30% au meilleur FWHM ont été conservées = 3 images de 180sec
      - 926 images de 2 sec sans darks ni flats, sélection par siril 30% des meilleures en FWHM
      - 926 images de 2 sec avec darks et flats, sélection par siril 30% des meilleures en FWHM
       
      Et les statistiques de chacune d’entre elles avec sub-frame selector sur PI.
       
      Observations :
      - Les longues, au premier abord se montrent plus léchées, avec des nuances plus délicates de gris, une impression de formes qui se dessinent mieux etc...
      - Les courtes montrent des écart plus abrupts entre pixels clairs et noirs, carrément désagréable à l’oeuil, mais peut-être trompeur.
      - L’effet est accentué en utilisant les darks et les flats
      - Le fonds de ciel des courtes est très très rugueux et montre des motifs horizontaux descendants très marqués
      - Par contre, les étoiles semblent se répartir sur le même nombre de pixels
      - En termes statistiques le FWHM ne montre pas de gain majeur, quoique moins d’eccentricité, faible de toute façon
       
      A ce stade les courtes sont bien plus moches, les statistiques ne tranchent pas la question, mais ce n’est que 10min d’intégration en ciel pollué.
       
      J’ai également mis une image avec un traitement toutes vs 30% meilleures sélectionnées par siril, ainsi que le log du « pseudo-guidage » et une brute 180sec vs 2sec.
       
      Vaut-il la peine d’aller jusqu’au bout de l’exercice, ou encore un fois à ciel mauvais, la seule solution c’est le temps d’intégration, les turbulences étant un facteur bien moins important en magnitude que la pollution lumineuse dans l’expression des détails ?
       
      Merci,
      Stevan
       
       

       



  • Images