gklm

Problèmes et/ou questionnements

Recommended Posts

Ton problème d'écran noir, Fox, me dit vaguement quelque chose : il me serait bien arrivé la même chose une ou deux fois, et j'ai suivi les conseils d'Unistellar en cas de bug, à savoir fermer l'appli, voire même éteindre l'eVscope, puis tout relancer...et c'était reparti comme en 40 !

Donc oui, c'est déjà arrivé à d'autres... et non, ce n'est pas grave, docteur !

Il semblerait que ce soit une sorte de plantage, l'équivalent du vieil "écran bleu" sur nos PC...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

C'est bien c'est formateur !

Vaut mieux passer par là dès le début.

 

J'avoue qu'il était 1h, pour le coup il y avait déjà pas mal de rosée sur le pied et sur l'extérieur du tube...

Bref j'ai tout fermé et mis au chaud pour que sa seche tranquillement à l'air ambiant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info, j'ai eu un retour du SAV

Mais bon vacances, fêtes de fin d'années, temps pas terrible... Bref tout prend beaucoup de temps.

 

En gros et en très bref la réponse c'est soit le focus n'est pas bon soit j'ai un soucis avec mon miroir.

Donc dès que j'en aurais a nouveau l'occasion, je referai les réglages doucement et tranquillement (ça va j'ai 1h pour le faire lol) et je leur partagerai les données de session.

Si ça coupe encore alors que l'image est nette... Faudra que je retourne mon appareil.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

DONNÉES de l'eVscope : nature, stockage, transfert, accès

 

Voici les informations transmises par le support d'Unistellar (février 2021) suite à des interrogations et demandes d'informations techniques sur les données de nos observations enregistrées par l'eVscope : je partage les réponses (sous forme de citations) qui m'ont été transmises par le support (de manière très réactive, comme d'hab !) en précisant chaque fois que nécessaire mes questions et réponses (reformulées pour une meilleure compréhension dans ce post).

 

- format de carte SD :

 

ma question : J'ai tenté de lire la carte SD de l'eVscope sur un PC mais celui-ci ne reconnait pas la carte, même après une actualisation des disques sous "gestion de disques". C'est probablement lié au type de formatage de la carte SD de l'eVscope et à la gestion des données sur laquelle je souhaite revenir.

Citation

 

La carte SD n'est pas simplement une carte de stockage, mais a été flashée pour y contenir les informations essentielles au fonctionnement de votre eVscope. C'est la raison pour laquelle vous ne pouvez la lire sur un PC comme vous pourriez le faire avec une carte SD de type celle que vous insérez dans un appareil photo.


 

 

- procédure lors du transfert de données :

Citation

 

Pour répondre à votre question sur les procédures qui permettent de transférer vos données, nous utilisons un processus très classique. Ce sont les mêmes mécaniques que lorsqu’on passe son téléphone en point d’accès pour partager sa connexion 4G par exemple. Dans le cas du smartphone, on est connecté à un Wi-Fi chez nous (client), et on le passe en point d’accès (il diffuse du Wi-Fi) pour partager la 4G. L’eVscope, c’est l’inverse. Il diffuse du Wi-Fi (point d’accès), et on le passe en mode client pour le téléchargement.

Lors de la demande d’upload des données, vous devrez fournir les informations (SSID et mot de passe, si applicable) du réseau Wi-Fi que vous souhaitez utiliser pour communiquer avec nos serveurs. Cela va vous déconnecter de l’eVscope alors que celui-ci va se connecter au réseau que vous avez spécifié, pour ensuite transférer les data vers nos serveurs.

La LED verte clignotante indique que vos données sont transférées : si elle clignote 5 fois, il vous reste 100% à transférer, si elle clignote 4 fois, 80%, 2 fois 40%...

Lorsque le transfert est terminé, la LED est constante pendant 1 minute et votre eVscope se range.

 

 

- nature des données envoyées à Unistellar :

ma question : De plus en plus d'utilisateurs se plaignent de ne pouvoir récupérer pour eux-mêmes les données brutes de leurs images (en format *.raw ou autre) et de leurs observations (l'équivalent de ce qui apparaît sur le cerclage des photos que beaucoup désactivent pour profiter au maximum du champ du capteur), et de l'opacité de l'utilisation de ces données par Unistellar (cf. le dernier post en date là-dessus).

Je crois qu'Unistellar aurait vraiment intérêt à se pencher sur l'ouverture de ces données aux utilisateurs, ce qui serait la moindre des choses dans la mesure où ils sont les créateurs de ces données, et sur la clarification de l'usage fait de ces données par Unsitellar. Je crains qu'à terme cette opacité nuise à l'image de votre société d'une part, et d'autre part décourage des utilisateurs exigeants, notamment des astrophotographes qui ont l'habitude de gérer leur setup et leurs données brutes et qui voudraient mieux exploiter leurs images. Cette ouverture serait dans l'intérêt de tout le monde car elle ferait une bonne vitrine à l'eVscope en montrant le meilleur parti que l'on peut tirer des images, et attirerait peut-être davantage d'amateurs de photos astronomiques. A contrario, la politique actuelle décourage des utilisateurs réels ou potentiels et pourrait les détourner de votre produit.

Citation

 

Lorsque vous consentez à nous transmettre vos données, ces dernières sont tout d'abord analysées en interne pour y déceler les défauts récurrents ou alors les imperfections qui doivent être remédiées lors des prochaines versions et vous permettez à Unistellar d'améliorer continuellement les expériences d'observation de ses utilisateurs. Votre partage rend également possible des découvertes scientifiques, et Unistellar mentionnera votre contribution à ces découvertes si vous le souhaitez. Comme il est d'usage dans ces situations, les résultats des analyses qui produisent des découvertes sont la propriété des personnes qui ont fait l'analyse, c'est-à-dire Unistellar et ses partenaires scientifiques. Les données et métadonnées collectées par Unistellar sont vos observations, leurs géolocalisations et leurs horodatages. Ces données sont traitées de manière à préserver votre anonymat jusqu'au moment de leur découverte, moment auquel vous pouvez nous indiquer si vous souhaitez être mentionné.

Il est vrai que sur internet, vous pouvez lire de multiples avis sur les données, mais ce que je vous ai transmis comme information est ce qui est écrit sur notre FAQ [https://help.unistellar.com/hc/en-us/articles/360013803619-eVscope-Data-Storage-Memory-Uploading-Data] concernant le partage des données, et c'est ce que nous en faisons.

 

 

- accès des utilisateurs à ces données brutes :

ma question : Parmi une ouverture des données actuellement non accessibles aux utilisateurs, mais renvoyées à Unistellar, y a-t-il des infos brutes sur les images (du type toutes les images qui ont été stackées avant d'être enregistrées en une seule, ou encore de type format *.raw ou autre brut, et non format *.jpeg avec les pertes qu'il implique) ?

Citation

Il semble qu'effectivement beaucoup d'utilisateurs souhaitent avoir accès à leurs données pour du post traitement. Cette politique est actuellement en cours de discussion et votre poste nous est utile pour de futures prises de décision, je transmets alors votre requête et vos arguments à nos équipes de développement. [...] Ne vous inquiétez pas, votre demande a bien été prise en compte et transmise aux personnes en charge de la décision de l'accès aux données par les utilisateurs. La décision de l'accès aux données n'étant pas encore actée, je ne peux vous transmettre l'information exacte de leur format si elles sont partagées.

ma réponse : Pour confirmer vos propos, je pense qu'il est vraiment indispensable que les utilisateurs aient accès à ces données, ce qui couperait court à toute désinformation et éviterait à terme que plus personne ne souhaite les transférer vers Unistellar.

De plus, comme je le signalais dans mon message, ces informations d'horodatage et de géolocalisation de nos observations sont précieuses, surtout depuis que l'on peut désactiver le cerclage qui nous les fournissait mais nous privait d'une bonne partie du champ. Et c'est très contraignant, pour compenser ce manque, de devoir noter au fur et à mesure les objets observés et le temps d'exposition lorsqu'on est dehors, dans le froid hivernal !

 

- différence entre temps d'exposition affiché par l'appli et temps réel d'observation :

ma question : Une autre question technique fait l'objet de la curiosité des utilisateurs : nous sommes nombreux à avoir constaté que le temps calculé par l'appli en mode vision amplifiée ne correspondait pas à la réalité qui est souvent beaucoup plus longue ; pourriez-vous nous expliquer comment le logiciel effectue son calcul, est-ce qu'il ne compte que les images stackées en écartant du calcul les "déchets" ? Est-ce qu'il applique un calcul additionnant la durée de chaque image, tout en déduisant des temps d'enregistrement ou de traitement que l'utilisateur ne peut comptabiliser ?

Citation

 

Le temps notifié sur vos images ne correspond pas au temps total de votre exposition, mais au cumul de temps des images non rejetées. Vous avez raison, il ne compte pas les images stackées, mais les images conservées.


 

 

J'espère que beaucoup parmi vous trouveront dans ce message des réponses à certaines de leurs interrogations.

N'hésitez pas à me transmettre vos questionnements, ou à contacter directement le support Unistellar dont on apprécie toujours la réactivité.

 

 

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir

je débute avec l evscope

Je n ai pas compris comment transférer les images .. je ne sais pas si il faut mettre les infos de ma livebox ou celle de mon evscope. De plus je ne sais pas comment utiliser l aide au focus oculaire puisque je fais le focus avec le masque de Bathinov.

merci de votre aide

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu parles bien d'envoyer tes données à Unistellar, et pas de transférer les images prises à l'eVscope depuis ton smartphone ou ta tablette jusqu'à un PC ?

Si c'est bien le cas, quand tu cliques sur le bouton "transférer les données" (menu "utilisateur"), l'appli te demande le SSD et le mot-de-passe de ton wifi, connecté à Internet par ta box, wifi dont tu as dû définir toi-même le nom et le mdp (c'est du moins comme ça sur ma Livebox ancien modèle).

Quant à l'aide au focus oculaire, il s'agit de t'aider  affiner la mise au point... de ton oculaire (comme son nom l'indique), qui se règle en tournant faisant tourner l'oculaire lui-même pour que ton image soit nette sur son petit écran. L'aide fait apparaître une mire dont tu peux régler ainsi la netteté.

Quant au masque de Bahtinov, il permet d"affiner la mise au point du miroir après que tu en as réglé la collimation, en utilisant la grande molette ronde à l'arrière du tube.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut les amis,

Ca fait un moment que j'ai pas écrit. Faut dire que ça fait un bout que j'ai pas vu un ciel étoilé !

Je me console en regardant les photos des autres sur Facebook et en bricolant. Moi aussi j'y ai été de mon tapis de sol Décath à 3€. Trop facile en effet. Gros niveau à bulle circulaire sur la base et scotch phosphorescent sur le trépied. Pas forcément très joli mais rassurant.

Hier soir enfin une ouverture en restant à distance de la Lune. Mon plaisir du moment c'est de refaire les cibles de l'hiver dernier mais sans le cadre et de tenter des mosaïques depuis que j'ai découvert ICE. Problème pour partager ça ne passe pas sur le forum ni dans la galerie. 3 Mo c'est trop ? Et  impossible de les supprimer... si quelqu'un y arrive ?

Le cadre c'est super que ce soit optionnel mais c'est franchement laborieux pour cocher décocher. Pas cool !

Mais mon vrai problème du moment c'est le serrage d'une branche du trépied. Pas assez de serrage du coup ça glisse. Je ne vois pas comment resserrer et j'ose pas démonter la came. Quelqu'un a-t-il déjà solutionné ce problème ?

Pour le transfert des données c'est long malgré la fibre et il reste toujours 1% ??? Mais bon à moins de participer à une collaboration je crois que je ne vais plus m'embêter avec les transferts. Ca marche très bien sans.

De belles nuits arrivent. Profitons en bien !

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Réponses partielles à BriBri71 et constat sur les réglages en mode Enhanced vision

1)"Le cadre c'est super que ce soit optionnel mais c'est franchement laborieux pour cocher décocher".

Pour éviter d'avoir a cocher et décocher en permanence pour avoir d'un côté les références de l'observation et de l'autre profiter du champs le plus large, je réalise mes observations avec 2 "moyens" associés à l'eVscope:  mon smartphone que j'utilise en "opérateur" (le premier allumé et associé à l'eVscope ) sur lequel j'ai décoché l'option du cadre circulaire ajouté  et  mon PC (sur lequel je fais tourner l'émulateur Android, voir autre article sur le forum) qui fonctionne donc en mode "Observateur" sur lequel je coche l'option du cadre circulaire ajouté. Sur les 2 , par précaution j'ai coché l'option de l'enregistrement auto de l'image lorsque l'on interrompt l "Enhanced vision". On peut bien sûr utiliser une tablette ou un autre smartphone à la place du PC.

Ainsi je pilote les observations avec mon smartphone, lorsque j'interromps l'Enhanced vision, l'image sans cadre est enregistrée sur celui-ci et au même moment une image avec cadre est enregistrée automatiquement sur le 2 eme moyen. Je collecte donc systématiquement 2 images avec et sans cadre, ce qui me garantit la non perte des informations de l'observation (en attendant que Unistellar utilise les métadonnées des fichiers images pour conserver les données d'observation...)

 

2) Serrage d'une branche du trépied

J'ai justement eu le même problème (sans doute à cause des fortes variations de température lorsque l'on sort le trépied pour l'installer dans le jardin...). Hier j'ai serré l'écrou de l'élément de blocage  qui coulissait même quand il était rabattu: juste 1/8 ou 1/4 de tour car sinon on se retrouve a ne plus pouvoir coulisser même quand l'élément de blocage était ouvert...(voir photo jointe pour les écrou concernés: flèche gauche si élément inférieur non bloqué, flèche droite si élément milieu non bloqué

 

3) Réglage des paramètres de 'Enhanced vision"

J'ai profité du ciel extra clair d'hier soir pour me prêter à quelques essais de réglage des paramètres de ce mode en décochant le mode auto.

Peut-être que ce que je vais exposé était évident mais n'ayant pas vu d'explications sur le forum, je pense utile de confronter nos points de vue...

Je pensais que les réglages de "Luminosité" ou "fond" agissait un peu comme en photo sur la sensibilité (ASA) et sur le temps de pose (vitesse) de chaque photo élémentaire qui sont ensuite "stackées". 

En multipliant les essais avec des combinaisons différentes mais surtout en faisant varier ces réglages au cours d'une même observation, j'en ai conclu que ces réglages n'agissent que sur la visualisation de l'image résultante du "stacking" des photos élémentaires (et sur l'image qui sera donc enregistrée sur le smartphone).

Il m'apparait donc quasi inutile de vouloir jouer avec ces réglages sauf pour tenter de modifier légèrement en live l'image observé sur l'oculaire ou sur l'écran du smartphone. Mails il m'apparait préférable de laisser les réglages en auto avant enregistrement de l'image (Auto --> Luminosité = 5 et Fond = 5 /  chaque échelle = 10 et 5 = réglage centré).

Avec ces réglages il sera plus facile ensuite de tenter d'améliorer les contrastes, luminosité, couleurs,... avec un logiciel de traitement d'images/photos (photoshop, Acdsee,...).

Quelqu'un d'autre partage-t-il mes conclusions ?

 

Bonne soirée étoilée à tous !

IMG_20210228_213125.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Pour alimenter la discussion, voici ma compréhension des paramètres.

En vision directe, le "gain" est équivalent au réglage ISO d'un appareil photo (avec les problèmes usuels de remontée du bruit si on pousse le curseur trop loin), et le "temps d'exposition" est analogue à celui de l'appareil photo.

En vision amplifiée (enhanced vision), les paramètres "luminosité" et "fond" s'apparentent aux réglages "hautes lumières" et "ombres" de Lightroom ou bien "tons clairs" et "tons foncés" d'autres logiciels de traitement photo. Si on pousse le curseur luminosité, les étoiles un peu lumineuses bavent assez rapidement, et si on descend le curseur fond, le ciel devient certes plus noir mais on perd les objets faibles comme les nébuleuses diffuses. Je suis d'accord avec Eric qu'il vaut mieux laisser en général le mode auto faire le boulot, et ajuster ensuite en post-production. Il n'y a peut-être que quelques cas particuliers où ça peut valoir le coup d'essayer comme M31 (déjà évoqué dans un post précédent), ou sur des galaxies de magnitude supérieure à 10 avec peu d'étoiles dans le champ.

 

La météo se présente bien pour faire de tels essais, mais j'ai dû m'absenter de chez moi pour plusieurs jours et je n'ai pas pu emmener mon eVscope... Frustrant... Grrrr !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous et merci à EricV pour ses réponses détaillées !

1) Décochage du cadre : Très bonne parade pour contourner le problème. Mais perso je galère déjà assez à trier toutes les photos avec 1 équipement (+ noms et dates fantaisistes via iPhone). En général j'utilise un second équipement plutôt pour naviguer sur SkySafari.

Une modif logicielle bien pensée me semble à la portée d'Unistellar !

2) Resserrage du trépied : j'avais trop mal regardé, j'étais persuadé que tous les écrous étaient noyés... désolé pour la question bête ! (y a pas beaucoup de place mais suffisament pour approcher des petits becs de pince)

3) Je trouve également les paramètres Auto plutôt bien optimisé dans la plupart des config et post-traitement Microsoft Image tranquillement quand il fait pas beau... et c'est pas les occasions qui manquent !

 

Si quelq'un peut supprimer mes 2 ratés dans la Gallerie ?

 

Bon cieux !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

J’ ai une question "bete". Ou pas.

A quoi sert l’activation ou pas de la case dans onglet utilisateur.

"Deplacez le moins possible l evscope lorqu’il est en charge"

Merci pour le réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne question... que je me suis aussi posée !

Quelqu'un a des lumières ?...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour messieurs,

Il me semble avoir lu ou entendu que c'était pour éviter que le scope arrache le fil du chargeur et détériore la connectique s'il venait à faire une trop grande rotation alors qu'il est branché !

J'ai également vu sur facebook quelqu'un qui avait remplacé le chargeur par un avec une connectique magnétique et un adaptateur magnétique à demeure sur le scope !

Perso jamais utilisé cette option, la charge complète étant largement suffisante à mes soirées d'observation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 

Avez vous eu ce pb.

Un soir tout va bien vous la VA tient 1 heure. La recherche aussi....

Le lendemain sans rien changer meme condition de temps, rien ne va, ça faisait que s’arrêter. Ça m’a gonflé,  g tout arrêté. 

Quand ça fait ça c pénible. Ce soir si pas de nuage je verrais.

Merci pour vos réactions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il m'est déjà arrivé exactement la même chose, et c'est ce qui est pénible avec ces problèmes récurrents mais non identifiables : impossible d'imputer une cause fiable liée à des conditions spécifiques, cela semble aléatoire...

Dans ce cas, je n'insiste pas : à quoi bon s'énerver pour ne pas trouver de solution ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La dernière fois que cela m'est arrivé : Extinction du scope, Exctinction complète du smartphone puis relance.

Cela avait amélioré la situation.

Est-ce que ça marche à tous les coups ? Je ne saurai dire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

J'ai remarque qu'au début, a la fin de l'observation quand je cliquais sur "ranger mon scope" il se rangeait bien droit. Maintenant il ne l'est plus il est légèrement incliné.

Aurait-il un truc qui aurait bougé à l'intérieur?

Avez vous constaté ça sur les vôtres?

Merci pour vos réponses.

Cdlt

 

Juste pour info je ne sais pas chez vous mais chez moi tous les soirs il y a des nuages, c'est pénible!!!!! Et ça dure...............

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, j'ai toujours constaté une très légère inclinaison lorsque mon eVscope vient se ranger soi-disant à la verticale... Ceci dit, cela n'a jamais influé sur un mauvais positionnement lors du suivi du ciel, donc je m'en fiche un peu.

Pareil pour moi, temps peu fiable, avec des passages nuageux peu propices à nos temps de pose, même lorsque le temps est au beau.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse.

Pour la mise à niveau:

En mettant parfaitement le pied à niveau, quand je met le scope dessus et que je met un niveau sur le plat du socle, le niveau est diffèrent.

D'après toi c mieux de ce fier au pied ou direct sur le scope, qui n'est d'autre qu'un cache en plastic.

Je sais encore des questions!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, je cale le trépied grossièrement à l'horizontale avec le niveau-à-bulle intégré, et ensuite je laisse l'eVscope faire sa reconnaissance. Comme il pointe plusieurs endroits, il calcule lui-même le décalage et cale son suivi en appliquant, j'imagine, un angle de compensation.

Je n'ai jamais vu de différence lorsque je tentais (et je l'ai fait) de soigner une horizontale aux petits oignons. Même sur les poses longues, il y a de toutes les façons de la perte dans les angles en raison de la dérotation artificielle du champ. On est loin de la minutie des "vrais" astro-photographes mais les objectifs ne sont pas les mêmes. Pour ma part, c'est du VISUEL assisté, avec le plaisir de garder un souvenir photo de nos observations. Mais ce n'est pas 50 poses pendant des mois dans les trois couleurs qui révèlent des détails dignes de Hubble !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse.  Oui de toute façon  je ne me prends pas le tête non plus. Je n’ai pas vu de différences  aussi.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant lorsque l'horizontale n'est pas top cela s'entend, à "l'arrivée" du GOTO on entend les engrenages ajuster la position qui évidemment n'est pas bonne.....plus bruyant ...on se croirait au temps des ETX Meade   et plus long

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je grossi la bulle du pied avec une appli loupe du tel. 56 ans oblige:D et j arrive pile poil a centrer la bulle. Ça marche bien comme ça.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

et pourquoi tu ne prends pas directement une appli style BUBBLE LEVEL et tu places ton mobile sur la couronne

Edited by domenge

Share this post


Link to post
Share on other sites