Recommended Posts

Merci Jean-Philippe ;)

 

Bonsoir Denis, ok il y en aura encore.  Mon disque dur en est rempli, il est temps de passer aux phases traitements.

 

Merci Christian, je reviendrai, promis.

 

A+

 

Sébastien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By stéphane
      bonsoir à tous,
       
      cet aprem, pendant une grosse éclaircie, j'ai tenté une toute petite animation de protubérance! ça faisait longtemps que j'en avais pas fait.
      Bon, ça ressemble pas à grand chose mais on voit quand même qu'il y a des trucs qui bougent!
       
      A la fs60 muni de son sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm sur staradventurer entre 16h59 HL et 17h26 HL
       
      28 films de 30s toutes les minutes
      gif à 3img/s
       

       
      a+
      stéphane
    • By JMBeraud
      Cramé mon hibou?... non pas cramé mais pas loin (EDIT: non c'est juste que je ne sais pas la traiter - cf plus bas)
       
      Bonjour, bonsoir à tous,
       
      Bon disons le tout de suite j'en ai bavé à essayé de sortir quelque chose de ce hibou alias M97 ou NGC3587. Je vous passe cette fois-ci les considérations astrophysiques profondes tellement l'objet est connu. 
       
      Par contre il est bon de rappeler que cette NP a été découverte par Pierre Méchain le 16 février 1781. Elle est aussi célèbre pour avoir été dessinée par Lord Rosse le 11 Mars 1848, la décrivant comme suit: "deux étoiles bien séparées dans la région centrale: pénombre autour de chaque zone en spirale". Son fameux dessin:
       

       
      J'ai donc essayé de lui tirer le portrait mais je me suis vite rendu compte que mon rendu allait être différent des copains. 
       
      J'ai voulu laisser les couleurs "naturelles", et n'ai pas tenté de tirer le rouge comme on le lit souvent. A ma grande surprise aussi le rendu est plus blanc que bleu comme on le voit partout, et c'est très certainement dû au filtre Ha OII utilisé, mais je me demande quand même pourquoi elle n'est pas comme on la voit souvent, beaucoup plus bleue. Peut-être qu'une partie du bleu du spectre blanc est filtré et que la partie OIII n'est qu'à l'extérieur? Car on voit bien un anneau autour en OIII. Je crois qu'un jour j'essaierai de rajouter des poses sans filtre et additionner le tout pour voir.
       
      Au final donc sur mon image le bleu au centre est assez discret, le rouge aussi d'ailleurs, et j'ai assez (trop?) de signal pour que les 3 étoiles "intérieures" sont presque noyées (mais on les voit sur le "gros zoom" plus bas)… 
       
      Donc pas super content du résultat, mais étant toujours débutant en traitement, je n'ai pas réussi à en tirer mieux que ça sans massacrer les étoiles autour… Là déjà c'est pas la fête elles étaient plus belles au départ, j'ai limité la casse
       
      Bref, pour cette image j’ai cumulé un peu plus de 3 heures de pose (pour en fait boucher les temps d'attente des autres images déjà postées dernièrement), avec le matériel et conditions suivantes :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré par Richard, refiltré Astrodon, Filtre Duo Narrowband (STC)  OIII Ha
      - Echantillonnage 1.18"/pix
       - ciel urbain
      - 3200ISO – DOF
      - 367x30" = 3h03’30" – les soirs des 15, 18, 31 mars et 1er Avril
      Acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement Siril
       
      Une brute:

       
       L'image finale:

       
      Un petit zoom:

       
      Un gros zoom:

       
      Et c'est de bon cœur, pour en avoir pour votre argent je vous rajoute sans frais une version avec les histogrammes bien tranchés pour arriver à lui sortir quelque chose de bleu et rouge, du coup sans la couronne extérieure, mais c'est vraiment parce qu'on est en confinement, normalement je ne le fais pas !
       

       
      Bonne suite à tous, et restez bien au chaud, frais.
       
      Jean-Marc
       
    • By JMBeraud
      Bonsoir/bonjour à tous,
       
      Pour la seconde véritable image depuis que le matériel est fonctionnel et après Jones Emberson, j’ai voulu tenter un objet faible. Comme vous le verrez je n’ai pas été déçu de ce côté-là.
       
      Il s’agit donc de PuWe1, diminutif de Purgathofer-Weinberger 1, autrement nommée PNG 158.9 + 17.8.
       
      Pour ceux qui ne la connaissent pas, c’est une nébuleuse planétaire de la constellation du Lynx, distante d’à peine 1200AL, de 4AL de diamètre, soit d’une taille de 20’ vue de notre petite boule bleue pour la partie Ha. Elle est même plus grosse que la pleine Lune si on compte le halo OIII qui l’entoure et qui n’est que très rarement attrapé…
       
      Elle n’a été découverte par Purgathofer et Weinberger qu’en 1980 sur des clichés du Palomar Deep Sky Survey. Le papier de la découverte : http://articles.adsabs.harvard.edu//full/1980A%26A....87L...5P/L000005.000.html
       
      L’objet est donc faiblard, en Ha sa magnitude surfacique est estimée à 23.7mag/arcsec², et en OIII à 26.3 mag/arcsec².
       
      Une brute de 30 sec monochrome des trois couches pour vous en rendre compte :

       
      A titre de comparaison je rajoute une brute du Hibou (M97), 30sec aussi:

       
      En tirant un peu les curseurs on arrive à distinguer fébrilement quelque chose…

       
      Pour arriver à la voir un minimum, j’ai cumulé 10 heures de pose, avec le matériel et conditions suivantes :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré par Richard, refiltré Astrodon, Filtre Duo Narrowband (STC)  OIII Ha
      - Echantillonnage 1.18"/pix
       - ciel urbain (le filtre est top pour ça)
      - 3200ISO – DOF – acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement Siril.
      - 1205x30" = 10h2'30" – les soirs des 15, 17, 18, 19, 20, 21, 22 et 26 mars (gêné par un arbre pour poser plus… et elle devenait basse, donc 1h30 par soir environ – elle serait idéalement à attaquer plus tôt dans l’année, et sous un ciel plus noir voire avec un meilleur filtre pour mieux choper le 0III).
       
      Version avec photométrie (VizieR) de Siril et courbes de base - on devine des trucs rougeâtres autour mais il faudrait traiter ça correctement pour les faire ressortir. J'ai enlevé environ une centaine de pose pour selectionner les meilleures FWHM/rondeurs mais les étoiles sont encore améliorables. Il reste des trucs blanchâtres il faut que je regarde ça...
       

       
      Version réhaussée, fond de ciel plus sombre:

       
       
       
       
      La couche rouge :

       
      La couche verte :

       
      La couche bleue (centre de la nébuleuse et autour), sans commentaire après 10h de pose...:

       
      Je dois régler un petit souci avec mon ftp sur ma page Astrosurf et je mets la fit pour que ceux qui maitrisent le traitement (pas mon cas) puissent faire parler la poudre si ça leur chante, je n'attends que ça. Au moins pour qu’Alain puisse la retravailler à son goût 😊. Je dois avouer qu'après 10h je m'attendais à en voir un peu plus, mais à 20m du premier lampadaire c'est déjà satisfaisant, incroyable ces filtres... J'étais prévenu de la faiblesse de l'objet, et je ne doute pas qu'un meilleur traitement la fera mieux ressortir...
       
      J'ai pris beaucoup de plaisir à la voir à l'écran… en espérant qu'elle vous plaira.
      Jean-Marc
       
       
       
       
    • By stéphane
      bonjour à tous,
       
      ciel toujours plutôt nuageux chez moi et pas mal voilé mais quand même des grosses éclaircies pour pouvoir viser le soleil.
      Toujours à la fs60 muni de son sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm sur staradventurer vers 15h45 HL
       

       

       
      a+
      stéphane
    • By APO_Team
      Bonsoir,
       
      Une nouvelle image du Chili, avec un joli champ situé dans le Sud de la constellation de la Carène, peu photographié par rapport aux autres nébuleuses plus connues de la Carène  mais c'est un très joli champ qui montre ici deux objets : la nébuleuse RCW 58 autour de l'étoile de Wolf-Rayet WR40 située à 13000 AL et la nébuleuse sombre Sandqvist 126 en forme d'anneau, une de plus de ce catalogue dans notre besace   
       
      Pour la technique:
      Observatoire remote APO - Chez Alain Maury - Chili
      TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' 
      Alta U16M ( KAF16803) à -20°
      Filtre HaLRVB Gen2. Astrodon
      Pour l'image :
      Ha = 15 x 40 min
      L= 24 x 20min 
      R=V=B= 6 x 20min par couche soit 24h au total  
      Monture Mini-OHP et MCMT
      Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec
      25 Darks
      25 Bias
      9 Flats 
      Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement: Prism v9
      Traitement: Prism, Iris et CS6.
       
      La vignette est cliquable vers la full que nous vous recommandons comme chaque fois :

       
       
      Bon ciel
      @+, Thierry
      APO_Team
      Thierry Demange, Richard Galli, Thomas Petit
       
       
  • Images