Michel Deconinck

Comète C/2019 Y1 (ATLAS)

Recommended Posts

alerteastro.jpg.293fe523aa7566c4a7f7328b23e758bb.jpg

 

Bonjour à tous

 

En dehors de la jolie comète C/2017 T2 (PanSTARRS), pour le moment il est trop rare de pouvoir observer une comète, surtout si celle-ci voit sa magnitude passer de +14 à +10.

 

En cette mi février, cette comète dénommée C/2019 Y1 (ATLAS) encore très diffuse, se situe entre Vénus et Mercure.

Du coté de la mauvaise nouvelle : il faut un horizon ouest bien propre, mais du coté de la bonne,... pour une fois il ne faut pas se lever tôt.

 

Michel

 

Voici le croquis pris le soir de la St Valentin :

C2019Y1-20200214_l.jpg.fb4417b25e2b151d9a79bb962da95039.jpg

Plus d'informations sur l'excellent site suivant : Site web de Gideon van Buitenen

 

La dernière photo connue (pour moi) date du 27 janvier : https://cometografia.es/2019y1-atlas-20200127/

 

Si je vous en parle c'est aussi parce que cette comète pourrait devenir accessible à l'aide de simples jumelles, d'ici le 15 mars. Sa magnitude alors pourrait être de +8.

 

Bon ciel à vous tous !

Michel

Edited by Michel Deconinck
  • Like 5
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Merci pour le tuyau et cette belle image de la voyageuse :)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit rappel pour les astrophotographes

CORRECTIF : La nuit du 24 au 25 février, ce n'est pas cette comète mais C/2019 Y4 qui va passer à près d'un degré de la Owl Nebula,

 

Nous devrions avoir de belles photos en "perspective", ... dans tous les sens du terme.

 

Michel

Edited by Michel Deconinck

Share this post


Link to post
Share on other sites

petite erreur c'est atlas Y4 qui passe à côté de M97 fin février, pas Atlas Y1 qui sera dans ce secteur en mai

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Skyraph a dit :

Petite erreur c'est atlas Y4 qui passe à côté de M97 fin février, pas Atlas Y1 qui sera dans ce secteur en mai

Exact, c'est même une grosse erreur, je viens d'observer Atlas C/2019 Y1, qui se trouve sous Pégasse (magnitude +/- 9.5).  Sa copine C/2019 Y4 est sous la Grande Ourse.

Merci pour ton message !

J'ai corrigé.

Michel

Edited by Michel Deconinck

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai observé les 2 vendredi soir (21 février) dernier, mais C/2019 Y1 était dans les cirrus et dans un arbre, bien que visible au T407x72: estimée à ~10.5 elle était probablement plus brillante. Quant à C/2019 Y4 elle était mieux placée car proche du zénith en milieu de nuit, mais moins évidente.. vers m1=13.5, bien que sa coma verte sorte en 74s de pose au foyer - cette dernière est à suivre jusqu'à fin mai où elle pourrait devenir brillante, quant à la première, 4e fragment du groupe de C/1988 A1 (Liller), elle va être de mieux en mieux placée, mais sans s'approcher plus du Soleil.

Nicolas

Edited by biver
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C/2019 Y4 ( Atlas )  Imagée cette nuit, C'est bien qu'elle soit haute ( 75° ) , ça permet de s'affranchir un peu du peu de transparence du ciel en ce moment

je mesure une magnitude de  14 environ

Après ça dépend de la taille de la zone de mesure , on est vite gêné par les étoiles environnantes

web_c2019y4_20200227.jpg.c552437b19906decad38739629649582.jpg

 

 

Edited by compustar
  • Like 8
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Super! Tiens @compustar c’est quel soft qui insère le log  MPC sur to image? 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, AlSvartr a dit :

c’est quel soft qui insère le log  MPC sur to image

 

J'utilise Photofiltre pour faire ça, mais c'est juste un copier / coller du Log MPC dans une zone de texte :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@compustar ah ok :-) j’avais en fait déjà vu ça sur les images de @Yoann DEGOT LONGHI, et je me disais qu’un petit script permettant de lier sans erreur les images et le log serait pas mal :-) D’où ma question. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, AlSvartr a dit :

je me disais qu’un petit script permettant de lier sans erreur les images et le log serait pas mal :-)

 

Trop compliqué pour moi ça

je préfère un couper / coller

C'est moins pro mais ça marche nickel ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sous Windows je n’ai pas trop d’idée de comment faire, mais sous Linux c’est assez facile à faire avec image magick et un script en bash. Mais bon le copier coller fonctionne aussi :-D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hier soir, en visuel essentiellement (pbm table equatoriale et vent fort), j'ai observé les 3 comètes C/2019 Y1 C/2017 T2 et C/2019 Y4, qui doivent être quasiment toutes les 3 à la portée des jumelles:

-C/2019 Y1 estimée à m1=8.0  (mais très basse quand les nuages se sont retirés)

-C/2019 Y4 estimée à m1=9.6 est a peu près aussi brillante que C/2017 T2, mais 4 magnitudes plus brillante qu'il y a 3 semaines ... quand va elle s'arrêter ?! 9_9

 

Nicolas

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou et cool Nicolas! moi plus de cours à donner, merci au coro. les Comètes n'ont qu'a bien ce tenir, le RASA va les traquer des le milieu de semaine prochaine!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Une dernière photo hier soir (on ne sera sans doute plus être autorisé à sortir le télescope hors de la ville dans les semaines à venir :() - et la première dans de bonnes conditions, estimée à 9.1 -  est-elle déjà en train de faiblir? Elle a bien l'air gazeuse comme Tabur:

c2019y1-150320-19h45m1-t407f4bddp4c-60s.jpg.3c5a60cdf742609d961630228ee98e51.jpg

Nicolas

Edited by biver
  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu après le coucher de Soleil avant les nuages

48 x 15s - Canon 700D avec C8 + red x0.63

comete_final1a.jpg

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

Voici C2019y1 au t250 +qhy2pro (imx285) avec 20* 30s

c'est très bas et limite avec le mur ouest de mon observatoire, tellement bas qu'une partie du miroir était occulté ...

c'était histoire de l'avoir avant changement de config pour  l'occultation de UCAC4 451-019548 par l’astéroïde 105 artemis > observation positive :) 

 

le 18 03 2020 de 20h58 à 21h06 TL

2019y4trag.jpg.9bc44ed9d7e926d461ea6442454cd27d.jpg

 

2019y4fix.jpg.439b311d96688dcce07bf2fce6428d9c.jpg

2019y4frota30.jpg.aec6baae10572934bfd9cd3f5d206712.jpg

 

C/2019 Y4

image.png.7e560095743f084b4c33b0bc62639c66.png

arno 

 

Edited by Arno C
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Arno C a dit :

Voici C2019y1 au t250 +qhy2pro (imx285) avec 20* 30s

c'est très bas et limite avec le mur ouest de mon observatoire, tellement bas qu'une partie du miroir était occulté ...

c'était histoire de l'avoir avant changement de config pour  l'occultation de UCAC4 451-019548 par l’astéroïde 105 artemis > observation positive

 

Bonjour Arno, et bravo pour ces deux belles observations, pour Artémis tu le fais avec CCD et GPS ?

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Michel

Pour les occultations, j'utilise l'asi 224mc et la tempo du pc , il est sychronisé toutes les 15 minutes avec netime "network time sychronization"  (lag assez faible), mais pour Artemis 105 la video SER est loupée, c'est la premiere fois que cela fait ça, j'avais une fenêtre de 640/480 et je me retrouve avec un fenetre de 320pix/240 !

 

l'occcultationn est hors champ. c'est vraiment bête car le ciel et le pointage était top. le phenomène à l'écran était propre + - 3s d'occultation.

 

j'ai du loupé un truc avec fire capture, puis surtout c'etait une première avec un vieux pc sous w7 fraichement remonté et installé dans l'observatoire. d'habitude j'utilise un portable, mais actuellement il est requisitioné pour cause d'école at home.

 

Tu peux retrouver ma position sur certaine occult dans le centre de la Manche .

arno C

Edited by Arno C

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici mon travail sur C/2019 Y4 ;) 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By dfremond
      doublon..
    • By COM423
      Bonjour à tous,
      Et non, ce n'est pas de la belle Neowise de cet été dont il est question mais d'une homonyme beaucoup plus discrète qui était australe depuis sa découverte jusque fin octobre où elle est apparue dans le ciel du matin sous nos latitudes. Elle est passée au périhélie le 20 octobre dernier et il était initialement prévu qu'elle atteigne la magnitude 9.
      Mais elle n'aura pas survécu, et nous a fait un remake de la perte de C/2019 Y4 Atlas puis C/2020 F8 (Swan) en début d'année.
      Voici tout ce qu'il en reste :

      C'est un compositage de 88 poses de 15s prises le 22 novembre dernier entre 04h42 et 05h17 utc au C11 à F6.3 + ST8XME, en binning 3x3 (3"/pixel).
      La comète n'était alors qu'à 15° de hauteur, à peine, au-dessus de l'horizon, juste avant qu'il ne s'éclaircisse.
      La traînée sans tête apparente qui ressort de ce compositage calculé sur le mouvement théorique de C/2020 P1 est bien la comète : si elle n'est pas visible sur les poses individuelles de 15s, elle apparaît en revanche sur des poses guidées de 02 minutes et son déplacement est alors révélé au blink : blink_P1.mp4 (soyez indulgent, je ne savais pas faire une copie vidéo d'écran, je l'ai donc filmé au téléphone portable d'où la qualité dégradée...)
      En zoomant et en poussant les seuils j'ai l'impression qu'il y a 5 fragments mais c'est très limite et il est difficile d'être sûr qu'il ne s'agisse pas de bruit :

      (à gauche compositage cométaire calculé, à droite compositage sur les étoiles)
      Sur le haut de la traînée, les nodosités apparentes sont en fait des étoiles (bien visibles sur le compositage stellaire) mais en bas il n'y a pas d'étoiles en revanche.
      J'ai cerclé ci-dessous ces 5 possibles fragments

      et voici une version zoomée et avec le contraste poussé au maximum :

      Avec la Lune presque pleine et le mauvais temps qui est arrivé, je n'ai pas eu l'occasion de la refaire.
      J'ai peur qu'elle ne soit plus détectable la lunaison prochaine du coup, mais qui sait ?
      Bon week-end
    • By phenix
      salut  a  toutes et tous  
      voici 2 images  de  m3 atlas  ,  qui  surfe  sur  sh2 264  au nord  de   orion  
      la 1ere  jeudi   19  , la 2 e  vendredi  20  .....et  une compo pour voir son déplacement sur  une journée  
      acquisition en remote  au nouveau Mexique   avec une taka  106 / 530   et une sbig stl11000
      addition de  3 poses  , de  4 , 5  et 10 mn  avec dss  ,  et finition sur toshop  
      j ai  l impression  , (  ou alors c est le confinement    )  ,   que  m3   commence a développer une espèce de queue  sur le dessus  .   jai   mis une pose en négatif   ,  pour  voir  
      bon dimanche  et  bonnes  photos   
      serge
       
      le 19.11.2020

       
      le  20.11.2020  

       
      la compo  des  2  

       
      le negatif  pour la  " queue "   

    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Après une courte nuit voici 2 images prises cette nuit depuis mon lieu favori. Même si le Jet Stream n'a pas voulu être de la partie (entre 120 et 160 Km/h) je ne suis pas mécontent de mes résultats. Malgré une température à 950 M d'altitude qui n'a pas dépassé les 2°C et du givre partout j'ai été agréablement surpris par le passage de centaines de canards en formation pour une migration vers des pays un peu plus chaud entre 19h00 et 01h30 du matin. Ce fut une belle surprise Mais qu'est-ce qu'ils sont bruyants .
       
      Tout d'abord et malgré la Lune, j'avais décidé de photographier l'amas ouvert M37 ou NGC 2099 situé dans l'amas du cocher. J'ai comme d'habitude un peu galéré sur le traitement. J'ai aussi été content de pouvoir mieux maîtriser ma nouvelle montre AZ-EQ6 que je n'avais plus utilisée depuis plus d'un mois ; enfin je peux voir les objets pointés dans l'oculaire
       
      Voici le résultat :
       
      Matériel : Celestron 925 sur monture AZ-EQ6 Pro GT
      APN 450D Défiltré avec réducteur Celestron 0,63
      127 prises x 90"
      Darks : 11 x 90"
      Offsets : 11 x 1/4000s
      Traitement : SIRIL et CS2
       
      Pas de Flat les batteries du 450D n'ont pas tenues toute la nuit.
       

       
      Puis avec mon autre 450D non défiltré, j'avais choisi de prendre la Comète C/2020 A3.

      Je n'ai malheureusement pas réussi à conserver la couleur verte de la comète lors de la suppression du bruit vert sous Siril
       
      Monture : Star-Adventurer
      APN 450D non défiltré avec objectif Samyang 85 mm
      42 prises x 120"
      Darks : 11 x 120"
      Offsets : 11 x 1/4000s
      Traitement : SIRIL et CS2
       
      Pas de flat non plus. Même problème qu'avec mon autre appareil. Les batteries n'aiment vraiment pas le froid
       
      Voici le résultat :
       

       
      On peut y voir en plus de la comète, M1 la nébuleuse du crabe et les amas NGC 1807 et NGC 1817.
       
      Bonne fin de week-end
       
      PS : vos commentaires sont la bienvenue
       
       
      XavS
    • By COM423
      Parmi les comètes accessibles du moment, il y a bien sûr C/2020 M3 (ATLAS) dans Orion qui a l'avantage d'être observable une grande partie de la nuit, mais qui ne montre pas de queue et juste avant l'aurore, il y a C/2020 S3 (Erasmus) qui est bien basse et c'est dommage car elle est un peu plus brillante et a développé une queue qui n'était pas visible le mois dernier.
      Profitant de la nuit très pure en Provence de mercredi 18 à jeudi 19 novembre je l'ai tentée en grand champ au 600D à courte focale, avec un téléobjectif Olympus-Zuiko de 300 mm ouvert à F/D=4,5.
      La comète est bien visible, avec une courte queue de 45' de longueur vers PA=275°

      61 poses de 30s à 800 ASA (en // sur le CG11, avec le suivi de base sans guidage)
       
      J'espérais détecter la queue sur une plus grande longueur (mon champ faisait près de 3°) et y voir une structure plus fine(*) mais la focale est trop juste...
       
      La comète n'a pas atteint son maximum d'éclat mais son élongation diminue chaque jour, ce sont donc les derniers joyrs pour la tenter malheureusement
       
      Très bonnes observations à toutes et tous.
       
      (*) Voir ce que sort Gerald Rhemann depuis la Namibie : http://www.astrostudio.at/2_Bright Comets.php
      mais l'équipement n'est pas le même !!
  • Upcoming Events