Laurent51

NGC1512 en LRVB avec Janus Sud

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut Laurent,

 

Content d’apprendre que tes petits soucis ne t’aient pas empêcher de capturer cette merveille!

 

Elle est splendide et me fait penser à une galaxie que Serge Vieillard a dessiné dernièrement... j’irai voir si c’est bien celle là...

 

Merci pour cette superbe image,

JMarc

 

EDIT: non Serge a dessiné NGC1566, mais elles se ressemblent!

Edited by JMBeraud
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouahhh , franchement une bien belle grande galaxie qui n'est pas ordinaire ;)

 

Laurent , je suis curieux de voir juste une image brut d'acquisition de 5 minutes stp ;)

 

Sylvain

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image fabuleuse Laurent :)

Un excellent traitement qui met bien en valeur les immenses bras de cette galaxie.

Mais je crains que la petite n'existe plus d'ici quelques milliers/millions d'années ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

eeeeeeeehhhhh beeeeeeeeeeehhh que c'est beau ......

Ces bras fins, tordus, difformes et delicats, et l'oeil central, hypnotique .... j'y retourne, chuipula ...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe image la Team.

Le temps de pose a bien fait ressortir les bras ténus de la galaxie.

La full est top. Ça me ferait un bon fond d'écran :D.

Encore bravo.

Patrice

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli Laurent

Il y a 12 heures, Laurent51 a dit :

avec un fond de ciel surement plus bruité qu'habituellement.

 Franchement je préfère ce type de traitement où le fond de ciel est d'une richesse fantastique! J'en ai déjà fait la remarque sur d'autres images de vos production, je trouvais dommage d'assombrir trop vos images au détriment des faibles signaux.

Le bruit n'est à mon sens pas très gênant si il permet d'apporter un information sur les faibles lumières, ce qui serait dommage c'est d'apporter du bruit sans plus de détection, mais là ce n'est pas le cas.

Prenez soins de vous en tous cas …. et vivement la prochaine.

jc 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous!!

 

@delamaresylvain: Sylvain, tu désires une image de 5min brut de brut ou quand meme prétraité (sans offset, noir et flat)?

 

@mariobross: Ce n'est jamais simple de régler le fond de ciel. De notre coté, il est généralement réglé autour de 20 adu… mais sur cette version nous sommes monté à environ 27/28 adu facile. Le rendu final va déprendre du réglage de la luminosité de chaque écran. de notre coté les écrans sont réglés sur 120cd/m2 pour la luminance maximum, gamma à 2.2, et la température à 6500k... donc du bien classique.

Mais je te rejoint sur le fait que monter plus fort le fond de ciel aide à la lecture du fond de ciel.

 

Merci à tous pour vos retours! 

Cet objet est vraiment spectaculaire!! Il semble que NGC1510 ai pas mal perturbé NGC1512.

Nous sommes vraiment content que le champ vous plaise! Merci à tous!!!!

 

 

Amitiés, et bonne astro à tous!!!!

 

 

La JANUS Team
Michel Meunier et Laurent Bernasconi
http://team-janus.astrosurf.com/
https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

Edited by Laurent51

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Laurent et Michel pour ce partage! Superbe champ avec cette galaxie si détaillée et particulière. Bravo!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, mariobross a dit :

Franchement je préfère ce type de traitement où le fond de ciel est d'une richesse fantastique!

 

C'est magnifique : où que l'œil se pose il y a des petites merveilles à admirer. 

Les deux galaxies sont traitées avec justesse et sobriété, les couleurs sont splendides, le centre de Ngc1512 est d'une finesse et d'une précision remarquable.

J'aime beaucoup les deux paires de doubles à aigrettes le long du bras qui se déploie, les teintes sont ravissantes. 

ça pétille et ça étincelle de partout, c'est très réussi !

Un grand bravo,

 

:) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors Laurent , j'aimerai me rendre compte des conditions d'acquisition que tu as en direct live ;)

Comment elle se présente a l’écran apres 5 minutes de pose ;)

Aussi la brut de chez brut stp ;)

Merci Laurent

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Laurent51
      Retour avec Janus SUD, avec sa nouvelle configuration technique qui nous a permis de prendre cette image de M8 (la nébuleuse de la lagune) sans avoir à faire de mosaïque.
      Que dire sur M8...  Tout le monde connait cet objet.
      C'est nébuleuse diffuse située dans le Sagittaire. Il s'agit d'un nuage interstellaire où naissent de nombreuses étoiles jeunes. Elle comprend également un amas ouvert, NGC 6530. 
      La nébuleuse de la lagune est un immense nuage d'hydrogène et de poussières éclairé par une supergéante bleue, l'étoile 9 du Sagittaire. D'après la NASA, cette étoile massive serait « 2 000 000 fois plus brillante que le Soleil ».
      La taille de la nébuleuse est d'environ 110 années-lumière et sa distance tourne autour de 5 000 années-lumière de la Terre ce qui lui donne une taille apparente trois fois plus importante que celle de la pleine Lune.
      La nébuleuse, comme de nombreuses nébuleuses diffuses, contient un bel amas ouvert, NGC 6530, issu de la nébuleuse, d'étoiles jeunes et très chaudes de type O et B âgées de seulement 2 millions d'années. La région du sablier, éclairée par l'étoile Herschel 36, est suspectée d'être le lieu de naissance de nombreuses étoiles.
      Nous sommes partis sur une base bien classique SHO-SHO. Il est clair que l'OIII au centre de l'image masque une grande partie de l'Hydrogène, et comme bien souvent les couches Ha, SII et OIII sont très différentes. Par contre afin de garder un réalisme à l'image, nous n'avons pas voulu faire la couche L uniquement avec la couche Ha. Par exemple sur cet objet, la couche SII est tres spectaculaire.
      Coté couleur, notre but est simplement de les régler pour mieux faire ressortir des détails, avoir une vision améliorée des détails. L'esthétisme passe biensur au second plan, c'est l'observation des détails tout en travaillant sur une couche L en SHO qui est notre guide sur cette image.
      Coté outil de traitement, comme nous sommes sur du SHO, nous sommes allés plus loin que d'habitude. Biensur Prism V11 pour tout le prétraitement. Puis CS6 comme logiciel de base pour le traitement et l'assemblage des couches. Mais nous avons rajouté StarNetV2, et Topaz Sharpen.
       
       
       
      Le coté  technique:
      Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili.
      Temps de pose: Couche Ha en 11h40mn. SII en 8h55mn et OIII en 8h40mn.
      Poses élémentaires de 5min.
      Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.2 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.2 sec d'arc. L'image finale a un seing d'environ 1.9 sec d'arc.
      Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5.
      Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel.
      Camera ZWO 6200MM-PRO.
      Filtres LRVB Baader 3.5nm avec la roue à filtres ZWO.
      Motorisation Directdrive Alcor System.
      Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Fabrication de la monture TELESCOPECAST.
      Piloté en automatique sous PRISM V11, prétraitement sous PRISM V11 et traitement final sous CS6. Utilisation de StarNetV2 et Topaz Sharpen.
       
      Voici l'ensemble de l'image, mais surtout à regarder en pleine trame zoom 1. Il y a beaucoup de pixels:

       
       
      Bonne astro à tous !!
       
       
      La JANUS Team
      Michel Meunier et Laurent Bernasconi
      http://team-janus.astrosurf.com/
      https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

    • By Bohns
      Bonsoir à toutes et à tous 
       
      J'essaie de rattraper une partie de mon retard en publiant une partie de mes photos de ciel profond de septembre et octobre derniers.
      Certaines sont encore perfectibles et je compte m'y atteler, mais je crois que ces photos peuvent être soumises à la sagacité du forum 
       
      Config : lunette APO 130 f/7 ou 76EDPH, caméra ZWO ASI533MC Pro à -10°C, filtre L-Pro, guidage OAG + mini ASI290MM, monture EQ6-R Pro.
      Acquisition : ZWO ASIAIR Pro.
      Traitement : SIRIL (sorti tif 16 bit) puis Lightroom Classic (Jpeg en traitement final). Réduction (légère) d'étoiles avec Starnet++ sur NGC891.
       

      Grand amas d'Hercule (M13)
      Bruitée en raison du faible nombre de photos à cause des obstacles sur l'Ouest (sapins). Quelques artéfacts encore à corriger. A refaire en nomade !
      APO 130, Filtre L-Pro, 12x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 19 septembre.
       

      NGC891
      APO 130, Filtre L-Pro, 120x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 20 septembre.
       

      La star de l'automne : M31, la grande galaxie d'Andromède ! (un peu froide, peut-être ?)
      76EDPH , Filtre L-Pro, 120x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 21 septembre.
       

      M74, la galaxie fantôme... Pas mal de détails finalement, mais encore beaucoup de bruit malgré un temps de pose et un nombre de prises élevés. Elle ne se laisse pas faire, la bougresse !
      APO 130, Filtre L-Pro, 72x300s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 23 septembre.
       
      J'ai aussi un Pacman du 15 octobre, mais il demande encore du boulot... Ce sera peut-être sur un autre fil.
       
      Cordialement,
      Stef.
       
    • By Jean-Christophe Dalouzy
      Bonjour à tous,
       
      Grâce aux instruments de l'association SADR, quelques membres de l'observatoire de Rouen ont la possibilité d'avoir accès aux merveilles de l'hémisphère sud. Pour cela, nous utilisons une lunette de 127 mm installée dans le désert d'Atacama à 2 pas du Cerro Tolo et d'autres fermes à télescopes qui pullulent dans la région.
      Nous observons depuis le mois de Juillet à raison de quelques nuits par mois (2 ou 3 tout au plus) et avons déjà acquis plus d'images que ce que nous pouvons faire de chez nous en un an ! Les conditions météo de l'hiver là bas n'ont pas toujours été très bonne, mais depuis quelques semaines, cela s'améliore très nettement.
       
      Je vous propose donc une petite sélection de quelques grands classiques difficilement observables voire inobservables depuis nos latitudes.
       
      NGC5139 - Omega du Centaure
      Matériel : Lunette de 127/836 mm sur EQ8 et Caméra QSI583 à -20°C
      Poses : L(30*60s) R(10*60s) V(10*60s) B(10*60s)
      Traitement sous Pixinsight

       
      NGC253
      Matériel : Lunette de 127/836 mm sur EQ8 et Caméra QSI583 à -20°C
      Poses : L(47*300s) R(12*300s) V(12*300s) B(7*300s)
      Traitement sous Pixinsight

       
      NGC300
      Matériel : Lunette de 127/836 mm sur EQ8 et Caméra QSI583 à -20°C
      Poses : L(56*300s) R(12*300s) V(12*300s) B(12*300s)
      Traitement sous Pixinsight

       
      NGC55
      Matériel : Lunette de 127/836 mm sur EQ8 et Caméra QSI583 à -20°C
      Poses : L(58*300s) R(13*300s) V(12*300s) B(17*300s)
      Traitement sous Pixinsight

       
       
      La suite dans quelques semaines.
       
      Jean-Christophe
       
       
       
       
    • By jeffbax
      Salut les nuiteux,
       
      Un peu de CP dans le flux de planètes 
       
      Suite à un traitement que j'avais fait pour @Nathanaelsur sa magnifique M 76, nous avons poursuivi nos échanges en MP sur quelques techniques de traitement. Il a souhaité prendre cette image de NGC 4151 comme support pour nos partages. Il m'avait prévenu que je l'aurais sur le dos un moment.
       
      Mais c'est un plaisir de traiter des images de cette qualité. Il avait publié un résultat ici en mai :
       
       
       
      J'ai tout repris à zero avec comme objectif d'affiner la luminance grâce à un montage de plusieurs couches triées, de gratter un peu plus les extensions et d'améliorer le contraste global sur la galaxie avec le jet. Le résultat lui plait et il m'a demandé de le publier (MERCI). Au final, le jet est bien visible, ce qui est assez rare sur les images amateur. L'image est d'une grande finesse. Bravo Nathanaël.
       
      Un crop sur le centre avec le jet :
       

       
       
      Puis deux Full. La première avec les aigrettes si particulières de son T250, et la deuxième sans les aigrettes (boulot assez fastidieux).
       

       
       

       
       
      ET le lien Astrobin :
       

       
       
      Voilà, j'espère que cet oeil de Sauron avec son jet vous plaira.
    • By JB
      Hello!
      J'ai sur mon DD quelques séries pas traitées de cette année, prises à l'atik314... Photos prises depuis mon jardin de centre-ville de Cognac, pour s'amuser un peu sur le CP...
      Des séries du printemps 2022, avec un ciel de petite ville, pollué mais pas trop, magnitude limite autour de 5 je pense... Pas idéal pour les galaxies ,  j'ai eu du mal à rattraper le fond de ciel avec de bons gradients et taches, surtout que comme un goret  j'ai pas fait de flat
      L'avantage de ce petit capteur peu bruité c'est que les darks ne sont pas nécessaires pour le coup, un filtre médian astroart puis empilage sigma clipping suffisent...
      Donc matos  : Newton UNC200/1000, atik314L, EQ6 mts3, guidage asi224 sur 80/600, avec PHD2
      Tt : astroart, Siril 1.03, photoshop
       
      Dans l'ordre : M100, Abell 262, M77
       
       



  • Upcoming Events