Haltea

Test miroir Lacerta

Recommended Posts

Salut a tous 

Voici les premiers tests de mon telescope lacerta , qui arrive dans les jours qui viennent (j'aurai la documentation complète à  la livraison du tube)

C'est un miroir industriel (donc pas au niveau d'un mirrosphere ou autre artisan bien sur).

Il s'agit pour moi d'avoir un miroir correcte, suffisant pour la pratique en astrophoto d'un amateur de mon niveau (moyen). 

D'apres les connaissances que j'ai pu glaner ici et là,  l'optique semble correcte. 

Qu'en pensez vous ?

250-1000_Lacerta_Guillier(1).png

Manuel Guillier(1).jpg

IMG_9949(1).JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

il s'agit d'un miroir un peu mieux que lambda/4 donc diffraction limited avec une rugosité correcte

même en planétaire il ne devrait pas être mauvais

par contre attention à soigner la collimation!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, j'ai un peu d'expérience avec mon newton f/d 5 actuel , je devrai me débrouiller pour la colimation. 

Merci de ton retour 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même avis, ça à l'air pas mal du tout vu la longueur d'onde de mesure. (532nm) et le diamètre.

Les défauts sont :

le zigzag en zonal, un peu trop à mon goût, même si le Rms est bon, on pourrait presque dire excellent

il y a de l'astigmatisme également en plus du sphérique au-dessus

image.png.14810d6644651247d309491801e49865.pngimage.png.61c4e7ca2b06a9fae02fa91060d4c3a4.png 

Et comme le font presque tous les pros : il faut une vérification du mamelonnage plus fin avec un test de Lyot pour valider la diffusion de la surface, c'est important que ce soit pour la photo ou en visuel.

J'ai vu de meilleures images que ça quand même. 

L'astigmatisme va te gêner pour la collim, vérifie intra et extra pour mieux équilibrer la forme des deux images au-dessus.(l'intra est déformée aussi je te rassure), sinon ça va te faire des patates au bord des photos.

N'hésite pas à désaxer un peu (à gauche de l'axe puis à droite ) : ça amplifie le défaut et ça permet de mieux "moyenner". Pas trop quand même sinon ça va être direct de la coma.

C'est bien pour utilisation photo ?

 

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour tes conseils lyl 😉 , c'est pour de la photo oui.

Le but est d'avoir un bon rapport qualité prix et donc la qualité optique (et mécanique) nécessaire pour pouvoir progresser et obtenir de belles photos à therme.

J'ai décidé de tenter l'aventure du miroir industriel trié , et de le changer ensuite , si vraiment nécessaire , par un miroir artisanal. 

Au vu de votre analyse a tout deux , je suis rassuré de voir que la qualité optique semble correcte , malgré les quelques défauts. 

 Pour une activité astrophotographique "standard", plutôt axé sur le ciel profond , cette qualité optique vous semble suffisante ?

Edited by Haltea

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le test de Lyot confirmerait mais tu le verras sur tes premières photos. Un jour de ciel bien pur, si ton fond de ciel est noir : c'est ça qui est attendu.

Ne te formalise pas si tu as du fourmillement en visuel ou beaucoup de points de faibles luminosité en photo, c'est plutôt signe de contraste.

Ce qui serait moins bon c'est un aspect délavé.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord,  je serai attentif à ces éléments.  

Les premières lumières seront déterminantes , suis impatient 😋

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui se posent la question de cette marque de scope, teleskop austria précise, si j'ai bien compris,  que les tests concernent à la fois

miroir primaire et secondaire 

"

your Photonewton is now ready, and we have done the testing.

 

There was a startest on an artificial star, showing it is a good optics,

the spider vanes are straight and the star halo is smooth.

See the documentation attached.

 

Further we did a full interferometric measurement of the complete instrument,

that means primary + secondary in the readily assembled Photonewton.

Several interferograms in different wedge positions have been photographed

and averaged for the grand total. It reads 95% Strehl with all relevant terms valid (no beautification), which is regarded excellent for the combined optics."

Edited by Haltea
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Loulou62630
      Bonjour ou bonsoir,
       
      Avec la conjoncture actuelle et celle à venir, je me questionne pour l'achat d'un ADC.
       
      Auriez-vous un avis sur Correcteur de dispersion atmosphérique s'il vous plaît ?
       
      Altair ADC Atmospheric Dispersion Corrector
       
      https://www.altairastro.com/altair-adc-atmospheric-dispersion-corrector-19-p.asp à environ 120€
       
      Ça donne quoi par rapport à celui de ZWO https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/correcteurs-reducteurs/a-d-c-zwo_detail
       
      Merci de vos retours,
       
      Louis (MAK150 SW + Orion Sirius EQ-G)
    • By Chrishapha2019
      Bonjour à tous...
       
      J'ai une petite question sur La Bresser lunette 127/1200 :
       
      J'ai actuellement une Frehel 120/1000 (pâle copie de Celestron vendue par Nature & découvertes il y a déjà pas mal de temps).
      Certains la trouve très bien et d'autres (comme moi) la trouve très moyenne : contraste très pauvre sur Jupiter ou par ex je ne peux même pas monter au grossissement RESOLVANT. Sur la lune c'est correct mais même avec un 12mm c'est moyen et même pas la peine de tenter le 9mm..
       
      En revanche en H alpha j'arrive malgré tout à monter avec un 7mm quand le ciel est clair sans nuages. Donc dans de bonnes conditions on peut monter au grossissement résolvant  (1D à 0.75D ; voire à  1.5D).  J'ai pû utiliser le 5mm (x200) mais l'image est pénible et n'apporte rien de plus.
       
      Quand j'ai observé  en H alpha (aujourd’hui)  après avec la Bresser 102/1350 c’était un autre monde : un piqué et un contraste impressionnant !!  J'ai eu l'impression de redécouvrir la protubérance solaire sur laquelle j'avais déjà passé 1h avec la frehel!!!
       
      Bref ; cela m'amène à demander : Est ce que la BResser 127/1200 est aussi bonne optiquement que la 102/1350 ??
       
      Quels sont ceux qui ont observé avec ? et qu'en pensez vous en planétaire ? voire en solaire lumière blanche ou H alpha...
       
      Merci beaucoup d'avance ; car vos réponses vont guider ma décision d'acheter ou non cette lulu : la 150/1200 est trop lourde pour ma monture donc pas possible .
       
      Chris
       
    • By Marc684
      Bonjour,
      J'ai acquis récemment une 72ed avec son correcteur de champ dédié 0,85x
      J'ai fait quelques tests rapidement hier soir après la déception de l'annulation du lancement et j'ai utilisé le même montage que sur mon newton pour respecter le backfocus de 55 mm (j'ai juste remplacé le correcteur de coma par le correcteur 0,85x)
      Et on observe un problème sur les brutes et donc sur le stack de test final (20 images de 180" que je n'ai pas traitées plus que ça)
      On peut voir clairement que la partie est problématique avec des étoiles allongées , comme si le correcteur n'était pas centré et mes étoiles sur le bord gauche ne sont pas hyper bien non plus
      Voici d'abord une brute

      Et maintenant le stack vite fait

      Est ce un problème de collimation ? tilt ? backfocus ?
      Merci de votre aide
      Marc
    • By Ben2407
      Bonjour à tous,
       
      Ayant desormais une ASI2600 avec un capteur de taille APSc, je me rends compte que mes photos plafonnent à seulement 13 à 17% de courbure de champ.
      Je me demande donc si c’est normal ? Ou si cela vient du backfocus de mes bagues qui n’est peut-être pas optimal derrière mes flatteners ou Réducteurs.

      Si certains d’entre vous ont deja optimisé leurs setups au niveau des backfocus, pourriez vous me dire quels sont vos resultats en terme de courbure de champ (si possible avec une mesure faite par CCD Inspector)
       
      Je suis principalement intéressé par vos résultats sur les lunettes:
      - FSQ106ED avec et sans réducteur,
      - FSQ85ED avec flattener et avec reducteur,
      - et FS60 avec flattener et avec reducteur,
      en indiquant bien sur la taille du capteur (24x36, APSc ou autres) et si possible le tirage optique exact de vos bagues (du flattener/reducteur au capteur) ainsi que l’epaisseur du ou des filtres utilisés.
       
      Mais si ce sujet intéresse des personnes possédant d’autres lunettes Takahashi, cela peut aussi être l’occasion de partager ici toutes les mesures.
      Et je pourrai faire la synthese dans un tableau que je partegerai avec vous tous
       
      Merci d’avance pour votre participation
      Bon ciel à tous
      Benoit
       
    • By SkyGuy
      Bonjour à tous,
      J’utilise depuis 3 ans une AP130GT en astrophotographie couplée à un réducteur APM Riccardi ×0.75 et une CCD G2-4000 (capteur ≈ 15mm × 15 mm).  Néanmoins je souhaite repasser à la focale native de la lunette et je cherche donc un aplanisseur de champ.
      Après de nombreuses recherches, je suis arrivé à la liste suivante :
      - aplanisseur AP 2.7’’  éliminé car trop cher (>1100 € !!)
      - aplanisseur APM Riccardi Model 1 (3’’) ( 395 €)
      -aplanisseur 2.5’’ TS  (290 €)

      Des avis ? Y- aurait-il des utilisateurs de ces correcteurs ? Je ne trouve que très peu de retours d’expérience (surtout pour l’APM)...  
      Merci d’avance ! :)
  • Images