Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Merci 

Excercice  pas si évident pour placer les étoiles correctement mais je me suis surpris à observer le trapèze de manière plus attentive que d’habitude finalement.

C’est motivant !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est loin d'être ridicule car le contraste y est, et de façon précise ! Par ailleurs M43 n'est pas représentée (ce qui n'a rien de grave en soi ;)), elle n'était pas visible dans ces conditions ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

M43 était en bordure de champ et j’avoue m’être concentré sur le trapèze.

J’ai aussi homis la partie en haut à gauche.

Je ferai mieux la prochaine fois 😏

Edited by Lensed Star

Share this post


Link to post
Share on other sites

Félicitations :) je suis toujours admiratif des dessineux ;)

Et je trouve que c'est un excellent début :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Alaing

j’adore l’astrophoto mais là c’est la découverte d’un nouveau challenge !

Un peu une discipline à la croisée de l’observation et du « laisser trace ».

Je remercie ceux qui me l’ont fait découvrir dans ce forum 😄

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Lensed Star a dit :

Bon c’est plus que moyen mais c’est une activité très agréable.

 

Plus que moyen ? Il ne faut pas non plus exagérer.

Moi, je trouve que c'est pas mal du tout, au contraire :);)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @A-FIOCRET . J’avais peur de faire pâle figure face à certaines réalisations que j’ai vu dans la galerie. Notamment une magnifique version de cette nébuleuse en grand champ.

 

Quels conseils auriez vous pour améliorer les choses lors d’une prochaine séance ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cher Lansed star

 

Moi aussi , j'hésite à publier mes croquis face à certains...Qui font de superbes œuvres d'art..

Mais ce premier dessin est très encourageant.. ..En observant attentivement, tu percevras de plus en plus de détails et tes dessins seront de plus en plus riches..

Pour les détails, il ne faut pas hésiter à grossir (même sur les objets faibles) car si l'image s’assombrit , elle te montrera des détails subtils.

Encore bravo

HP

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Hercule Poirot 

Là j’ai utiliser un 6mm et de mémoire je ne sais plus si j’ai déjà utilisé un tel grossissement sur M42, privilégiant le grand champ au 25mm.

Et du coup je ne cache pas avoir été surpris de parvenir à résoudre le trapèze de manière bien nette sur les quatre étoiles.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, hercule poirot a dit :

 

Moi aussi , j'hésite à publier mes croquis face à certains...Qui

Hello 😊

 

J'avoue que moi aussi je publie peu, premièrement comme tu dis parce que face à certains dessins les miens font pâle figure, et deuxièment j'en éprouve pas trop le besoin ! Probablement une peur du jugement certe, mais aussi parce qu'ils n'ont pas une structure identique... 

 

Pour en revenir à ce premier dessin, c'est une très jolie réalisation ! Ça présage de très bonnes choses pour les prochains ! 

 

Fred😊

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Fredo38

 

J’ai comparé à une simulation oculaire avec Cartes du Ciel et j’ai pu m’apercevoir de quelques erreurs de placements sur les dernières étoiles que j’ai placé. 
Demain j’irai m’équiper de crayons corrects !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

que dire de mieux que de continuer tout en prenant plaisir.

Ca a une jolie gueule, c'est bien fait, il faut en refaire plein d'autres.

Des conseils ?

à part (bien) observer et (bien)  retranscrire, que dire d'autre ? toute la nuance sera dans le "bien", mais il n'y a pas à en rougir ou à s'en cacher.

 

Publier,

personnellement, j'invite chacun à publier ici, déjà pour le plaisir du partage, mais aussi de montrer l'extraordinaire diversité de la discipline, plus que tout qu'elle s'adresse à tous, sans complexe. Et parfois, c’est l'objet de jolis débats passionnés et passionnants, de la confrontation amicale et constructive (ce que je retrouve moins sur le forum d'en face), on l'on en tirera parfois des idées, des indices, des trucs ou des aspects qui nous avaient échappés. Pi ya une sorte d'émulation qui n'est pas désagréable, parfois comme des coups de pied au cul salutaires qui forcent à en remettre une couche, voire se remettre un peu en question.

Bref, j'échange, le partage, c'est tout simplement la vraie vie, profitons-en !

Mai on peut aussi resté dans son coin, mais c’est un peu dommage à mon sens. Ca fait un peu : "j'ai fait un joli gâteau, mais je vais me le manger tout seul"....

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Lensed Star, @hercule poirot, @fredo38, @serge vieillard

 

Personnellement, j'encourage à fond n'importe qui dans l'activité du dessin car parfois, on peut être surpris que nos dessins

puissent représenter finalement une certaine valeur, qu'elle soit de l'ordre scientifique ou juste de l'ordre d'admirer nos progrès.

Tout débutant ou même n'importe quel dessineux se devrait d'opter pour le paradigme que le dessin astro se passe complétement

de recherche d'esthétisme. J'avais 19 ans quand un certain @biver, très loin de se moquer de mes dessins d'une comète, m'avait

pleinement encouragé à poursuivre l'exercice ou @Christophe Pellier pour mes dessins de Jupiter. Pour de nombreuses raisons,

j'ai été emporté par le torrent de la photographie mais franchement, allez-y les gars car parfois, je regrette de ne pas avoir poursuivi.

Raison expliquant pourquoi j'ai investi dans ASTRODESSIN et pourquoi, je m'y remet avec un certain plaisir à l'aube de mes 38 ans.

Ce n'est pas l'aspect des dessins qui compte mais le fait d'avoir travaillé l'observation pour en extraire des informations.

 

Donc publiez, publiez, vous verrez ! Vous en serez surpris vous même des retours ! ^_^:);)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trés joli dessin. En plus M42 n'est pas forcément l'objet le plus facile pour débuter. Moi j'attends toujours un peu de ciel clair. Je commence d'ailleurs à désespérer :(.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, serge vieillard a dit :

Publier,

personnellement, j'invite chacun à publier ici, déjà pour le plaisir du partage, mais aussi de montrer l'extraordinaire diversité de la discipline, plus que tout qu'elle s'adresse à tous, sans complexe. Et parfois, c’est l'objet de jolis débats passionnés et passionnants, de la confrontation amicale et constructive (ce que je retrouve moins sur le forum d'en face), on l'on en tirera parfois des idées, des indices, des trucs ou des aspects qui nous avaient échappés. Pi ya une sorte d'émulation qui n'est pas désagréable, parfois comme des coups de pied au cul salutaires qui forcent à en remettre une couche, voire se remettre un peu en question.

Bref, j'échange, le partage, c'est tout simplement la vraie vie, profitons-en !

Mai on peut aussi resté dans son coin, mais c’est un peu dommage à mon sens. Ca fait un peu : "j'ai fait un joli gâteau, mais je vais me le manger tout seul"....

Je partage ton point de vue, surtout sur l'aspect constructif. Depuis que je fréquente Astrosurf, c’est le sentiment que j'en ai, pas mal de pédagogie et d'aide de la part des personnes expérimentées.

il y a 5 minutes, Anthony59 a dit :

Trés joli dessin. En plus M42 n'est pas forcément l'objet le plus facile pour débuter. Moi j'attends toujours un peu de ciel clair. Je commence d'ailleurs à désespérer :(.

On peut toujours s'entrainer à partir de simulation d'oculaire dans les logiciels. Certes ça ne vaut en rien le terrain mais en attendant ça permet de se familiariser avec les techniques de dessin.

Edited by Lensed Star
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

le résultat est encourageant, l'analyse des formes est bonne. Y'a plus qu'à aller dessiner la suite de cette nébuleuse :)

Surtout qu'apparemment tu y as pris plaisir.

 

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as eu raison de le publier

 

Moi aussi j'hésite souvent à la faire, souvent complexée face aux cadors de la discipline qui font de véritables ouvres d'art.

 

Mais comme dit par Serge, cela permet de confronter les observations, de se rendre compte qu'on est peut être passé à côté de quelque chose ou au contraire qu'on a repéré une structure pas vue par les copains

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant début ! Voilà bien une zone où le gain lié au diamètre instrumental semble criant, bien sûr en passant de 100 à 300 mm mais aussi de 80 à ....100 mm ! Bref, y a du remous là-dedans et à grossissement conséquent comme ici je ne m'y suis pas encore risqué !

Je trouve la texture nébuleuse bien rendue, mais comme tu demandes des pistes d'amélioration, il me semble que les zones périphériques sont un poil faibles par rapport à la partie centrale. Mais après tout tu t'es concentré sur le Trapèze donc c'est pas étonnant. D'habitude tu arrives à voir les 2 autres composantes E et F ? Trop de turbulence ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, fred-burgeot a dit :

Salut,

 

le résultat est encourageant, l'analyse des formes est bonne. Y'a plus qu'à aller dessiner la suite de cette nébuleuse :)

Surtout qu'apparemment tu y as pris plaisir.

 

Fred.

Du coup cet après midi j'ai acheté de bons crayons et commandé les deux tomes d'Astrodessin !

Voici une reprise de mon observation.

Je reprendrai ça avec les bouquins car je manque de technique pour estomper et ajuster le contraste.

 

m42_draw2.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Lensed Star a dit :

On peut toujours s'entrainer à partir de simulation d'oculaire dans les logiciels. Certes ça ne vaut en rien le terrain mais en attendant ça permet de se familiariser avec les techniques de dessin.

C'est bien ce que je fais ;)

 

Il y a 2 heures, Lensed Star a dit :

et commandé les deux tomes d'Astrodessin !

J'ai craqué, j'ai commandé Vendredi et recu aujourd'hui. Je les ai feuilletés ce soir. Ca m'a l'air d'être un ouvrage remarquable, très bien construit et vraiment complet. Grand merci à vous de me les avoir conseillé sur un autre post et grand bravo et merci aux auteurs

 

J'ai beaucoup la reprise de ton dessin. 

Edited by Anthony59

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 2 minutes, Lensed Star a dit :

J’ai l’impression qu’il y a une petite émulation autour du sujet !

Peut être bien, mais c'est une activité qui le mérite je trouve. Ce que j'aime, c'est une belle façon d'illustrer un CROA. et ca colle plus à la réalité de la vision à l'oculaire par rapport à une photo (mais j'aime beaucoup l'astrophoto aussi). Je trouve que les 2 (dessin et photo) sont assez complémentaires. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By JMBeraud
      Bonjour ou bonsoir à tous,
       
      Pour continuer de fêter la naissance de mon « nouveau » jouet, et après Jones-Emberson et PuWe1, je vous propose LoTr5, soit Longmore-Tritton 5, ou PN G339.9+88.4.
       
      Pour ceux qui ne la connaissent pas, il s’agit d’une nébuleuse planétaire de la Chevelure de Bérénice. LoTr5 a été découverte par A. J. Longmore et S. B. Tritton en 1980 sur les plaques photographiques du UK Schmidt Telescope (1.2m) opérant à Siding Spring en Australie.
       
      Quelques recherches nous donnent les informations suivantes. Elle a la plus haute latitude galactique des NP connues, à peine à 1.5 degrés du pôle nord galactique. Sa distance a longtemps été en question, GAIA donnant une distance de 1650 AL par mesure de parallaxe, et elle mesure 1.8AL de « diamètre » (sa structure est en fait bipolaire).
       
      Cette nébuleuse est habitée par un système d’étoile binaire comprenant une étoile géante en rotation rapide, et d’une sous-naine ou naine blanche, cette dernière étant responsable de l’ionisation de la nébuleuse à la longueur d’onde de 500.7nm, qui lui donne sa couleur bleue-turquoise caractéristique. Cette naine est d’ailleurs une des plus chaude connue, avec une température estimée entre 100 et 150 000K (ou degrés C donc).
      Pour l’anecdote une image haute résolution de la binaire de LoTr5 a été tenté en 1999 avec le HST mais sans succès, sans que l’on sache si la cause en était leur très faible angle de séparation ou la très faible magnitude de la naine chaude.
      Dernièrement des recherches penchent vers un troisième larron accompagnant le couple décrit plus haut.
       
      Pour plus d’information (en anglais) sur les derniers rebondissements dans la recherche de la nature des étoiles centrales de LoTr5 : https://arxiv.org/pdf/1801.06032.pdf
      Un poster intéressant aussi ici : https://www.sea-astronomia.es/sites/default/files/archivos/proceedings13/ViaLactea/poster/poster_allera.pdf
       
      Pour cette image j’ai cumulé un peu plus de 9 heures de pose, avec le matériel et conditions suivantes :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré par Richard, refiltré Astrodon, Filtre Duo Narrowband (STC)  OIII Ha
      - Echantillonnage 1.18"/pix
       - ciel urbain
      - 3200ISO – DOF
      - 1114x30" = 9h17’ – les soirs des 20, 22, 31 mars et 1er avril. Je devrai tenter des brutes de 60s voire plus, car le star eater ne se verra à mon avis pas du tout (étoiles non « ponctuelles »). Je gagnerai en S/B et en temps de traitement de script Siril (23h de moulinage là, quand même).
      Acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement Siril. Courbes sous PS, mais je ne suis pas spécialiste. Je la laisse donc plus ou moins « bio », mais je pense qu’elle en a peut-être sous le pied avec un meilleur pilote. 
       
      Je n'ai pas regardé sa magnitude surfacique mais tout comme PuWe1, elle n’est pas visible sur une brute de 30s :

       
      ...sauf si on tire les curseurs un maximum on devine un truc méga faiblard :

       
      En espérant qu’elle vous plaise, elle est ténue, moi j’adore au moins sa couleur, et y’a un peu de monde derrière !

       
      Petit zoom:

       
      Couche Rouge :

       
      Couche Verte :

       
      Couche Bleue :

       
      Jean-Marc
    • By Michel Deconinck
      Voici ma contribution à la conjonction Vénus Pléiades
       

       
      Bien à vous tous
      Michel
    • By Cyp
      Salut à tous !
       
      Comme indiqué hier, après l'observation de NGC 2903, j'ai ressorti le télescope dès le lendemain pour m'attaquer au groupe de galaxies autour de NGC 3190 — groupe nommé Hickson 44, toujours dans le Lion. On passe alors de 25 millions d'années-lumière pour 2903 à environ 60 pour ce groupe.
       
      J'ai essayé de m'éloigner un poil plus de la lumière du lampadaire ; pas sûr que cela fasse une réelle différence. À noter une turbulence plus présente que la veille.
       
      Sur les quatre galaxies du champ, seules trois ont été vues.
       
      Page web : https://www.cypouz.com/croa/200325/ngc-3190-ngc-3193-ngc-3185
       
      Objet : NGC 3190, NGC 3193 et NGC 3185
      Type : Groupe de Gx
      Constellation : Lion
       
      AD : 10h 18' 05,6" (NGC 3190)
      Déc. : +21° 49' 56" (NGC 3190)
       
      - Date, heure, durée : 25/03/2020, 22:17 TU, 1:10
      - Lieu, altitude : Juliénas (69), 158 m
       
      - Vent nul, 2 °C
      - T2 (mvlonUMi 5,84), P2, S3/77×, S4/154×
       
      - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10
       
      Observations :
          77x (champ de 38'), H = 65°;
          
          - NGC 3190 : Gx effilée plutôt bien délimitée, vue VI1, orientée NO aux dimensions estimées à 2,5' × 0,5' au plus large.
          
          Un noyau légèrement allongé est prolongé par une fine barre très effilée. L'ensemble baigne dans une fine couronne diffuse, avec un petit bulbe au NE du noyau. La bordure SO présente un gradient plus marqué, comme longée par une bande d'absorption.
          
          - NGC 3193 : Gx circulaire aux limites floues, vue VI1, au diamètre estimé à 1'.
          
          Une zone centrale circulaire non-stellaire est entourée par une petite couronne circulaire diffuse. À 154×, un noyau stellaire apparaît au cœur d'une zone circulaire graduellement plus brillante vers le centre, auréolée par une couronne circulaire plus diffuse.
          
          Une étoile de mV 9,6 se trouve à 1,2' au N de la Gx.
          
          - NGC 3185 : Très faible Gx ovale plutôt bien délimitée, vue VI4, orientée NO aux dimensions estimées à 1,2' × 0,5'. Luminosité homogène L1.
          
      Remarques :
          L'étoile de mV 7,7 située à 8,3', PA 350°, du centre de NGC 3190 apparaît légèrement jaune.
          La Gx NGC 3187 située à 4,9' de NGC 3190, PA 300°, n'a pas été vue.
       

    • By Guillaume BERTRAND
      Hello tout le monde,
      Mercredi 1er avril,  j'ai quelques minutes dispo devant moi, je sors le dob T254 avec pour idée de me faire un petit dessin lunaire.
      Les conditions de seeing sont plutôt bonnes,  après une belle balade sur le terminateur à 480x (powermate x2 + Radian 5mm) je décide de m'attarder sur une seule région et de tirer le portrait de Rima Hadley. 
      Le dessin fut plus compliqué que je le pensais ! 2h à l'oculaire ! Je me perd, trop de bosses, de creux, de cratelets à representer... il faut faire des choix. J'essaie de mémoriser un maximum de petits détails pour la mise au propre du croquis. Mais j'avoue ne pas trop avoir confiance dans ce que je dessine...
      Voici une petite photo du dessin à mi-parcours : 

       
      Puis phase de mise au propre, je reprends confiance !
      Le travail indispensable de retouche, d'estompe, de valorisation redonnent du reliefs au dessin et je parviens finalement à obtenir un résultat fidèle à ce que j'avais à l'oculaire.
       

       
      Bonne journée !
      Guillaume
  • Images