XavS

Soirée du 22/02/2020

Recommended Posts

Bonjour à toutes et tous,

 

Malgré un temps qui ne se prête toujours  pas à l'astrophoto je suis quand même allé dans mon petit coin pour tenter de photographier une comète : 289P / Blanpain. :ph34r:

 

Après avoir installé ma Star-Adventurer, mon Canon 450D et son objectif Samyang 80mm, je shoote du côté de m41 pour faire la mise au point. Au top :D

 

M41 : 1 x pose de 120s à 800 ISO

 

M41_22-02-2020.thumb.jpg.7072b0b7e7aacea94af65f3d78fa6027.jpg

 

Je retourne l'appareil vers la constellation du Petit Lion, je prend mes repères sur quelques étoiles et je cadre. Ça me convient :D. En avant la musique, on shoote avec des poses de 120s à 800 ISO avec le même matériel (Canon 450D + Samyang 80mm)B|.

 

Déjà 22h00 et l'humidité n'arrête pas de tomber (environ 90 % ce soir là) et les premiers nuages arrivent O.o. J'arrête tout ; j'ai quand même 55 poses de 2mn. Je me dis, ok, ça va suffir.

 

Ce matin, début du traitement et je cherche, je cherche, je cherche la comète. Où te caches-tu ???? Je me dis, allez, t'as loupé le cadrage. Je vérifie sur le site astronometry : le cadrage est bon. Je vérifie avec Stellarium, idem, le cadrage est bon.

 

Une brute :

IMG_9490.thumb.jpg.f54f9cb1f46fa467e41f816d4fb05380.jpg

 

L'empilement avec Siril :

Comete_289P-Blanpain_2.jpg.eed76dc45adc10f82df8da8dd8bbec13.jpg

 

Du coup, j'ai une question, pourquoi je ne vois pas cette comète sur mes prises ? Merci d'avance pour votre aide.

 

Et bon cieux.

 

XavS

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Je n'ai hélas pas de réponse pour ta comète :(

Mais je trouve ta photo d'ambiance avec l'amas très sympathique :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, XavS a dit :

j'ai une question, pourquoi je ne vois pas cette comète sur mes prises ?

Manque de focale ?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, jm-fluo a dit :

Manque de focale ?

Peut-être ;)

Mais avec une magnitude annoncée de 1.4 je devrais la voir. :(

 

XavS

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, XavS a dit :

Mais avec une magnitude annoncée de 1.4 je devrais la voir.

 

 je viens de regarder sur astrosurf magazine le comète a une magnitude de 17 voir 18  ! page 14 numéro 102 !

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, polo0258 a dit :

je viens de regarder sur astrosurf magazine le comète a une magnitude de 17 voir 18  ! page 14 numéro 102 !

Merci pour l'info Polo... Alors je comprends pourquoi je ne la vois pas :o.

Saleté de Stellarium, il s'est trompé sur la magnitude :D.

Dommage, car le cadrage était pas mal :(

 

D'ailleurs, voici une nouvelle version des images avec des flats artificiels :

 

M41_22-02-2020_2.thumb.jpg.aa7a6a5d2e437642b2f7e89492b8067c.jpg

 

Comete_289P-Blanpain.thumb.jpg.54b8cd64bfae989a7f5c25021aa952ba.jpg

 

XavS

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Discret68
      Bonjour à tous
       
      Poursuite de mon travail de reprise de mes images.
       
      Je vous propose NGC884, le double amas de Persée, dont les images ont été prises en janvier 2017 !
       
      Les images ont été prises avec une lunette TS de 80/480 avec focuser et réducteur 3", une QHY10L (qui dort actuellement dans un tiroir). Capteur à -20°C. le tout installé sur une 10Micron GM2000HPS en poste fixe. Aucun autoguidage par caméra, les encodeurs internes gérant sans soucis la situation.
      Je ne me rappelle même pas si j'avais un filtre, mais je pense que oui, vu le niveau de pollution lumineuse dans mon secteur. Et comme j'en ai plusieurs, impossible de me souvenir lequel
       
      La composition utilise 69 brutes de 180s, 101 darks, 101 offsets et 101 flats.
       
      Le pré-traitement a été effectué à l'aide de Siril et du script "Couleur pré-traitement". Le traitement a également été réalisé avec Siril. J'ai mis en œuvre le tuto à disposition sur le site Siril.
       
      Pour finir le traitement, j'ai passé quelques scripts Astronomy tools avec Photoshop (Local Contrats Enhancement et Space Noise Reduction).
       
      Et voici le résultat (clic sur l'image pour l'avoir à la taille native du capteur, moins un petit crop pour éliminer le pourtour) :
       
       

      Pas de version annotée pour cette image car à part ce double amas, c'est une portion de ciel relativement pauvre en objets CP.
       
      Jean-Pierre
    • By banjo
      Bonjour à tous,
      lors de suivi avec le mode solaire , j'ai une dérive en déclinaison , je sais que le soleil suis une déclinaison journalière autre que le suivi sidéral ,  , en AD c'est Ok , mais la dérive en déclinaison  n'a pas l'air intégrée dans ma raquette Synscan  qui est ancienne ~8/9ans  .
      Cette raquette existe en V4 & V5 , intègre-t-elle cette correction ?
      Paul
       
    • By Bungert
      Bonsoir,
       
      Fait rare ces derniers mois en Lorraine, les nuits du 13 et du 14 janvier étaient claires, avec une grosse Lune bien gênante pour le ciel profond  l'on pouvait tenter Sirius B.
      C'est assez facile, c'est peut-être pour cela que c'est peu imagé.
      Assez facile malgré une collimation faite en septembre à 25°C, une opération à -6°C..., une Barlow juste passable, Sirius assez basse, et la diffraction de l'araignée.
      Désolé donc pour les imperfections des photographies.
       
      Bon ciel
      f.
       
      Marcon T300 N F1500 + Barlow X2
      APN Canon 750 D 
       
       
       
      Champ pose 10s ISO 6400

       
      Sirius A Sirius B pose 6S ISO 400

       
      Superposition 

    • By COM423
      Bonjour,
       
      La première comète de l'année 2021, C/2021 A1 (Leonard), était à peine de magnitude 19 lors de sa découverte mais elle  nous a offert aux chanceux de l'hémisphère Sud un bien beau spectacle un an plus tard.
       
      La première comète découverte en 2022 ne marquera sans doute pas les esprits puisqu'elle a été découverte le 02 janvier à la magnitude 18 quelques jours avant son périgée qui coïncide avec son éclat "maximal" : elle ne dépassera pas m1=17.5.
      Même si c'est avec des moyens professionnels (T60cm de l'observatoire Konkoly), son découvreur est un astronome amateur : Krisztián Sárneczky (un professeur hongrois).
      Il a remarqué la comète en inspectant à l'oeil des poses CCD de 104s.
       
      La nouvelle a été annoncée le 07 janvier par l'UAI, et j'ai eu la chance de pouvoir l'imager le soir même :

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,   239 poses de 15s à  -20°C  (gain 120), Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
      Le 07 janvier 2022, de 20h30 à 21h54 UTC, temps d'intégration de 59min 45s
      Traitement Siril 1.0.0-rc2, Finition avec Gimp 2.10.28
      Zoom 100% (1,25"/pixel), Crop sur la comète
       
      Son éclat (mag 17.5 à 18) la mettait facilement à portée en numérique, mais son déplacement rapide (près de 15"/min) n'a pas facilité les choses... On ne voit d'ailleurs rien sur le compositage somme :

       
      Heureusement le compositage par moyenne avec rejet la révèle pleinement :

       
      C'est une comète intrinsèquement bien faible (magnitude absolue de 18,5) mais qui est passée très près de la Terre, à 0,31 ua.
      Je suis bien content d'avoir pu la capturer au bon moment, car elle sera déjà de magnitude 20 dès le mois de février...
       
      Bon dimanche à tous
    • By Bohns
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      Bon, c'est quasiment la pleine lune, et les cibles hivernales sont en plein dedans... Mais il y a une fenêtre météo avec des cieux bien beaux malgré la lune et le froid. Alors je shoote 
       
      Voici une version du Dada et de la Flamme (IC434 et NGC2024), prise sur deux nuits les 13 et 14 janvier. La première au L-eXtreme, la seconde au TRI-Band.
      J'ai des artéfacts, sur la droite du canasson, visibles sur le bleu, le vert et le RVB, mais invisibles sur le rouge (comme l'atteste la photo N&B plus loin). Je ne pense donc pas qu'il s'agisse de poussières, je penche plutôt pour des reflets liés à Alnitak, à la lune, et peut-être aux filtres. A hauteur à droite de la Tête de Cheval, c'est au L-eXtreme, un peu au dessus à droite, c'est au TRI-band. 
       
      Config : lunette APO 130 f/7 (réduite à f/5.5), caméra ZWO ASI533MC Pro, filtres Optolon L-eXtreme + Altaïr TRI-Band (eq. L-eNhance), guidage ZWO ASI224MC.
      Acquisition : ZWO ASIAIR Pro, 36x300s au L-eXtreme + 40x300s au TRI-Band (soit 6h20min d'intégration), 20 darks, 30 offsets, 30 flats.
      Traitement : SIRIL (tif 16 bit en pré-taitement) et Lightroon Classic (Jpeg en traitement final).
       

       

       
      Qu'en pensez-vous ? Comment retirer ces artéfacts sans agir sur les étoiles, ni le FDC, ni les nébulosités ?
      Bien cordialement,
      Stef 
       
      P.S. : ce soir, je tente Bode et le Cigare au L-Pro 
  • Upcoming Events