starjack

Image stellaire pleine de piquant

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Même en m'appliquant bien à la collimation sur un Dobson SkyWatcher 355 (au laser), je n'arrive pas à obtenir des images stellaires propres : pas symétriques, avec des aigrettes (pas celles du secondaire, hein B|) irrégulières, des étoiles échevelées.

 

En intra et extrafocale, les anneaux vibrent tant qu'ils peuvent (la turbu ? Mais alors elle était virulente hier soir dans le Massif Central), ils sont hérissés de pointes. Mise au point faite, rien n'est vraiment ponctuel ni symétrique.

 

Turbulence ? Miroir contraint ? Mauvais miroir :( ?

 

Merci de vos idées et conseils !

 

Jacques

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bonjour. :)

 

 

il y a une heure, starjack a dit :

... les anneaux vibrent tant qu'ils peuvent (la turbu ?

 

La turbulence est à considérer en effet sérieusement, sachant que certains soir, le seeing peut être vraiment très mauvais.

 

Autre piste : mise en température ? ( je dis ça comme ça, hein ^^ ).

 

Edited by fljb67
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

sans facher çà sent un peu les défauts sur le miroir

diaphragme un peu le miroir primaire et regarde ce qui se passe

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/02/2020 à 13:26, fljb67 a dit :

Autre piste : mise en température ? ( je dis ça comme ça, hein ^^ ).

Y'a pas d'offense ! :) Il faut tout regarder, mais oui, la bête était dehors depuis trois bonne heures, donc de ce côté je pense que ça allait.

Merci pour la réponse !

 

 

Le 24/02/2020 à 13:40, laurent bourasseau a dit :

+1 pour la turbu

OK, un de plus pour cette cause, merci !

 

 

Le 24/02/2020 à 15:22, Colmic a dit :

Un masque devant le tube avec 3 trous de diamètre 40mm à 120°

Merci pour le tuyau. Mais si je fais le point sur les aigrettes de l'araignée, ça vaut aussi, non ? Sinon sur ma lunette je mets des fils en croix deavnt l'objectif et je trouve que ça va bien aussi. Mais je vais essayer le quick-focus !

 

 

Le 25/02/2020 à 18:10, astrocg a dit :

sans facher çà sent un peu les défauts sur le miroir

Merci pour le retour. Oui, c'est un peu ma crainte, ce qui me chiffonne ce n'est pas que ça bouillonne en intra et extra focal, mais que ce soit asymétrique quand j'ai fais le point, des piques de longueurs différentes à des angles bizarres.

Diaphragmer: je pose donc un anneau de papier opaque sur le primaire ? 

Le primaire a une forme de champignon, avec un gros pied au milieu fixé sur son support au fond du tube, trois vis tirantes-poussantes et trois vis de blocage. Je ne vais pas les serrer trop celles-là, voir si cela ne faisait pas trop de contraintes.

Après, si c'est le miroir… je suis un peu mal...:S

 

Jacques

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, starjack a dit :

Merci pour le tuyau. Mais si je fais le point sur les aigrettes de l'araignée, ça vaut aussi, non ? Sinon sur ma lunette je mets des fils en croix deavnt l'objectif et je trouve que ça va bien aussi. Mais je vais essayer le quick-focus !

 

L'idée ici n'est pas d'aider à la mise au point, mais de diaphragmer fortement le tube à l'aide des trous pour voir la tâche d'Airy et surtout pour aider à la collimation.

T'as été voir mon lien ?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Prends une takahashi 100mm doublet fluo et tu pourras observer quand la météo n'est pas favorable....et tu auras des images propres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ce compte là, une APO de 60mm sortira tous les jours (quoique, j'ai aussi des jours à pas mettre ma 80 dehors, alors une 100mm n'y pense même pas), mais bon on y verra pas grand chose (un peu moins que dans la 100mm remarque bien).

C'est comme ça qu'on fini avec un chercheur de 40mm non ? c'était pas 40mm ? 30mm ?

:):):) 

 

Marc

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/02/2020 à 13:26, fljb67 a dit :

La turbulence est à considérer en effet sérieusement, sachant que certains soir, le seeing peut être vraiment très mauvais.

Il parait que quelque soit l'état de la turbulence l'image sera toujours meilleure dans un gros tube par rapport a une toute petite lulu....la preuve....:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, patry a dit :

A ce compte là, une APO de 60mm sortira tous les jours (quoique, j'ai aussi des jours à pas mettre ma 80 dehors, alors une 100mm n'y pense même pas), mais bon on y verra pas grand chose (un peu moins que dans la 100mm remarque bien).

C'est comme ça qu'on fini avec un chercheur de 40mm non ? c'était pas 40mm ? 30mm ?

Toujours cette manie de certains gros cubes de tourner les choses en dérision....ne sors rien et prends ton œil....

https://skyandtelescope.org/astronomy-equipment/beating-the-seeing/

image.png.478c7f822bab9bb18e046509e008d4fe.png

Donc si ton seeing est vraiment mauvais cette nuit là comme en ce moment où les tempêtes se suivent les unes après les autres, tu n'auras pas beaucoup plus de détails à sortir ton gros tube, et une petite lulu de 100/120mm t'en montrera autant...avec des images certes moins lumineuses mais plus stables....et que tu pourras utiliser immédiatement l'instrument pour la mise en température. Je l'ai encore vu hier soir, un ciel clair mais qui s'est rapidement obscurci avec les nuages, et je n'ai pas sorti la lulu de 150mm avec son trépied/monture pour un ensemble de 50kg

Bon, tu risques de rater un moment de calme....si la patience est une de tes vertus premières...

 

Calcules ton r0 avec des diaphragmes et profites en comme l'a écrit COLMIC pour collimater ton scope...si tu persistes à vouloir utiliser le gros dobson.

Il y a 10 heures, Colmic a dit :

L'idée ici n'est pas d'aider à la mise au point, mais de diaphragmer fortement le tube à l'aide des trous pour voir la tâche d'Airy et surtout pour aider à la collimation.

 

PS: C'est terrible...dès que l'on essai de mettre Takahashi en avant avec ses petites lulu apo "super qualitatives", il faut toujours que quelqu'un vienne leur casser la baraque. Ils ne vont pas s'en sortir à ce rythme là....

Edited by STF8LZOS6
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Colmic a dit :

T'as été voir mon lien ?

 

Oui, bien sûr, j'écoute quand on me donne es conseils ! :)

 

Et donc je vais tenter le quick-focus et vérifier ma collimation. Mais je crains autre chose au niveau miroir...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, STF8LZOS6 a dit :

si tu persistes à vouloir utiliser le gros dobson.

 

Ben oui, je n'ai pas décidé de le jeter à ce stade, mais de le mettre au point autant que je le peux :) !

 

Là je vais lui mettre des roulements à billes sur le mouvement en hauteur pour que ça bouge sans à-coups au démarrage.

 

Et donc je le sors quand le ciel est clair...

 

Côté collimation, comme j'ai dit, je pense qu'elle n'est pas mauvaise, faite et refaite au laser et vérifiée en intra et extrafocal, mais je vais peaufiner avec le diaphragme.

 

Après, passer à la Taka, c'est une autre histoire, pas la question que je me pose aujourd'hui ! ;)

 

Merci en tout cas pour les réactions !

 

Jacques

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais peut-être demander 2 énormités mais tant pis:

- collimation uniquement au laser ou aussi au Cheschire?

- Quand tu parles de turbulence, as-tu vérifié avec un autre instrument (style simple lunette... ou un truc pas trop sensible à la collimation) ?

 

Si oui aux 2 questions, tu n'es pas seul ;) (10" dans mon cas).

PS: Merci Colmic :)

 

Edited by Jijil
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la première fois que tu constates ce problème ou c'est systématique ?

Parce qu'à mon avis, un problème de mise en température aurait d'autres effets sur l'image.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, STF8LZOS6 a dit :

Donc si ton seeing est vraiment mauvais cette nuit là comme en ce moment où les tempêtes se suivent les unes après les autres,  ...

 

Bon j'avais pas mis assez de :) visiblement (ou bien tu ne les a pas vus).

Alors moi je dis que parfois même 100mm c'est trop, même à la 80mm c'est trop gros, et que donc 60 ou 40mm ce sera le top.

 

Il y a 4 heures, STF8LZOS6 a dit :

Bon, tu risques de rater un moment de calme....si la patience est une de tes vertus premières...

Et non, en effet, j'ai passé l'age à me geler dehors en espérant une hypothétique trouée de turbulence. D'un autre coté j'ai aussi appris à vérifier que quand les étoiles au zénith scintillent comme des malades (avec donc un instrument de 6mm, peut être même un peu moins, mon globe oculaire n'étant même pas en température), il vaut mieux rester chez soi.


Marc

Edited by patry
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour en revenir a la question première, dans l'ordre je vérifierais :

la turbulence ; qui représente de très loin la cause la plus importante de mauvaises images

la collimation : qu'elle ne soit pas trop dans les choux, un laser et c'est bon.

la mise en température : parce que c'est pas la peine d'avoir un miroir a lambda sur 1000 si est à +30° par rapport à l'extérieur.

la collimation : encore, dès que les éléments au dessus sont bien maîtrisés. Là il te faudra une étoile et un ciel collaboratif.

 

Marc

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, patry a dit :

Et non, en effet, j'ai passé l'age à me geler dehors en espérant une hypothétique trouée de turbulence. D'un autre coté j'ai aussi appris à vérifier que quand les étoiles au zénith scintillent comme des malades (avec donc un instrument de 6mm, peut être même un peu moins, mon globe oculaire n'étant même pas en température), il vaut mieux rester chez soi.

 

Mille excuses si tu l'a pris pour toi. C'était adressé au lanceur de post....Sinon, franchement, on peut toujours sortir 100 mm par tout temps, même si c'est juste parfois. Une Vixen 102/1000 (ou mieux Fluo 102/920) sur GP motorisée avec les contre-poids se porte en entier si la pluie menace. Elle peut renter et sortir aussi vite et l'utiliser tout de suite surtout lorsqu'il y a un phénomène intéressant à voir à un moment bien precis Je ne crois pas opportun d'avoir moins en diamètre du style de l'autre post sur la petite lulu japonaise...J'ai une Vixen 60/700: c'est sombre. Il y en a qui s'éclate avec et qui font tous les Messier. Bon OK. Moi, j'y vois que dalle. La Vixen 60/420 OK pourquoi pas...mais autant avoir des jumelles sur trépieds.

 

PS: je n'ai jamais eu de 350mm, mais c'est ce que l'on me transmets comme informations après plusieurs mois années d'utilisation. C'est aussi pour cette raison que je dis que l'astram de base se doit d'avoir aussi et avant tout un diamètre de base réduit disponible facilement, et de qualité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

As tu vérifié l'intégration de ton miroir dans son barillet? Est ce que la patte de blocage anti-renversement viens en appuie sur ce dernier?

C'est le premier truc que je ferais et qui est à vérifier sur tous les newton industriel. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Jijil a dit :

Je vais peut-être demander 2 énormités mais tant pis:

Merci pour les questions, elles sont toutes bonnes !

- collimation seulement au laser; je sais que certains trouvent le Cheshire plus efficace, je n'ai jamais essayé ce dernier; tu le conseilles ?

-non, j'avais laissé ma lunette au chaud… oui j'aurais pu vérifier, la lunette 80 est plus facile à sortir que le Dobson… ;) le prochain coup je vérifie !

 

 

Il y a 3 heures, gagarine a dit :

C'est la première fois que tu constates ce problème ou c'est systématique ?

Ah, je ne m'en suis pas encore servi si souvent de mon Dobson… Disons que je n'ai jamais trouvé que ses images stellaires étaient bien piquées. Mais des choses faciles comme M42, quelle vue ! Tout le champ est rempli, il y a du relief, au dessus du trapèze, comme des volutes de fumée qui montent. Pour la température, je pense vraiment que c'était bon, le tube avait passé la journée (sous abri quand même) et le début de la soirée en place.

Merci pour la remarque!

 

@patry Merci Marc pour la recette. Je vais la suivre. Température je pense maîtriser, turbu je confirme avec un autre instrument, collimation je la peaufine encore et encore.

 

Il y a 1 heure, STF8LZOS6 a dit :

C'est aussi pour cette raison que je dis que l'astram de base se doit d'avoir aussi et avant tout un diamètre de base réduit disponible facilement, et de qualité.

Merci pour le conseil.

Ouf, ça va, ;) j'ai aussi ma lulu Orion 80/480 EDT, qui me satisfait pleinement, elle voyage facilement dans sa petite valise, son chromatisme est très bien corrigé, quand je fais correctement la mise au point :/ elle me donne des images à mon goût bien piquées. Simplement, 480 de focale, c'est pour du solaire et lunaire large et du CP sur les objets assez lumineux, pas du planétaire. Donc pas totalement polyvalente, bien sûr.

 

Je ne sais pas vous, mais moi il me faut réunir quelques paramètres pour que je sorte les instruments, que je sois sur mon lieu d'observation, qu'il fasse beau, que l'emploi du temps soit compatible et que je ne sois pas crevé ce soir là. Alors la turbulence, je fais avec...

 

il y a 41 minutes, Nico S a dit :

As tu vérifié l'intégration de ton miroir dans son barillet?

Non, je n'ai pas fait cette vérification. Ce sera ma prochaine étape : aller explorer le barillet. La forme du miroir est assez spéciale, avec un pied genre pied de champignon, et c'est lui qui est fixé au barillet. Bon, à suivre.

Merci, je pense aussi que c'est là que je dois regarder.

 

 

Merci à tous, je ne pensais pas susciter tant de débats passionnés avec ma petite question ! :/

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, starjack a dit :

Je ne sais pas vous, mais moi il me faut réunir quelques paramètres pour que je sorte les instruments, que je sois sur mon lieu d'observation, qu'il fasse beau, que l'emploi du temps soit compatible et que je ne sois pas crevé ce soir là. Alors la turbulence, je fais avec...

Pendant longtemps (quasiment toute ma carrière) ce n'était que deux nuits possibles par semaine, et encore avec les enfants, (vendredi et samedi) car je ne prenais pas le risque de sortir en semaine avec au minimum 200 kms de route chaque jour et par tous les temps....on comprend très bien les limites de chacun...pas d'inquiétude à avoir sur ce que je peux écrire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now